.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes speechs :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 646
monnaie : 1318
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Mes speechs :)   Sam 28 Jan - 0:08

au moulin rouge


Le spectacle faisait effet comme chaque soir, mes danseuses dansait au rythme de la musique, sous les cries d'un public conquis. Je comptais les billets comme chaque soir tout en fumant une clope, j'étais dans mon coin plus loin derrière le podium pour avoir un oeil sur l'ensemble du moulin rouge, stylo à la main je décortique la réactions des spectateurs et mes danseuses, qui comme chaque soir se donne à fond, mais comme elles le savent la moindre faute technique et je les accompagne, corde au cou à la porte, mais ça va ce soir elle se débrouille, par contre il va falloir que je règle mes comptes avec la petite blondinette dont la poitrine n'étais pas assez développé. Sinon comme je le pensais c'est une bonne soirée, les hommes consomme pas mal, et le peu de femmes qui se trouvait dans la salle profitait du spectacle malgré la lourdeur de pas mal d'homme. Je file à travers les sièges pour rejoindre l'autre bout de la pièce où se trouvait le bar, je prend mon cocktail habituel laissant un généreux pourboires au serveur plutôt mignon c'est vrai. Je pars m'installer sur une chaise qui était placé en coin, seule, à côté d'une plante verte, que vient-elle faire là ? Évidemment je ne l'ai pas placé ici pour rien, c'était tout calculer, j'aime observer ce qui se trouvait dans mon champs de visions depuis cette chaise, je peux vous dire que c'est loin d'être désagréable. Vous vous demandez bien quoi ? Et bien le sublime fessier d'une brune qui se trouvait à l'entrée, c'était mon vigile, et la meilleure de tous, les abrutis fini la voyant au premier regard se moque, mais une fois cadenassé, nu et couvert de bleu dans l'arrière salle, ils ne parlait plus et c'était mieux comme ça. Une fois mon verre fini je me lève me dirigeant à l'entrée vers elle. suis moi dis-je simplement à la jeune femme. C'est vrai que depuis mon retour d'Allemagne, elle et moi on s'était pas mal rapprocher, d'ailleurs nous avons trouvé de quoi nous divertir, une passion peu commune c'est vrai, mais qui nous détend bien après une bonne journée détende travail. J'entrelace ma main à la sienne et je l'emmène dans les sous sols du moulin rouge, muni d'une lampe torche, on parcours les longs couloirs qui nous mèneront dans cette fameuse pièce qu'on surnommait entre nous 'la maison du diable'... Une fois devant la porte un frisson de plaisir m'envahit, je lance un regard complice à James qui semblait encore plus impatiente que moi. J'ouvre la porte et nous découvrons un jeune homme attaché contre le mur, son regard était vide, il n'avait plus vu la lueur du jours depuis maintenant plus de deux mois, à la vu de cette âme brisée une sorte d'excitation m'envahit, ma réaction et sûrement abominable voir ahurissant, mais vous voyez, voir les autres souffrir me faisait du bien, cela me rassurait de voir que les autres pouvait souffrir autant que j'ai pu souffrir.. Mickie éprouvait j'imagine la même sensation. D'ailleurs James était la première à s'approcher de l'homme, lui glissant deux trois mots histoire de lui annoncé la couleur pour ce soir : il allait en baver !



Mickie James | Voyez vous ça ? En voilà des choses bien intéressantes. Il semblerait que madame la real boss imaginaire ne soit le résultat que d'une agression physique ou sexuelle ? Elle qui essaie de se faire passer pour un monstre sans nom, elle qui essaie de faire peur à toutes les personnes qui se mettent au travers de son chemin ? Laissez moi rire, ce ne serait le résultat que du fait d'avoir été une victime, d'avoir été une proie dès son plus jeune âge ? Madame Kay n'aurait été qu'un simple petit objet jusqu'à finalement s'inventer une deuxième personnalité ? Elle n'a jamais été rien de plus qu'une simple pantin. C'est encore plus drôle quand on y pense, après avoir été le pantin de quelqu'un qui lui a fait subir différents sévices, elle devient le pantin d'une personne qu'elle a elle-même aider. Tout ce qu'elle fait où tout ce qu'elle dit au travers de sa seconde personnalité n'est donc que tout ce qu'elle ne peut dire par elle-même, par peur ou par honte ? C'est intéressant, très intéressant. Seulement, une chose qu'elle ne sait pas, c'est qu'il ne suffit pas de se créer une deuxième identité pour être une vraie championne. Les actes ont toujours été beaucoup plus parlants que les simples paroles.

Michelle McCool | Oh, Sacha, pauvre petite... ton sors est déjà scellé ! Ne sais tu pas qu'en face de toi tu n'as pas de simple lutteuse ? Non, non tu as les lutteuses qui ont marqué leur génération par un talent sans limite, dommage qu'à nos côtés traînait de pauvre fille écervelée comme Kelly Kelly ou bien en manque comme Maria qui passait ses journées sous les bureaux. Mickie James, ma si chère partenaires au tempérament de feu, autrefois ennemis et maintenant ami proche, comme quoi les années qui passe font bien les choses. Pour revenir sur toi cherie, sache que notre expérience et nos connaissance dans ce milieu est une tel richesse, tu n'étais pas encore née que j'effectué mes premiers essaie pro, j'ai entendu dire que tu étais une femme plutôt sur d'elle, bae, tu vas très vite redescendre de ton nuage, votre génération de lutteuse se disant meilleure que la nôtre ne regardait sûrement pas le catch à l'époque, ou bien l'égo est tel qu'elles,ne savent plus différencier le vrai du faux. Aussi laide que douée, vous me connaissez assez bien depuis pour savoir que je ne critique jamais les femmes sur leurs physique, ou alors très peu d'un ton sarcastique mais ta face m'inssuporte, dit toi que j'ai l'habitude de côtoyé les plus belles femme du monde à Paris, et t'es loin d'être un avion que ce soit physiquement ou dans le ring, t'es surcôté ma grande, ta valeur n'égale pas un pigeon et encore c'est insultant pour c'te pauvre oiseaux.

Mickie James | Mais amies, commençons par le commencement. Comment peut-on se faire passer pour une championne lorsque l'on a rien prouvé ? Comment peut-on croire être invincible lorsque l'on ne participe qu'à des combats sans envergures ? Comment peut-on penser un seul instant mériter la place que l'on a lorsque l'on a rien fait ? Remettons les choses en place, sans cesse on nous rabâche que cette Billie Kay est "invaincue" en solo, que Billie n'a jamais été mis à mal par quiconque ici. Sans cesse la première identité de cette soit disante championne nous dit que personne ne lui a rivé les épaules au sol. Mais si l'on regarde tout de plus près, si l'on regarde les adversaires qu'on lui a offerts, il n'y a rien de spectaculaire. Rien de plus que de petits matchs sans importance, quand on regarde les adversaires, on voit des Becky Lynch, des Alexa Bliss ou encore des AJ Lee. Que des personnes qui n'ont jamais rien réussi à prouver ici. Becky Lynch? Une femme qui n'a jamais fait son apparition dans le show télévisé de la fédération. Alexa Bliss ? Une femme qui se ridiculise sans cesse et qui a disparue elle aussi. AJ Lee ? Détruit par ça patronne.. Pathétique et ça ose porter la ceinture des ladies autour de ça taille.

Michelle McCool | Une chevelure violine pour sortir de la banalité hein ? Hum ma pauvre tu t'es déjà regardé à la fin de chaque match, tu ne ressemble plus à grand chose ma grande. The Boss hein ? On ne s'auto proclame the boss quand on est loin d'en avoir le niveau, petite tu as beau faire parler de toi en bien un peu partout à travers l'Amérique et dans le monde pour tes exploits dans le monde de de la lutte, tu n'es pas pour autant celle qui les a le plus marqué. Je n'évoquerai pas le nom de cette dernière, on me traiterai comme étant narcissique, bon je lui suis un peu mais à juste titre, sans un minimum de confiance en sois on arrive à rien dans la vie et sa je pense l'avoir bien compris. Toi, qui proclame haut et fort sa domination à encore des choses à apprendre et ta première leçon aura lieu lors du prochain show, ou un match par équipe aura lieu, Billie Kay, une femme dont j'ignorais complètement l'existence jusqu'à ce jour, elle ne doit pas être bien intéressant en vu de ce que tu me raconte James, nous n'avons pas de gros morceau pour débuter notre grand retour, mais bon il faut bien se remettre dans le bain, disons que ce match n'est qu'un échauffement avant les véritables affiches qui nous attendent contre des lutteuse plus méritante qu'elle deux... Ah pardon suis-je bête : la division féminine ne compte aucune lutteuse de talent mis mis à part nous.

Mickie James | Des lutteuses que je détruirais, des lutteuses que je dompterais et que je chasserais. Mon tableau de chasse est bien plus impressionnant que celui de cette championne sans saveur. J'ai fait de la WWE, mon territoire, j'en ai fait mon territoire de chasse. Plusieurs têtes sont déjà tombées, Beth Phoenix, Melina, Layla, Victoria, Jacqueline et encore bien d'autre folle qui ont osé s'opposer à moi. N'oublions pas également cette bonne Trish Stratus, n'oublions pas non plus cette cher Lita sur laquelle planer mon envie de destruction. Il ne manque que deux proies à ajouter à mon tableau de chasse, deux proies qui sont parvenues à échapper à ma vigilance, deux proies qui sont parvenues à s'enfuir. L'une d'elles ne pourra jamais être ajoutée à mon tableau, l'une d'elles serra détruite par Michelle McCool, cette Sasha Banks. Je ne tolère pas que l'on chasse mes proies à ma place mais j'aime tellement Michelle que je ne peux rien lui refuser, mais de mon côté je vais réduire en poussière Billie Kay, décrédibilisant ainsi sa place en tant que championne. Une fois que je l'aurais détruit, une fois que la championne ne sera plus et une fois que sa tête trônera sur mon tableau de chasse, je retournerai m'occuper de Sasha Banks. Je retournerai la chasser, elle qui va m'échapper lors de notre match. Laissez-moi vous dire une chose, Billie ne mérite pas sa place en tant que championne, elle n'a jamais rien prouvé. Ses victoires et je l'ai prouvé tout à l'heure n'ont aucune valeur. Pendant ce temps-là, je chassais, je prouvais que j'étais au sommet de la chaîne, je prouvais que la plus grande prédatrice du territoire de la WWE reste moi, depuis le début de mon arrivée dans cette fédération à aujourd'hui. Je remportais ce tag team match et je deviendrais la contender numéro un au titre des ladies, je remportais mon match face à Billie Kay pour prouver ma légitimité et je chasserais sur le territoire de la championne actuelle. Le titre autour de ça taille n'a aucune saveur, aucune valeur. Elle n'a même pas eu à combattre pour prouver qu'elle avait sa place en tant que championne. Je sais que je ne risque rien face à Billie Kay il ne faut pas être un génie pour comprendre la raison pour laquelle je suis supérieure a cette pauvre fille. Billie ne représente aucune menace pour ma personne. Billie, cesse de te cacher derrière ta double personnalité. De toute façon, bientôt, tu ne pourras plus te cacher derrière elle. Cette semaine, je vais te torturer, je vais te rebaisser, je vais te détruire et je vais te faire revivre ce que tu as dû vivre lors de ton enfance. Je vais faire remonter des souvenirs douloureux, je vais te détruire mentalement et physiquement pour te rappeler ce que tu es vraiment. Je vais te faire redevenir, le simple petit morceau de viande que l'on se partage. Voici une preuve de plus que Billie Kay ou plutôt devrais-je dire The fake boss n'est pas une championne. Elle n'a de championne que son nom, un nom qui ne fait que représenter sa double personnalité. Une simple représentation, rien de plus. Être une championne ne se choisit pas, on la devient. Être une championne, ce n'est pas juste en avoir le surnom the boss. Être une championne, ce n'est pas qu'une manière d'être. Être une vraie championne, c'est une réelle manière de vivre. Pour être une vraie championne, il faut avoir fait des choses que tu n'as vu que de tes propres yeux, lorsque tu subissais des sévices dans ta jeunesse. Retiens bien cela Billie toi et ta camarade de jeux vous ne pouviez rien faire face au plus grande championne de cette fédération.

Sur les dernières paroles de ma partenaire et sur le spectacle qui ce passer derrière nous je décide de couper la caméra, remontant dans le moulin rouge, ou le spectacle battait toujours son plein, Mickie regagne sa place de vigile à l'entrée du moulin pendant que je gardais un oeil sur mes danseuse tout en sirotant un bon verre d'alcool gardant dans un coin de ma tête.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 646
monnaie : 1318
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Mes speechs :)   Mar 7 Fév - 17:22


peyton lets their wings unfold
un jeu d'ombres cachée par la méduse qu'est cassie.

Flic flac, les gouttes tombent le long des stalactites parsemant la grotte. Flic flac, elles résonnent, seule compagnie de la bête. Flic flac rien ne semble pouvoir troubler ce silence presque parfait. Appuyée contre l’angle que formaient le mur de pierre. Cassie alias la Méduse gardait les yeux sur l'entrée de son antre. De la ou elle était Cassie observait le mont Olympe d'un œil distrait écoutant les plaisanteries sur elle qu'elle pouvais entendre de la ou elle était. Cela faisait plusieurs semaines qu'elle l'observait. Cette Olympe. Cassie aurrais voulue consumait sa jeunesse dans les bois, à courir après les animaux, revenait écorchée et les vêtements déchirés au gynécée chaque soir, préférait espionner les penseurs pour apprendre d'eux plutôt que d'écouter les femmes, mais malheureusement Athèna la punie. Flic flac, Cassie ne le supportait pas. C'est pourquoi elle avait fait appel a Morphée dans l'espoir qu'il puissent l'aider. Mais rien ne fut, elle l'enfermera lui aussi dans cette prison de pierre. Elle était maudite, elle ne pouvait voir personne même pas son reflet. Cette belle femme autrefois, aujourd'hui ravager par des serpents qui lui servent de cheveux et de couronne.

Flic flac, deux nouvelles goûtes venait de tomber sur l'épaule de la prêtresse de cette caverne annoncent un invité. « Qui vas la ? » Dit-elle pendant qu'elle cette promène entre ses magnifiques statues de pierre, « Je suis là pour te tuer ? » Rare son les fois ou Cassie a entendu une fois féminine, c'était l'heure pour elle de se venger de celle qui l'avait humiliée. Ce queue fit tomber 2 pierres pour 3 proches de celle qui venait de pénétrer dans les enfers. Elle caressa certaines de c'est statues lançant quelques regards à la femme présente dans son royaume pendant qu'elle jubilée a l'idée d'obtenir un nouveau trophée. « Lexi Kaufman, ma future adversaire. » Cette Lexi, celle qui sera humiliée sous les coups de la divine Méduse qui l'ensorcellera avec ces yeux avant de l'écraser et de la briser en mille morceaux, cette future statue, au début Cassie en avais une seule, puis deux puis rapidement dix, cent, puis mille tous ces hommes pour la plupart qui ont essayer de tuer la créature d'Athèna, tous aussi inutile les uns que les autres. « Tu vas regretter pour ce que tu as fait a ma famille. » Lexi se précipite vers l'emplacement où se trouver la divine Cassie tentant de l'attaquer avec son épée. « Idiote. » Cria Cassie, cette idiote avait oublié la caractéristique principale de Cassie, ou plutôt Méduse ses yeux qui transforment chaque être en pierre. Un rire s'échappa de la bouche de Cassie voyant son adversaire immobilier sous forme de pierre.

« Ta mère aurait honte de toi Lexi. » Ses combats, Cassie en avait tellement eux, des hommes beaux, d'autres plus laids, des plus grands et des plus petits. Chacun de ses combats se ressembler, on l'insulter disait qu'on allez le tuer mais personne ne la tuera. Le regard de Cassie se dirige une nouvelle fois sur l'Olmpe. Flic flac deux nouvelles goûtes venait de s'écraser sur la statue de Lexi, Cassie déposa ça mains sur l'épaule de Lexi regardent l'Olympe, là ou se trouver ça plus grande rivale. Athèna celle qui aurais dû être transformé en statue de pierre et pousser dans un ravin où ça statue se serrais briser en milliers de morceaux. Qu'elle magnifique spectacle pour Cassie. « Athèna montre toi.. » Mais rien, elle avais beau hurler cette phrase ça rivale ne compter pas venir.

Et elle marche dans l'orage qui gronde. Elle marche dans le fracas des éclairs qui tombent. Elle n'est que tristesse et colère, les méandres de son être s'effondrent. L'éclair tombe à l'image de son cœur qui se fissure. Elle sent la déchirure s’insinuer en elle. Petit à petit ça se brise, petit à petit ça s'effrite. Elle pose ça délicate mains sur la statuette de pierre de Lexi. « Au vu de mon futur match c'est normal que tu sois sous cette forme Lexi. Tu n'est pas vraiment ce que prétend être. Je pourrais te détruire maintenant mais je n'en ressent pas le besoins. Chaque semaine nous avons le droit a un nouveau déguisement, a un nouveau discours de ta part, mais chaque semaine on s'aperçoit que mise a part changer d'attitude et de déguisement, tu n'est jamais capables d'assumer  tes paroles. Il me suffit de poussé cette statue te représentent pour que ton existence sois réduite à néant. » Cassie souffle sur la statue de Lexi laissant ses serpents vagabondé sur le visage de la future défaitiste. « Tu as tenté de m'humilier la semaine dernière n'est-ce pas ? M'humilier devant le public ? Tentant de m'empêcher de remporter cette chance pour ton titre, as-tu peur de moi ? Répond moi as-tu peur de moi ? Ah oui, la réponse est oui, tu ne peux parler dans cette enveloppe de pierre. Bientôt tu ne serrais plus rien, un tas de roche que j'écraserais avec mes pieds. Personne ne m'empêchera de prendre ton titre, enfin que nous prenons ton titre. Je ne peux m'imaginer remporter ce titre seule. Billie est .. Tous pour moi. C'est pour ça qu'aujourd'hui, des que l'on m'annoncer que j'allez t'affronter avec Billie j'étais la plus heureuse malgré que cette Asuka est de trop. Ton règne est aussi fade que ton in-ring. Ton corps s'allongera sur le sol, tu me supplieras de te laisser en vie, de te laisser garder ce titre mais je refuserais. Tes os seront brouillés sous mes coups, je t'emmènerais dans les méandres d'Athènes, tu traverseras le Styx aux côtés de Charon qui te conduira face à la plus terrible créature que je connaisse. Non pas Hadès, mais la redoutable Perséphone. Tu serviras à nourrir Cerbère, si bien sûr, il veut bien de toi. Tu ne serras que poussière Lexi, que poussière. » Flic, Flac. Les dernières goûtes d'eau tombant sur la statuette de pierre de Lexi c'est la fin pour celle qui a défié la prêtresse de cette caverne. Cassie ravale l'un de ses serpents, elle est prête pour le combat.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 646
monnaie : 1318
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Mes speechs :)   Mer 22 Mar - 21:10


peyton lets their wings unfold
un jeu d'ombres cachée par la méduse qu'est cassie.

Tic. Tac. Tic. Tac. Le cliquetis délicat de l’Aiguille accrocher à cette horloge de fer séduisant le cadran résonne dans le silence froid de la prison de pierre. Le vide se brise à intervalle régulier, ne laissant pour preuve du temps qui passe que le son horripilant d’une horloge qui se rit d'elle. La gorgone était présente dans ça grotte, fixant l'horloge qui était sensée la punir un cadeau de la part de celle qui la transformer en monstre pour certains ou en divinité pour d'autre. Athèna, déesse de la guerre et de la sagesse. Cette cruelle femme qui la punit. Elle jubile en haut de son mont où elle s'assoit chaque jour sur un trône de marbre narguant les habitants d'en bas. Tic. Tac. Tic. Tac. Elle a fait un tour, puis deux, puis de nombreux autres que Cassie n’a plus pris le temps de dénombrer. Au final, c’était sans doute plusieurs secondes que les aiguilles avaient du décrire. Plusieurs minutes, plusieurs mois, plus plusieurs années. Athèna n'avais pas besoin de descendre pour montrer ça haine envers celle qui la trahis d'après elle. Des trahisons, cela arrive tous les jours, des défaites cela arrive tous les jours. Les dieux n'assumeront jamais leurs défaites face à une humaine qui sous-estime sans cesse. D'un geste brusque la gorgone s'avance avant de frôler la statue de ça future adversaire. Celle qui tenait le titre sur ses hanches narguant avec son sourire derrière cette pierre qui était sensée l'enfermer, la douce femme présente dans cet esprit de monstre, Méduse, seule les plus proches d'elle pouvait l'appeler par ce nom. Elle déposa son doigt sur les lèvres enfermer par cette roche d'Alexa Bliss. Souriant laissent ses serpents s'amuser sur le corps de celle qui aurait pu se trouver dans ce corps.

Tic. Tac. Tic.Tac. Le cliquetis sarcastique de l’Aiguille attaquant le cadran résonne dans le silence froid. Un jet de venin se dégage de la bouche aux lèvres vertes de la gorgone. Laissant son venin dégouliner sur l'épaule d'Alexa. La statue se brisa petit à petit. « Ta perte est proche Lexi, tu devras céder ton titre à celle que tu mettras à genoux. Ta détermination est inexistante. Ton talent est d'autant plus inexistant. Assez jouer, tu n'es plus capable d'affronter les femmes qui t'entourent. Même une simple Eva Marie arriverais facilement à te battre. Il fut un temps où tu savais lutter mais la vantardise a pris le dessus sur ton talent aujourd'hui disparu. » Un petit éclat de rire sorta de ça bouche. Le regard souligné de noir, la gorgone s'amuse à appuyer sur l'épaule de son adversaire provocant une nouvelle fissure sur le corps de celle-ci. Il y avait encore du bruit, dans cette grotte étonnant. Cassie s'approcha de la petite étendue d'eau dans la grotte, Cassie effleura du bout du doigt la surface de l’eau. C’était comme une feuille de papier que l’immobilité de sa peau venait trancher nettement. Un rire machiavélique sorti de la bouche de la jeune femme.

« Je ne suis qu’a quelques jours de devenir challengeuse numéro°1 au titre et le doute m’étreint…Suis-je assez forte pour vaincre mon adversaire ?...Seule moi connais la réponse ? Suis-je sur ? Car après tout, peut être a-t-elle raison…Peut être que mon heure est arrivée… Ma première défaite depuis mon arrivée dans cette fédération. Je ne peux m'autoriser a perdre. Alexa Bliss, une genre petite petasse de banlieue qui se prend pour une femme talentueuse sans réel rénomée. Une femme sans réelle personnalité qui est obliger de sucer celle des autres. Elle n’a qu’à avoir sa personnalité à elle même.Dans ce milieu il y a tellement de demoiselle qui ce prennent pour des princesses Disney alors qu'elle son de simple paysanne qui dorment sur un tas de foin. Le comte de fée serra bientôt finis pour cette Alexa Bliss. Plus sérieusement, je ne vois pas ce qui pousserait Alexa Bliss à ne me battre, elle ne cesse de perdre tous ses matchs, de se faire humilier semaine en semaine, tentant de s'imposer en étant une championne absente des rings. Elle subit et continuera de subir les humiliation de The Icone. Bientôt, comme toutes les autres elle sera éjectée de ce jeu d'échec et tombera dans les méandres de la ECW. Elle ne sera plus rien, son corps se retrouvera dans le Tartare au côté de la douce Perséphone et du monstre qu'est Hadès. Elle brûlera dans les flammes des démons avant de laisser doucement son esprit s'éteindre pour laisser place à un corps vide. Je ne vois pas ni comment, ni pourquoi je perdrais ce match. J'ai accompli bien plus dans cette fédération que notre championne actuelle. Cette sois-disante femme est arrivée puis directement elle a eu une chance à ce titre et elle l'a remporté. C'est ça être championne ? Gagner un titre à l'usure ? Pathétique, comme son comportement sur le ring. Rappeler vous la semaine dernière, quand elle s'est retrouvée face a moi et Billie votre championne était déstabiliser, elle a perdu aussi rapidement son match que ça ceinture dans quelque temps. Cette femme n'a aucun charisme, aucun prestige elle est vide de l'intérieur comme ça move-set. Tu es l'une des esclaves d'Athèna je le sens, je le sens ton odeur me rappelle cette peste qui a tenté de me tuer de me détruire. Garce que tu es son sang coule dans tes veines je pourrais le sentir, tu es un monstre, un monstre de cette déesse qui se cache derrière son maître. Ordure, je devrais te tuer, de détruire et t'emmener par moi-même dans le Tartare. Je devrais faire venir Morphée et te plonger dans un sommeil éternel. Mais tu subiras la pire des punitions, la mienne. »

La gorgone ce rapproche doucement d'Alexa Bliss pour déposer ça tête sur son épaule poussant un hurlement qui brise une nouvelle fois Alexa Bliss au niveau du cœur. « Cette femme est beaucoup moins expérimentée que moi et pourtant elle a l'honneur de tenir cette ceinture que je convoite tant sur ses hanches pleines de cellulite et de graisse. Tu ne mérites en aucun cas mon attention et pourtant je suis obligée d'avoir un combat contre toi pour montrer que je mérité se tait mais en vérité les officiels savent que je le mérite. Toi aussi tu le sais et pourtant tu te voiles la face. Soyons honnête très chère, si tu es dans cette fédération ce n'est pas pour ton talent inexistant mais seulement pour ton physique et pourtant je ne voie pas ce qu'on te trouve. Pitoyable, pathétique, ton petit moment de supériorité aux seins de cette fédération sera bientôt fini. Ce sera fini quand j'aurais soulevé ta jambe pour le décompte de trois. Ta ceinture tombera la semaine d'après dans les mains d'une réelle championne, tu subiras les coups de The Icone jusqu'à la fin, tu enchaîneras les défaites comme ses déjà le cas. Part tant que tu peux, part tant que tu es un minimum respecté. Quand je t'aurais humiliée pour une seconde fois les fans ne voudront plus de toi, tu n'existeras plus. Billie m'a amené au plus haut et m'a aidé à éviter tous les pièges que tendait l'industrie de la lutte. J'ai réussie à prendre le chemin que je souhaitais prendre depuis le début et ça a marché à merveille. Cependant, quelque chose clochait encore. J'étais toujours dans les règles, je me conformais toujours à celles-ci sans forcément être d'accord dessus, peut-être avais-je peur de me démarquer ? Quoiqu'il en soit, tu perdra son titre, mon rêve, celui que tu tiens entre tes mains. Tu ne dictera plus ta lois aux seins de cette fédération Lexi.
»


Tic. Tac. Tic. Tac. « J'ai réussi enfin à trouver ma place dans une fédération de catch. La femme, peut-être violente, cruelle, sadique, sans pitié rien que pour un titre insignifiant pour certains, tu est la première à le savoir Lexi tu serrais prête a trahir tes plus fidèles alliées pour garder ce titre, a la différence je ne trahirais jamais ma plus ancienne partenaire Billie. Ici, tout le monde me prend pour la bonne de service qui fait des apparitions ici et là mais tout le monde se trompe. Mes choix d'apparition sont soigneusement faits selon le contexte a la différence de la plupart des femmes de cette fédération je viens quand je le souhaite on ne m'oblige pas a me battre sur un ring face a une greluche sans fessier et sans seins inexistant comme ton talent n'est-ce-pas Lexi. Arrête ton délire Lexi Tu n'es pas faite pour cette vie, et tu le sais. Continue dans cette voie et toute ton image que tu as construite au fil des années sera détruite pour de bon. Il faut savoir tout de même s'imposer quelques limites pour ne pas finir à la dérive sinon tu finiras comme les grands talents de notre industrie. Je finirais par dire que je n'en ai rien faire de qui m'affrontera mais je te conseille Lexi de regarder mes précédent matchs ou je te détruit à chaque fois tu m'a beaucoup sous-estimer te sentent supérieur a ma personne alors qu'en réalité ce n'est pas le cas. Défaites ou victoire, je n'ai jamais eux peur, ce n'est surement pas toi qui vas m'impressionner. C'est bientôt ta fin Alexa, bientôt ta fin ne l'oublie pas comme dirais ma tendre alliée échec et mate. »  L'horloge s'arrête un bruit sourd en sort, Cassie se recule de la statue d'Alexa la laissant briser comme elle est. Sourire aux lèvres elle se place aux fonds de ça grotte traînant dans l'eau du petit lac.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 646
monnaie : 1318
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Mes speechs :)   Mer 19 Avr - 20:21

http://www.aftertheconquest.com/t2982-event-la-bataille-de-port-real-au-coeur-du-donjon-rouge#79718
http://www.aftertheconquest.com/t2983p25-event-la-bataille-de-port-real-au-coeur-de-la-bataille





Bataille une.
A star falls from the sky and into your hands. Then it seeps through
your veins and swims inside your blood and becomes every part of you.



son histoire ✖
• Au départ, je n'ai pas compris pourquoi je m'étais réincarnée dans ton corps. Nous n'avions a priori rien à voir l'une avec l'autre. Tu n'étais qu'une gamine, une étudiante lambda sans grand intérêt pour la déesse millénaire que je suis. Puis, en creusant dans ton passé, en apprenant à te connaître, j'ai compris. Pour commencer, tu as le même âge que j'avais lorsque j'ai donné naissance à ma fille, pour l'abandonner ensuite. Toi aussi, tu as eu ton lot d'injustices. Ta mère t'as laissée derrière elle quand tu étais enfant et j'ai bien cru qu'il s'agissait là d'une punition divine pour m'amener à reconsidérer mes erreurs passées et pourtant, les dieux savent que j'ai moi aussi des choses à me faire pardonner. C'est ton père qui t'a élevée, entre deux terres, deux patries. Très vite, tu as su ce que tu voulais, où tu allais. Tu suivais ta ligne de conduite sans faillir, sans jamais hésiter. Ton côté inflexible a commencé à me plaire, tu avais cette façon de mener ton monde à la baguette et tout était fait à ta façon, selon tes désirs. Ce que tu voulais, tu avais sans transiger. Ton corps m'a été livré en excellente condition physique. En tant qu'ancienne sportive de haut niveau, tu avais ta petite célébrité, tu as même frôlé les étoiles mais ta dégringolade a été brutale. Mauvaise chute. Blessure qui ne s'est jamais vraiment remise en place. On t'a brisé tes ailes, tu ne peux plus voler. Que se serait-il passé si je n'avais pas pu me transformer, m'envoler ? Toi, au moins, tu n'as pas de regrets. L'empathie, ce n'est pas ton truc non plus. Nous avons cohabité pendant un certain temps, toi et moi. J'occupe toujours ton corps, j'ai accès à tes secrets les plus intimes, à tes douleurs les plus profondes. La rancune que tu ressens à l'égard de ta mère me fait mal, parce qu'elle me ramène sans cesse à mes propres fautes. Tu ne peux pas imaginer à quel point tes sentiments sont une torture pour moi, comme un poison qui s'insinue lentement dans mon système. Bien des fois, j'ai songé à me débarrasser de toi, habiter un autre corps si une telle chose est toutefois possible. Puis, je l'ai vue, elle. Cette petite, ce n'est pas la tienne, elle est à quelqu'un de ta famille, ta cousine peut-être, mais j'ai vu en elle la fille que j'ai laissée des millénaires plus tôt et mon geste me hante depuis.Alors merci. Tu ne le sais peut-être pas, mais en prenant cette petite fille sous ton aile, tu m'as offert un cadeau inestimable et je ne compte pas la céder de sitôt, peu importe les raisons qui t'ont poussée à accepter sa garde – une question de loyauté envers ta cousine, semble-t-il.
Objectif
Conquérir Alexandrie

Le résumé de ce speech
Après avoir fuit ça grotte, Gorgone a pu construire sont armée de pierre, face à elle la jeune femme se retrouve face à 3 générales de l'armée Grec guidée par Athèna. En commandant de l'aile gauche de l'armée nous avons Ashley Elizabeth Fliehr, au centre nous trouvons Alexis Lexi Kaufman, sur l'aile droite nous avons Saraya-Jade Bevis toutes les trois font front à l'armer de pierre de Méduse. Cette bataille risque d'être sanglante, mais pour le camp adverse..
Légende
— Peyton "Méduse" Royce : #c5be95
— Billie "Nyx" Kay : #34857d
— Capitaine de l'armée des serpents : #666666


@acidbrain, modifications par @anknor.



alexa bliss, charlotte flair and paige vs the iconic duo and kelly kelly
six women's tag team match.
Tout n’était plus que silence. Quelle sensation étrange que de se noyer dans le silence au coeur du chaos ambiant. Il me semblait que mon esprit vagabondait parmi ces si nombreux souvenirs qui me hantaient, et pourtant je ne parvenais pas à quitter totalement mon présent et la réalité. J’avais tout perdu. J’avais laissé derrière moi toutes ces choses qui avaient fini par avoir un sens, tous ce passé dans la grotte protéger par un sort d'Athèna. J’avais perdu le corps que j'avais avant, auquel mon âme s’était liée depuis toujours. Et ce futur pour lequel j’avais tant abandonné me semblait plus que jamais incertain. N’était-ce pas là un bien sombre symbole que de voir la femme aux milles serpents se faire dévorer par la Terreur Noire ? Je ne parvenais plus à ouvrir les yeux, non pas que je ne sois inconsciente – je ne l’étais que bien trop -, mais il me semblait que ces paupières étaient les meilleurs remparts contre la violence qui m’entourait, j'aimer cela mais quand cela ne toucher pas mon camps, ainsi que le pouvoir que j'essaye d'acquérir depuis maintenant quelques semaines. Je pouvais sentir mon corps tout entier souffrir d’un mal acide et virulent. Alors que mes chairs étaient meurtries, je pouvais sentir mon cœur se refermer et accepter petit à petit ces sacrifices nécessaires. Mon corps de pierre sceller par le sort d'Athèna, j'était, moi aussi en réalité enfermer dans une prison de pierre.

Je suis perdue si je regarde en arrière.

Des rires. Des boutades. Les exclamations joyeuses de soldats reprenant la route après de longues semaines à l’arrêt, mes troupes avaient quitter le camps ce trouvent a quelques kilomètres du lieu ou le serpent rencontreras le lion, le dragon et la chauve-souris, la ou les armées ce retrouverons à Alexandrie. J’avais retiré depuis longtemps le long manteau qui me dissimulait aux yeux de tous, je garde malgré tous un bandeau créer par une camarades de longues dates que je place sur mon visage. Mené par une femme aux cheveux de serpent, j'avancer aux côtés de mon armée vers le paysage chaotique d'Alexandrie, l'Egypte, soumise par la Grèce des dieux.

« Cassie ou Méduse comment doit-je t'appeler ? »

Je sursautais imperceptiblement bien malgré moi. Cette voix semblait presque émaner directement du passé, comme pour me rappeler aux heures les plus sombres de ma jeunesse, comme pour me remémorer les raisons de ma venue en ces lieux, comme pour me remémorer la nuit, celle de mes cauchemars, mais cette voix qui m'était tellement familliaire. J’ouvrais les yeux avec difficulté, adaptant lentement ma vue à la nouvelle luminosité. Nyx ou Billie Kay pour certains, déesse de la nuit, se tenait là, face à moi, rempart nécessaire entre mon regard et le massacre qui s’était déroulé à quelques mètres de moi. Malgré moi j’étais reconnaissante à cet homme d’avoir compris, sans un mot, ce dont j’avais besoin.


« Tu ne devrais pas rester a l'arrière de ton armée Cassie, tes hommes t'attende pour commencer cette bataille. »

J’avais voulu parler, mais il me semblait que plus aucune phrase ne pouvait être formée par mon esprit abîmée. Je me contentais de saisir son bras et de la laisser me relever lentement. Alors que je me redressais je pouvais sentir chacune de mes côtes se dénouer, je pouvais sentir chacune des parties de mon corps atteints par les kilomètres que nous avons fait… La douleur était bien plus forte que je ne l’avais réalisé auparavant, et il me fallut un instant pour reprendre mon souffle. Prenant un appui solide sur Billie Kay, qui décide de me déposer sur une chaise un peu plus loin la ou ce trouver les plans du champs de bataille.  Je ne doutais pas que si la probabilité que nous atteignions Alexandrie à temps se réduisait à néant.

« Nous arriverons à temps, Capitaine. »
« Reine aux serpents. Il nous reste théoriquement 1 demi journée de cheval pour parvenir à Alexandrie, si ce n'est plus. Or il semblerait que l'armée du lion soient déjà aux portes de la ville. Prêt a nous attendre. »

« Alors que proposez-vous ? Faire demi tour ? Attendre sagement la fin de la bataille dans cette tante sordide ? »

J’avais sans doute haussé le ton plus que nécessaire, mais les doutes incessants du Capitaine de la garde n’avaient que trop été exposés à mon goût. Pas un jour ne se passait sans qu’il ne tente de m’expliquer que nous ne parviendrions pas à temps pour la bataille… Que notre chemin était sans issue.

« Qu’attendez-vous de moi, Capitaine ? Je ne ferai pas demi tour. J’ai quitté cette grotte dans l’optique de détruire Athèna, Alexandrie et le seule moyen de l'affaiblir, et c’est ce que je ferai. Alors prévenez vos hommes que nous partons avant le lever du soleil, peut-être épargnerez-vous dès lors les jeunes femmes de cette auberge. »

Le Capitaine s’avançait d’un air menaçant, provoquant un mouvement de protection de la part de Billie Kay qui stoppe le capitaine d'une boule noire produite par ça main.

« Capitaine, je vous ai donnée ce titre en plus de celui de maître argentée ce n'est pas pour que vous vous inquiéter de l'armée du lion. Dois-je vous rappeler que les lions ont peur des serpents ? Que sommes-nous ? Des serpents ils me semblent ? Le lion ses éloignées du dragon et de la chauve-souris seule une armée protège l'entrée de la ville. Ashley Elizabeth Fliehr, celle qu'on prénomme la reine mais qui est en réalité au service d'Athéna, elle est une femme soumise tandis que je respire la liberté. Elle est enchaînée sous les ordres d'Athéna, tellement enchaîner quelle est obliger de protéger l'entrée de cette minable ville. »

Je me tue quelques secondes, fixant le général assis sur le sol, plonger dans la noirceur de la nuit. Billie Kay fit quelques pas en avant allument par la même occasion les chandeliers présent dans la tente. Un souffle froid et léger sortie de ma bouche avant que je ne reprennent calmement la parole déposent ma mains sur la statuette du lion.

« Le lion n'a pas la force qui prétend avoir héritier de son père. Ses un mensonge, un mensonge écrit de toutes place pour celle qu'on nomme Charlotte. Je balayerais son armée par un seul regard, je l'introduirais dans ma collection elle ne pourra me fuir, elle ne pourra me vaincre, elle ne pourra me confronter, avant de même d'avoir lancé son armée contre la mienne j'aurais scellé en une unique roche. Nous allons profiter du fait que l'armée du Lion soit seule pour attaquer. Alexandrie tombera, à cause d'une femme comme mademoiselle Flair. Osez me défier, osez me tenir tête. Ce combat sera gagné par mon camp, notre camp. Je suis belle n'est-ce-pas elle, elle me le dira, elle me rappellera a quel point je suis belle. J'ai l'air d'une gentille petite femme innocente, toute fraîche et pourtant je suis loin d'être cela, quand il s'agit d'un combat je suis prête a tous. Je ne suis pas une partenaire de jeu, je suis une cruelle jeune femme. Cette Charlotte a pu le remarquer la semaine dernière, j'ai passé l'âge de jouer, de jouer comme elle tente de le faire avec moi. J'ai passée l'âge de me riduliser que ce soit lors d'un combat ou lors d'un match, je ne me crée pas une fausse vie, je continue la mienne. Depuis que j'ai était enfermée dans cette grotte je n'ai plus aucun rêve, plus aucune émotion, j'ai un visage splendide et je ne laisserais personne me tenir tête. Cette terre m'attends, je vient en conquérante, en souveraine. Je vient prendre ma place au sommet de la chaîne alimentaire, je vient représenter le chaos de la Grèce. Mon histoire ne fait que commencer, j'écrirais le prologue de mon apogée, je gagnerais, je ne peux perdre face a ce genre de femme. Charlotte, ton armée et ta personne ne seront plus. Une fois quelle sera vaincue nous pourrons entrer dans Alexandrie. »

Tapant du doigt sur la table, d’un geste aussi discret qu’insignifiant pour quiconque ne connaissait pas Peyton, la jeune femme essayer de garder son calme, fixant la carte face a elle, allongent le lion qui allez bientôt tomber. Le serpent saisit d'un geste brusque de la mains droite la statuette représentent la chauve-souris.

« Saraya-Jade Bavis, dirigeante de la seconde armée d'Athéna, surprise a plusieurs reprises lors de ses rapports sexuels avec des généraux ennemies. Aucune pudeur, aucun respect pour elle-même. La déesse de la Sagesse a fait un mauvais choix en choisissent son opposée. Cette femme ne mérite même pas mon respect. On ne la tuera pas, on l'humiliera comme elle tente de le faire actuellement. Nous allons exhiber son corps nu sur une croix. Le seul moyen pour elle de me vaincre ses d'exhiber son corps face à mes soldats. Celle qui était autre fois aimer, celle qui était enviée par tous, celle qui est aujourd'hui rejetée de tous. »

La jeune femme dépose la statuette de pierre représentent Saraya-Jade Bevis sur la carte. Caressent pendant quelques secondes la statuette avant de la briser d'un geste brusque.

« Elle n'est qu'une mouton, une putain de mouton. Je suis cette lionne, qui la détruira. Personne n'est capable de m'empêcher de triompher. Mes opposants tomberont tous, les unes après les autres. J'ai fait tomber plusieurs de mes adversaires, deux d'entre elles ne sont jamais revenus Asuka et AJ Lee. Elle n'est rien de plus qu'une parmi tant d'autres. Elle n'est qu'une étape, un obstacle, elle n'est qu'une sous-fifre. Je ne ressens aucune précision face a elle, j'ai juste envie de la mettre à genoux face a moi il l'a scellé dans ma prison de pierre. Je sais que la moindre erreur serra décisive dans cette bataille, J'ai quelques choses que Paige n'a pas, l'intelligence, la malice. J'ai des valeurs et ses pour cette raison que je suis une adversaire redoutable. Au corps-à-corps sans arme cette femme ne vaut rien, j'ai su prouver ma supériorité, j'ai su prouver de quoi j'étais capable. Je ne suis pas une femme qui abandonne, je suis une combattante, une gagnante, je ne perds pas, je ne m'agenouille pas face aux ennemies, il s'agenouille face a moi. Cette victoire sera la mienne, sera la nôtre et non la leurs. »

La jeune femme saisit cette fois-ci le dragon, l'adversaire le plus redoutable et pourtant la jeune femme l'a déjà vaincue. Elle fixe la statuette qu'elle tripote avant de la serrer de toutes ses forces dans ça mains droite déposent son index sur le visage de la prénommée Alexis Lexi Kaufman.

« Surement la plus redoutable, mais la moins intelligente. Je suis tellement heureuse de la revoir. Elle fait partie de ses femmes qui parlent beaucoup, qui tente d'intimité leurs adversaires, mais qui au finale perd ses combats. Elle est surtout la pour ce vanter, ce vanter de son passé, de ce quelle a pu accomplir, de ce qui la rend si fière. J'aimerais dire que ses normale en soit. Je suis moi même contente d'évoquer mon passé, de m'en vanter, ce passé qui intimide tant mes adversaires, mais plusieurs chose me chagrine. Elle tente de me faire de l'ombre, de me ridiculiser, de me défier, elle tente de me battre et de m'insulter, de m'attaquer physiquement. La personne que j'était avant est totalement enterrer, je n'ai plus aucun sentiments, plus aucune envie, je ne ressent plus rien. J'attend de la voir face a moi, son regard vantard, son sourire qui en dit long sur son envie de me battre, et pourtant elle enchaîne les défaites, elle enchaîne les humiliations publique, elle rejette la faute sur son stress, sur des tricheries qui n'existe pas. Cette femme raté, qui pense mérité des chances plus grandes, qui devrait ce contenter de ce quelle à car elle ne mérite pas plus. Je ne compte pas passer ma journée a pointer ses innombrables défauts, je ne vais pas lui mettre des bâtons dans les roues plus qu'elle en à déjà. Malgré tous cela me permet de prendre un avantage psychologique sur mon adversaire, car cette avantage psychologique je l'ai déjà depuis bien longtemps. Je ne compte pas m'amuser face a elle et ses nouvelles amies, je compte bien les ridiculiser, je ne suis pas un clown ou un animale, je suis une femme bien plus puissante que celle qui ont essayer de me battre. Je me suis beaucoup attarder sur les deux autres jeunes femmes qui dirige une partie de l'armée d'Athéna mais en réalité celle qui m'intéresse plus ses elle, Lexi Kaufman. Et dire quelle a tenter de bâtir un empire, elle a rapidement perdue ça couronne au profit de ma camarade, pitoyable. Tellement pitoyable quelle ses placer sur côté d'Athéna pour tenter de récupérer ce qui lui a appartenu par le passé. Elle a pu rivaliser, elle a pu me vaincre par le passé, mais aujourd'hui toutes a changer, quand je suis sortie de cette caverne j'ai récupérer ma force passé, cette force que je n'avais pas lors de premier affrontement. Elle qui m'a ridiculiser, elle qui ma vaincue, elle aujourd'hui qui s’agenouillera devant la grande méduse. Je suis celle qui scelle la vie, et je scellerais la sienne une bonne fois pour toutes. »

La jeune femme sous le coup de l'énervement balaye la table renversant la carte de combat. Elle dépose ses deux mains contre la table serrant ses poings tout en fixent son commandant, la douce main de Billie Kay vint se déposer sur son épaule.

« On devrait y aller, nous avons une bataille à mener, cette bataille qui déterminera ta liberté, cette bataille qui t'emmènera au sommet et qui t'imposera, nous imposera comme les indétrônables femmes de ce monde. »

Sous les conseils de son amie, Peyton se déplace doucement d'une façon gracieuse elle s'arrête quelques instants pour remettre le bandeau sur ses yeux. La jeune femme sort de la tente, sous les acclamations de ses soldats. Alexandrie tombera, tombera entre les mains de la liberté. La jeune femme s'imposera, face a ses rivales d'un soir. Montrent à ses adversaires quelle n'est pas faible comme il le prétend, elle n'est pas une femme qui abandonne, elle se bat et ne s'agenouille pas face a des rivaux aussi pitoyable que les sous-fifres d'Athéna. Apparemment, la déesse de la Sagesse et de la stratégie militaire ne leur a pas donné cette sagesse présente en elle, et ses stratégies de combat qui l'on aider a triompher par le passé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Mes speechs :)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes speechs :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: archives-
Sauter vers: