.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 summer rae speech.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 438
monnaie : 909
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: summer rae speech.   Lun 15 Mai - 20:00

speech en Summer Rae.


Dernière édition par Marie Stuart le Mar 20 Juin - 18:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 438
monnaie : 909
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: summer rae speech.   Mar 20 Juin - 17:27


Chapter 1 - "Redemption"
(Monday Night WAR - May 22nd, 2017)


La division féminine est à son apogée. Avec les événements qui ont pris place à Hard Experience, le contraire aurait été surprenant. Billie Kay est tombée. Oui, la reine est tombée. Et c'est maintenant Charlotte qui a pris sa place. Ou plutôt sa ceinture. Néanmoins, son avenir reste assez flou. Il n'y a, en effet, plus d'aspirante numéro un au ECW Women's Championship. C'est donc pour ça que les Amazones doivent essayer de tirer leur épingle du jeu. Être opportuniste. Saisir l'occasion. Summer Rae, nouvelle recrue de l'ECW, l'a bien compris. Elle a toujours su prendre avantage des opportunités qui se trouvaient sous son nez. Ses débuts lors du prochain Monday Night WAR sont très attendus. Elle y affrontera Kelly Kelly et Sasha Banks, dans un Triple Threat Match. Deux filles sur qui elle a eu beaucoup de choses à dire sur Twitter. "The First Lady of ECW" est très active sur les réseaux sociaux et a clairement fait comprendre à ses adversaires qu'ici ce n'est pas la WWE, et qu'elle leur montrera qui va être la "coqueluche". Elle est très frustrée de n'avoir pas eu le même traitement que ses congénères et d'avoir été "oubliée".


Nous retrouvons Summer Rae dans la chambre de son Locker Room. Elle est assise sur son lit et est en pleine discussion téléphonique.

Amie au téléphone (Shirley) - [...] Oui, moi ça va! Je suis vraiment contente que tu ais rejoint une nouvelle compagnie. Tu as l'air plus heureuse. Quels sont tes objectifs à l'ECW, d'ailleurs?

Summer Rae - Mes objectifs? Please. Tu les connais déjà Shirley. Mais... puisque tu insistes. Il est grand temps qu'une femme s'impose dans le monde du catch. J'ai bien dis une femme, et pas une vulgaire gamine qui ne connait rien à la vie. Je veux constituer un vrai modèle pour les jeunes filles. Un modèle d'intelligence, de beauté et de puissance. Je vais leur apprendre que tous les moyens sont bons pour réaliser ses rêves et qu'il ne suffit pas d'attendre passivement que ça arrive. Il faut user de ses atouts, être rusée. Ces petites idiotes sont une honte pour la société et pour le monde du catch. Et pourtant, c'est souvent ce genre de filles qui sont les têtes d'affiche de la WWE. Ça me dégoûte. Mais ici, c'est différent. Des filles comme Kelly Kelly et Sasha Banks, qui étaient au sommet de l'échelle à la World Wrestling Entertainment, sont au bas de l'échelle ici. Et rien ne pourrait me faire plus sourire. Je vais rendre la monnaie de leur pièce à ses pétasses en devenant le visage de la division féminine. Tu imagines? Moi, Summer Rae, celle que la WWE a toujours mise sur le banc, en tête d'affiche avec toutes ces gamines à mes pieds? Ce serait littéralement l'arroseur arrosé. En plus, ces nunuches pensent que seul le Women's Championship est la clé du succès. FAUX! Le titre est un plus. Un accessoire qui confirme le statut de femme la plus dominante de la division. Enfin, c'est un accessoire pour les filles qui n'ont pas confiance en elles. Je n'ai pas besoin d'un vulgaire accessoire pour confirmer mon statut de reine. Bien sûr, si l'occasion de botter les fesses de Charlotte se présente, je n'hésiterais pas. I'm all about opportunities, ya' know? Je dis juste qu'il y a d'autres techniques pour que les gens parlent de toi. Il faut déjà avoir du charisme, mettre des cibles sur le dos des bonnes personnes et faire en sorte que les gens te déteste tellement qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de jacter sur toi, CONSTAMMENT. Mon nom est dans toutes les bouches en ce moment, alors c'est plutôt bien parti. Dans quelques temps, on ne pourra plus dire ECW sans penser à moi, Summer Rae.

Très sûre d'elle la petite Summer. Finalement, elle n'est pas intéressée plus que ça par le Women's Championship. Elle pense être déjà une championne, sans avoir le titre autour de ses hanches, ça en dit long à propos d'elle.

Amie au téléphone (Shirley) - You have gotta be kidding me! Le Women's Championship ne t'intéresse pas un tout petit peu?

Summer Rae - Pour l'instant, non. Je préfère y aller crescendo. When you start at the top, the only way to go is down. Et tu sais qui a commencé au plus bat au sein de cette compagnie? Smelly Kelly. I mean Kelly Kelly. Well, whatever. Les deux fonctionnent. Pauvre Kelly. Elle qui était la top Diva à la WWE. Ça a du être difficile de revenir à la réalité. De découvrir que la beauté ne vous ouvre pas toutes les portes. Surtout dans une fédération avec une femme à sa tête. J'ai bien compris son petit manège. Elle s'est toujours servie de sa plastique pour obtenir tout ce qu'elle veux. Et pas seulement dans le monde du catch. Kelly a épousé un riche joueur de hockey et obtenu son ticket pour une télé-réalité, WAGS. On retrouve toutes les suceuses de fric du pays là-dedans. C'est... malaisant. Pour ma part, je ne suis pas ici aujourd'hui parce que j'ai sucé les bonnes personnes. I am here because I've worked for it. Kelly Kelly est née avec une cuillère en argent dans la bouche. Tout lui a toujours été servi sur un plateau. Tout, sauf le talent. Ses mic-skills sont pitoyables, elle ne sait pas catcher et même une fille comme Sasha Banks a plus de charisme qu'elle. Mais bon, Sasha a eu une bonne professeur. Avant ça, elle était exactement comme Smelly. I mean Kelly. Douce, innocente aux yeux des cochons dans le public, gentille... Eww! J'espère qu'elle s'entraîne sérieusement parce qu'elle part avec un désavantage. C'est le premier matche que nous disputerons ensemble et... elle ne connait pas encore mon move-set! En revanche, moi, je connais le sien. C'est le problème d'être populaire, à force tout le monde finit par connaître vos moindres faits et gestes. Je sais ce que tu vas me dire Shirley, "Kelly n'est pas conne, elle a du faire des recherches sur toi". Et bien figure toi que un, si, elle est conne, et de deux j'ai ajouté de nouvelles prises à mon move-set pour renforcer l'effet de surprise. "The First Lady of ECW" a toujours plus d'un tour dans son sac, tu devrais le savoir.


Pas très gentil tout ça. Mais, c'est du Summer tout craché. Kelly Kelly était déjà en bas de l'échelle, mais "The First Lady of ECW" venait de l'enfoncer encore plus.

Amie au téléphone (Shirley) - Et quel tour réserves-tu à Sasha?

Summer Rae - Je prévois de lui donner une leçon. Et d'ailleurs, ce ne sera pas la première, car je lui ai tout appris. Si je ne l'avais pas prise sous mon aile à NXT, elle n'aurait sûrement jamais eu le parcours qu'elle a eu. Ce n'était pas par pitié, mais par nécessité. J'avais besoin d'elle pour arriver à mes fins. Et c'était une proie facile. Quelqu'un de très influençable. Oui. Se servir des autres est un bon moyen pour réussir. Ils font tout le sale boulot, et toi tu récoltes. Sauf que, avec elle, je me suis faite avoir en beauté. Alors que je lui avais donné toutes les cartes en mains pour réussir dans le but qu'elle devienne mon fidèle et loyal soldat, elle s'est retournée contre moi. Quelle gamine ingrate. Je lui ai offert une carrière, et voilà comment elle me remercie. Tu vas me sûrement me dire, "tu passes pour une grosse conne, c'est elle qui t'avais utilisé tout ce temps, en fait". Mais... Non! Sasha est trop bête pour ça. Elle a simplement été influencée par Charlotte, la troisième roue du carrosse, comme j'aime l'appeler. Une fille envieuse. J'étais la leader de notre groupe, mais Charlotte voulait le pouvoir. Finalement, Sasha a choisi son camp. Elle préférait être le larbin de Charlotte, plutôt que le mien. Je sais que je ne suis pas une femme adorable tout les jours, mais quand-même. C'est à ça que s'arrête son rôle, de toute façon. La larbin de service. Je pense qu'il sera assez simple pour moi de me servir d'elle pendant notre matche. Elle n'est pas très futée. VRAIMENT pas très futée. Et le pire dans toute cette histoire, c'est qu'elle a eu une carrière à succès. Elle a remporté de nombreux titres, s'est attribué tout le mérite du succès de NXT, a obtenu beaucoup de marchandise à la WWE, et j'en passe. IT SHOULD HAVE BEEN ME! I made that bitch! Quelle idée d'avoir des larbins et des petites filles faibles en tête d'affiche, alors qu'ils pourraient avoir de vraies femmes, fortes et intelligentes, qui sont un véritable modèle pour la jeunesse. Cela n'a pas de sens. Pauvres enfants. On leur demande de prendre exemple sur une gamine, pas sûre d'elle, cachée derrière tout ses bijoux en toc. J'espère que l'ECW ne fera pas la même erreur que la WWE. C'est une honte d'avoir ce genre de fille au sommet de la division.

Les bijoux de Sasha Banks sont peut-être en toc, mais les mots de Summer Rae sont bien authentiques. Elle n'a définitivement pas la langue dans sa poche!

Amie au téléphone (Shirley) - Je suis d'accord avec toi! J'espère que tu va la remettre à sa place lundi. Et quand est t-il de Charlotte? Quand va tu la remettre à sa place?

Summer Rae - Bien assez tôt. Je ne vais pas gaspiller ma salive pour elle. Pour l'instant, en tout cas. Je saurais être patiente. Le truc, c'est que j'ai tellement de choses à dire sur elle que je vais dépasser mon crédit d'appel. D'ailleurs, ça commence à être chaud là, je vais devoir raccrocher.

Amie au téléphone (Shirley) - Pas de problème ma belle! À plus!

Summer raccroche. Nous verrons si elle est aussi bonne avec les prises qu'avec les mots. Parce que c'est bien les gens qui parlent, mais il faut savoir se battre aussi! Réponse lundi soir à Monday Night WAR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 438
monnaie : 909
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: summer rae speech.   Mar 20 Juin - 17:27


Chapter 2 - "Injustice"
(Monday Night WAR - May 29th, 2017)


Le dernier Monday Night WAR en date a marqué le début d'une nouvelle ère dans la division féminine. Des talents tels que Summer Rae et Sasha Banks ont émergé, Charlotte s'est affirmée en tant que force dominante, des femmes comme Peyton Royce sont enfin sorties de l'ombre, et Maryse a montré qu'il ne fallait pas plaisanter avec elle. Beaucoup d'Amazones dans un seul show pour ainsi dire. De quoi faire plaisir aux féministes.


Sans plus tarder, nous nous dirigeons vers l'ECW Performance Center. Nous y retrouvons Summer Rae en compagnie d'un photographe. Elle pose pour la marque de sport, "Tapout".

Photographe - Oui, juste comme ça! Fais l'amour à la caméra, dévore la avec tes yeux! OUI! Tu as l'âme d'une pro! Bon sang, Summer! Qu'est-ce que tu ne sais pas faire?!

Summer Rae - Je n'apprécie pas que tu me tutoies sale porc. Have some respect and repeat the question.

Photographe - Oh... Euh... Oui! Désolé... Qu'est-ce que VOUS ne savez pas faire, mademoiselle?

Summer Rae - Perdre. C'est la seule chose que je ne sache pas faire. Et je l'ai prouvé en battant Kelly Kelly et Sasha Banks à Monday Night WAR. D'ailleurs, ce n'était pas une surprise. Je savais qu'elles allaient me sous-estimer et ne pas tout donner pendant le match. Ce genre de filles pensent être en position de force car, autrefois, elles ont été populaires. C'est pathétique, et ce n'est pas comme ça que ça marche. Ici, on recommence tout depuis le début, pas de favoritisme. C'est à leur tour de vivre dans mon ombre. Mais... Je dois avouer que cela me fais éprouver énormément de pitié pour elles. Les pauvres enfants... Partir du sommet de la chaîne alimentaire, pour finir en minables petits amuse-bouches. Elles doivent se sentir tellement idiotes... En particulier, Kelly. Depuis son arrivée dans la compagnie, elle ne cesse d'enchaîner les défaites. Ça doit être rageant. Mais ce n'est pas avec l'attitude qu'elle a qu'elle va réussir à retourner la situation. Elle commence à bouillir de plus en plus à l'intérieur et à perdre la tête. Il faut qu'elle arrête de se poser trop de questions et qu'elle laisse éclater sa rage! C'est ce qui est le mieux pour elle. Je sais, je sais. Je lui donne peut-être toutes les cartes en mains pour réussir, mais j'ai un grand cœur, tu sais! Je ne peux pas laisser une fille comme ça dans la misère! Et puis... J'aurais peut-être besoin d'elle un jour, alors autant lui rendre service. Comme ça, elle aura une dette envers moi. Je te vois dors-et-déjà penser que je l'utilise pour réussir. Et bien, non! Je n'ai besoin de personne pour devenir le visage de cette compagnie. Qualifions plutôt ceci d'un échange de services entre collègues. Utiliser les autres pour gravir les échelons, c'est plutôt un truc du style de Sasha Banks. Et elle le prouve, aujourd'hui encore.

C'est assez inattendu de la part de Summer Rae. Aider Kelly Kelly par bon cœur? Hum... Pas son genre. N'oublions pas qu'elle est passée maître dans l'art des retournements de cerveaux.


Photographe - Vous avez parfaitement raison! Voir une femme en aider une autre, c'est tellement, euh... Merveilleux! D'ailleurs, en parlant de femmes, le show de lundi a beaucoup tourné autour de l'Amazones Division.

Summer Rae - Arrête de me lécher les bottes, psychopathe. Mais, je dois admettre que tu as raison. Il n'y a rien de plus satisfaisant à cela. L'ECW donne sa chance à tout le monde. Hommes ou femmes, nous sommes traités également. Nous avons le même nombre de matches, donc le même temps d'antenne, les mêmes stipulations, et surtout, on nous apporte de l'importance et on ne nous néglige pas. Ce n'est pas du tout le même environnement patriarcal que l'entreprise de Vince McMahon. Là-bas, les femmes sont traitées comme des esclaves. Par exemple, le seul moyen que j'avais d’apparaître chaque semaine à Monday Night RAW était d'être aux "côtés" d'hommes. C'est très... Dégradant. Enfin, j'ai fais ce qu'il fallait pour rester à l'antenne. Sinon, c'était bye bye. Cette compagnie meniniste m'a apprise à me méfier et à détester les hommes. C'est pour ça que je suis très contente qu'une femme soit aux commandes ici. Je dois bien sûr t'avouer que je pense que Maryse est une peste, et j'ai toujours eu horreur qu'on me compare à elle. D'ailleurs, nous n'avons rien en commun. Je ne me suis pas marié avec un mec pour rester au sein des terres américaines. Je n'ai pas non plus utilisé mon mari pour réussir. Et je n'ai également pas... Oups, je ferais mieux de me calmer! Maryse peut être très agressive quand elle s'y met. I mean... Tu as vu ce qui est arrivée à Mickie James, lundi? Precious! Elle n'a eu que ce qu'elle méritait. Quelle idée de chercher la personne pour laquelle on travaille, même si c'est une salope. Ça ne cause que des problèmes. Mickie est conne d'avoir cru pouvoir faire ça sans répercutions. Hum... J'aime sa façon de faire.

Careful Summer... N'énerve pas trop la Présidente. À risque de jouer avec le feu, tu vas te brûler les doigts. Enfin, elle semble avoir une opinion plutôt étrange à propos de Maryse. Elle salue son travail, mais ne l'apprécie guère.

Photographe - On va faire une petite pause princesse!

Summer Rae - C'est Summer.

Photographe - Ah oui, pardon...


Pendant qu'un changement de décor est en train de prendre place, Summer part se faire repoudrer le nez. Elle commence à parler à l'équipe de maquillage.

Summer Rae - Pfff, regardez-vous tous autant que vous êtes. Vous me faites presque autant pitié que Billie Kay et Peyton Royce. Comment ces deux clowns ont pu être le visage de la division féminine? C'est insultant. Elles ont été complètement humiliées à Hard Experience. Leur soi-disante "stratégie" n'a mené à nul part. Sérieusement, elles sont tout simplement débiles. L'attaque de Peyton pendant le matche a été la chose la plus prévisible que j'ai vu depuis un moment. Bien sûr qu'Alexa Bliss et Charlotte y étaient préparées! Un enfant aurait vu venir ça à des kilomètres. Ce n'était pas futé, mais je ne m'attendais à rien d'autre de leur part. Mais vous savez ce qui était le plus croustillant? C'est ce qui c'est passé après le match. Deux cadavres. Les arbitres ont du les aider à sortir du ring. C'était tellement ridicule. "Ah, Peyton, mon épaule, je souffre, emmène-moi loin d'ici!" Vous parlez d'une ancienne championne. Elle s'enfuit au premier obstacle. Le pire, c'est que je suis persuadée que ce n'est juste que du cinéma, un simple moyen de prendre la fuite, car au fond, Billie est terrifiée par Charlotte. Même sa bonniche avait plus de couilles qu'elle. "Quitte le ring comme une championne, aller debout!" C'est la raison pour laquelle c'est Peyton qui vient se venger de Charlotte aujourd'hui, et pas Billie. D'ailleurs, j'ai quelques mots à dire là-dessus, car voyez-vous, ça me chiffonne un peu. Après l'humiliation qu'elle vient de subir, pourquoi Peyton Royce est-elle nommée aspirante numéro un au titre aussi rapidement? Ça n'a pas de sens. On ne m'avait pas dit que c'était Charlotte qui dictait les règles, ici.

Vous avez remarqué comment Summer évite toujours de parler de Charlotte? Est-ce parce qu'elle a peur, ou parce qu'elle se réserve avant de l'avoir en face d'elle? Enfin, dans tout les cas, elle ne ménage aucune Amazone du roster, et Billie Kay et Peyton Royce n'y échappent pas.


Summer Rae - En tout cas, Peyton se met le doigt dans l’œil si elle croit que je vais la laisser s'en tirer avec son match de championnat comme ça. Je l'ai déjà dis, le titre de Charlotte ne m'intéresse pas. Mais, je pense mériter d'affronter la force dominante de la division. Du moins, plus qu'elle. Mais pour l'instant, ça n'a rien à voir avec Charlotte. C'est entre elle et moi, et ça se déroule au prochaine Monday Night WAR. Une victoire facile, c'est un peu ennuyant. Mais bon, je prends ce qu'il y a. Et c'est une bonne opportunité pour moi... Pauvre Peyton. Décidément, j'ai pitié de tout le monde aujourd'hui. Comme le monde est cruel. Elle est et a toujours été le larbin de Billie Kay. C'est elle qui l'a aidé a remporté et conserver son titre à de nombreuses occasions. C'est également elle qui est toujours dans l'ombre de son "amie". C'est aussi elle qui doit faire tout le sale boulot depuis que Billie s'est octroyée un congé. Argh. Je ne comprendrais jamais les personnes comme elle ou Sasha Banks. Elles se laissent manipuler par les autres comme de vulgaires pantins. De vraies esclaves. Je n'imagine pas la rage qui se cache sous ses cheveux violets. Elle doit détester Billie au fond. Mais, elle sait très bien que sans elle, elle ne serait rien du tout ici. Tout son parcours à l'ECW ne se résume qu'à la carrière de sa chère amie. Peyton n'a rien accompli, seule. Elle a gagné un ou deux matchs, accumulée plusieurs défaites, et c'est tout. Rien de mémorable, et qui en vaut le détour. Elle est comme une roue de secours pour Billie. Son assurance auto, en cas de problème. Et une assurance, elle va devoir en avoir une bonne avec ce que j'ai en réserve pour elle lundi. Et...

Photographe - ON Y RETOURNE MON PETIT CŒUR!

Summer Rae - C'EST SUMMER! Et ne m’interromps plus jamais, ça vaut mieux pour toi gros porc.

Rae suit le photographe pour terminer la séance photo. Le message est lancé! Qui de Peyton Royce ou Summer Rae sortira vainqueur du matche qui les attend? La réponse prochainement à Monday Night WAR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 438
monnaie : 909
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: summer rae speech.   Mar 20 Juin - 17:28


Chapter 3 - "WTF"
(Monday Night WAR - June 5th, 2017)


La semaine passée a été très difficile pour la magnifique Summer Rae. Certes, elle a remporté son matche contre Peyton Royce, sans surprise, mais, elle s'est faite lâchement voler la vedette par une Amazone qu'elle avait battu la semaine dernière, lors de Monday Night WAR. En effet, Sasha Banks s'est vue offerte une opportunité pour le ECW Women's Championship, suite au retournement de veste de Kelly Kelly, qui a causé leur défaite face à Charlotte, dans un Handicap Match. D'abord Peyton Royce, maintenant Sasha Banks... Que des filles qui ont été battues par Summer, mais qui pourtant, ont obtenu un Title Shot, avant la blondinette. D'ailleurs, la First Lady n'a pas hésité à confronter Maryse sur Twitter pour lui dire ses quatre vérités. Jetez un coup d'œil par vous-même:

Tweets:
 

Un coup de gueule qui résonne fort dans les couloirs de l'ECW, car l'impatience de la jolie blonde commence à se faire ressentir en backstages. Elle, dont l'objectif est de battre Charlotte, afin de devenir le nouveau visage de l'ECW. Ce n'est pas une histoire de titre, c'est une histoire de pouvoir, et de renommée. En attendant, sa prochaine adversaire sera la petite AJ Lee. Et, Summer Rae ne s'est pas encore exprimée sur le sujet. Pour la première fois, ce soir, la jeune femme est attendue sur le ring de l'ECW pour s'exprimer par rapport à ce prochain... "challenge".



Le titantron de la belle retentit dans l'arène. Elle marque son entrée, habillée d'une robe rouge qui souligne ses courbes, et munit d'un microphone. La blondinette est accueillie sous les huées du ECW Universe, et se met les mains sur les oreilles pour ne pas entendre ces porcs. Étrangement, Summer ne prend pas de plaisir à être huée par la foule, contrairement à son habitude. Elle semble énervée, contrariée. Alors que les huées ne s'arrête toujours pas, Summer commence à perdre patience. Décidément, en ce moment, ça arrive souvent!


Summer Rae - Je ne vais le dire qu'une fois: fermez-là.

C'est mal connaître les fans de l'ECW. Eux? Se taire parce que quelqu'un le demande? Try again, Summer. La blondinette commence à s'arracher les cheveux, au sens figuré du terme, caractérisant sa frustration grandissante.

Summer Rae - Mais fermez-là, bande d'incapables! Vous pensez vraiment pouvoir me juger, alors que vous êtes tranquillement assis sur vos chaises? Think again. Je rêve! Des porcs, tous aussi jaloux les uns que les autres. Votre rêve serait bien sûr d'être à ma place, mais vous n'êtes que des ratés, qui ont échoué à l'aboutissement de leurs petites vies. C'est pourquoi, vous êtes derrière cette barricade, alors que moi, je suis au centre de ce ring. Je sais que vous m'enviez. Vous aimeriez tellement avoir autant de charisme que moi, une condition physique aussi bonne que la mienne, un niveau in-ring aussi époustouflant que le mien, et pour les femmes... mon corps et ma beauté, bien sûr! C'est pourquoi, chaque semaine, vous me réservez un accueil de la sorte. En utilisant toute la force de vos poumons dans le but de m'huer le plus fort possible. Tout ceci est juste de la simple jalousie. Mais... Comment pourrais-je vous en vouloir?Il est tout à fait normal d'être envieux d'une femme aussi belle, rusée et intelligente que moi. Voyez-vous, on m'a toujours beaucoup jalousée, partout où j'allais. Enfin bon, on est toujours envieux envers les gens qui font parler d'eux. Et, en ce moment, tout les projecteurs sont braqués sur moi. J'entends mon nom dans toutes les bouches, suite à mes deux premiers matches, qui se sont soldés par ma victoire. C'est un grand pas en avant vers mon objectif principal ici: devenir le visage de l'ECW, et faire en sorte de lier le nom de Summer Rae, à l'histoire de cette compagnie.

Des mots difficiles à entendre pour l'ECW Universe, qui commence à huer la jeune femme une nouvelle fois, de plus belle. La blondinette roule sa langue dans sa bouche, puis reprend la parole, d'un ton plus ferme, et froid.


Summer Rae - Maintenant que j'en ai fini avec vous, il faut que je parle de quelque chose de beaucoup plus important, quelque chose qui m'a mise en rogne toute la semaine. C'est à propos de votre chère Présidente, Maryse Ouellet. Maryse, sweety, je n'apprécie pas du tout qu'on me prenne pour une conne. Malgré mes victoires et ma dominance au sein de la Women's Division, tu continues à m'ignorer. Je ne sais pas si c'est personnel, ou non, mais il va falloir que ça s'arrête. Il est hors de question que des filles telles que Peyton Royce ou Sasha Banks, qui j'ai, je te rappelle, battues à plat de couture, continuent d'avoir des opportunités d'affronter Charlotte, que je devrais obtenir! Qu'est-ce qu'elles ont fait pour mériter une chance pour l'ECW Women's Championship? Absolument rien. Tu prends juste des décisions stupides, très chère. Je pensais qu'avec toi, les choses allaient bouger, que ce serait différent de l'infâme WWE, mais non. Ce sont toujours les mêmes qui bénéficient de tout les avantages. Je devrais te donner des cours. Ayant était la General Manager de la Florida Championship Wrestling, j'en connais un rayon sur le sujet, sweety. Mais bon, puisque tu donnes des matches de championnats à n'importe qui, donnes-en plutôt un à une vraie championne. Je veux Charlotte dans le ring, et j'en ai marre d'attendre. Je suis patiente, mais j'ai des limites. Tu me diras sûrement que, je ne suis là que depuis deux semaines, blablabla. Fuck. You. Ces excuses débiles ne tiennent pas la route. Mais, guess what? Sasha Banks a débuté à l'ECW en même temps que moi, et devine qui elle affronte au prochain Monday Night WAR? Charlotte Flair, et pour le titre en plus! La grosse blague. Depuis qu'elle est là, elle n'a accumulé que des défaites, et pouf, elle obtient un Championship Match. Je crois que moi aussi, je vais commencer à laisser mes adversaires gagner alors... Non. Mon ego ne pourrait en aucun cas le supporter. Je suis une gagnante, pas une perdante.

Ce qu'elle dit n'est pas faux. Peyton ne s'est battue contre personne pour obtenir un Title Shot contre Charlotte au PPV. Il en va de même pour Sasha Banks.


Summer Rae - Assez parlé d'elles! Parlons plutôt d'AJ Lee. Oui, celle que je vais affronter au prochain Monday Night WAR. Affronter est un mot beaucoup trop vague, je dirais plutôt détruire. Lundi, je vais lui offrir une danse avec le diable qu'elle n'ait pas prête d'oublier! On me surnommait la Dancing Queen autrefois, vous savez. Bien sûr, vous devez sûrement penser que je suis complètement folle, mais qu'AJ l'est encore plus. Et bien, d'un, j'ai toute ma tête, et de deux, April aussi, bien qu'elle veuille en faire croire le contraire. C'est drôle de vous voir tomber dans le panneau, et de croire à ses petites manipulations. Je ne connais pas plus manipulatrice qu'elle, et pour ainsi dire, même moi, je ne rivalise pas avec elle. En revanche, contrairement à April, je n'ai pas besoin de me créer un alter-ego pour qu'on parle de moi. Oui, car c'est justement là son but. AJ essaye de se faire passer pour une Amazone imprévisible, au caractère complètement déjanté, avec des airs de schizophrène, dans le seul but d'obtenir de l'attention. Que c'est pathétique! AJ Lee n'est qu'un personnage fabriqué de toutes pièces. Une véritable imposture. Dis-moi AJ, tu dois avoir sacrément peu de confiance en toi pour te cacher derrière ce personnage que tu as créé. Ma pauvre chérie... Je comprends. Le monde du catch est cruel. You either make it or break it. En tout cas, saches que tu joues ton rôle à la perfection, et ça depuis longtemps, mais ton petit manège a assez duré. Je vais faire sortir le petit oiseau qui se cache sous cette carapace de Crazyness... Et lui plumer les ailes.

Euh... Si ce que Summer dit est bien la vérité, alors AJ Lee mérite l'Oscar de la meilleure actrice!


Summer Rae - Tu n'es qu'une petite chose fragile, April. Et ça se ressent, car tu vois, chaque carapace à des fissures, et ces fissures permettent de voir ton immaturité. Ma chérie, ce n'est pas parce que tu as écris un livre que tu es une adulte. Tout le monde est capable d'écrire un livre, même un enfant. Écoute, tu as quel âge aujourd'hui, trente ans? Il faudrait peut-être que tu laisses tomber tes petits jeux psychologiques et que tu arrêtes de sautiller partout. On n'est plus à l'école ici. Le ring, ce n'est pas la cour de récréation. Enfin, je serais tout de même ravie de te donner des "leçons". Leçon numéro une, on ne mord pas ses petits camarades! J'ai remarqué que tu avais une mauvaise habitude de mordiller tes adversaires. Really? J'ai arrêté de faire ça quand j'avais cinq ans, grandis un peu. En plus, ça ne te mènera nul part, car ce n'est pas avec ça que tu vas attirer le feu des projecteurs sur toi. Il faut être unique, tu comprends? Mordre, tout le monde peut le faire. Leçon numéro deux, les bisous à l'école, c'est interdit. Je n'en reviens pas que ta mère ne le t'ai pas dit. Au fil des années, tu as reposé sur ton sex-appeal pour arriver aux sommets, en manipulant un nombre incalculable d'hommes. Sauf que, tu vois, le talent n'est pas sexuellement transmissible. Je n'imagine même pas le nombre d'MST que tu as laissé entrer dans ton corps, juste pour avoir une carrière. Je veux bien que tout les moyens soient bons pour réussir, mais il y a des limites quand-même! Troisième et dernière leçon... Je ne vais pas t'en parler car je ne voudrais surtout pas que tu fuies à l'approche de notre rencontre, parce que j'adore les amuse-bouches, donc cette leçon se fera en direct, lundi prochain, sur le ring de Monday Night WAR! Mais, je préfère te prévenir: tu aurais probablement souhaité être resté à la maison de retraite.

La blondinette ferait une excellente maîtresse, elle est très bonne pour donner des leçons de morale! Je ne sais pas ce qu'est cette troisième leçon, mais je pencherai plutôt sur une leçon... Physique.

Summer Rae - ... It's Summer Time!

Le Theme Song de la blondinette se met en route, alors que celle-ci quitte le ring sous une pluie d'huées de la foule. En tout cas, ce matche risque d'être très intéressant, alors soyez au rendez-vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 438
monnaie : 909
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: summer rae speech.   Mar 20 Juin - 17:29


Chapter 4 - "Others" (P'tite dédicace à mon programme de philosophie.)
(Monday Night WAR - June 12th, 2017)

Le match entre AJ Lee et Summer Rae vient tout juste de s'achever et c'était vraiment quelque chose d'incroyable ! On savait qu'AJ avait les capacités de produire un match d'aussi bonne qualité, mais Summer ? Ce n'était pas gagné. Elle a beaucoup progressé en peu de temps. Il n'y a rien de mieux qu'une prestation pareille pour attirer les regards ! Certaines personnes qualifient déjà ce combat de show-stealer alors que le show n'est même pas terminé pour ainsi dire ! Après ce match fantastique, Summer Rae est de retour en coulisses. Elle marche dans le couloir et halète, épuisée par la bataille qu'elle vient de livrer, avant d'être interrompue par la journaliste phare de l'Extreme Championship Wrestling : Renée Young, qui trépigne d'impatience à l'idée de l'interviewer !


Renée Young - Excusez-moi ! Je sais que vous êtes sûrement fatiguée après le match extraordinaire que vous venez de livrer, mais j'aimerais vous poser quelques questions.

Summer Rae - Renée, ce n'est pas mon genre d'accepter ce genre de requêtes, mais tu me lèches tellement le cul que je pourrais difficilement te dire non. Je t'écoute.

Renée Young - Merci infiniment ! Tout d'abord, bravo pour votre victoire ce soir, vous avez rapidement su vous imposer dans la division féminine de l'ECW. Trois victoires pour aucune défaite, ce n'est pas rien ! Si vous maintenez ce rythme, vous allez rapidement vous imposer comme une sorte de Brock Lesnar au féminin !

Face à ce commentaire, Rae ne peut s'empêcher de rire nerveusement.

Summer Rae - Pardon ? Moi, une Brock Lesnar au féminin ? Jamais de la vie ! Ce gars n'est qu'une masse de muscles sans cerveau. Je ne comprends vraiment pas la comparaison. De plus, il ne s'exprime jamais par lui-même et laisse toujours Paul Heyman s'occuper de cela pour lui. Je pense qu'il écrit même les SMS de Lesnar à sa place. C'est d'un cliché. "L'énorme colosse aux muscles plus gros que les fesses des Kardashian qui n'a reçu aucune éducation et qui ne sait pas s'exprimer correctement." Je n'ai qu'un mot : pathétique ! Les hommes sont décidément tous les mêmes ! "Les muscles avant l'intelligence !" Moi, je n'ai rien de cliché. Je ne suis pas une vulgaire fille sans cervelle comme beaucoup peuvent le penser ! Je suis beaucoup plus que cela ! Je suis un mélange de beauté et d'acuité, de force et de méditation. Certaines personnes devraient apprendre à voir au-delà des apparences. Il n'y a rien que je déteste le plus que d'être assimilée à une étiquette, fausse qui plus est.


Renée Young - Oh ! Je suis désolé si ce que je vous ais dis vous a vexé ! Ce... Ce n'était pas mon attention ! Je... Je passe à la question suivante ! Nous venons d'apprendre que votre prochaine adversaire n'est nul autre que Dana Brooke, la nouvelle arrivante de la division féminine. Pouvons nous avoir votre ressenti à son sujet ?

Summer se gratte la tête en fronçant les sourcils.

Summer Rae - Dana Brooke? Désolé, je ne vois vraiment pas qui c'est.

Renée Young - C'est une blonde qui était alliée à Charlotte dans le temps ! Je suis sûre et certaine que vous l'avez déjà rencontrée !

Rae frappe dans ses mains et commence à rire.

Summer Rae - Oh, tu parles de Peppa ! Désolé, mais j'ai pris la fâcheuse habitude de l'appeler comme ça, et j'en oublie parfois son réel prénom. Je sais que ce n'est pas très intelligent de se moquer du physique d'autrui, mais est-ce que tu l'as déjà vu ? Je suppose que oui, donc comme moi tu peux affirmer qu'elle est rondelette, petite, et toujours vêtue de rose.

Renée Young - Vous n'avez pas tord ! Et pourrais-je...

La First Lady l'interrompt.

Summer Rae - Savoir mon ressenti sur elle ? J'allais y venir justement. Peppa est vraiment le cadet de mes soucis. J'en ai affronté des minables ici, mais elle remporte haut la main le prix de la moins impressionnante ! Enfin, ça ne m'étonne pas qu'on se retrouve dans un match toutes les deux. Maryse ne me donne pas la moindre opportunité et me fait toujours affronter les Amazones les plus faibles, et ça depuis bientôt un moins. Elle gâche mon potentiel. J'ai trois victoires et aucune défaite à mon actif, alors que Peppa s'est faite humiliée à ses débuts dans une Battle Royal. Il n'y avait pourtant pas grande compétition. Peppa me fait énormément penser à Sasha Banks. Elle a toujours eu besoin de quelqu'un pour avancer dans le monde du catch. Revenons un peu en arrière, quand elle était encore au sein de la World Wrestling Entertainment. Elle a fait ses débuts à WWE NXT en équipe avec Emma. Enfin, équipe est un grand mot. Je dirais plutôt larbin. Puis, Emma s'en est allée dans le main-roster, seule. Mais cela n'a pas duré longtemps. Peppa est allée rapidement la rejoindre. Elle ne le méritait pas du tout. On lui a littéralement offert une pochette surprise avec une place pour le main-roster, juste parce que sa copine Emma y était. Ensuite, Emma s'est blessée. C'était l'occasion pour Peppa de se lancer en solo. Cependant, vu qu'elle adore jouer le larbin, elle s'est alliée à Charlotte Flair, qui était la WWE Women's Champion à ce moment là. Elle a fait tout son sale boulot et lui a permis de remporter de nombreuses victoires. Puis, quand elle n'en a plus eu besoin, Charlotte s'est débarrassée d'elle comme une vieille chaussette. Snif, quelle histoire tragique.

Summer Rae essuie ses larmes imaginaires.


Summer Rae - Et nous ne sommes pas encore rentrés dans le moment le plus pathétique de son histoire, Renée. Après avoir essayé de persuader indirectement Alicia Fox ne s'allier avec elle, et à la suite d'un non, elle est arrivée jusque ici. Et devine quoi ? Elle a essayé de renouer ses liens avec Charlotte Flair ! Seigneur, jouer le larbin est donc si satisfaisant que ça ? Au point d'en redemander ? C'est absolument désolant. Il existe donc vraiment des gens qui aiment servir les autres ? Qui n'ont pas envie d'avoir leur moment de gloire ? C'est quelque chose que je ne peux pas concevoir. J'ai toujours eu soif de pouvoir et de gloire. L'idée d'aider quelqu'un d'autre à achever ses rêves m'est inconcevable. Tu penseras sûrement que je ne suis qu'une égoïste à cause de cette idéologie, mais rappelle-toi que l'on avance pour soit et personne d'autre dans la vie, et qu'au final nous finirons seules. Nos parents mourrons avant nous, nous laissant orphelin. Nos amis se feront de nouveaux amis et nous abandonneront. Et pour les mecs... Je suis célibataire alors je ne peux pas vraiment me prononcer, donc je dirais simplement que les hommes sont des connards et que les femmes leurs sont bien supérieures.

Renée acquiesce nerveusement.

Renée Young - C'est... C'est tellement vrai ce que vous dîtes ! Vous êtes vraiment un modèle pour les générations à venir ! Je voudrais devenir exactement comme vous, charismatique, intelligente et puissante ! Dîtes, vous pourriez me donner un coup de main ?!

La blondinette esquisse un sourire en coin.

Summer Rae - Un coup de main ? Je sais pas. Mais je peux définitivement te donner un coup de pied.

Spinning Heel Kick outta nowhere de Summer Rae sur Renée Young ! La journaliste s'écroule par terre ! La First Lady s'essuie les pieds sur sa carcasse, puis reprend son chemin comme si rien était. Summer semble aimer les larbins jusqu'à un certain point ! Hormis cela, rendez-vous lundi pour savoir qui de Summer Rae ou de Peppa... Dana Brooke, pardon, remportera le match !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: summer rae speech.   

Revenir en haut Aller en bas
 
summer rae speech.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» Summer Slam 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: All speech-
Sauter vers: