.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dana brooke (tweener)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: dana brooke (tweener)   Lun 9 Oct - 16:47




SURNOM
La 10ème Merveille du Monde.
ÂGE
27ans.
VILLE
Cleveland, Ohio.
MUSIQUE
Ici.
FINISHER
Div'Sion [Samoan Driver]
ALIGNEMENT
Tweener.
SIGNATURE
30 Mai 2016.
ORIENTATION SEXUELLE
Bisexuelle.
SITUATION AMOUREUSE
Célibataire.
Mes yeux sirupeux dégringolaient le sol, balayant le miroir propre qui m'affrontait. Portant une bar de fer accolée de deux poids de 30kilos, la fine sueur de l'échauffement dégoulinait de justesse sur le bas de mon menton. Je venais à peine de finir ma cinquième série qu'un homme m'interpelle, suivi de près par un caméra-man. J'avais d'abord pensé que ce lieu était un véritable labyrinthe, et que ces deux petits nains de Fort Boyard s'étaient trompés de route ; mais je m'étais trompée sur le sujet. Perchant son microphone près de ses lèvres, ce qui était censé être un intervieweur répétait une formule quotidienne résumant une fine présentation de ce qu'il était : ne sait-il pas que l'on s'en bat les seins ? Enfin bref, après cette torpille de phrases, il brandit son engin vers mes lèvres. Un doux sourire courba mes lèvres. Ok, donc c'est ça votre interview ? Sans me poser la moindre petite parcelle de question pour me demander si - éventuellement - la dixième merveille du Monde n'est pas dérangée par deux présences minables ? Remontez vos bretelles et montrez moi que vous avez de la testostérone dans vos boules, car honnêtement !? [...] Vous faites du travail d'amateur. Le ton était monté et s'il fallait bien déchaîner mes nerfs sur quelqu'un, c'était bien eux. Je finis alors ma dernière traction avant de laisser tomber - comme un jouet en plastique - la fonte.

Quant-à toi, petite Lufisto, ton contrat ici ne sera que d'une courte durée. Je t'ai prévenu lors de mon arrivée que tu ne succéderas en rien ici, et ton petit sourire n'a forgé que ma haine que je peux éprouver pour toi en ce moment. Alors méfies-toi bien de tes alentours car, si il y a bien une chose dont tu dois faire attention : c'est à ma présence. Et ce message ne s'adresse pas uniquement qu'à ta bouille de shemale ma belle, mais bien à toutes les femmes qui sont en activité dans l'entreprise. Mon regard revolver était plaqué contre l'objectif de la caméra. Puis, d'un geste réactif, je m'avançais brusquement vers celui-ci : les deux moineaux reculaient à grands pas avant de comprendre que ce lieu était ma propriété.

→ du trente mai deux-mille-seize à maintenant.


Dana Brooke signe son contrat avec la Dope Wrestling Federation le 30 mai 2016 après s'être déliée d'une fédération indépendante où elle trônait le titre féminin depuis quelques années. Elle éclot des vestiaires pour la première fois face à Lufisto le 3 juin 2016. Dans l'affilée des événements, elle est prévue aussi pour un Tag Team Match le show prochain contre AJ Lee et Lufisto alors qu'elle partage le ring avec Charlotte.
Dana Brooke a troqué son poison de peste contre l'héroïsme qu'était, dans les 1999, Chyna.

Prodigieuse et reconnaissante, la dénommée 10ème merveille du Monde n'a toujours pas rangé sa langue dans sa poche. Créatrice de la Destruction, Dana Brooke a pu purgé les traces de son passé pour reconquérir les vivats de la foule.

Sa seule enseigne est d'illustrer aux fans qu'elle n'est pas à qualifier en tant que femme, ni en tant qu'homme : mais à être qui elle est.
Je m'appelle Julia et j'ai 22 ans.

Adepte des speechs E-FED, j'ai une expérience de 3 ans dans le domaine. Après une pause de deux mois~, je suis revenue sur Dope Wrestling Federation car, connaissant quelques membres du Staff, je sais pertinemment qu'aucune prise de favoritisme ne sera engagée et que les membres présents peuvent m'apporter de l'expérience en + vu leur niveau.

Ce codage est crédité d'@Alex, emprunté uniquement par Julia. Il lui appartient, donc toute reproduction totale se doit d'être autorisée par respect envers sa créatrice.

— Dana Brooke —
chapitre un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: dana brooke (tweener)   Lun 9 Oct - 16:49




SURNOM
La 10ème Merveille du Monde.
ÂGE
27ans.
VILLE
Cleveland, Ohio.
MUSIQUE
Ici.
FINISHER
Div'Sion [Samoan Driver]
ALIGNEMENT
Tweener.
SIGNATURE
30 Mai 2016.
ORIENTATION SEXUELLE
Bisexuelle.
SITUATION AMOUREUSE
Célibataire.
Je débarque sur le sol français pour la première fois de ma vie. Deux valises à roulettes dans chaque main, mon avion a fini par atterrir à l'aéroport de Paris. Les quelques garde-du-corps confiés par la Dope Wrestling Federation me suivent de très près et, grâce à cette entreprise, je vais pouvoir assister à une émission quotidienne sur la chaîne française. Cela fait bientôt une semaine que mon contrat a été signé, que je me suis faite une petite place dans la division féminine. Les premiers retombés -suite à ma victoire contre Lufisto- avaient été vraiment bons. Je suis bien contente que mon personnage puisse marcher convenablement et, décrocher une éventuelle autre victoire, me permettrait d'accéder à un palier suivant. Aussitôt, on m'embarque dans une voiture noire où les vitres teintées la différencie des autres locomotions. Durant le trajet, je ne regarde que la vue. Mon portable assiège mes mains -mais il ne me sert strictement à rien mis-à-part à attendre un appel des directeurs de la DWF. Je me contente de sortir de la voiture une fois le chemin tracé, et on me dirige directement dans les coulisses de l'émission.

▬ Et pour la première fois, dans la télé-française, nous accueillons une catcheuse venant tout droit d'une des meilleures industries du catch américain "la DWF", Dana Brooke ! criait fortement le présentateur. C'est sous le son de "Diamond" de Rihanna que je me faufile sur le plateau. Un sourire courba mes lèvres, ma prestance était sans doute confondante. Et bien, Welcome to Us "Dana Brooke" ! Une oreillette imposée dans mon oreille droite me transmettait, dans le langage anglais, ce que disait le présentateur. Bonjour à vous !, une voix raisonnait après la mienne -celle qui traduisait en français. Je suis contente de me trouver ici, il est vrai que pour la dixième Merveille du Monde, c'est un énorme privilège d'être dans la ville de Paris où se situe la Tour Eiffel, haha. L'homme semblait s'appeler Cyril Hanouna, d'après certains échos. Il expose mon parcours en général de ce que j'ai pu faire à travers le monde : mon voyage au Japon, en Russie. La direction de l'entreprise où je suis a bien formulé les questions à venir et, d'ailleurs, il me demanda comment avais-je subi mon premier match là-bas.

▬ Eh bien, écoutez... Lufisto n'est véritablement qu'une tête de gland sans capacité ordinaire. C'est une lutteuse, point. Rien de tellement original, elle est ce qu'on appelle "une simple dame". C'est dommage pourtant, elle aurait de quoi se forger un petit avenir si elle ne se serait pas faite foudroyée par ma victoire. Mais, que voulez-vous, je ne vous laisse pas le bénéfice du doute : je serai élue la prochaine titrée féminine car dans le match par équipe qu'il va y avoir prochainement, je couvrirai le corps de l'une de mes deux antagonistes dans un décompte de trois après m'être assurée que ni Flair Charlotte, ni Flair Ric, ne m'empêche de m'extirper de son corps avant le décompte de trois, assurai-je. L'une des blondes qui se présentait comme Enora Malagré avait hoché la tête et, selon la traductrice dans mon oreillette, avait aussi dit que j'avais du mordant ; ce n'était pas faux.

La suite se chemina sur une autre question : il avait bien l'air soit stressé, soit il avait un bégaiement vocal depuis la naissance. Vous avez donc vaincu "Lufisto", vous l'avez donc fisté (rires...), et bientôt vous l'affronterez de nouveau mais cette fois-ci contre AJ Lee, la championne en titre et vous, vous serez aux côtés de Charlotte Flair : c'est bien ça ? En effet. tout en hochant ma tête avec un sourire abondant mes joues. Êtes-vous prête ? Quelle question ridicule m'avait-il posé. C'est avec une once de peine que je le rassurai : Bien sûr, que je suis prête. Je suis même plus que prête : je n'attends que le début de la cloche. Lufisto a prouvé qu'elle méritait uniquement la première place sur une carte de show. Moi ? Je n'ai fait que justifié que le Main-Event m'attendait de pied ferme. Et ce n'est pas de la prétention, je vous garantis que la frappe féminine s'enclenchera dès que je poserai mon pied sur le ring face à elle et AJ Lee. Aucune demoiselle n'a réussi à s'imposer comme je l'ai fait dès mon premier combat. Pourquoi, à votre avis ? Parce qu'aucune n'a le même corps, le même stratagème ancré dans le crâne, la même puissance que Dana Brooke. Vous, les Français, devraient être au courant pourtant de ce qu'il se passe dans vos propres industries, non ? Si vous n'êtes capables de subir les coups : vous partez. C'est ce qu'elle devrait faire car, dans ce match-ci, je ne la lâcherai pas de mes mains aussi étendues que sa débilité. Lufisto est une perte de temps pour moi, je ne préfère pas m'accrocher à ce genre de spécimen. Je n'ai pas de temps à perdre là-bas. Mon regard s'était barricadé de toute gentillesse possible. Et Cyril Hanouna l'avait compris, c'est donc au tour de Julien Courbet de me complimenter avec délicatesse. Il me demande, à la fin de son speech sûrement déjà préparé à l'avance, si je craignais la championne féminine.

▬ Comment pourrai-je craindre une personne dont ses matchs ne se comptent que sur une main ? AJ Lee se façonne sur du paraître, sur de la peur inexistante. Sur de la fantaisie et du fake. Son discours ne se résume qu'à du futur, maîtrisant de moins en moins sa faculté à être crédible. Vous savez quoi, elle n'arrive point à canaliser sa propre énergie qu'elle est obligée de mitrailler tout le monde avec une serpillière : oui, une serpillière ! Elle n'a pas le recul nécessaire pour se rendre compte à quel point le ridicule la tue à petits feux. Et c'est dommage car, elle a pourtant un bon potentiel de survie. Mais je lui déconseille de cracher dans la soupe, dois-je lui rappeler qu'elle a dû faire équipe avec Charlotte contre Bayley et Maryse il y a quelques temps ? Et devinez le résultat ? Défaite amère. Mais ne pointez pas du doigt la blondasse, non, c'est bien notre championne actuelle qui n'a pas su se relever après trois secondes suite à un Belly-to-Belly Suplex. Triste ironie du sort. Ensuite, grâce à qui est-elle devenue titrée à la Dope Wrestling Federation ? Tamina. Après avoir placé son ridicule petit corps de pimprenelle sur le corps déchu d'une québécoise-francophone. Et elle succédera à une douce défaite en équipe avec The Miz. De plus, une championne se doit d'être reconnue pour son activité, sa puissance colossale et son règne impénétrable ; vous ne trouvez pas ? Eh bien, sachez que Lee n'est qu'une entité sur Twitter : son dernier post datant du vingt-deux avril. Qui doit craindre qui, alors, le vieux ? Moi ? Ou elle ? Et, après cette interrogation, je pense avoir fait réfléchir l'ensemble de la salle. Il était clair qu'aucune germe d'adynamie ne traverse mon esprit et je l'avais prouvé sur ce plateau de télévision. Cyril Hanouna reprend alors la parole en me demandant mon avis sur la division masculine : en me rappelant évidemment que Chyna l'avait faite dans les années 99 et aussi sur mes surnoms.

▬ Well, Chyna est une enseigne pour moi. C'est bien plus qu'un exemple et son parcours n'est qu'un rêve extraordinaire pour moi. Au jour d'aujourd'hui, je me fiche éperdument des surnoms qu'on peut me donner : Barbie plastifiée, Killer Barbie... En fait, ce que les personnes n'arrivent pas à accepter, c'est le changement du naturel. Je ne suis pas « refaite », j'ai modifié par le biais de la médecine ce qui me mordillait dans mon esprit. Cela peut être un gros nez, une petite poitrine, peu importe ! Tout le monde a bien des défauts et moi, j'ai décidé de les corriger. Donnez leur de l'argent et vous verrez qu'ils cracheront pas dans le verre. Si vous voulez un petit exemple, la Terre a été majoritairement modifiée par l'Homme : la Nature a donc été modifiée. Et bien là c'est pareil, le corps que l'on m'a donné, j'ai le droit de le modifier à mon aise si cela m'arrange. Cela doit être de la pure jalousie sans doute, car j'ai ce qu'elles/ils n'ont pas. J'ai l'attention qu'elles/ils n'ont pas. Mais rassurez-vous, mon physique n'est qu'un visuel : mon talent en est la pratique. Je ne détrônerai pas AJ Lee avec mon physique -bien que je le pourrai- mais avec ce qui se trouve dans mon crâne. Ensuite, pour en revenir à la division masculine, je trouve que Xavier Woods ne représente pas ce qu'il y a de bon. Il n'est qu'un stéréotype mal-honnête qui déforme les lois du catch. Ils avaient l'air accablé par mes paroles assez réfléchies et bien véridiques. On me demanda mon catcheur préféré dans l'entreprise : Kevin Owens, bien sûr. Une affiliation avec lui ne sera pas de refus. Et je vois déjà votre prochaine question venir, la lutteuse qui me plaît le plus pour l'instant c'est... Dana Brooke. Les gens rigolaient mais mon air sérieux les avaient refroidi.

▬ Une éventuelle cible chez les hommes ? Pensez-vous avoir votre place, comme l'avait autrefois Chyna ?  demandait la petite blonde Malagré. C'est en me redressant et en contreplaquant ma chevelure platine grisée que j'y répondis : Je me serais confronter à Kevin Owens, peut-être, pour digérer ma première défaite haha. Et honnêtement, apostiller l'un des titres masculins m'intéresserait fortement. Pourquoi pas troquer ma place de Challengeuse Féminine contre être Challangeur à un titre masculin après tout ? Cela peut se faire, vu à quel point AJ Lee ennuie la division féminine... Et c'était bien la fin de cette quotidienne "spéciale" selon le présentateur. Ils s'applaudissaient communément et me remercient de m'être présenter à l'une des premières émissions françaises. Il était maintenant l'heure de retourner dans mon dôme et de m'apprêter à mon futur.
→ du trente mai deux-mille-seize à maintenant.


Dana Brooke signe son contrat avec la Dope Wrestling Federation le 30 mai 2016 après s'être déliée d'une fédération indépendante où elle trônait le titre féminin depuis quelques années. Toute suite après sa signature, elle apparaît dans les vestiaires des officiers qui lui ont prévu un match pour le championnat dès son arrivée. Mais Lufisto, aussi nouvelle, intervient en entendant la nouvelle. L'Administration décide alors de les affronter communément. Elle éclot donc des vestiaires pour la première fois face à Lufisto le 3 juin 2016. Elle remporte ce combat par sa prise de finition qui viendra clôturer le corps inerte de son ennemie dans un décompte de trois. Dans l'affilée des événements, elle est prévue pour un Tag Team Match le show prochain contre AJ Lee et Lufisto alors qu'elle partage le ring avec Charlotte.
Dana Brooke a troqué son poison de peste contre l'héroïsme qu'était, dans les 1999, Chyna.

Prodigieuse et reconnaissante, la dénommée 10ème merveille du Monde n'a toujours pas rangé sa langue dans sa poche. Créatrice de la Destruction, Dana Brooke a pu purgé les traces de son passé pour reconquérir les vivats de la foule.

Sa seule enseigne est d'illustrer aux fans qu'elle n'est pas à qualifier en tant que femme, ni en tant qu'homme : mais à être qui elle est.
Je m'appelle Julia et j'ai 22 ans.

Adepte des speechs E-FED, j'ai une expérience de 3 ans dans le domaine. Après une pause de deux mois~, je suis revenue sur Dope Wrestling Federation car, connaissant quelques membres du Staff, je sais pertinemment qu'aucune prise de favoritisme ne sera engagée et que les membres présents peuvent m'apporter de l'expérience en + vu leur niveau.

Ce codage est crédité d'@Alex, emprunté uniquement par Julia. Il lui appartient, donc toute reproduction totale se doit d'être autorisée par respect envers sa créatrice.

— Dana Brooke —
chapitre deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: dana brooke (tweener)   Lun 9 Oct - 16:50

]



SURNOM
La 10ème Merveille du Monde.
ÂGE
27ans.
VILLE
Cleveland, Ohio.
MUSIQUE
Ici.
FINISHER
Div'Sion [Samoan Driver]
ALIGNEMENT
Tweener.
SIGNATURE
30 Mai 2016.
ORIENTATION SEXUELLE
Bisexuelle.
SITUATION AMOUREUSE
Célibataire.
La promotion faite en France avait fait un véritable carton sur les réseaux sociaux. La Dope Wrestling Federation était fière de moi et les retombées sur mon cas n'avait été que des éloges remplient d'admiration. C'est ainsi pourquoi je suis venue dans le rang de cette entreprise ; et puis, en toute franchise, je le mérite après tout ? Mais voilà que, dès mon départ pour l'Amérique, et plus exactement dans l'avion qui m'avait été loué par l'industrie pour qui je travaille, j'avais mis la main sur la promotion d'AJ Lee, la championne en titre, positionnée dans une salle de musculation en déballant toute sa rancœur contre moi sur le fait que j'étais devenue challengeuse numéro une. Mon Dieu que tout ceci m'avait foutu la haine. Mais je suis tout de même parvenue à garder un certain sang-froid avant d'atterrir dans mes locaux et de pouvoir me vêtir parfaitement bien dans le but de ressembler à une gamine à deux couettes dont le mascara débordait jusqu'à mes pommettes teintées de rose. J'entrepris alors une voix enfantine avant de me lancer, caméra à la main, dans un monologue.

Je suis perdue, désorientée. J'en ai marre de cette division qui peine à sombrer sous mon règne de championne. Ecoutez, Mesdames et Messieurs, je plaide coupable. Je suis bien trop forte pour elle et, je dois admettre, que depuis le début de ma monarchie, je n'y arrive plus. Tout ceci me désespère et je songe réellement à me taillader les veines. Je n'ai plus de raison de vivre, peu m'arrive à la cheville après un mois de l'obtention de mon bijou. Suis-je trop importante aux yeux de tous pour passer inaperçue ? Suis-je aussi inutile que les nouvelles signatures féminines ? Je suis dans une impasse, aidez-moi. Tamina Snuka ne peut sincèrement plus m'apporter son soutien, sa tenue se craquelle à chaque mouvement qu'elle fait. Je ne sens plus le besoin de dominer cette division, c'est terminé. Mon visage trônait une certaine source d'ironie avant de reprendre un sérieux digne de mon nom. Ok chérie...

En ce moment, tu te perds dans tes propres discours. D'abord, en tout premier lieu, qui t'as autorisé d'introduire le Temple de la Salle de Musculation ? Fine comme tu es et sûrement bourrée de stéroïde à toute sauce -barrant ton petit ami CM Punk-, je me demande bien à quel point puis-je être une muse pour toi. Ma première apparition dans ce business était dans le Temple et toi, tu oses pourrir cette renommée ? Il y a bien une chose qui nous différencie : c'est l'effort de survivre. Je survis, tandis que toi tu meurs à petites veloutes. Tu t'es déjà fortement soumise à l'échec ; et à Versus, tu goûteras à une seconde défaite face à Dana Brooke. T'écraser est désormais mon souhait. Comme de par hasard, sur Twitter, j'annonce que notre humble championne n'est qu'une entité parmi tant d'autres, et que vois-je deux jours plus tard ? Mademoiselle qui revient à la mode pour prouver qu'elle est encore en vie. Alors, je te corrige ma petite : ce n'est pas la division féminine qui est trop faible, ni trop "peu présente" mais bien AJ Lee. Si en ce moment la colère peut m'enlacer, c'est bien parce que tu oses dénier ton propre groupe dans lequel tu appartiens. Et ça, c'est pas digne d'une triomphatrice qui est censée représentée un bon district féminin pointai-je du doigt malgré le fait que mes extensions de cils commençaient à me pomper l'air (un bon gros défaut de vouloir ressembler à April).

Mais ce n'est pas tout. Comme précédemment inscrit sur mon ancienne allocution, tu as été l'objet d'une absence à long-terme autant sur le ring qu'autre part. Pourquoi ça, hm, April Mendez ? Peu de concurrente ? Cela ne m'étonnerait. Moi, plus personnellement, je pencherai sur une fuite incessante. Et tu oses te glorifier d'intervenir en fin de match ? Digne d'une lâche. Peut-être que tu as des disproportions au niveau de ta boîte crânienne qui fait que tes phrases se contredisent, mais ce que je peux en conclure c'est que nous avons là une très mauvaise championne à la Dope Wrestling Federation qui ne représente en rien les valeurs d'être Women's Champion. Alors embrasse la bêtise si tu le souhaites, je ne jouerais pas dans ton camp. C'est peine perdue puis une auto-manchette que je me mangerais. La ceinture ornera ma taille lors de notre fin de combat à Versus, car je réussirais à prouver qui je suis et d'où je viens : comme je l'ai fait lors de notre première rencontre. April Mendez, tu vis dans l'ombre de Tamina Snuka, dans l'ombre du passé puisque je te rappelle que tu as soulevée une très ancienne fédération "la WWE" et que tu portes à croire que j'avais rencontré Charlotte là-bas. Une énorme galéjade de quoi confirmer que tu es un cas à l'abandon. Un profil de patiente consultant un psychologue. Tu respires tellement le passé que tu fais des phrases au futur pensant inlassablement avoir la capacité à sauvegarder la ceinture féminine après notre match. Tu veux être une histoire mais tu n'es qu'un résumé pour l'instant : je serais cette histoire que chaque fan attend de la féminité, les veines au niveau de mon front commençaient à marquer leurs territoires. Ma force de frappe avait fouetté du mieux que je pouvais les traits négatifs d'AJ Lee.

Ta carrière est foutue Honey... soupirai-je par la suite. Tu es foutue. M'attaquer, tu n'aurais vraiment jamais dû. Tu concoctes de ton côté assez de ressource pour pouvoir me vaincre : tu pourras même faire une autre promotion pour me répondre mais rien de ma part ne sera dévoilée plus que ce que j'ai déjà fait. Versus sera mon jeu et le titre caressera la douceur de la dixième Merveille du Monde. Stephanie McMahon ne m'a pas signé pour rien : elle s'est ce que je veux, vaux, souhaite, ne souhaite pas ! Et si après notre rencontre je parviens à gagner le duel, sache que ma première envie c'est de le troquer pour m'imposer dans le milieu masculin. Ainsi, je te prouverai à toi, et bien spécifiquement à toi, qu'une femme n'a nul besoin d'avoir un chiendent derrière elle pour parvenir à ses fins. Il y a bien une chose que j'étale dans le ring c'est le respect. Alors que toi, tu as décidé de me présenter tes plus pâles facettes car tu sais que je suis la seule personne, encore dans le roster, à pouvoir mettre fin à ton règne, ta carrière, ta vie. Ta quatrième défaite fixera l'avis de toutes les personnes qui entoureront le ring ce soir là : April Mendez défaite par Dana Brooke, hurlant à sa mort. Hurlant à cette envie dominatrice qu'elle s'était tant confiée. Déchu, oui... Tu seras un ange déchu. Compte sur moi pour te mettre au repos définitivement même si ton absence ne changera pas grand chose pour nous, j'enlevai ma perruque brune après un moment de calme abondant... N'ose pas prétendre te localiser à Union City si c'est pour cracher sur la section qui te fait respirer.

Un petit clin d'oeil ciblé à la caméra avant que je ne l'éteigne. Toute la haine que j'avais vomi m'avais apporté un grand bien. Il était maintenant temps de rejoindre les spotlights du soir et de vêtir l'une des anciennes tenues que Chyna portait lors de WrestleMania.

→ du trente mai deux-mille-seize à maintenant.


Dana Brooke signe son contrat avec la Dope Wrestling Federation le 30 mai 2016 après s'être déliée d'une fédération indépendante où elle trônait le titre féminin depuis quelques années. Toute suite après sa signature, elle apparaît dans les vestiaires des officiers qui lui ont prévu un match pour le championnat dès son arrivée. Mais Lufisto, aussi nouvelle, intervient en entendant la nouvelle. L'Administration décide alors de les affronter communément. Elle éclot donc des vestiaires pour la première fois face à Lufisto le 3 juin 2016. Elle remporte ce combat par sa prise de finition qui viendra clôturer le corps inerte de son ennemie dans un décompte de trois. Dans l'affilée des événements, elle est prévue pour un Tag Team Match le show prochain contre AJ Lee et Lufisto alors qu'elle partage le ring avec Charlotte. Mais c'est encore à Dana Brooke qui vient clôturer le match en abattant Lufisto : faisant alors gagner son équipe. Ainsi, suivant l'état des lieux, elle sera considérée à juste titre comme étant la challengeuse numéro une qui affrontera AJ Lee à Versus pour le Women's Championship.
Dana Brooke a troqué son poison de peste contre l'héroïsme qu'était, dans les 1999, Chyna.

Prodigieuse et reconnaissante, la dénommée 10ème merveille du Monde n'a toujours pas rangé sa langue dans sa poche. Créatrice de la Destruction, Dana Brooke a pu purgé les traces de son passé pour reconquérir les vivats de la foule.

Sa seule enseigne est d'illustrer aux fans qu'elle n'est pas à qualifier en tant que femme, ni en tant qu'homme : mais à être qui elle est.
Je m'appelle Julia et j'ai 22 ans.

Adepte des speechs E-FED, j'ai une expérience de 3 ans dans le domaine. Après une pause de deux mois~, je suis revenue sur Dope Wrestling Federation car, connaissant quelques membres du Staff, je sais pertinemment qu'aucune prise de favoritisme ne sera engagée et que les membres présents peuvent m'apporter de l'expérience en + vu leur niveau.

Ce codage est crédité d'@Alex, emprunté uniquement par Julia. Il lui appartient, donc toute reproduction totale se doit d'être autorisée par respect envers sa créatrice.

— Dana Brooke —
chapitre trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: dana brooke (tweener)   

Revenir en haut Aller en bas
 
dana brooke (tweener)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣
» Besoin d'aide ? [Brooke]
» Christmas Hat on a Pole Match : Trish Stratus vs Brooke Tessmacher vs Serena vs Angelina Love
» Dessin by Dana~
» 8- Ashlynn Brooke vs Joanna Krupa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: All speech-
Sauter vers: