.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nikki Bella (tweener)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Nikki Bella (tweener)   Mer 11 Oct - 15:49



 
  your worst nightmare
  WWE Women's Championship

A
lexa Bliss. Cette gamine, adepte des paillettes et du maquillage, m'avait ôter cette ceinture. Cette distinction de championne, elle l'avait eu ! Actuellement, c'était cette blonde écervelée qui représentait la division féminine, MA division d'ailleurs. Comment avait-elle fait ? Cette question, que je me posait sans cesse depuis deux semaines, n'avais pas plusieurs réponses ; cette gourde nommée Bliss avait tout bonnement eu de la chance. Mais la chance ne suffit pas. Elle ne suffira pas à Clash of Champion, tout bonnement car je suis bien plus déterminée, et rappelons-le, bien pour douée que cette minette.

D'ailleurs, elle n'avais même pas été invitée à cette évènement, cette fête permettant de réunir les plus grands athlètes mondiaux. Bien entendu, j'y était très attendu. Vêtue d'une de mes plus belles robes, à peine avancée en direction de journalistes, l'un deux viens dans notre direction. Peu habituée, Brie ne peut s'empêcher de sourire, gênée.


Nous abordant, vêtue d'une chemise, l'air agréable, il nous demande poliment.

Excusez-moi, c'est bien vous les deux sœurs venant tout droit de la WWE ?

Regardant malicieusement Brianna, l'air détendue, je soupira avant de lui répondre, arborant un sourire.

Exactement, Brie et Nikki Bella, en personne.

Le visage du soit-dit journaliste s'illumina, les yeux écarquillés, il rajouta, enthousiasmé.

Oh super ! Je vous attendaient impatiemment, il ne manquait plus que vous ! J'aurais quelques questions à vous posez, essentiellement à Nikki.

Il souhaitais une interview ? Pas de soucis, j'avais tout mon temps. Le photographe était tout près en plus, c'était parfait, quelques clichés et je ferais une nouvelle fois parlée de moi. En bien, contrairement à cette imbécile d'Alexa Bliss, ou sourire colgate comme j'avais pris l'habitude de l'appelée. A mon sourire, le journaliste compris qu'il avait le champs libre.

Commençons dans ce cas là. Premièrement, vous avez été la première Women's à remportée le Women's Championship à SummerSlam, à la suite de la remise en jeu du titre. Comment avez-vous vécue cette nouvelle distinction ?

Et bien écoute Marc, c'est bien ça ton nom ? Ok, super. J'avais déjà gagnée deux fois le Diva's Championship, et j'ai réussi à le garder 301 jours, soit le plus long règne que le titre est connu. Tout le monde ou presque avait misé sur ma victoire à SummerSlam. En même temps, vu le peu d'originalité dans le roster, peu de lutteuses avait la chance de m'égaler. Alors ce règne était pour moi une occasion de plus de prouver de quoi j'était capable, et que personne d'autres que moi ne devait porter cette ceinture. Après tout, je suis l'une des lutteuses les plus douées de sa génération, et Brie à toujours été la pour me soutenir. J'ai toujours prétendue être meilleure, et ce Women's Championship ne pouvait correspondre à personne d'autres. Il n'y à qu'une seule Reine, et c'est bien moi.

J'était effectivement, la Reine de cette division, et tout le monde le savait.

Malgré votre motivation sans faille, vous avez pourtant perdu votre titre face à Alexa Bliss.. A Clash of Champion, vous aurez l'occasion de récupérer votre titre, une technique particulière face à Alexa ? Ce serais de plus, l'occasion de devenir pour la deuxième fois Women's Champion, et de vous imposer encore un peu plus.



Exactement, et je marquerais de nouveau l'histoire. Non seulement je battrais cette ignare de Bliss, mais je gagnerais ce titre pour la deuxième fois. Peu de femmes sont capables de faire la moitié de ce que je peux réalisé. Et pour te répondre, non, je n'userais d'aucune technique face à elle. Ma motivation et ma supériorité suffiront nettement face à elle. Je ne suis pas la pour perdre mon temps, j'ai un objectif précis en tête et je compte bel et bien l'obtenir, quoiqu'il m'en coûte et qu'importe la façon que j'aurais à user. Je n'ai pas de limites. Et ça je crois qu'il va falloir bel et bien que je l'impose au milieu de ces histoires débiles. Alexa ne sait pas à qui elle à affaire, et c'est une bonne chose, pour moi évidemment.

Je commençais à m'ennuyer, je n'avais pas à me justifier, mon adversaire perdrait, je voulais récupérer mon titre.

Je comprends qu'Alexa Bliss n'est pas une très grande amie.. Mais hormis le fait qu'elle vous ai battu, et par conséquent pris votre place de Championne, que lui reprochez vous ?

Aha, tout le monde l'a trouve sans doute mignonne, avec ses petites couettes blondes maculées de mèches rougeâtres, sa petite taille et son sourire, un brin forcé. Tout le monde, sauf moi. Elle n'a jamais rien réussi dans sa carrière, et ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer. Elle à certes, gagnée ce titre, mais son règne sera de courte durée. Donc au final, son parcours sera toujours aussi lasse. Je compte récupéré mon titre, quoi qu'il en coûte ! Bref, je ne sais même pas quoi penser de cette femme qui vraisemblablement n'a pas encore compris les règles de ce show. Ouais, après avoir compris à quel point elle a pu être ridicule par le passé en s'associant avec deux gars encore plus arrogants qu'elle. Voila qu’elle nous sort un argumentaire digne de la débutante de base. Je suis déçue, je suis vraiment déçue de voir à quel point la concurrence semble faible. L'argent ne fait pas le bonheur, il contribue parfois à notre perte. Bref. Je n'évoquerais pas les autres lutteuses ce soir ? Pourquoi ? Parce qu'elle ne daigne pas venir sur le ring alors je ne vois pas pourquoi je me fatiguerais pour elles. Mais je comprends, se brosser, se maquiller, s'habiller le plus court possible, cela prend du temps n'est pas ?

L'interview était pour moi, fini, le photographe me faisait signe de venir, depuis plusieurs minutes. Un sourire, et je me retrouvais face à l'objectif. Tout sourire, Brie également, il prie quelques clichés, et puis ce fut le moment de rentrée dans cette salle..

WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Nikki Bella (tweener)   Mer 11 Oct - 15:51



Elimination Chamber ♦️ the poison queen is dangerous



Vendredi 13 janvier 2017. Quelques jours seulement sont passés depuis Supershow Live 14. Le dernier show en date de la WWE avait tenu toutes ses promesses : la chaleur était belle et bien présente, que ce soit dans les tribunes ou dans le ring. De nombreuses surprises avaient fait parler d'elles durant cet événement payant. Tout d'abord, des victoires que peu de gens attendaient, comme celle de Nikki Bella qui avait réussi à venir à bout de celle qu'on attendait tous, Maryse. Ensuite, des débuts impromptus qui avaient amené des réactions très hétérogènes au niveau du public présent : ceux de Michelle McCool. Même les stipulations des matchs du prochain PPV, avaient réussi à surprendre.

Désormais dans la ville natale de celle qui avait monté sa légende en quelques années seulement, à la WWE, on sent la tension palpable dans les gradins. Ces fans savent parfaitement que leur héroïne peut arriver d'une seconde à l'autre. Dorénavant, tandis que la musique de la fédération tourne en boucle, le public semble mué, ils ont vu ce qu'ils voulaient voir et attendent la suite des événements sans cette impatience qui les caractérisait au début du show. Mais une surprise est toujours bonne à prendre pour cette foule et c'est ce qui finit par arriver.



Quelle réaction la musique de l'ancienne Bella Twins reçoit du public ! Celui-ci, sans doute un des meilleurs d'Amérique, du moins un de ceux qui s'y connaît le plus en matière de catch, sait reconnaître une vraie lutteuse et l'accueillir comme il se doit. Malgré les précédents mots de Nicole qui avait voulu renier toute affiliation avec ses anciens fans, ceux-ci ne semblent pas vouloir arrêter d'encourager leur favorite. Seulement, la musique continue de tourner et toujours personne ne se présente sous le Titantron. Les cris de joies commencent à se transformer en hurlement d'impatience puis même en contestations de lassitude. Toujours personne … D'un coup, un bandeau s'affiche sur le Titantron, mettant fin à la musique de celle-ci tandis qu'une seconde prend sa place.




Qu'est ce que c'est que ça ? Son nouveau thème, son nouveau Titantron ? Le public, toujours debout, se pose de plus en plus de questions. Heureusement, elles trouvent vite leurs réponses lorsque le Titantron se met à afficher des images, se succédant les unes aux autres à un rythme soutenu, de la fameuse nouvelle Nikki Bella. Finalement, alors que l'écran affiche « The Legend Begins », on voit un message indiquer que la vidéo suivante a été filmé avant le PPV Elimination Chamber, juste après l'entrainement. Tandis que les images de cette fameuse vidéo commencent à être dévoilées sur le grand écran, la musique de Nicole se fait de plus en plus discrète jusqu'à s'arrêter. On voit alors une caméra qui fonce vers un attroupement en backstage. Au centre de celui-ci, Nikki, visiblement loin d'être au sommet de sa forme, est assis sur une caisse, avec la ceinture durement gagnée à ses pieds. On peut voir du sang s'écouler du visage de la championne. Accroupi en face d'elle, ce qui ressemble à un médecin fait glisser sa lampe de poche sur les yeux de la Poison Queen.



Dites moi quels sont vos symptômes s'il vous plaît madame Bella, ne rendez pas les choses plus difficiles qu'elles le sont déjà.

Mais la lutteuse semble ne pas vouloir coopérer. Bien au contraire, elle ignore le médecin et se lance dans un monologue. On sent bien, dans ses paroles, qu'elle n'est pas à 100% de ses capacités mais, pourtant, elle parle plutôt clairement et semble penser ce qu'elle dit.

« Cette minable pense avoir ce qu'il faut, pense que c'est en sortant de son petit centre de développement pourri qu'elle décrochera l'or, et surtout qu'elle me battra. 105 putain de jours comparé à une ligne, un grand vide, et elle espère décrocher cette ceinture ? Ca, ce bout de cuir dorée ornée ses hanches ? On crois rêver. Même à NXT elle n'a pas été capable de décrocher ne serais-ce qu'un titre, alors le mien, c'est bien loin d'être le cas. Elle est transparente, ignorante et surtout inapte à ce rôle. Elle est dans son monde, dans sa petite bulle, youpi porter des lentilles rouges et se prendre pour un loup c'est super niveau crédibilité. Avec tous ces fringues sur le dos, on ne risque pas d'être prise au court hein. Cette ignare d'Ember ? Elle à les mêmes arguments que les autres au final, elle parle de ma sœur et de mes titres. Mais franchement, elle est loin d'être légitime pour en parler, elle qui pointe au néant lorsqu'il s'agit de parler palmarès. Et elle ose critiquer mes règnes ? Personne, PERSONNE n'a jamais pu me stopper, c'est facile de critiquer quand soit même on n'a jamais rien eu, mais tellement puérile, tellement hmm.. malsain ! Mais heureusement que tout le monde fait ça, car au final, elle n'est pas mieux qu'une autre, loin d'être différente ! Déblatérer sur ma sœur, c'est tellement pathétique ! Qui a participer au tout premier Hell In A Cell Féminin de l'histoire ? MOI ! Qui l'a remporté ? Bien évidemment, MOI. Entre évènements et parcours, elle est largement inférieure, ce ne sont que jalousies et stupidité. Elle n'a jamais montrée une once de respect, et s'est toujours cru supérieure, malgré son incapacité à me provoquer.

C'est bien beau de se dire challengeuse, mais lorsqu'on le mérite. Or, qu'à t'elle fait pour mériter cette place ? Oh oui ! Battre ... Emma ! La grande Emma, toute fraiche et affreusement crédible en matière de catch. Entre l'attitude ouais c'est moi la star, et la lanceuse de bulles, c'est moyen. Elle n'a AUCUN mérite, mais c'est ainsi, on me trouve une challengeuse dans ce minable lot de femmes remplissant le roster, et elle est soit disant apte à me détrôner. Heureusement que MOI je réfléchis, je marque l'histoire comparé à certains fantômes. Elle n'est PERSONNE !  »


Se plaignant visiblement d'une affreuse douleur à la tête, mêlée à la rage de s'être fait avoir si bêtement par un staff maladroit, elle glisse ses mains sur son visage et reprend, un ton au dessus, coupant par la même occasion le médecin.




« Madame Bella, vous avez sûrement une commo ... »


« Cette abrutie fait la maline avec son dictionnaire et ses jeux de mots. En vérité, il n'a que ça. Elle se cache derrière le rire et les histoires de loups car elle a peur de montrer qu'elle ne sait rien faire d'autre. Je suis stupide ? C'est bien ça ? Sans doute, oui. Si c'est stupide que de ne pas vouloir jouer à cette farce géante avec des clowns comme elle, alors oui je suis stupide. Si c'est stupide de ne pas apprécier son humour de gamine de 8 ans, alors oui je suis stupide. Si c'est stupide d'avoir un but et de tout faire pour l'atteindre, alors oui je suis stupide. Mais dans ce cas, la stupidité est devenu un synonyme de passion et de succès. Jamais elle n'a eu cette passion et jamais elle n'aura ce succès. Tout ce qu'elle réussit à faire, c'est faire rire les gens. Fais-toi engager dans une troupe de cirque et tu gagneras bien mieux ta vie qu'ici ! Tu pourras peut-être même finir par être connu, puisque c'est ce que tu sembles chercher. Ici, tu n'es qu'un tremplin pour les autres. Il en faut bien des femmes comme toi. Une fois que le public aura bien ri grâce à toi, tu seras jeté à la poubelle car on se rendra compte qu'on a déjà fait le tour de tes quelques misérables blagues. Seuls tes adversaires arriveront à se faire un nom car, eux, ne sont pas là pour plaisanter. Toi, tu tomberas dans les méandres de l'oubli, là où est ta place. Ember n'est qu'un nom de ring, en aucun cas ton vrai visage, et pourtant tu y crois dur comme fer à tes histoires de loups.. c'est tellement triste, on va tomber dans la schizophrénie. C'est si difficile de prendre soin de soi ? D'être dominé par un reine prénommée Nicole ? Si ça te fait tant chier, pourquoi ne vas-t'elle pas à NXT ? La est sa place, en aucun cas dans le roster principal, on à vu ça avec Peyton, ou même Bliss. Ohh mais, j'entends déjà ces remarques ! Elles ont toutes critiquer l'ancienne challengeuse, sans aucune exception ! Elles n'étaient pas à la hauteur ? Ember ne le sera pas non plus. Son rôle n'est pas de briller, simplement de me faire encore plus briller. On critique le peu d'adversité, mais lorsque je lance un Open Challenge et que PERSONNE n'y réponds, on voit où sont les gestes et la détermination. Tiens, elle aime les définitions ? Je n'ai pas besoin de dictionnaire pour lui sortir celle qui la caractérise le mieux, chanceux : se dit de quelqu'un qui n'a aucun talent, aucun humour, aucun espoir de réussir mais qui, grâce au karma ou à une autre connerie du genre, arrive à venir à bout de femmes beaucoup plus talentueuse qu'elle. »

Alors que le docteur veut reprendre la parole pour donner son diagnostic à la Championne, cette dernière le repousse plus loin. C'est la première fois qu'elle relève la tête. On peut maintenant voir son regard vitreux et hésitant. Décidément, ce choc au crâne l'a affecté bien plus qu'on ne pouvait le penser.



« Ne m'interromps pas ! Tu crois que j'en ai quelque chose à foutre d'être blessé ? Même dans un état second, peut-être à la moitié de mes capacités, si ce n'est moins, j'ai réussi à sortir la tête haute de mes match. J'ai réussi à être meilleure que les trois autres clowns qui étaient pourtant au maximum de leur potentiel lors de mes matchs. C'est vraiment tout ce qu'on me propose ? Ember Moon ? Le jour où cette nana arrivera à me toucher, c'est que je serai dans un fauteuil roulant ! Et encore, avec un bras paralysé et l'autre qui peine à faire avancer le fauteuil tout seul ! Les muscles ne font pas tout. Il y a aussi la tête et la technique. Pendant qu'elle doit bouffer 10 kilos de viande par jour, je passe 10 heures par jour à m'entraîner ! Crois-tu vraiment qu'un bon steak soit aussi efficace qu'une séance de déplacements dans un ring ou qu'un cours de free-fight ? Connaissant vaguement celle qui se prends pour une louve ambulante et se prends pour une vampire assoiffée de sang, ça m'étonnerais qu'elle comprenne. Ember n'a jamais rien gagnée, et excusez-moi mais m'éliminer lors d'un survivors séries matchs, c'est à peine comptabilisant. Comptons le nombre de nos affrontements en 1 vs 1 ? Ou même en équipe ? Je l'ai battue, deux fois. A t'elle déjà réussi à me river les épaules ? Surement pas. Alors oui, critiquer mes matchs, mes règnes, ma famille, mes relations, elle pourra faire, comme toutes les autres, et alors ? Ce match sera face à elle, pas face à quelqu'un d'autre. Lorsqu'on est challengeuse grâce à une victoire sur Emma, on se pose des questions, non ? En tout cas, ce n'est pas elle qui me stoppera dans mon élan, je suis bien trop déterminée, je brille moi comparée à elle. Vous imaginez, une schizo, se prenant tantôt pour Dieu, tantôt pour une louve, représenter la division féminine ? J'en fait partie depuis presque dix ans, et je suis la mieux placée pour être championne, beaucoup mieux qu'une rookie participant à NXT. Beaucoup mieux qu'une esclave j'ai envie de dire.. JE suis votre Reine, celle qui participe et marque l'histoire, je révolutionne les putains d'idées sur les Womens, et la voila, comme une fleur, pensant pouvoir me battre..  »


« Excusez-moi mais je crains que vous soyez victime d'une commotion cérébrale. Il va falloir me suivre à l'hôpital pour que je puisse faire des examens plus approfondis et ainsi savoir si, oui ou non, vous serez capable de remonter sur le ring la semaine prochaine. Votre entrainement vous à achevez.. »


Nikki lance alors un regard froid au médecin qui ne semble pas avoir compris que, s'il elle s'est arrêté devant elle en premier lieu, c'est juste car elle n'avait pas la force de continuer à marcher plus loin. Jamais elle n'a voulu de son aide !

« Tu te moques de moi ? Tout ça pour une "soit disante" commotion cérébrale ? J'en ai subi plus que je pourrais compter au cours de ma carrière et jamais cela ne m'a fait prendre une pause en dehors des rings. Ce n'est pas ici, ce n'est pas maintenant que cette blessure de rien du tout va me mettre sur le banc ! Je sais comment la guérir, merci, je ne suis pas née de la dernière pluie. Pas d'efforts physiques pendant quelques jours et le tout sera rentré dans l'ordre pour le prochain show, pour le PPV ! Maintenant, je vais encore m'attaquer au cas Moon. Je ne suis pas une machine, et défendre ce titre contre des ignares pendant 105 jours est épuisant ! Mais mes ressources sont encore bien présentes, pas de quoi s'inquiéter pour ce prochain match face à l'autre Ember, que j'ai déjà battu ! Donc, si je comprends bien, les dirigeants de la fédération se foutent de moi ? D'abord, ils me font participer à un des types de match les plus dangereux du monde du catch. Okay, ça ne me pose pas vraiment de problème, ça m'a permis de faire mes preuves. Ensuite, ils s'amusent avec moi en ne sachant pas qui me faire affronter. Bon, pourquoi pas, ça a mis un certain piquant après tout. Mais, maintenant que j'ai réussi à passer au-delà de tout ça et à gagner ce match, on me dit que ce sera Ember contre Emma ?! De qui vous croyez vous moquer !? J'en ai marre du côté spectacle de ce sport ! On aurait dû savoir dès le début du match que Ember Moon sera la "grande" gagnante ! Tout ça pour quoi ? Pour que les fans trouvent ça amusant, original ? Que ça fasse du buzz ? C'est tout simplement honteux ! J'ai toujours montré le meilleur de moi-même pour obtenir une chance aux championnats ! Ok, pas de soucis, je montrerais uen fois de plus que leur stupide choix n'est pas à fond. Ember, la louve contre Nikki la réelle Reine ? Oh oui, Nikki gagne ! J'ai créer l'histoire, et fait de moi une légende. Cette légende, vous allez en entendre parler durant un long moment encore … Et personne ne sera capable de l'arrêter : pas un pauvre abruti et sa chance de cocu, ni les gens et leurs avis, ni même la douleur et un docteur qui ne comprend rien à rien ! Lâche moi maintenant !!  »

Après avoir jetée sa ceinture au visage de l'officiel, Nikki repousse le docteur qui tombe sur le postérieur. Aussitôt, les officiels se rapprochent d'elle pour essayer de le calmer et de la faire rester. Après tout, c'est leur job de le soigner et de s'assurer qu'il garde la mallette en sa possession. Mais il ne sont pas reçus comme ils l'espéraient. Les droites pleuvent, suivis de violents coups de pied dans l'abdomen de ceux qui tentent de se relever. La caméra semble reculer de plus en plus de la scène, le pauvre employé derrière celle-ci doit être pétrifié et ne veut pas partager le même sort que ses collègues. Une fois que l'on obtient un plan plus large, on peut voir Nikki Bella, debout au milieu de 5-6 hommes à terre, qui shoote dans la ceinture avant de faire volte-face, laissant celle-ci entre les corps inertes des officiels.



« Allez tous vous faire foutre, restez loin de moi ! Donnez-lui cette fouttu ceinture, ma supériorité remportera toujours !»

Tandis qu'un nouveau montage musical sur toutes les images que l'on a pu voir de Nikki Bella depuis son changement radical de personnalité se remet à tourner, le public reste muet après les images qu'il vient de voir. Mais ce n'est pas fini, ce qui semble être un véritable court-métrage sur la légende de la nouvelle Bellas reprend de plus belle. Cette fois-ci, on nous indique que les images suivantes ont été filmé il y a deux jours, non loin de l'hôtel où elle réside. Alors qu'elles commencent, le caméra-man est visiblement en voiture. Il accompagne un officiel, au volant, qui semble chercher où il pourrait trouver Nikki.

« Cela fait 3 jours qu'on l'appelle et elle n'a toujours donné aucun signe de vie. On m'a demandé de lui rendre cette ceinture et, ce, par tous les moyens. Alors, même si je ne suis pas très rassuré à cette idée, je compte la surprendre en bas de son hôtel. J'espère que j'ai bien la bonne adresse, mes sources ne sont parfois pas très sûres … Nous devrions bientôt y arriver … Là !! La voilà !! Elle est là ! »

En effet, ils viennent tout juste de passer devant Nikki, sur le trottoir, qui semble parler tranquillement à ce qui ressemble, de loin, à un motard. Aussitôt, la voiture s'arrête et l'officiel sort, ceinture à la main, suivi par le caméra-man. Se dirigeant à moitié en courant vers la Bella, il l'interpelle. Elle se dirige alors vers eux les mains dans les poches, visiblement impassible aux propos de l'officiel.

« Madame Bella ? S'il vous plait, accordez-nous juste quelques secondes. A qui étiez-vous en train de parler ? Nous croyions que vous n'aviez personne ? »

« Je n'ai personne, je ne veux personne ! Seulement, quand on mène une vie comme la mienne, on se fait pas mal d'ennemis … Et, forcément, vous savez ce qu'on dit des ennemis de nos ennemis … Et bien, je ne dirais pas qu'ils sont mes amis mais des alliés nécessaires pour mettre fin à certaines mascarades... Comme vous le savez sans doute, puisque vous aimez tant les ragots que vous rapporte la police, quand ce n'est pas sur le ring, c'est dans ma vie privée que je laisse de pauvres inconscients sur le carreau ! Ce n'est que le retour de bâton... Cela fait maintenant près d'1 an qu'on se moque de moi, qu'on me cherche sans aucune raison valable alors que je veux juste être tranquille.. Je fais donc tout ce qui est en mon pouvoir pour le rester !! Pourquoi croyez-vous que je suis aussi dévastateur dans le carré magique ? Je suis bien meilleur que tous mes adversaires car ma vie est un éternel combat. Tandis qu'eux se reposent entre deux matchs, je ne fais que m'améliorer, perfectionner ma technique de combat. Mais pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça !? Ce n'est pas pour rien que je ne décroche pas quand vous m'appelez ! Je croyais vous avoir dit de me laisser tranquille la dernière fois déjà !? Je veux être tranquille, allez faire chier Ember, la rookie, qui pense battre la Reine ! Mais, visiblement, je n'ai pas été assez clair … Alors je vais me montrer plus persuasive ! »



Après quelques pas de course, Nicole attrape l'officiel par le col et le plaque contre sa voiture. Celui-ci en fait tomber la ceinturemallette tellement il est surpris et bousculé. Le caméra-man se rapproche un minimum de la scène pour bien entendre les paroles que la championne glisse d'une voix calme mais menaçante à l'employé.

« Vous allez apprendre à me laisser tranquille, d'une manière ou d'une autre. Si je dois te tabasser et que tu rentres en rampant voir tes patrons afin de leur dire que ça ne s'est pas passé comme prévu pour que j'ai enfin la paix, je n'hésiterais pas une seconde à le faire ! Rappelle-toi ce que j'ai fait à Maryse la semaine dernière, creuvée d'un match. Alors, imagine, maintenant que j'ai récupéré, ce que je pourrais faire à un incapable dans ton genre. Même si je ne me souviens pas d'avoir attrapé cette stupide ceiture, je te promets que les gens, eux, se souviendront longtemps de l'état dans lequel j'ai laissé ton visage si tu ne reprends pas ta voiture tout de suite et que tu ne rentres pas la queue entre les jambes comme un bon toutou ! Je resterais championne, tout simplement car je le mérite, que MOI j'ai fait mes preuves, moi je ne suis pas une rookie qui m'improvise challengeuse en battant Emma, je ne me prends pas pour un animal sauvage alors que la seule ICI qui fait souffrir, c'est MOI ! »

Nikki Bella relâche le pauvre officiel et se tourne vers la caméra, fixant celle-ci d'un regard rempli de rage, avant que celle-ci ne s'éteigne..

Nikki is your worst nightmare




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Nikki Bella (tweener)   Mer 11 Oct - 15:53





   


Only me.
Women's Championship

 
arfois la vie nous réserve quelques surprises, mais d'autres fois vous devez vous-même faire face  à votre destin. Vous devez surprendre et ne rien laisser venir gâcher votre petit moment de gloire. Vos moments de joie, de retrouvailles sont des plus importants, et vous seul mener votre vie ! D'autres fois, on se sert de vous, vos sentiments sont mit à rudes épreuves, et vous vous retrouvez une fois de plus, seul. Alors c'est à vous de menez votre vengeance à bien, à vous de vous engagez dans cette guerre sans merci. Et même lorsque que vous êtes affaiblis, ne relâcher jamais l'effort.. vous y êtes presque..

« J'ai simplement l'impression que le ciel me tombe sur la tête et que plus rien n'a de sens. Je suis fatiguée de tout ça, fatiguée de devoir me battre pour tout ce que tu ne me donneras jamais. Peut-être parce que tu ne nous vois pas comme moi je le fais, peut-être que j'en attend trop de toi ou encore, peut-être que tu ne m'aimes pas assez ou tu ne l'as jamais fait. A vrai dire, j'ai l'impression que si c'était le cas, ça ferait moins mal que là maintenant, parce qu'il y aurait une raison valable, là il y en a aucune et je suis la seule à souffrir dans cette histoire, je suis la seule à m'accrocher à quelque chose qui n'arrivera sans doute jamais, nous deux. »


Assise sur cette chaise inconfortable de l’hôpital de Miami, il était 2h du matin et pourtant, j'avais les yeux grands ouverts, mon cœur battait si fort qu'il a l'air de vouloir sortir de ma poitrine. Je me sentais mal, tellement mal. Et s'il m'annonçait cette mauvaise nouvelle que je crains inconsciemment. La veille, j'avais découvert mon appartement dévasté, mon petit ami m'avait quitté sans un mot, sans rien. Il est parti persuadé que je l'avais trahi alors que c'était tout le contraire que j'avais cherché à faire pendant des semaines à prouver le contraire. Le monde s'était effondré. Ce monde qui m'avait tiré pourtant vers le haut quelques mois plus tôt. Ce soir la, j'avais erré dans les rues, sans espoir ni pensées. Je n'étais plus qu'une ombre qui déambulait. Et puis le mal était arrivé sans crier gare, ce mal qui me déchirait les entrailles. J'ai alors appelé Maman, je n'avais plus qu'elle. Elle a accouru sans poser de questions, n'hésitant pas à braver des centaines de kilomètres en pleine nuit. Elle a pris soin de moi comme quand j'étais petite fille. Et puis elle m'a conduit à l’hôpital, craignant que le pire arrive.

Les médecins étaient tellement gentils avec moi. J'ai passé la série d'examens sans broncher, sans dire un mot, simplement en subissant, comme je prenais l'habitude de le faire. L'attente ensuite était sans doute la pire. Pire que le verdict après un examen scolaire, pire qu'attendre un appel urgent, ma vie se jouait presque à mes yeux. Doucement, j'ai alors posé ma tête sur l'épaule de Maman qui m'a pris la main avec cette douceur que je lui connaissais et a simplement murmuré qu'elle m'aimait très fort. Un sourire a alors accompagné les larmes qui inondait mes joues. A cet instant, le médecin entra dans la salle d'attente, le visage grave et fermé. Je l'ai regardé fixement, tentant de déceler la moindre réponse à ma question, puis je me suis levée telle un automate. Il s'est avancé de quelques pas et m'a pris la main, baissant le regard un instant avant de le replonger dans le mien.

« Nicole ... Je suis tellement désolé.  »

Désolé mais désolé de quoi ?

« Je ne comprends pas ... »


« Nicole ...  »

Il ne put terminé sa phrase et se contenta de faire non de la tête, l'air vraiment triste pour moi. A ce moment, je laissai tomber ma main le long de mon corps regardant fixement devant moi cette chose qui n'existait même pas.  Je me suis alors simplement tournée vers Maman qui avait à son tour maintenant quelques larmes sur le visage. Elle tendait les bras vers moi mais je ne voyais plus rien, plus que le néant qu'était ma vie à présent. J'avais tout perdu en à peine deux jours. Mon seul et unique amour n'était plus que poussière. De longues secondes passèrent avant que je réagisse enfin. Un long cri déchirant et douloureux sortit alors de mes lèvres à en faire trembler les murs. Je ne sentis même pas les bras qui tentaient de me retenir alors que je fonçais vers les meubles que je débarrassais d'un coup de bras, toujours dans ce hurlement de désespoir. Les vases volaient en éclat, tout comme ces affreux bibelots en porcelaine que j'avais fixé dans l'attente. Je m'attaquais maintenant aux chaises, aux magasines sur la table basse : tout volait autour de moi sans que je contrôle quoique ce soit. Aveuglée par la douleur, j'ai également à peine senti les bras qui m'ont ceinturée et forcée à m’asseoir à même le sol. Mes yeux n'étaient plus qu'un océan de larmes. A cet instant, la voix de Maman réussit à atteindre mes oreilles. Elle m'a chanté cette berceuse qui me faisait tant de bien quand j'étais petite, celle qui calmait mes petits malheurs comme elle me disait. C'est alors que mes yeux doucement commençaient à se fermer, la main de Maman était sur ma joue à essuyer mes larmes. Son amour commença alors à faire son effet, tout comme le tranquillisant qui coulait maintenant dans mes veines.


deux semaines plus tard.

Cela faisait maintenant plus de deux semaines que je vivais cette vie trépidante de célibataire, croquant la vie à pleine dent comme si tout allait s'arrêter demain. Ce renouveau, je le devais à la seule personne de mon entourage à part Maman à être venue m'aider, Mandy Rose. Un ange gardien qui a fait disparaître le malheur. Je méritais mieux, elle me l'a dit elle même. Je ne méritais pas toute cette souffrance. Je me souviens du jour où elle m'a découvert ainsi : le lendemain de mon retour de l’hôpital, pale comme un linge, plus aucun espoir dans le cœur. Elle s'est alors juré de m'aider à retrouver un sens à ma vie. N'ayant plus que ce modèle à suivre, j'ai simplement hoché la tête. Je me suis accrochée à ce sourire éclatant et ces grands yeux bleus bienveillants. Le lendemain, je faisais disparaître la moindre trace de mon ancienne vie. Tous les vêtements, les cadeaux, les photos, bref tout a disparu pour ne jamais revenir. Ce jour la même, je suis partie tête baissée chez mon coiffeur et je lui ai demandé de me transformer, de faire naître Nikki Bella et mourir Nicole, cette fille faible et aveuglée par cette connerie qu'est l'amour. J'en avais plus rien à foutre de ce que les gens pensaient de moi, Mandy avait tellement raison. Plus rien à foutre des jalouses. Oh oui je n'avais plus envie du ring à cet instant mais en même temps qui aurait envie de combattre des fantômes ou des nouvelles arrivantes qui jugent sans rien savoir, juste parce qu'elle pense que cela les rendra importantes. Ahh l'arrogance des nouvelles, cela ne me manquait vraiment pas. Et pourtant, je sais très bien que je devrais faire face d'ici peu. Je suis championne après tout. Mais pour le moment, je n'avais même pas envie d'y penser, je voulais simplement m'amuser et retrouver le sourire. En sortant de chez le coiffeur, la chevelure brune et brillante comme le soleil, j'ai reçu ce SMS très intéressant. Mandy m'invitait en boite ce même soir. Je n'ai jamais vraiment aimé ça, mais il s'agissait de la nouvelle Nicole, il était temps de changer du tout au tout n'est ce pas ?

Ce soir la, je me suis alors retrouvée dans cette boite. Vraiment sympa finalement. Ok j'avoue, le fait que Mandy ne soit pas venue seule à grandement facilité les choses. Nick Nemeth était la évidemment, même si Mandy soutenait qu'il n'y avait rien de spécial entre eux, je n'étais pas dupe, ce sourire, cette complicité, c'était tellement évident. Mais il y avait un petit cadeau pour moi aussi, si je puis dire. Un sourire magnifique, des cheveux soyeux, un corps de rêve et un regard azur ... N'importe quelle femme aurait craqué. Ne vous méprenez pas, je n'avais rien oublié, j'étais encore sous l'influence de cet amour néfaste mais il était temps de montrer que je n'étais pas une femme qui devait subir sans rien dire. Il devait comprendre, il devait réalisé ce qu'il avait décidé de quitter. Je me suis alors laissée entraînée dans ce tourbillon si agréable. Il était doux, gentil et amusant, tout ce dont j'avais besoin. Ce soir la, après avoir quitté la boite, on a dansé et fait la fête toute la nuit dans sa villa. Qu'est ce que ça faisait du bien ! Le champagne a coulé à flot, je n'avais jamais autant ri. Ils étaient tellement adorables avec moi ces trois la. Les mots m'auraient manqué pour les remercier. Et puis à 6h du matin alors que les premières lueurs du soleil apparaissaient, Mandy et moi avions décidé de rentrer nous reposer un peu. C'est le cœur léger que j'ai dit au revoir à ces amis qui devenaient chers. Mais c'était sans compter sur Nick qui m'a demandé quelques secondes à part, un peu plus loin. Il a alors dit tout un tas de choses adorables sur moi, des choses qui ont eu le don d'ajouter un peu de rose à mes joues déjà colorées par le champagne. Je ne pensais vraiment pas que tout cela était possible. Mais un brin trop tôt sans doute. Il s'est penché vers moi. Délicatement, j'ai posé mon doigt sur ses lèvres, un léger sourire sur les miennes. Il a hoché la tête l'air d'avoir compris puis m'a serré fort contre lui.


« Je ne suis pas lui Nicole. Tu vaux tellement mieux que lui ...  »

Un cœur brisé ne se reconstruit pas en un jour, mais quand une aide précieuse est apportée, nul doute que le temps semblera nettement moins douloureux. J'avais rencontré quelqu'un c'était certain. L'avenir était maintenant maître de mon destin.


Lundi 13 février.

Après cette lecture pleine de souvenirs, assise en tailleur sur le canapé, je fermais mon journal intime, le regard brillant. Un long soupir s'échappait de mes lèvres. Je m'amusai alors à laisser courir les pages entre mes doigts, songeuse. Il s'était passé tant de choses en si peu de temps dans ma vie, et si peu de personnes ne le réalisait finalement. Les pages bloquèrent alors sur une page un peu plus épaisse. Une page, vraiment ? Mes yeux retombèrent sur le journal pour y découvrir une photo en excellent état. Un bel homme un brin négligé me regardait de ses grands yeux bleus,mais un sourire franc et pourtant si rare, il faut l'avouer. Je pris alors cette photo entre mes doigts. John Cena, alias celui que je connaissais davantage sous le nom de John Anthony Cena... Qui d'autre ? Mon regard perdit son étincelle noisette tandis que je posai la photo sur la table basse, une main de chaque côté de ce portrait qui sonnait tellement faux aujourd'hui.


« Hé bien John, nous voici de nouveau face à face, toi et moi. Comme au bon vieux temps, comme au temps où je n'étais pas réduite à l'état de vulgaire chaussette à tes yeux. Il est loin le temps où je me berçais de cruelles illusions, au temps où j'imaginais encore que j'avais trouvé l'homme de ma vie. Et dire que je m'étais jurée de ne jamais me croire dans ses dessins animés que je chérissais étant enfant. Mais je reste une jeune femme comme les autres, avec ses forces et ses faiblesses. Tu te souviens du jour où on s'est rencontré ? Tu avais tellement peur de te lier, tandis que moi j'avais tellement peur d'être rejetée. Et pourtant aujourd'hui, cette peur a tellement sa raison d'être. Je n'ai eu aucune explication ce soir la, je n'ai pas eu le temps non plus de parler et de dire tout ce que je ressentais suite à mes actes. Dire que tout ce que j'avais fait je l'avais fait pour toi, uniquement pour toi. Je me suis mise en danger, je me suis humiliée, je me suis réduite à l'état de simple être faible, bien obéissant. Tout ça parce que je voulais qu'il ne t'arrive rien, que tu réussisses, que tu ne souffres pas. Le rôle d'une femme aimante est de prendre soin de son homme, il n'y a rien de mal à ça et pourtant on me déteste aujourd'hui pour ça. L'amour des autres femmes est sans doute bien moins fort. John, je ne voulais pas être sans cesse protégée comme tu le faisais trop souvent comme ce jour où tu es parti seul en prison, je voulais montrer cette force, je ne voulais pas être la simple petite femme qu'on protège comme tu le voulais. Finalement, je suis coupable d'avoir voulu exister par moi même. ne me sors plus d'excuse comme quoi c'était toi et moi, que tu aurais pu m'aider, que je t'ai trahi. Stop. Si pour toi la trahison, c'est accepter d'être frappée par un homme c'était donc véritablement qu'on avait plus rien à se dire. »

Je soupirai à nouveau, les mains légèrement tremblantes, mais le ton plus que jamais sur de lui.


« Je garde en mémoire chaque souvenir poignant de notre histoire. Certains plus que d'autres je dois bien l'avouer. A commencer par exemple par cette nuit, où AJ Lee a mis en lumière notre relation aux yeux de tous. Des semaines à se cacher. Je pensais aveuglément que tout cela était pour se préserver, pour vivre un bonheur sans soucis, sans être embêtés. Et finalement, pour ne pas gâcher ce que tu étais et ce que tu étais fier d'être. Mais doucement la vérité éclate. Et si finalement tout ce qu'ils disent tous n'était pas si faux que ça. Tu as mis des semaines avant d'assumer ton amour pour moi, j'ai du batailler pour que tu me reviennes. J'ai du mettre trop de fois ma carrière et mon titre de côté pour toi, pour te soutenir. Si tu m'aimais vraiment est ce que tu m'aurais laissé autant galérer pour exister dans ta vie officiellement ? Je me pose réellement cette question crois moi. Désormais plus personne ne viendra t'aider, plus personne ne se souciera de toi, plus personne ne compte à nouveau pour toi. Et tu as quoi ? Même pas ce foutu titre pour te consoler. Le fait est que tu cherches à montrer que tu es puissant et que tu vis parfaitement la situation. Grand bien te fasse, mais ne viens pas me donner des leçons de morale car ce que je suis aujourd'hui est entièrement ton œuvre John Cena. Tout ceci, c'est toi qui l'a cherché et qui l'a fait naître ! Que cela te plaise ou non. Même pas mal ... N'est ce pas ? Your life is only around pain and constant suffering, nothing else matters for you, guy. »

Je fixais cette photo, comme s'il s'agissait réellement de John en face de moi. J'avais mon sac à vider et pas seulement contre lui, j'avais trop de haine en moi.

«  Dois je te remercier pour avoir agi comme le pire des connards ? Je me le demande. Oh et laisse moi expliquer deux ou trois choses que je ferais bien de répéter à toutes ces petites imbéciles d'ici peu. Je fais ce que bon me semble tant que cette ceinture sera autour de mes hanches. Si je n'ai pas envie de montrer sur ce ring, c'est mon droit, car cela fait maintenant dix ans que je suis arrivée dans cette fédération et que je me suis imposée envers et contre toutes. Cela fait un trois que je bâtis mon ère et que je la défends, chaque semaine et cela fait même désormais 4 mois que je suis WWE Womens Champion et ce n'est pas deux ou trois petites pétasses qui viendront me donner des leçons sur mon métier. Où étaient-elles quand je cherchais désespérément des adversaires hein ? Ce titre, je n'ai jamais cherché à le conserver cacher, cela fait 4 putains de mois que je réclame des adversaires correctes alors les Peyton, Banks, Bliss et compagnie devraient la fermer car pendant que je faisais les beaux jours de la WWE, elles étaient derrières leurs écrans, à moitié à poil avec un photographe pervers, ou sur un ring poussiéreux entouré de 2 ou 3 clampins à vivre leur minable petite vie. Maintenant, qu'elles sont ici, elles pensent me prendre mon bien aussi facilement ? Elles pensent pouvoir me dire si elles sont plus fortes que moi après trois pauvres matchs entre elles ? Que les choses soient claires, je fais ce que je veux ! Et je reviendrais m'occuper d'elles quand bon me semblera. Et j'imagine qu'elles ne réalisent absolument pas ce qui les attend, alors elle feraient bien de tourner 7 fois leurs langues dans leurs bouches avant de me juger car elles ne sont rien, comparées à moi. Absolument rien ! Pas une oserait faire ce que j'ai osé faire. Je n'ai aucun compte à rendre à personne et aucune preuve de mon talent à prouver, je suis Nikki Bella, celle qui sauve depuis 4 longs mois cette division féminine en compagnie de ma soeur et ça personne ne pourra le changer. »


Je souris en coin, persuadée par les paroles qui sortaient froidement de ma bouche. Je n'avais plus aucun pitié pour personne. J'étais une autre femme. Nicole est morte. Nikki Bella est le futur de la fédération.

« Inconsciemment, peut être que tu es jaloux de me voir aussi rayonnante aujourd'hui. Peut être que tu ne supportes pas qu'après m'avoir fait perdre tout ce qui m'était cher, j'ai décidé de ne pas sombrer et me laisser couler pour relever la tête et vivre ?! Peut être que tu n'as pas supporté que d'autres personnes soient importantes dans ma vie ?! Oh oui, Mandy est la, Mandy a toujours été la et finalement peut être est-elle la seule à toujours m'avoir soutenu. Oh certes, au départ nous ne nous aimions pas mais n'était pas ce parce qu'elle avait décelé ce que j'étais ? Parce qu'elle avait compris que j'étais une femme qui avait l'ambition de changer le cours des choses. C'est tellement mieux de me faire passer pour la méchante, pour celle qui a trahi non seulement son homme mais également son public. C'est bête mais à un moment, je savais même pas si je devais t'en vouloir. Tout simplement parce que je repense chaque jour à ce qu'on a vécu, ce qu'on a vaincu ensemble, les épreuves qu'on a surmonté, les adversaires qu'on a mis hors d'état de nuire. Je me surprends à y repenser parfois avec nostalgie. Mais quel intérêt hein ? Aucun. Je passe pour l'horrible mégère alors que c'est bien toi qui a cherché à me faire mal en me montrant soit disant une bague qui aurait pu être ma bague de fiançailles. »

Mon regard était de plus en plus haineux, ma main se refermait sur cette photo, commençant à la froisser.


« Et je ne cesse de me répéter dans mes mots, d'avoir les mêmes discours à langueur de journée, de dire à qui veut l'entendre que je m'en fiche totalement et que passer à autre chose ne me dérange pas plus que ça. J'en ai marre de porter ce masque, je veux seulement que tu saches que j'aurai tellement voulu qu'on soit ce couple, pas parfait, mais celui qui aurait su que malgré tout, l'autre était là. Alors je te demande pardon d'avoir cru à des messages que tu n'envoyais pas, je te demande pardon de toujours avoir voulu plus que ce que tu ne pouvais me donner. Alors ceci est la fin, le ciel me tombe sur la tête et je suis à bout de souffle. Tu ne m'as pas demandé mon avis, t'as seulement décidé de t'en aller. Comme si cela ne changeait rien pour moi, comme si j'étais tellement indifférente à chacune de tes paroles. C'est toi qui abandonné le premier tu sais. Je t'ai laissé faire parce que je t'avais trop longtemps couru après et que peut-être, je m'attendais à ce que tu rendes comptes qu'on était fait pour être ensemble. Je sais que c'est absurde et que cela n'a aucun sens, mais je suis toujours incapable de comprendre ce que j'avais de moins que les autres. Pourquoi tu n'y arrives pas avec moi ? Pourquoi tu n'essayes pas de me garder près de toi ? Pourquoi est-ce que je dois toujours me sentir obligée de te dire que tu me manques alors que tu t'en fiches totalement ? Je ne comprends plus et je ne sais pas si j'en ai encore envie. »

Ma main tremblait si fort que j'en fis tomber la photo. Les larmes coulaient sur mes  joues. Je lançais alors un dernier regard lourd de sens sur cette photo, non loin de moi sur le canapé. Je pris un des coussins que j'approchai doucement de la photo. Je le laissai alors tomber sur celle ci puis je me mis à appuyer fort, si fort, comme si ma vie entière en dépendait ... Imaginant un instant qu'il s'agissait de la vraie personne au lieu d'une simple photo. Aveuglée, je ne pensais à plus rien d'autre. Mon geste mimant l'étouffement de cette personne fictive, je me mis à murmurer malgré moi.

« Désormais seul lui compte.. seul ce titre dorée ornant mes hanches si somptueuse. Oh oui je le promets, je les détruirais toutes.. Charlotte, Sasha.. aucune ne m'ôtera ce bien, il m'appartient. Qu'elles se préparent à un véritable carnage.. »

Sans attendre une réponse, j'étais déjà levée et je quittais la pièce sans me retourner, le regard fixe. Il ne devait plus exister ... Il devait disparaître. A tout jamais. Et je devait me concentrer sur mon avenir, ma carrière, MON titre.



(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Nikki Bella (tweener)   Mer 11 Oct - 15:53




   


Only me.
Women's Championship

 
17 février 2017, soit deux jours avant Royal Rumble 2017. C'est la panique la plus totale dans le royaume de la divine Nikki Bella. Cette dernière ayant perdu à nouveau, ses sujets les plus lointains ont décidé qu'il était temps que le pouvoir change de mains. Une Reine est sensée ressortir victorieuse de ses batailles, or, ces derniers temps, c'est tout l'inverse qui se produit. Forcément, les petits gens perdent peu à peu confiance envers leur Majesté et désormais, ils défient l'autorité en venant s'attaquer au château. Ce dernier est en flamme, jamais il n'a connu un incendie d'une telle ampleur.


La population vivant à l'intérieur est en panique. Tous vont la sortie mais ce mouvement de foule encombre les couloirs et les nobles sujets finissent par se coincer en essayant de passer une porte trop étroite. La maîtresse des lieux se trouve dans la salle du Trône, assise sur celui-ci, observant passivement ses serviteurs qui lui supplient de se lever et de quitter la demeure au plus vite avant que celle-ci ne les ensevelisse entièrement. Le conseiller de Nikki entre dans la pièce en coup de vent et s'approche d'elle, les sourcils froncés par l'inquiétude. La situation est désespérée.

« Votre majesté ! Par pitié, levez-vous et quittez ce château ! Vous courrez à votre perte si vous persistez à rester ici. Le feu est presque arrivé à cette étage, c'est pour vous dire à quelle vitesse il se propage. D'ici une vingtaine de minutes, il ne restera plus rien, tout sera parti en cendre et nous ne voulions pas que vous fassiez partie de cela. »

« Ces petits avortons n'avaient pas à faire ça. Qu'on ferme les portes, il est hors de question que les criminels s'en sortent indemnes. Quant à nous, il y a une sortie dissimulée dans le mur qui nous mènera tout droit à la sortie du domaine. Nous le prendrons uniquement lorsque les coupables auront payés leur méfait, quitte à sacrifier quelques sujets innocents. Ils auraient suivi le même mouvement à un moment ou un autre alors ce n'est pas bien grave. »

« Mais... c'est affreux de dire ça ma Reine. Ils ont été loyaux envers vous, ils croient toujours en vous mais vous êtes prête à les laisser mourir ? Si vous voulez mon avis, ça ne servira à rien de fermer les portes, ceux qui ont fait cela sont déjà bien loin. Sans doute ont-ils déjà rejoint un autre royaume, celui de votre ennemie, Dame Charlotte, par exemple. »


Reine Nikki, visiblement très énervée tape du poing sur l'accoudoir de son trône tout en répondant.

« Vous contestez ma décision ? Mais qu'est-ce qui ne va pas chez vous ? Ce n'est pas parce que deux ou trois paysans se révoltent que vous devez en faire de même ! J'ai toute confiance en vous mais désormais, ce n'est plus cas pour mes sujets. Les coupables ont aussi été loyaux jusqu'à aujourd'hui et vous voyez le résultat ?! Eh bien qu'ils s'en aillent voir ailleurs, dans un royaume qui n'a pas lieu d'être ! Ils regretteront bien vite leur acte et viendront me supplier à genoux pour revenir dans ma société et ce jour-là, je me ferai un plaisir de leur faire couper la tête !»

Un silence s'installe. Le ministre observe la Reine qui parait réfléchir. Va-t-elle se résoudre à s'en aller ? Ou bien va-t-elle persister à attendre que ses sujets périssent pour daigner s'en aller ? Des cris de terreur se font entendre depuis les escaliers, la fumée rend l'air irrespirable, certains nobles sont déjà à terre, perdant petit à petit la vie. Finalement, Nikki se lève de son trône lentement, et se dirige vers ladite sortie dissimulée en faisant un geste de main qui autorise le ministre d'ouvrir les portes. Celui-ci s'empresse d'obéir à l'ordre puis revient et suit Dame Bella qui disparait dans le passage secret...

Les voilà, Nikki, le ministre et quelques-uns des servants marchant dans le désert. L'air y est un peu plus respirable mais la chaleur est bel et bien présente. La Reine ne semble pas supporter ces conditions et n'arrête pas de se plaindre. Ils auraient dû aller de l'autre côté, là où il y a une large étendue de terre qui mène directement au prochain village mais dans la précipitation, elle s'est laissée convaincre d'aller par le désert et maintenant, elle regrette.


« Je suis gentille, beaucoup trop gentille, je crois même que j'en ai perdu mon âme de guerrière dans tout ça. J'ai laissé couler beaucoup trop de choses, c'est sans doute pourquoi ils se sont permis de se retourner contre moi mais ils vont le regretter, tous autant qu'ils sont. La défaite n'est plus permise. Je me dois de montrer qui est l'autorité sur ces terres, qui commande tous ces hommes et ces femmes de toutes les catégories sociales. Je suis née pour dominer, pas pour me faire avoir par quelques paysannes qui passent par là. Cette vandale de Charlotte veux osé me voler mon bien, ce titre qui me revient de droit car seules les plus grandes personnes le méritent, elle va vite déchanter ! C'est de sa faute, c'est elle qui a ébranlé mes sujets, elle les a retourné contre ma personne, c'est une partisane de la République, une acolyte de Satan, une vraie hérétique, une sorcière même. Ces gens-là, il faut les mettre au bûcher, les brûler, les faire disparaître de cette Terre. Je m'occuperai de son cas personnellement, ça sera une première dans l'Histoire. »

Le ministre la regarde d'un œil inquiet. Jamais il ne l'a vue dans une telle fureur. Serait-elle en train de changer radicalement ou ne serait-ce uniquement que pour ce cas-ci ? Il espère sincèrement qu'elle ne se laissera pas tenter par les plaisirs des tortures et autres pratiques barbares. Pour lui, il est impossible qu'elle aille jusque-là. Son cœur est bien trop pur pour cela. Au bout du désert se trouve une majestueuse jungle isolée de tout le reste du monde. Nikki l'observe un instant, est-ce bien prudent de s'y aventurer ? D'un autre côté, c'est un cadre tout à fait adapté pour recréer son royaume. Seulement, ses sujets ne seront plus des humains mais des animaux. L'idée lui plait, elle s'enfonce donc au milieu des arbres.


« C'est merveilleux, parfait même ! On est loin de la bêtise humaine. Je vais pouvoir me ressourcer, redevenir ce que j'étais avant. Le contact avec la Nature m'aidera à retrouver le vrai Moi. Je vais apprendre la survie pour mieux revenir par la suite. L'état sauvage me permettra de mieux atteindre ma cible principale et tout le reste. L'aventure m'apprendra à apprécier le goût du risque. Bien sûr, ça ne va pas être facile tous les jours mais je ne vais pas faire ma mijaurée. Au final, tous les coupables vont payés le prix fort. Ils m'ont enlevé tout ce qui m'étais le plus cher et je vais leur rendre la pareil, promesse de Reine ! »

Ils finissent par trouver un endroit où se poser. Quelques heures plus tard, un abri est d'ores et déjà établi bien que ça ne soit pas tout à fait achevé. Pendant que ses serviteurs et le ministre étaient en train de le construire, Nikki Bella en a profité pour troquer ses vêtements couverts de suie pour un nouvel habit qui s'accorde à merveille avec le cadre. En arrivant devant la construction, la Reine est emmenée directement autre part, un endroit réservé exclusivement à elle.


« Cela est... correcte mais j'applaudis votre initiative. Peut-être qu'un jour, vous arriverez à faire quelque chose de vos deux petites mains ! Allez, fini la pause, allez me chercher mon dîner ! »

« Mais je croyais que vous vouliez... »

« Je sais très bien ce que je veux mais pour le moment, je veux mon dîner et la prochaine fois que vous me contredisez ou autre chose du même genre, je vous donne à manger aux animaux, est-ce bien clair ? Déguerpissez maintenant ! ... Ah si tout pouvait être aussi que ça. Si tout le monde pouvait reconnaître ma supériorité, je n'aurais pas besoin d'être aussi virulente mais bon, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, malheureusement. Parfois, il arrive qu'il faut faire certaines choses soi-même et ce n'est pas forcément plus mal, au moins on sait qu'elles sont bien faites. Ce qui sera le cas quand je m'attaquerai à toutes celles qui s'opposent à moi. Nikki a bien l'intention de se reprendre en main et de continuer de dominer ce monde hostile. Rien que ma prestance est impressionnante alors je ne parle même pas du reste. »

Et sur ces quelques paroles, la Reine ferme les yeux.

En ce jour de Février, un royaume a disparu mais un autre est apparu. Loin de la civilisation, de la superficialité et de la corruption, la Reine de ce royaume compte bien faire entendre à tous les autres qu'il est unique et que sa puissance est considérable. La Force de la Nature est avec lui.

La perplexité des fans doit être à son comble suite à la diffusion d'un conte, où Nikki Bella y incarne une véritable Reine... Pour les plus paresseux, ils ne chercheront pas à comprendre l'effet métaphorique de ce récit, tandis que d'autres y resteront sûrement bouche bées... Décidément l'originalité est belle et bien le point fort de la jeune femme dans ses promo, on la retrouve d'ailleurs actuellement dans la jungle hors tournage ! Actuellement installée sur un trône purement végétale, la Reine  décide de prendre directement la parole :


« Dites moi... Êtes vous surpris? Subjugué? Ou encore lassé de mes séquence originales? Ceux qui pensent cela, c'est sûrement parce qu'ils n'ont absolument rien compris à la figure de style prédominante dans le récit précédemment présenté... L'heure est aux explications mais surtout aux règlements de comptes! Voyez vous, il y a quelques jours, je me remémorais chacune des étapes tendues de ma rivalité avec Fake Queen Charlotte... Il y a à peine un mois, on ne va pas se mentir, j'étais considérée comme étant la reine à part entière de l'entreprise... Vous n'hallucinez pas, j'ai effectivement employée du passé dans ma phrase, tout simplement parce que depuis le retour de Charlotte, mon grade n'a cessé d'être remis en cause... D'où mon idée d'avoir représentée mon adversaire dans ce conte, comme un tigre sanguinaire, cherchant par tout les moyens barbares d'imposer son hégémonie. Elle ne cesse de se lamenter sur son sort, tentant par tout les moyens possibles et inimaginables de faire valoir son "statut". Mais quel statut ? Celui d'une ancienne championne, pleurant sa perte de titre tantôt, et faisant semblant de s'en foutre quelques semaines plutôt ? Le statut d'une femme ayant gagnée des championnats de par son nom, ayant intégrée la WWE GRÂCE a son nom. Le titre est parti depuis bien longtemps, or c'est uniquement ce qui lui permettais d'obtenir cette distinction ; Reine. Depuis, déçue et perdue, elle ne cesse de réclamer une ultime chance, pourtant à part son nom populaire, de quoi peut-elle se venter ? De m'avoir pris le Divas Championship ? Ce titre représentait des femmes belles, sexy MAIS talentueuses, Charlotte ne respectait les deux premiers mots. Alors pour lui faire croire qu'elle méritait tout de même un titre, on à décider de le rebaptiser ... tiennnns, Women's Championship ! Mais j'y pense.. c'est exactement la même chose.. une ceinture somptueuse et dorée.. exactement la même chose ; le titre féminin ! »

Reprenant sa respiration, Nikki reprit d'un air d'avantage sérieux mais surtout intimidant...


« Oui je fais preuve d'arrogance en te rabaissant de la sorte, mais moi je le justifie par des appuis concrets reposant sur nos péripéties dans un ring et non pas autre chose hein... Contrairement à moi, Charlotte préfère tenter péniblement de me rabaisser en faisant constamment référence à ma vie sentimentale et à ma sœur jumelle... À force je serais presque tentée de la confondre avec un vulgaire paparazzi si ce n'est pour dire, ah ah! Mais plus sérieusement, à quoi bon vouloir me critiquer la dessus ? Cela va t'il changer le fait que je sois championne ? Ou encore remettre en cause la légitimité de mon grade ? Pour ma part, c'est dérisoire de vouloir mêler les deux... À l'heure actuelle et ça depuis quatre mois déjà si ce n'est d'avantage, je suis quasiment la seule et unique championne à relever des défis quasiment toutes les semaines quand mon état physique me le permet! Et à chaque fois sans exception, j'en suis sortie victorieuse LOYALEMENT sans l'aide de personnes. J'ai révolutionnée la lutte féminine peut importe ce que tu peux en penser. Sérieusement tu comptais encore jouer longtemps au yoyo avec Banks ? Un coup c'était toi, la semaine suivante elle et rebelote ? Avec MOI, les officiels ont enfin trouvés la perle rare, l'unique dominante  ! »

Nikki Bella passa une main dans sa longue chevelure brune, s'adossant un peu plus dans son trône.

« Voyez vous, j'ai une soudaine envie de parler un peu du Spotlight... De nos jours, beaucoup se plaignent dans l'entreprise de ne pas être suffisamment mis en avant, et ça malgré leurs présences plus que quotidiennes dans les ring ! Soyons honnête, pensez vous vraiment qu'on va prendre le risque de mettre une personne dont le mot contradiction fait partie entière de sa personnalité ? Croyez vous vraiment qu'on va mettre en avant des gens qui passent leurs temps à s'exprimer vulgairement, affichant ainsi pleinement leur restriction syntaxique ? Bien évidement que non ! Outre le fait d'être bon dans un ring, il faut aussi l'être derrière le micro ! C'est comme si on faisait des sushi sans poisson ! C'est un ingrédient fondamental pour votre bon divertissement ! Hélas peu de personnes ne semblent comprendre cela, ils croient péniblement que tous va leurs être servi sur un plateau d'argent, or une fois qu'ils se seront rendus compte de leurs erreurs, ils seront déjà morts ah ah ! Enfin bref, l'essentiel dans tout ça c'est que grâce à mon invincibilité, j'ai pue confirmer à quel point mon hégémonie dans cette entreprise est réelle ! Je n'ai aucunement besoin d'avoir recours à la prétention pour afficher la réalité de mon importance, je le prouve avant tout dans un ring ! J'ai beau être une femme, mais les clichés visant à me régresser ne sont plus valables désormais ! Je suis avant tout une battante mais aussi un épurateur naturel. En effet quiconque osera s'avancer dans des paroles sans le moindre appui concret, se verra être inscrit dans ma liste de chasse ! Tout le monde se rappelle de ces foutus paroles prononcées par Alexa Bliss, par Peyton Royce mais également par EMBER MOON ! Elles voulaient me détruire ? Au final, où sont-elles ?! »

Le ministre s'approche lentement de Reine Nikki, essayant le plus possible d'être discret, avant que Nikki ne l'aperçoive.


« Pour qui te prends tu ?! Cesse dont de m'importuner ! Je me prépare au combat, dame Charlotte ne va pas tarder à lancer l'assaut, et elle ne s'attends pas à cette violente repousse. »

« Votre majesté, j'ai la de biens mauvaises nouvelles. Une toute autre personne viens s'ajouter à votre combat, une femme se faisant nommée "Sasha Banks", déterminée et sûre d'elle ! Elle veux à tout prix prendre votre place et prendre le pouvoir ! Seule vous pourrais l'arrêter, un combat à main, un combat qui déterminera notre avenir, l'avenir du peuple ! »

La Reine fronça les sourcils, les poings serrés elle se leva d'un bond et s'exclama si fort que tout le royaume pu l'entendre.

« QUOI ?!! J'ai l'impression que cette petite cherche à frôler la mort prématurée ! Combien de blessures à t'elle subit depuis son arrivée dans le roster principale ? Quand ce n'est pas son cou c'est son dos, et lorsque ce n'est pas ça le genou y passe également ! C'est donc ça le genre de femmes qui viennent s'opposer à mon pouvoir, à ma suprématie ? Ce genre de combattante aussi frêle qu'un bout de tissu, se blessant au moindre mouvement ? NON ! Elle n'aura jamais cette occasion, et si elle cherche tout de même à m'affronter je vais lui rendre un agréable service ; l'envoyée en retraite prématurée. Ses affrontements avec Charlotte ont TOUS été naze, inutiles et surtout barbants. Le silence qui résonne est incroyable, elle s'accroche à des photos, un rêve qui tombe à l'eau.. elle va se noyez à force de jouer ! Il faut avouer une chose quant à Sasha Banks, la boss est désormais devenue une limace insignifiante ! Elle n'est plus ce qu'il était autrefois en terme de réussites, la seule chose qu'elle a conservé, c'est sa brutalité injustifiée... Cependant, comme dit la morale, la violence est le dernier refuge de l'incompétence ! Mais de toute manière quoi qu'elle fasse, même si cela reste en contradiction avec les notions fondamentales de mœurs, peu importe elle en ressortira encore une fois bredouille et ça sans la moindre sanction ! Je vais lui collée une bonne fois pour toute l'étiquette de pathétique lutteuse ! Je pourrais passer une journée entière à relever tous les autres défauts définissant sa piteuse personne, mais en sois elle ne mérite guère d'avantage mon attention... Elle aura l'opportunité de me confronter à nouveau ce dimanche, et ça risque de faire très mal parce que... i'm unstoppable ! »

Avançant déterminée en descendant les marches de son trône, qui d'ailleurs commence par exploser de tous les côtés, Nikki finit par clore son segment quelque peu surnaturel :


« Il y a des jours où je me dis qu'on se fout véritablement de moi dans ce business... Je me sens comme incomprise, voir même dévalorisée par rapport aux autres ! Aujourd'hui on met mets contre une personne que j'avais déjà battue, présentant ainsi logiquement aucun intérêt à ré affronter de nouveau et là... Voilà qu'on me rabâche également la pourriture de Banks, qui représente exactement le même cas que Charlotte ! Une assistée ne pouvant absolument rien faire toute seule pour atteindre bravement son objectif et à eu besoin de Billie Kay, la nouvelle recrue pour remontée dans l'estime des officiels ! J'ai donnée du prestige à cette ceinture Women's depuis ma victoire contre Alexa Bliss, je l'ai propulsée au sommet de la hiérarchie de la WWE ! Elle a même selon moi cent fois plus de valeurs que le titre poids lourds, et malgré tout ça... Les dirigeants trouvent le moyen de rendre mon bien incrédule en me le faisant défendre contre un discounter ?! J'ai toujours fièrement défendu cette ceinture, et ce n'est pas deux pauvres femmes qui me feront dire le contraire. Le PIRE c'est que même si l'une d'elle avait énormément de chance et me retirait mon précieux titre, je le reprendrais aussitôt la semaine suivante. On ne veux pas de petite fan de merde pour représenter cette division, pas des Sasha Banks fan de catch et voulant réaliser son rêve ! Je gagnerais ce match, ce combat, et resterais sur mon somptueux trône ! »



(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Nikki Bella (tweener)   Mer 11 Oct - 15:55



Money In The Banks | The legend versus Paige



Vendredi 21 juillet 2017. Plus que quelques jours avant la nouvelle édition du PPV Money In The Bank, show de l'incroyable et surprenante World Wrestling Entertainement. Comme toutes les semaines, les différentes superstars intégrées dans le show se doivent de faire une petite " mise en bouche " d'avant match ou, en d'autres termes, faire sa propre promotion afin de convaincre un maximum de gens dans le public. Tout le monde y passe, même les champions. D'ailleurs, voici la charmante Nikki Colace qui traine un peu dans les couloirs, abordant fièrement son titre doré sur son épaule.

Tut... L'enregistrement est diffusé.



CASSETTE N°1 : FACE A ▶️ Elle jette des petits regards aux personnes qu'elle croise, parfois moqueurs, parfois tendre pour mieux piéger ensuite. Cette femme est imprévisible, personne ne pourra dire le contraire. La Championne rejoint l'entrée des lutteurs, réclamant au passage qu'on prépare sa musique et sa vidéo. Peu de temps après, sa musique est lancé, attirant ainsi l'attention des spectateurs.

La demoiselle dévale rapidement la rampe, tapant dans la main de quelques fans comme d'usage, grimpe sur le ring, brandit fièrement son titre en le levant bien haut puis récupère un micro.

C'est donc avec sérénité que la jolie blonde commence son discours.

« Nous y sommes. Money In The Bank aura lieu dans quelques jours et je viens tout juste de m'apercevoir qu'on m'impose un match. Le fait de combattre ne me pose aucun problème, vous pouvez en être sûr. C'est plutôt le choix de mon adversaire qui m'estomaque. En effet, on a décidé de me recoller mon adversaire de la semaine dernière, celle qui prétendait gravir l'échelle de la hiérarchie en un clin d'œil, celle qui s'est finalement ramassée et qui a réalisé qu'elle est allée bien trop vite en besogne. Je parle bien évidemment de cette Miss Paige, celle qui est sensée terroriser tout le monde avec son attitude trop dark. N'est-ce pas navrant de donner un match de championnat à une perdante ? Qu'est-ce que les dirigeants ont dans la tête en ce moment ? Mais attendez ce n'est pas tout ! Ils attribuent également cette chance à une revenante, Paige ! Oh God, il suffit juste d'acheter le billet de " Retour " pour obtenir en supplément un match de championnat ? C'est de mieux en mieux, tout ça. La seule personne qui pourrait, j'ai bien dit " pourrait ", mériter ce match, c'est Becky Lynch et encore, c'est uniquement au niveau de l'ancienneté et non pas pour ses glorieuses victoires, puisqu'elle n'en a aucune à son actif.



« Il est clair que le titre me revient droit. Ces mesdemoiselles n'ont qu'à faire les beaux yeux pour obtenir ce qu'elles désirent, même si leur carrière est des plus catastrophiques ou inexistants, tandis que moi, j'ai sué sang et eau pour conquérir la division. Paige dirait que je me suis sûrement arrangée avec un arbitre pour gagner ou que j'ai tout simplement triché, mais c'est de la mauvaise foi, de la très mauvaise foi même. Elle ne sait pas quoi dire à mon sujet alors elle débite des absurdités les unes à la suite des autres et bizarrement, ça n'a pas l'air d'interpeller quelqu'un, à croire que vous êtes tous passifs, que vous n'écoutez d'une oreille... Lors de cette confrontation, je ne laisserai pas passer l'occasion de la remettre à sa place, de calmer ses ardeurs et je vais emporter avec moi, en plus du titre, toutes ses chances de s'approcher de celui-ci à nouveau. Elle comprendra qu'il ne faut pas se jouer de Nikki Colace, jamais. Elle retournera faire joujou avec ses amies de bas-étage qui ont une force équivalente à celle d'une peluche et encore, je suis gentille. C'est bien d'avoir une grande bouche mais encore faut-il s'en servir à bon escient. Ma chère Paige... je vais vite te faire descendre de ton nuage, et ça en brillant encore lors de ce match. Tiens, maintenant que j'y pense, j'ai un petit quelque chose pour notre chère Paige. »

CASSETTE N°1 : FACE B ▶️ Elle se tourne vers l'entrée des coulisses, une photo s'affiche à l'écran.



« Impressionnant n'est-ce pas ? J'ai essayé de l'imiter mais à vrai dire, ce n'est pas pour moi ce genre de " délire ". C'est sans doute parce que cela fait longtemps que ma crise d'adolescence s'est achevée et que désormais, j'ai les pieds sur Terre. Je sais parfaitement que ça n'apporte absolument rien d'être quelqu'un d'autre, sauf peut-être la schizophrénie, ce qui est sans doute le cas de notre pauvre Paige. En plus de donner des matchs de championnat à tout va, les dirigeants offrent des contrats à des malades en réinsertion afin de divertir un minimum le public entre deux pages de pubs ou, comme dans le cas présent, pour permettre de donner naissance à un match sans saveur. Je pense que s'il y avait davantage de Lutteuses dans le roster, Paige ne serait même pas sur la carte. Elle serait en train de perfectionner son personnage pour la rendre encore plus menaçante, pour se donner un " genre ", mais si le talent ne vient pas avec, alors ça ne se limite qu'à la partie " artistique " du métier. Déjà qu'on est très peu nombreuses ici, alors on n'a pas besoin de figurantes, comédiennes ou je ne sais quoi d'autre encore. Je ne vais pas me gêner pour la remettre à terre, comme à Smackdown, et à la mettre vite hors du circuit. Je n'ai pas le temps pour donner des leçons de catch pour débutantes, ma place de championne doit être conservée et elle le serra, qu'importe les sacrifices à faire. »

CASSETTE N°2 : FACE A ▶️ L'écran se brouille quelques secondes puis l'enregistrement reprends.



« Continuons avec Paige, maintenant. Ça s'en vient et ça revient, j'ai envie de dire. On ne sait pas trop ce qu'elle tente de faire mais en tout cas, il est certain qu'elle n'a pas vraiment les idées claires. C'est bien dommage car elle pourrait être une bonne adversaire potentielle mais là, elle a manqué beaucoup trop de choses. Elle est littéralement à la ramasse, je vous parie qu'elle ne sait même pas qu'elle est intégrée à un match important, décisif. Je ne suis même pas sûr qu'elle se présentera, c'est pour vous dire à quel point, cette fille est instable au niveau de ses décisions et de sa connexion avec la réalité. Encore une chanceuse qui se voit offrir une opportunité en or mais qui ne la saisira probablement pas. Et si seulement elle tente la moindre chose à mon égard, elle risque très fortement de voir son coup revenir en pleine face, un peu comme un boomerang. Une fois qu'elle réalisera qu'elle s'est fait battre par la plus incroyable des Lutteuses, peut-être songera-t-elle à repartir encore une fois. Ça serait le comble tout de même, m'enfin, c'est son problème après tout. L'essentiel est que je reparte victorieuse de ce match, que je rentre chez moi, toujours en ayant ce magnifique titre en ma possession. Je m'en donnerai les moyens de réussir, je ne me laisserai sûrement pas berner, impressionner et endormir par Paige. Je vais la mettre au tapis. Je suis LA Lutteuse de la division, le visage féminin de la fédération et ça, personne ne peut le contester. Tout ce qui sera dit à mon égard ne sera que pur mensonge, jalousie et hypocrisie »

La Championne se déplace un peu dans le ring, laissant sa phrase en suspens quelques secondes.



CASSETTE N°2 : FACE B ▶️ « Paige. Voilà contre qui je tombe cette semaine. Une fille qui sort de nulle part qui, visiblement, adore tout ce qui est mis-en-scène et tout le tralala qui va avec, c'est bien un truc de comédienne ça... actrice ? Oh et puis c'est la même chose. En tout cas, elle s'y connait à merveille dans l'art de la simulation, une vraie professionnelle, on croirait presque que c'est une psychopathe avec son petit air flippant, cette petite fille sortie tout droit d'un film d'horreur et cette voix incroyablement sinistre mais au fond, elle ne fait que de se donner un genre, non ? Elle incarne un personnage, elle se cache derrière un masque parce qu'au naturel, elle n'est qu'une fille banale, simple, plate. Ça ne serait pas très bon pour son image. Bon ceci étant, elle a quand même réussi à river les épaules de Billie Kay, la GRANDE Billie qui a n'a pas su trouver le moment opportun pour faire un coup bas. Lorsqu'elle en est réduite à un simple match sans intervention, ça lui complique lourdement la tâche à la petite car elle ne sait pas se débrouiller autrement qu'avec des tours de passe-passe, des coups sournois, en bref ce n'est qu'une blague. Pensez-vous vraiment qu'elle mérite de m'affronter en revenant de vacances sabatiques ? Oh god ! Non alors. J'appelle ça " se faire offrir une opportunité sur un plateau d'argent ". Madame est déjà connue du grand public, Madame a besoin d'être servie de suite alors on lui sert le plat de résistance dès l'entrée. Stop ! Il faut arrêter là. A ce train-là, j'en serai réduite à me battre contre des Divas en développement. »

Elle lève les yeux au ciel et s'arrête de marcher. Ses yeux scrutent le public qui est toujours aussi hyperactif.



« La maigrichonne de Peach a réussi à foutre une raclée au méchant Donkey Kong. Bien sûr, ceci est une métaphore de ma victoire face à Paige qui a été assez coriace, je l'avoue, mais qui s'est pas vraiment battue corps et âme pour sauver sa peau. Elle fait la fière en venant intervenir sur twitter mais lorsqu'elle est en situation, il n'y a plus personne. C'est fini. Comme quoi, l'impossible n'est pas si impossible que ça finalement, vous ne trouvez pas ? Certains pensent que c'est un véritable exploit de ma part d'avoir remportée mon cinquième championnat féminin, d'autres que ce n'est qu'un vulgaire coup de chance. Pour moi, ce n'est tout simplement que le talent à son état brut. Avec un peu de bonne volonté, de confiance en soi et d'endurance, on peut faire beaucoup de choses... mais ça... seule une vraie championne le sait.

CASSETTE N°3 : FACE A ▶️ Vous voyez, cet objet qui s'apparente plus à un accessoire de collection qu'à un vrai titre a pourtant une véritable valeur. C'est une preuve de toute l'acharnement que j'ai mis pour l'obtenir, de toute la douleur que j'ai dû endurer... une preuve que je suis bien une championne et que je mérite tout à fait de l'être. Ma carrière n'est peut être pas parfaite mais elle s'en approche et je compte bien la faire avancer davantage en rajoutant un nouveau nom à ma liste des victoires. Sasha Banks se fichais de moi, jalouse qu'elle était à l'époque pour me reprocher des choses qu'elle fait à l'heure d'aujourd'hui. Au final j'ai égalée une grande lutteuse de l'ancienne génération, Trish Stratus ! Et je ne compte pas m'en arrêter à sept titres.. Que serais-ce ma joie de gagner par exemple.. le titre Hardcore ? »



Elle lève à nouveau le titre, avec un sourire en coin.

« Vois-tu Paige, tu n'as encore rien conquis ici. Tes airs de princesse des ténèbres, c'est du vu et revu, tellement que ça en devient navrant et pathétique. Tu penses que tu vas faire face à un tapis de mousse et que celui-ci pliera devant-toi ? Tu te trompes sur mon compte, tu vas te heurter à un véritable mur. Je vais vite te faire descendre de ton nuage d'illusions et tu retourneras vite dans les rangs, avec les autres. Tu feras la queue, comme tout le monde, c'est inévitable ! Tu es trop gourmande, trop ambitieuse et c'est ça qui te perdra. Crois-en ma longue expérience. A vouloir griller les étapes, on retombe rapidement. Un accident est très vite arrivé ma chère. Je serai sans pitié avec toi et tu comprendras que mon surnom de Reine est tout à fait légitime... »

CASSETTE N°3 : FACE B ▶️ La belle championne sourit en coin sous une nouvelle vague d'applaudissements tandis qu'elle se remis à câliner pratiquement son titre.

« Déjà qu'en tant que championne Women, c'est la croix et la bannière pour trouver une adversaire potable et motivée, alors je ne vous dis pas si jamais il y a une victime de plus chez les femmes. Il ne me reste plus qu'à prendre mes RTT et accompagner tout gentiment comme une vulgaire potiche un lutteur sur le ring. Les choses sont simples pour moi cette semaine. Je ne demande pas l'impossible, je demande de la motivation, du cran, un peu de bon sens. Bref rien de plus qu'une adversaire. Définition d'une adversaire féminine à la WWE : personne limitée ayant tendance à confondre le ring et les backstages. Pour le moment, je n'ai encore rien vu d'impressionnant chez toi Paige, vouloir mon titre est une chose, certes impossible pour toi, mais légale. Mais lorgner outre mesure sur moi, ça je n'accepte pas. »

La voilà brandissant fièrement son titre après avoir brandi fièrement sa ceinture. L'objectif de la Championne est clair, elle désire plus que tout conserver le titre. Et son adversaire ne semble pas être une menace pour elle, mais peut-être se trompe-t-elle ? Peut-être est-elle aveuglée par sa confiance en soi ? Son envie de gagner à tout prix ? En tout cas, elle fera tout pour que ce scénario ne se passe pas. Une dernière petite provocation destinée à Paige puis elle quitte le ring pour rejoindre les coulisses.

Nikki is your worst nightmare




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 727
monnaie : 1510
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: Nikki Bella (tweener)   Mer 11 Oct - 15:55



Summerslam | not your time !



Quelques rares bruits de voiture démarrant émanent de ce grand parking souterrain. Une femme est appuyée doucement contre le capot d'une voiture. Sur ses talons rouges, cette silhouette patiente tranquillement depuis plusieurs heures maintenant. Son attention est rapidement attirée par des bruits de pas se rapprochant...

Il s'agit d'une autre femme, la rejoignant. La dernière arrivée donne un dossier à son interlocutrice avant de lui glisser quelques mots. La caméra est trop loin pour enregistrer leurs paroles. Les deux s’observent un instant, et la femme aux talons hauts range rapidement le dossier dans sa voiture. En claquant la porte, le champ de la caméra se rapproche, et cette femme va prendre la parole.

« C'est très bien, un peu en retard. Mais nous devrions remédier à cela les prochaines fois. Voici une bonne chose de faite, tout n'est plus qu'une simple question de temps. J'ai hâte de voir le résultat de notre petite surprise. Une fois encore je marquerai les esprits, mais je ne serai pas la seule. »

La jeune femme se tourne alors, dos à la caméra. Dévoilant des cheveux bruns, descendant dans son dos, bouclés. Cette dernière croise les bras sous sa poitrine, avant de faire signe à son interlocutrice de quitter les lieux.

La jeune femme se retrouve donc seule, et commence à se parler tranquillement.

« La semaine dernière tout n'a fait que commencer. Ce n'est que le commencement de l'amusement, le vrai. Girls just wanna have fun... Aussi bien individuellement qu'en groupe, je suis désormais invincibles. Et les quelques ahuris qui souhaitent se mettre en travers de mon chemin le paye du prix fort. Si cela ne tenait réellement qu'à moi, je pense que cette pauvre Alexa Bliss aurait eu un sort encore plus terrible. Elle sera la femme abattu, servant d'exemple. A la guerre, comme à la guerre. Il leur faut quoi de plus nous prendre enfin au sérieux ? Nous ne sommes que des victimes dans cette sale affaire. Mais non, toute cette bande de demeurés ils préfèrent applaudir des deux mains cet incapable d'Alexa Bliss. En même temps ils se trouvent des héros à leur niveau, c'est-à-dire pas très glorieux tout cela. Oh vie cruelle... Que vont-ils bien pouvoir faire à présent ? Se trouver un nouveau héros en carton, histoire de remplacer cette personne éphémère qu'est Alexa Bliss. Comment résumer sa carrière au sein de la WWE ? C'est très simple. Elle est venu. Elle a vu. Elle à manipulée. Elle va repartir. Elle se pensait sérieusement se rendre indispensable à cette fédération ? Je l'ai prise à son propre jeu ! »

La femme laisse voir un sourire machiavélique sur son doux visage. Voici qu'elle se montre enfin à la caméra, et il s’agit sans grande surprise de Nikki Colace. L'actuelle championne féminine de la WWE.

« Notre cher président a l’air trop occupé dans sa petite vendetta personnelle… Aucun souci ! Nous prenons le relai. Les hommes n’en sont pas à leur premier échec ici. La vie de ce pauvre croûton de McMahon ne se résume qu'à un simple et cuisant échec. J'ai donc décidé de nous débarrasser de toutes les personnes gênantes, une par une. Il faudra être patient, mais la liste est longue. Je peux garantir qu'elle sera respectée à la lettre. Un parasité éliminé, et pourtant il en reste tant d’autres. La justice sera bien rendue, que cela plaise ou non.  »

Nicole fait tranquillement le tour de sa voiture, avant de passé rapidement sa main dans ses cheveux. Se moquer de ses collègues est décidément devenu son passe temps favori.

« J'ai mes raisons sur ce qu'il s'est passé avec Bliss, pour faire tout ce que je faist. Il ne faut pas penser que cela m'a pris sur un coup de tête, tout est mûrement réfléchi depuis bien longtemps, bien avant que vos petits cerveaux se mettent en marche. Chaque étape se voit être couronnée d’un beau succès. La semaine dernière, lors de Smackdown j’ai enfin eu l’occasion de fouler les planches de ce terrible ring, j’entendais bien toutes les mauvaises langues miser sur un échec cuisant de ma part. Résultat ? Oh oui… J’ai surement perdu, mais j'ai donné la raclée de sa vie à ce petit bébé de Alexa Bliss. Alors je ne sais pas pour les autres, mais moi j’ose appeler cela une fin victorieuse, et la plus belle des façons. »

La belle ne peut s’empêcher d’avoir un léger sourire en coin. Un dernier regard à la caméra non loin d’elle.

« Après tout, lorsqu'on connaît un petit peu ses collègues, cela ne devrait pas tellement le changer dans les habitudes. Concernant Becky, je me demande bien combien elle a réussi à payer cette poule de luxe, pour queelle vienne lui lécher les bottes sans cesse et m'attaquer. Si leur relation ne puait pas la fausseté à trois kilomètres je serai presque prête à les trouver mignons, toutes les deux ensembles, comme deux… pauvre chiens errants et galeux. Les deux parias d’un monde sain, qui ne veut pas d’eux. Becky me reprochait d'agir en compagnie d'amies, mais la voici qui embauche une Hall of Famer pour m'affaiblir.. Pas cette fois-ci Becky ! C'est tellement lâche ! Alors en tant que débiles profonds elles n’ont rien trouvé de plus brillant que de s’associer. J’ai réellement hâte de voir pour quel motif bidon elles vont se séparer. Je le dis de suite : je veux être aux premières loges lorsque ça se passera. Oh la vilaine que je suis, on va dire que je suis tout bonnement un monstre. Ce rôle serait plutôt un compliment à mes oreilles, non décollées. Une fois encore, je ne vais pas présenter mes excuses pour ne dire que la pure vérité. Je ne sais pas quand tous ces gens vont enfin réaliser que les mauvaises dans l’histoire ce n’est certainement pas moi ! Au contraire ! Je tente de rétablir une justice complètement laissée à l’abandon dans cette fédération dirigée par un vieux sénile.  »

Ce qui est sûr et certain, c’est que la belle championne a plus d’un tour dans son sac

« Que va-t-il se passer pour le PPV ? J’ai bien ma petite idée, mais… Un conseil : il va falloir attendre le jour J pour découvrir la réponse. Gâcher la surprise, ce ne serait franchement pas amusant. Je suis certaine que je vais ressortir championne de ce match. Parce qu'en face de deux bonnes à rien, une seule personne douée réussirait à vous mettre votre compte, moi.  Quoi qu’il en soit, ce PPV le plus chaud de l’été s’annonce… instructif et divertissant. C’est une promesse à titre personnelle que j’ose prononcer. Comme toutes les promesses que j’ai pu faire jusqu’à présent, elles se sont toutes réalisées. Beth Phoenix et Becky Lynch pense s’offrir un match facile ? Elles pensent pouvoir gagner de l’or rapidement ? Je pense qu'elles foncent droit dans le mur, tout simplement. Les choses ne sont jamais aussi simples et limpides qu’elles ne paraissent au premier abord. Et ça, elles vont l’apprendre bien assez rapidement à leurs dépends. Je déteste cette idée qu’elles puissent penser avoir gagné le combat d’avance. Cette mentalité est bien digne d’elles, en même temps. Aucune motivation, aucun but dans la vie. Elles s’associent en bons charognards qu'elles sont, afin de s’en prendre à une cible individuelle. Oh oui… Ainsi, vous irez loin dans la vie. Vous mettre à deux, contre une seule personne. Tiens, je crois que je viens de voir le peu de dignité qu’il vous restait, partir en fumée… Si je pouvais éprouver le moindre sentiment à votre égard, ce serait de la pitié. Votre vie doit être bien triste et morne, pour qu’au fond vous soyez aussi malheureux. Lita et Nia Jax.. ces deux femmes aussi inutiles actuellement qu'Eva Marie. »

La championne se tappote le menton avec un doigt avant de reprendre, passant une main dans ses cheveux.

« Mais un détail titille mon attention.. comment ferons-t'elle alors qu'elles seront entourés et piégée dans une cage en fer ? Elles n'ont aucunes expérience, au contraire de moi. J'AI remportée un match en cage, même deux, et j'ai un léger avantage. Becky pense pouvoir se foutre de moi en tant que Reine de cette division ? Mais j'en est les moyens, c'est moi qui dirige la division depuis plus d'un an désormais, que voulez-vous de plus ? Elle est.. juste jalouse.. C'est ça ! Au moins ça prouve son manque d'originalité.. Peut être qu'un jour Lita deviendra son vrai porte-parole, ce serais tellement mignon.. J'ai déjà vu ça quelque part il me semble non ? Mais oui, ce n'est que du plagiat ! Du pain béni cette petite.. Oh mais je n'oublie pas qu'elle m'a battu lors de Wrestlemania. Mais le détail qui coupe son petit numéro est que j'étais blessée. Car oui, moi je ne disparait pas, moi j'ai combattu des mois durant en étant blessée ! J'ai eu du mal pour revenir au top quelques semaines après, mais je l'ai fait ! En pleine forme, elle ne m'aurais jamais battu, et d'ailleurs ça ne se reproduira plus. Elle n'est pas digne de porter ce titre autour des hanches, et de toute manière, je lui aurais repris la semaine suivante.. J'ai toujours été imbattable, et je compte bien reprouver une fois de plus que Summerslam me porte chance.. J'ai toujours été supérieure à elle, d'ailleurs c'est dingue de se dire qu'elle est passée par la NXT sans même réussi à toucher à l'or ! Son avenir est tout tracé.. Et elle ne me battra pas, ni elle ni Phoenix ! »

Et les images se coupent, suite à ces dernières paroles très chaleureuses..

Queen's Champion..




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Nikki Bella (tweener)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nikki Bella (tweener)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AJ Lee vs Brie Bella ( accompagnée de Nikki Bella )
» Open Challenge de Brie Bella
» House Show # 29 : Las Vegas, NEVADA - Special Queens Show !
» WCF ... Une nouvelle ère ... [ OUVERT A TOUS ]
» AJ Lee Vs Alicia Fox Vs Maryse Vs Nikki Bella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: All speech-
Sauter vers: