.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 trish stratus speech.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 17:50

Part 1 : Quand le passé surgit à nouveau... ♥



On retrouve dans la cour d'une école primaire une petite fille innocente, à la longue chevelure brune. Alors que la sonnerie finit soudainement par retentir à maintes reprises, signant le début officiel de la récréation. Ces moments de détente permettent aux élèves de se délasser et de ne pas avoir une succession trop longue d'heures d'enseignement. Hélas cela peut être perçu d'une manière relativement négative pour certaine, et cela concerne vraisemblablement cette jeune brunette... Marchant à petit pas dans la cour, l'air abattu, cette dernière ne semble pas y être à son aise... Un mal être qui est rapidement constatée par l'une des surveillantes de l'école, s'empressant alors de rejoindre la jeune fille.

La surveillante – Qu'est ce qui t'arrives ? Qu'est ce que tu attends pour rejoindre tes amies ? Regarde les, ils sont tous en train de s'amuser, tu ferais mieux d'en faire de même. Ça ne sera que bénéfique pour toi, la journée est  longue tu sais !

C'est la tête baissé que la brunette réplique :

La fillette – Non je n'ai pas d'amis.

La surveillante – Mais non, qu'est ce que tu racontes là ? La dernière fois, je t'ai bien vu en compagnie d'Adrien et ses amis, ils avaient l'air de plutôt bien rigoler avec toi.

La fillette – Normal ils se moquaient de moi... Ce n'est pas ce qu'on appelle des amies....

La surveillante – Tu sais, les relations amicales se résument aussi souvent à des petites taquineries entre camarades, il faut disons que tu prennes cela au second degrés, en clair que t'en tires pas des conclusions hâtives.

Fronçant alors des sourcils, la fillette affiche alors un semblant de haine sur son visage, un expression faciale quelque peu inquiétante à vrai dire...

La fillette – Je ne vois pas en quoi me qualifier de garçon manqué, ou encore comme étant une vulgaire grimlims font parti de l'amitié... Ils sont méchants à mon égard, et je les déteste tous sans exception !

La surveillante – Tu recommences à afficher de la désinvolture dans ton comportement... Cela fait déjà des milliers de fois qu'on t'as demandé d'arrêter de réagir aussi puérilement à l'égard de tes camarades, ce n'est pas du tout respectueux !

C'est suite à cette courte morale, que la fonctionnaire prend l'initiative de rassurer la jeune fille en la prenant dans ses bras. Hélas cela ne semble guère être appréciée par cette dernière...

La fillette – Je m'en fou totalement de ce que tu dis, vous êtes tous pareil ! Et un jour, je vous promet que je me vengerais en vous faisant tous souffrir comme vous n'avez cessé de le faire avec moi !

S'ensuit à la surprise générale, un repoussement assez marqué de la part de l'élève à l'égard de son supérieure. Une vulgarité, qui tout naturellement, provoque la stupeur et l'indignation de la victime...

La surveillante – Nom de dieux, elle est définitivement sous l'emprise de ses démons ! Appelez l'infirmière au plus vite ! Dépêchez vous bon sang !

Alors que la surveillante s'empresse de chercher du renfort, une bande de garçon rejoint alors la fillette. C'est d'un air moqueur que l'un d'entre eux décide alors d'ouvrir les hostilités, il s'agit en fait du fameux Adrien cité un peu plus haut :

Adrien – Les gars, regardez qui est là ! C'est l'insociable de (???), la fille qui a comme seul ami son vieux nounours en peluche, ah ah !

C'est sans le moindre scrupule que ce dernier se saisit alors de sa peluche, pour finalement le jeter un peu plus loin dans la cour. Cela aura le don de chagriner la fillette, tentant tant bien que mal de se faire entendre...

La fillette – Laissez moi tranquille s'il vous plait ! Arrêter de me critiquer sans cesse, j'en ai marre moi !

Adrien – (???) va pleurer ! (???) va craquer ! (???) va s'en aller ! Tu sais que t'es encore plus laide quand tu es triste ? Je plains véritablement ta maman, elle doit vraiment être répugnée d'avoir mis au monde une aussi pauvre fille que toi ! T'es une ratée et tu le resteras toute ta vie, ah ah !

Les derniers dires d'Adrien semble avoir véritablement touchée la fillette dans sa conscience, cette dernière finit alors par afficher un regard noir...

La fillette – Tu... Tu...

Adrien – Alors shrek on perd ses mots, on ne sait plus quoi dire ? Si t'as besoin de sécher tes larmes, il y a des kleenex à volonté labas, ah ah !

La fillette – Tu vas me le payer, espèce de connard !

Dépassée par ses émotions, la fillette finit alors par libérer toute sa frustration en plaquant Adrien au sol. Elle n'hésite guère à lui attribuer plusieurs gifles et en vient même à lui infliger un semblant de camel clutch ! Les enfants autour ne cessent alors de hurler, histoire de faire intervenir au plus vite les surveillants. C'est en à peine trois secondes, que ces derniers interviennent et finissent alors par se saisir fermement de la jeune fille. Comprenant qu'elle était sur le point d'être ramenée à nouveau contre son plein grès chez l'infirmière de l'école, cette dernière manifeste sa désinvolture en criant :

La fillette – Mais lâchez moi ! Je ne suis pas folle sérieusement, ce sont eux qui ne cessent de me provoquer quotidiennement. Ecoutez moi par pitié !

C'est suite à cette phrase dont la tournure reste relativement tragique, qu'on s'aperçoit qu'il ne s'agissait en fait que d'un rêve de Trish Stratus, se réveillant d'ailleurs brusquement au même moment. On peut d'ailleurs voir des larmes couler le long de son visage, cette escapade fantastique a véritablement été éprouvante pour cette dernière... Actuellement assise sur le lit familial de sa bâtisse, la manière dont cette dernière respire, attire tout naturellement l'attention de son mari, qui s'empresse de lui demander ce qui se passe :

Ron Fisico – Trish ! Trish ! Qu'est ce qui t'arrives ?

Trish Stratus – C'est encore ces satanés cauchemars... Le pire dans tout ça, c'est qu'ils se ressemblent tous...

Histoire de la rassurer, Ron prend le soin de prendre Trish dans ses bras...

Ron Fisico – Explique moi donc tout en détails, ne penses tu pas ? Ça fait déjà plusieurs jours que tu te vois confronter à cette situation désobligeante, il faut vraiment prendre la peine d'en parler Trish...

Trish Stratus – Toujours la même chose, une petite fille cherchant désespérément à se faire des amies, hélas en vain. Elle se voit contrainte de subir toutes formes de moqueries aussi puériles les unes que les autres... Et trouve en son nounours en peluche, son unique moyen de réconfort....

Ron Fisico – Ah... Tu sais, ce contexte touche malheureusement beaucoup d'enfants... C'est peut être ton coté maternel qui te pousse à te soucier de cela, une pensée qui donc hante finalement tes nuits... Mais il faut vraiment pas que tu t'en fasses pour Maximus, il n'a à peine un an...

L'air presque abattue, Trish finit ensuite par hocher négativement le crâne.

Trish Stratus – Sauf que je ne fais pas du tout référence à Maximus, Ron... Cette fillette ne m'est guère inconnue, loin de là...

Ron Fisico – Que veux tu dire par là ? Je n'arrive pas à saisir là...

Trish Stratus – C'est très simple... Cette fille c'est moi...
A suivre...

Un charlatan en vue ♥




Un aréna où un public disjoncté manifeste son euphorie par divers procédés, nous est actuellement délivré par l'objectif. Alors qu'un brouhaha dantesque régnait dans la salle, l'assombrissement soudain du lieux provoque le retour au calme. Ce réajustement techniquement a semble t-il été effectué dans l'objectif d'attirer l'attention des spectateurs en direction du titantron. Une fois les premières images diffusées sur le grand écran, les cries reprennent alors de plus belles, il s'agit en fait de la Canadienne, Trish Stratus ! C'est joyeuse qu'on retrouve la diva dans un mini appartement...

Trish Stratus – Voyez vous, je me trouve dans un lieux bien particulier et pas des moindres... Il s'agit en fait de la loge personnelle de notre cher champion junior, Hassan ! Et je dois vous avouer que... J'ai la chaire de poule, brrr... Il fait un froid de canard ici bon sang !

Tout en mimant ironiquement le fait qu'elle ait froid, la brune regarde alors de gauche à droite.

Trish Stratus – Aucun chauffage dans l'horizon.... Ah ! Je viens de trouver mon bonheur ! Cela risque de m'être d'un très grand secours pour monter la température. Regardez donc cet pile de robe de prière, posés soigneusement sur ce lit... Je ne pouvais m'attendre à mieux sérieusement !

La canadienne se saisit d'une de ces robes pour le regarder de plus près. C'est tout en hochant négativement la cage osseuse, qu'elle poursuit :

Trish Stratus – Non non ! Je ne vais bien évidemment pas les enfiler, voyez vous j'évite de m'exposer à tout risque d'attraper le tétanos, ah ah ! J'ai une bien meilleure solution... Les pseudo messagers sont censées être généreux, et contribuer à notre bien être, n'est ce pas ?

La canadienne finit soudainement par sortir un briquet de sa poche ! C'est en arborant un large sourire sarcastique sur son visage qu'elle met le feu aux robes d'Hassan ! Le feu commence alors à s’accroître et ça pour le plus grand plaisir de Trish, qui s'empresse ensuite de rejoindre ses fans au ring ! Après plusieurs minutes d'attentes, voilà qu'on retrouve enfin la jeune femme au centre du ring, micro à la main. Elle finit ensuite redresser le micro au niveau de sa cavité buccal, histoire de débuter ensuite son monologue :

Trish Stratus – Tout d'abord je souhaiterais saluer toutes les personnes présentes dans cette salle. Sachez que vous représentez la valeur fondamentale de cette entreprise... Même si ces paroles peuvent paraître hasbeen ou alors trop courante, je trouve qu'il est quand même important de vous afficher ma gratitude. Si je suis là aujourd'hui, c'est tout bonnement grâce à vous. Vous avez eu la sagesse de concrétiser mes rêves, et je dois dire que c'est l'un des plus beaux cadeaux qu'on l'a pu me faire dans ma vie. Pour vous remercier, je vais continuer à faire en sorte de vous divertir mais surtout de vous surprendre en dépassant mes limites... Comme vous avez pu le voir, la semaine dernière, j'ai pu vaincre l'ancien champion par équipe The Miz ! Une victoire qui dois je dire, m'a véritablement donné un coup de boost pour ma conquête à la reconnaissance dans la division masculine. Hélas, cet objectif est loin d'être atteint... Oh que non malheureusement... Les paroles d'Aj Styles lors d'un segment, représentent la preuve formelle qu'on me prend toujours pas au sérieux. Voyez vous, ma nature sexuelle pose encore un problème pour sa piteuse conscience... Je trouve ce comportement paradoxal vis à vis de son passé dans la lutte... Il a déjà levé la main sur une femme dans l'une de ses anciennes fédérations, et cela n'a pas pour autant été préjudiciable pour sa conscience... Je considère cela plus comme un moyen peut être de m'esquiver, histoire d'éviter qui sait une quelconque humiliation, ayant ainsi un impact conséquent sur son ego,  ah ah ! Enfin soit, je vais d'ailleurs en profiter pour vous expliciter de manière philosophique, pourquoi l'homme n'est pas supérieur à la femme.  L'homme et la femme possèdent chacun l'outil indispensable à la découverte du monde qui est le sien. L'homme évolue dans un monde visible et concret; pour cela, il utilise le pouvoir de la connaissance. La femme, elle, est dotée d'une intuition puissante qui, telle une lumière, éclaire la nuit de ce monde pour nous indiquer la direction du monde à venir. Or, face à ce monde, l'homme a beaucoup plus de "facilité" et de "pouvoir" que la femme. Aussi, l'homme en conclut trop rapidement qu'il est plus capable que la femme.Mais c'est précisément sa capacité à conquérir ce monde qui nous indique les limites de sa grandeur et révèle l'extraordinaire dimension de la femme. Si aujourd'hui, elle a moins de "pouvoir" que lui, c'est justement parce que sa véritable dimension est encore voilée et n'apparaîtra dans toute sa puissance que dans le monde à venir, monde infiniment supérieur à notre monde actuel. La force qu'elle possède, si elle n'est pas capable de lui donner un pouvoir véritable aujourd'hui, est précisément celle qui l'élèvera au-dessus de l'homme dans le monde à venir. Et c'est ce que je compte prouver progressivement à Aj Styles et aux autres, en enchaînant semaines après semaines divers défis aussi rudes les uns que les autres !  Et... C'est là qu'intervient ma petite fourberie dans la loge de notre cher Muhammad Hassan, ah ah ! Fallait bien que je fasse en sorte de le mettre en rogne cet aliéné, non ?

L'heure est enfin aux explications de cette incendie volontaire dans la loge de Hassan, quel va donc être le motif de Trish ? Aurait elle une dent contre le champion ? Nous allons maintenant tout savoir !

Trish Stratus – Comme vous le savez très bien et je l'ai explicitement exprimée à mes débuts dans cette entreprise, la personnalité de cet homme me déplaît fortement, et cela ne risque guère de changer malheureusement. Voyez vous, je n'ai absolument rien contre l'ensemble des musulmans vivant dans ce monde, ils restent des personnes comme nous tous avec des confessions religieuses différentes, c'est tout ! Mais ce que je supporte moins, c'est de voir certaines personne utiliser malsainement cette religion, dans l'unique but de vouloir se faire remarquer qu'autre chose ! Ce sont ces gens là, qui sont à l'origine des divers préjugés à l'égard des musulmans. Hassan en est l'exemple parfait... Cet homme s'illustre de semaines en semaines dans ce ring, en se présentant comme étant la personne qui va venger ses homologues ou encore pire, comme étant un messager de dieux... Je dois dire que cette dernière qualification m'a fortement fait rire, mais surtout outrée... Vous savez, il m'arrive des fois de bouquiner certains livre sacré comme le fameux Coran, et bizarrement les écrits qui y sont inscrits sont en totales contradictions avec ce que nous délivre Hassan chaque semaines. Tout d'abord, ceci reste avant tout des détails mais assez important dans cette religion... Chaque musulman est censé se couvrir du haut du nombril et ça jusqu'au genou ! Hassan, lui visiblement ce détail l'importe peu puisqu'il privilégie le port de petite tenue bien moulante lors de ses combats, le musulman totalement pudique en fait ah ah ! Quelle blague sérieusement, et encore ce n'est pas la seule chose révoltante qu'il y a à son insu... En effet, après maintes lectures, il est formellement expliqué dans le Coran que le dernier prophète est Mahomet et qu'il y en aura point d'autres, sans compter l’antéchrist, mais c'est un tout autre sujet. Le fait juste de se considérer comme étant une personne qu'on est pas, relève véritablement d'une injure vis à vis de l'islam ! Hassan pense peut être qu'en délivrant un tel mensonge, ça lui permettra sûrement d'attirer d'avantage d'attention à son égard. Sur ce point, je dois avouer qu'il a parfaitement réussi son coup... Malheureusement cela a un effet néfaste sur l'ensemble des musulmans, dont certains font partis de mes fervents fans, et là ça me met en rogne. Par sa faute, il va dégager une image totalement fausse de ce qu'est un véritable pratiquant de l'islam ! Et il est maintenant temps de mettre à mal le réel élément perturbateur de ce problème devenu maintenant mondial... Après The Miz, je prend maintenant l'initiative de lancer un défi à Hassan pour le prochain Fury. Il avait déjà dans le passé prétendu qu'il m’achèverait dans la marre de mon propre sang, grâce à moi il va maintenant en avoir l'opportunité, ah ah ! Et généreuse que je suis, je vais lui faire don d'un match qui fait partie de son domaine de prédilection... Je fais bien entendue référence à un Submission Match ! Je ne recule devant aucun défi, même les plus périlleux, je suis ici pour vous prouver à tous que je suis polyvalente et Hassan va l'apprendre à ses dépends, ah ah !


Dernière édition par Marie Stuart le Mar 20 Juin - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 17:51

23h23 : L'après Gold In The Bank ♥



L'heure est aux extinctions des feux dans l'arène louée spécialement pour Gold In The Bank, alors que l'ensemble de la foule prenait la peine de quitter les lieux, les cameramans eux disposèrent de ce même périmètre pour finalement se rendre dans les coulisses. C'est dans cet endroit aux allures nettement moins attractives, qu'ont lieux divers interview improvisés pour les professionnels de la EPWE. Parmi eux, on retrouve la nouvelle venue dans l'entreprise, Trish Stratus ! La Canadienne a véritablement fait un impact dantesque dans cet événement mensuel en s'en prenant à l'actuel champion Hardcore, Aj Styles ! Une action relativement contradictoire avec la personnalité de la diva certes, mais suffisante pour l'élever au rang d'aspirante numéro une pour cette même ceinture au prochain pay per view. Cette annonce a été effectuée par sa rivale de toujours Lita, qui d'ailleurs, n'a point ménagé son amertume vis à vis de son homologue en lui assénant sa sulfureuse prise de finition ! Dans quel état d'esprit se trouve actuellement la Canadienne ? De nouveaux règlements de compte sont ils de mises ? Nous allons maintenant le savoir par l'intermédiaire de cet interrogatoire improvisé... C'est l'interviewer qui entame les hostilités :

Le journaliste – Mes sincères salutations Trish ! Comme vous devez vous en douter, une tonne de questions me viennent à l'esprit suite à vos diverses péripéties tout le long du pay per view. Mais ce qui a d'avantage attiré mon attention, c'est l'attaque dont vous avez été victime par Lita, qu'avez vous à dire la dessus ? Préparez vous une quelconque vendetta à son égard ?

C'est avec des mains tremblantes que le journaliste tente tant bien de mal de tendre son micro en direction de la diva. Un stress qui n'échappe pas à la Canadienne qui sans attendre, prend l'initiative de le rassurer à sa manière :

Trish Stratus – Ah Ah ! Vous me paraissez tout essoufflé, j'espère que je ne vous intimide pas. Enfin soit, je m'attendais à ce qu'on me pose tôt ou tard cette question. Vous savez, cela fait déjà plusieurs années que Lita et moi se côtoyions quotidiennement dans notre bulle professionnelle, par conséquent j'ai appris à la connaître dans toute sa splendeur. Si vous auriez en face de vous la Trish des années 2000, j'aurais sans aucun doute réagit au quart de tour après ce qui s'est passé, mais le contexte actuel est tout autre pour moi maintenant... Vous voyez, l'accumulation de guerres en tout genre avec Lita, a progressivement été le précurseur d'un déclic dans ma façon de penser sur ce sujet. En effet, j'ai compris que nos différents resteront perpétuellement présents, ainsi il serait inapproprié de ma part de vouloir entamer un nouveau conflit avec elle. Ce n'est bien évidemment pas un semblant de dégonflage de ma personne, mais plus une prise indéniable de maturité la dessus.

Le journaliste – Ces années d'absence ont visiblement été bénéfiques pour votre façon d'agir, qui je dois dire, est bien différente de celle qu'on a connu autrefois ! Espérons tout de même que cela ne vous porte pas préjudice dans le futur, même si je me fais peu de soucis la dessus. Mais quelque chose me perturbe... Pourquoi après vous avoir attaqué, Lita se permet elle de vous offrir un title shot pour la ceinture d'Aj Styles ? Cela reste assez paradoxale comme contexte à mon sens...

Trish Stratus – Il est vrai qu'on peut voir en cette offrande, un semblant de contradiction avec ce qui s'est passée juste avant. Mais n'oublions pas que malgré tout ce qui a pu se passé entre nous, on reste avant tout des humains disposant d'un minimum de respect vis à vis d'autrui. En tant que présidente générale de la fédération, Lita se devait d'afficher sa neutralité dans ses diverses prises de décision, et elle l'a parfaitement prouvée ce soir. Et la dessus, je dois dire que je lui en suis relativement reconnaissante, une opportunité d'affronter Aj Styles et en plus pour son titre n'est pas quelque chose donné à n'importe quelles divas,ah ah ! Et je compte bien prouver que je mérite grandement cette place, et non pas resté sur une note qu'on pourrait qualifier de privilégiée, si vous voyez ce que je veux dire, ah ah !

Le journaliste – Je vois et en parlant d'Aj Styles, pouvez vous m'expliquer pourquoi, vous vous en êtes prises aussi vulgairement à la fin de son match ? Ce n'est pas dans vos habitudes d'agir ainsi...

Une question forte intéressante qui malheureusement, ne trouvera pas réponse immédiatement puisque Trish reçoit l'appel téléphonique d'une quelconque personne... Tout naturellement, c'est courtoisement qu'elle fait signe à son homologue de patienter...

Trish Stratus – Hey Snooki ! Cela fait très longtemps qu'on s'est pas parlée, que me vaut donc cet appel ? […] Ah d'accord, je dois dire que tu me prends légèrement au dépourvue mais une escapade nocturne avec une amie de ton envergure, ne peut guère être refuser ah ah ! Allez j'arrive ma poule !

C'est sous les airs stupéfaits du journaliste que Trish finit alors par mettre fin à cet appel téléphonique. A peine le temps d'ouvrir sa cavité buccal que l'interviewer se voit soudainement interrompre par son interlocutrice :

Trish Stratus – Pardonnez moi mais je vais malheureusement devoir mettre fin à notre interview improvisée, une très chère amie à moi m'attend ! On pourra reporter ça à un autre jour, ah ah !
01h32 : L'indépendance à l'alcool ♥



Un rythme entraînant, les verres d'alcool s'enchaînent pour le plus grand plaisir de certains, nous voici donc désormais dans un bar... Traditionnellement on y retrouve des gens de tout stéréotypes, certains trouvent en ce lieux un moyen de décompresser après une dure journée de travailles, d'autres y relâchent leurs troubles ou tout simplement, prennent la peine de ragoter entre amies tout comme Trish Stratus et Snooki ! Cela fait déjà plusieurs heures que les deux jeunes femmes se trouvent dans ce bar, l'haleine de Snooki en dit d'ailleurs long sur sa consommation d'alcool... C'est donc bourrée que la star de Jersey Shore délivre à son amie :

Snooki – Ohh, chérie tu me surprends de jours en jours ! Quarante et des balais et toujours aussi sexy salope, si seulement j'ai la chance de disposer du même corps que le tien à cet age là, je serais la bitch la plus comblée du monde entier ! Le mec à la cravate, une bière por favor !

Aussitôt dit et aussitôt fait, le serveur s’exécute à la demande d'une des figures marquantes de Jersey Sore. C'est toute sourire, que Trish réplique à son amie :

Trish Stratus – Tu sais, il te suffit juste de l'entretenir correctement par l'intermédiaire de diverses activités physiques, et le tour est joué. D'autant que j'étais enceinte, et maintenant je n'ai plus aucunes séquelles de ce moment relativement douloureux pour mon apparence physique, ah ah ! Il suffit juste de s'en donner les moyens ma poule ! Comme toutes choses dans la vie d'ailleurs !

Snooki – Certes t'y ressors bredouille physiquement parlant, mais j'en dirais pas tant pour ta moule chérie ! La mienne a tout juste été dérouillé à cause de la grosse tête de Lorenzo, si tu savais le calvaire que j'ai eu en tentant tant bien de mal de dégager sa face de bowling de mon vagin ! Heureusement qu'il a une bouille d'ange, sinon je t'assure que j'aurais commis un meurtre après avoir accouchée !

Trish Stratus – T'y vas fort avec l'alcool toi, ah ah !

Snooki – Pas autant que toi chérie ! Petite coquine, j'ai vue que tu avais une folle envie de toucher aux petites trompettes d'un certain Aj Styles, hein ! T'aurais du prendre ton temps, au lieux d'y aller en mode je saute sur tout les bâtons qui tendent ah ah ! Moi même, je ne suis pas aussi sauvage dans ce domaine là... Alors que ma réputation est tout de même assez conformateur à ce contexte !

Trish Stratus – Rien avoir Snooki, ah ah ! Plus sérieusement, ce n'était pas dans cette intention là que je m'en suis prise à Styles dans la soirée. Et puis si j'avais une soudaine faim de saucisson, Ron est là non ? Ah ah ! A cause de toi et des verres à répétition, j'en perd toute ma tête...

Snooki – Petite menteuse, avoue que tu mourrais d'envie d'être au contact de son torse musclé, pour assouvir tes plus profonds fantasmes, ah ah ! Il faut tout de même préciser que pour un plouc, il est véritablement bien baraqué le garçon ! Bon allez, cessons les plaisanteries et explicite moi ton action salope !

Trish Stratus – Bon, prenons cette attaque comme un moyen pour moi d'être en quelque sorte prise au sérieux par Styles, même si je doute que cela soit suffisant mais c'est un début. Parlons franchement, du fait de ma nature sexuelle, énormément de clichés y défilent et ils restent assez dévalorisants, alors qu'ils sont tout bonnement injustifiées. Je me devais ainsi de commettre un pseudo impact pour en quelque sorte attirer l'attention et dire que je suis maintenant pleinement présente au sein de la division masculine. Oui j'ai bien dit pseudo, je dévalorise donc mon action, étrange tu me diras ? Mais disons que ce n'est pas dans ma mentalité d'agir aussi lâchement pour aboutir à mes fins, je l'ai presque fait à contre cœur si ce n'est pour dire ! Ensuite je ne vais pas dire que je le regrette, puisque cela me sert indirectement de tremplin pour m'ancrer dans la bulle masculine. Tout de façon ceci reste avant tout de la paperasse, l'essentiel sera d'imposer mes marques lors de divers affrontements. Espérons que j'ai un protagoniste à la hauteur de mes espérances lors du prochain fury !

Snooki – Non mais je te jure, les mecs tous des enflures ! A les entendre, on aurait tendance à croire qu'ils disposent d'une hiérarchie supérieure à la notre ! Ils chient et pissent comme nous dans les chiottes, bordel ! Rien que d'y penser, j'ai une soudaine envie d'arracher des têtes ! Pas toi ?

Alors que Trish était sur le point de répondre à son amie en furie, un homme fit au même moment son apparition auprès d'elles. Visiblement aussi bourré, c'est accompagnées de gestuelles aussi saugrenues les unes que les autres, que l'homme décide alors de faire une approche à Snooki :

Homme bourré – Hé Mademoiselle, t'es trop charmante, ça te dirait une glace à la menthe ?

Suite à cette remarque tout bonnement parodique, Snooki se redresse vivement de sa chaise, les yeux grands ouverts. Cette approche n'est visiblement pas au goût de la starlette de télé réalité...

Snooki – Pourquoi de la menthe ? Tu insinues que mon haleine n'est pas à ton goût ? Tu sais ce qu'elle te dit la chacal ? Embrasse mon cul SALOP !

Une gifle vient soudainement se rabattre sur la frimousse du jeune homme ! Histoire d'éviter tous désagréments involontaires, ce dernier est rapidement escorté par la sécurité en dehors de l'établissement. Tout en reprenant sa position initiale, la conversation reprit de plus belle :

Trish Stratus – Toi alors, j'ose à peine imaginer ce que tu infliges à Jwoow quand il t'agace ah ah ! Vilaine harpie va ! Je vois que tu as oublié tout ce que je t'ai enseignée lors de mes diverses séances de Yoga, preuve que t'avais la tête ailleurs hein !

Snooki – Oups prise en flagrant délit, ah ah ! Bref poulette, dans ce monde il y a les dominantes et les récessifs, et tout naturellement je représente la classe dominante et lui le dominé. Il faut bien qu'on s'impose parmi ce troupeau de mâles aussi incrédules les uns que les autres, et chérie va falloir que toi aussi t'en fasses de même à l'EPWE. Prend ta mission d'hégémonie féminine à cœur et botte les fesses des mâles qui osent s'intercaler sur ton chemin ! Que la puissance soit avec toi femme ! Euh... Bon je pense que je vais arrêter de me défoncer un peu là, parce que ça devient critique !

Trish Stratus – Ah ah, il est je pense préférable qu'on mette fin à notre petit rendez vous, ma petite famille m'attend tout comme la tienne. Il est donc temps pour moi de disposer. Bisous ma puce !

A peine le temps de s'échanger une bise, que Trish finit alors par quitter l'enceinte de l'établissement...
02h01 : La solitude ♥



Après avoir profité pleinement de son escale au bar auprès de son amie de toujours, Trish Stratus finit alors par quitter les lieux à une heure relativement tardive. Tout naturellement régnait une obscurité des plus totales, accompagnée d'un climat quelque peu glacial, tant de détails qui en disent long sur l'hostilité de l'horizon...  Alors que la canadienne poursuivait son chemin en direction de son logis, quelques bruits brusques eut la tendeuse manie de susciter son attention... C'est logiquement perplexe, que la diva tente alors tant bien que mal de trouver l'origine de ce son redondant...

Trish Stratus – Il y a quelqu'un ? Allo ? Holla ?

Des dires qui trouveront aucunes réponses malheureusement... Pensant peut être avoir eu droit à des hallucinations insolites, Trish finit ensuite par reprendre son chemin mais à nouveau, des grabuges se faisaient entendre ! Cette fois ci l'origine était plus facilement décelable ! Un vif mouvement brusque de la part de la diva, et cette dernière découvre à sa grande stupéfaction un homme enfermé dans une cage... Et cet individu ne semble guère être méconnu de la jeune femme, qui arbore progressivement un large sourire.

Trish Stratus – Ah c'est toi ! Tu m'as procurée une frayeur indescriptible bon sang ! T'aurais tout de même pue m'avertir de ta présence, au lieux de me prendre au dépourvue ! Décidément tu n'es pas prêt à changer tes habitudes hein ?

L'homme – Hmmm hi hoooo !

Des dires incompréhensibles, remémorant ainsi à la diva que son interlocuteur disposait d'un handicap... Décidément, la Canadienne est bien fatiguée ce soir...

Trish Stratus – Oh god j'oubliais que t'étais muet ! Quelle sotte je peux faire, après avoir consommée un peu d'alcool... Enfin bref ! Faudrait quand même m'expliquer pourquoi, tu restes quotidiennement dans cette cage alors que tu peux très bien en sortir, et ainsi pénétrer dans diverses maisons d'accueil spécialement réservé aux sans abri... Tu sais, je peux comprendre que tu disposes d'une fierté inébranlable, mais il ne faut pas pour autant que tu fasses preuve d'incrédulité dans tes actes. Ta présence dans ce périmètre quelque peu restreint n'est point inapproprié pour ta personne, tu comprends ?

Suite aux paroles de la diva, le sans abri répond alors à sa façon en hochant négativement sa cage osseuse...

Trish Stratus – Et toujours aussi têtu, les mois passés n'ont visiblement guère été fructueuse pour ta façon de raisonner... C'est véritablement dommage d'en arriver là. D'ailleurs ton cas de figure me fait penser à un homme... Tu dois sans aucun doute connaître un certain Aj Styles, je présume non ?

La gestuelle du SDF se transforme maintenant en un hochement positif du crâne. Trish prend ensuite la peine de s'accroupir, histoire de lui parler au même niveau...

Trish Stratus – Je m'en doutais bien ah ah ! Cet homme est comment dire... Relativement spécial pour son genre. De semaines en semaines, ils s'affichent comme étant un homme solitaire, n'ayant ainsi besoin de personnes pour aboutir à ses fins et tout le blabla qui en découlent ensuite. Cette façon d'être n'est bien évidemment pas péjorative pour sa personne, c'est sûre. Qui dirait que s'aider d'un tiers pour concrétiser ses désirs est un acte droit ? Personne bien évidemment... Mais tout comme toi, Aj utilise ce procédé d'indépendantiste dans l'unique but de vouloir se faire remarquer auprès d'autrui. Une manœuvre qui fonctionne à merveille, la preuve tout à l'heure avec toi d'ailleurs ! Mais à quoi bon agir ainsi ? Qu'est ce que tu gagnes en attirant la curiosité des gens comme moi ? Le fait qu'on te prête d'avantage d'attention ? Et même si ton objectif est atteint, est ce que cela va pour autant te  procurer d'avantage d'estime pour les autres individus ? Malheureusement non, leurs regards envers ta personne riment uniquement à de la pitié dans toute sa splendeur... On verra en toi tout comme Styles, un homme qui tente tant bien que mal de se cacher derrière un stéréotype insolite, qui correspond malheureusement pas à ta personne. L'isolement et la déréliction détruisent l'homme, car seul tu sombreras dans l'inhumain... La solitude n'est en fait qu'un enfer, or l'enfer c'est l'enfermement. Sache donc que la solitude te défait et te contrefait, et ça contre ton plein grès malheureusement. Et tu sais pourquoi, cette envie soudaine d'isolement t'es venu à l'esprit, tout comme Aj ? C'est très simple... L’homme seul est celui qui éprouve sa détermination individuelle et personnelle. Ce qui implique : la reconnaissance de son manque à être, mais du même coup, ce qui le pousse à s’accomplir dans son existence et à faire fructifier ses dons. L’homme ne devient ce qu’il est qu’à condition de solitude. Tout ça pour dire que vous êtes actuellement confrontées à une impasse dans votre vie, et cela vous pousse à méditer individuellement de vos actes, mais encore faut il savoir s'y prendre correctement... Car sache qu'un homme seul est perdu et détruit si sa vie est finalisée par la solitude, donc ne fait pas la même erreur que Styles en campant tristement sur tes positions, et prend l'initiative d'améliorer tes conditions de vie en mettant ta fierté de coté. Une fois que tu auras franchis ce pas, tu verras que t'auras pris une bien meilleure décision que de t'enfermer éternellement dans ton cocon. Allez sur ceux, je te laisse ma famille m'attend avec impatience, ah ah !

C'est un homme stupéfait qu'on découvre au travers de cette cage... Ce message a véritablement du le toucher psychologiquement parlant... La réaction aurait t-elle été la même pour Styles ? Rien n'est moins sûre... C'est donc sur cette dernière leçon de morale, que Trish dispose définitivement des lieux pour rejoindre sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 17:51


Part 2 : Une maternelle unique ♥



Nous voici dans un lieux où très peu de personnes souhaiterait fréquenter quotidiennement... Le centre hospitalier ! Les individus ne cessent actuellement de défiler dans les couloirs, parmi eux, on retrouve une jeune femme dont la démarche s'avère être brusque et vive. Aucunement de laisser planer le mystère encore plus longtemps, il s'agit bien évidemment de Trish Stratus ! L'air à la fois inquiète mais aussi déboussolée, la diva affiche tout naturellement son empressement à l'idée de retrouver son mari Ron, attaqué la veille par l'un des sbires qu'Hassan a envoyé...  Une fois dans la fameuse chambre, c'est à la limite des larmes que Trish sursaute sur son mari, encore allongé dans son lit hospitalier :

Trish Stratus – Mon dieux Ron, j'espère sincèrement que tout va pour le mieux ?! Vraiment, je ne sais plus quoi dire tellement ma tourmente me ronge... Tout ce qui s'est passé hier, est tout bonnement de ma faute ! Je pensais pouvoir dissocier le professionnel avec l'intimité, hélas ça s'est retourné contre moi sans que je ne m'en rende compte...

Ron Fisico – N'exagère pas non plus sur l'ampleur de ce contexte, ce n'était pas à ton pouvoir d'anticiper que des pitoyables brigands allaient s'en prendre à moi. De toute manière, tu es bravement parvenu à mettre à mal ce Hassan, ça compense en quelque sorte. Enfin l'essentiel malgré tout, c'est que comme tu peux le voir, j'en ressors totalement bredouille, tellement que je peux me permettre de te délivrer mon traditionnel baiser...

Alors que l'homme était sur le point de se tendre en direction de sa dulcinée, dans l'objectif de l'embrasser, ce dernier se voit soudainement contraint d'interrompre son mouvement du fait de sa douleur accrue au niveau de la nuque. Une torture physique, qui tout naturellement provoque quelques petits cris de Ron...

Trish Stratus – Ron ! Ron ! Tout va bien ?! Mais qu'est ce que je dis... Tout va mal plutôt ! Ron ?! Ron ?! Réagit, je t'en supplie... Oh non pas ça ! Ne me quitte pas, je t'en supplie ! Pas encore un deuxième scénario de ce genre, par pitié !

C'est à la totale stupéfaction de Ron, que ce dernier aperçoit sa femme en train de libérer un afflux de larme sur son visage.

Ron Fisico – Mais... Trish, je vais bien, je ressors juste avec quelques petites séquelles, rien de grave... Ce n'est pas ça qui va m'obliger à t'abandonner, il m'en faut bien d'avantage. Sèche donc tes larmes chérie, tu ne dois pas réagir aussi excessivement la dessus, ça n'en vaut pas la peine tu sais ?

Tout en se touchant le crâne par le biais de ses deux membres thoraciques, la demoiselle délivre, tourmentée :

Trish Stratus – Je... Je... Oh ! Qu'est ce qui m'arrive bon sang !

Ron Fisico – Qu'est ce qui t'arrives Trish encore ?

Respirant un grand coup, cette dernière finit ensuite par répondre :

Trish Stratus – Bon... La duplication de mes sentiments en te voyant dans cet état, est en fait du à un événement douloureux que j'ai due endurer dans le passé... Tu te rappelles l'autre fois quand je t'avais explicitée mon insociabilité quand j'étais petite ? Bah cela a été due à un précurseur des plus dramatiques pour moi...

Ron Fisico -  Dit moi tout...

Nous revoilà dans la fameuse scène où la trish d'il y a 25 ans, se fait embarquer à l'infirmerie suite à son agression à l'égard de l'un de ses camarades. Nous voici donc dans ce lieux si détesté par la Canadienne. Entourée de l'ensemble de l'équipe éducative, cette dernière se voit faire la morale par plusieurs d'entre eux :

La surveillante – Combien de fois t'as t'on dit Trish de ne pas évacuer d'une manière aussi violente ta frustration ?! Si ces garçons t'avaient embêté, t'avais juste à m’appeler et je serais très rapidement venue résoudre le problème.

Le professeur – C'est exactement ça ! On ne résout jamais rien avec l'atteinte physique, il faut vraiment que tu le comprennes Trish. Tu sais pertinemment qu'on ne tolère normalement pas ce genre d'incident, surtout que pour ton cas ce n'est pas la première fois...

La surveillante – Vois tu, ça fait maintenant beaucoup trop de fois qu'on pardonne tes actes, va falloir au bout d'un moment sévir sérieusement, et non pas se restreindre à de simples heures de retenue...

Petite Trish Stratus – Mais... Mais...

S'apercevant du trouble empêchant la jeune fille de s'exprimer correctement, l'infirmière prie alors ses deux collègues de quitter les lieux, histoire d'avoir une discussion compréhensible avec la principale visée...

L'infirmière – Bon ne t'en fais pas Trish... Je suis là pour t'aider et non pas te sanctionner, ou je ne sais quoi d'autre de nuisibles à ton égard. Cependant, je vois que depuis plusieurs mois, ton esprit ne cesse d'être perturbé, te poussant ainsi à t'enfermer ou encore te battre... Ce cas de figure est le plus souvent du à une frayeur causée par une péripétie dans ta vie. Donc si tu pouvais m'en dire d'avantage, ce ne serait pas plus mal...

Petite Trish Stratus – Je... Je... Non... Je ne peux pas !

Visiblement dépassée par un quelconque événement, Trish finit alors par s'agenouiller tout en laissant couler plusieurs larmes le long de son visage... Surprise de cette situation, l'infirmière s'empresse alors de prendre l'élève dans ses bras, histoire de la réconforter...

L'infirmière – Mais... Tu sais Trish... Je peux certainement comprendre ta tristesse, paradoxalement scientifiquement parlant, il n'y a rien de mieux que de pleurer pour libérer au maximum son chagrin et ainsi peut être l'oublier le temps d'un court instant... Mais vraiment, il faut que tu m'en parles. Vois tu, le fait de rien dire peut t'être préjudiciable pour ton avenir dans cette école, chose que je ne souhaite d'ailleurs pas... Donc je t'en prie Trish et dit moi...

Petite Trish Stratus - … Ma... Ma... Et bon sang... Ma mère est gravement malade, et ça fait maintenant plusieurs semaines que je suis gardée par une nounou... Je sais qu'elle est en vie grâce aux appels de mon pères, cependant son cas ne semble pas s'améliorer, et l'idée de penser qu'un jour, je puisse ne plus la...

Quel scénario dramatique auquel on assiste, tout s'explique pour l'infirmière, toute cet afflux de frustration est en fait due à la santé critique de la mère de la jeune Trish ! Toujours en train de la réconforter, la professionnelle lui délivre ensuite :

L'infirmière – Ma pauvre, je saisis maintenant entièrement ton contexte... Tu sais, je prend parfaitement conscience de la difficulté de cette épreuve, mais tu ne dois absolument pas bloquer ta propre personne à cause de cette impasse. Ta mère va certainement s'en sortir indemne et j'en suis sure qu'elle aurait préférée voir sa fille sur son meilleur jour. Vois tu, la meilleure chose que tu puisses faire actuellement, c'est de reste toi même et de t'épanouir au mieux tout les jours. Peux tu au moins essayer Trish ?

Un fin sourire finit alors par s'illustrer sur le visage de la jeune fille, une expression faciale qu'on a rarement vue chez cette dernière... Les mots de l'infirmière ont véritablement été d'une très grande efficacité !

Petite Trish Stratus – Je ne sais quoi dire... Pour une fois une personne a sue avoir les mots adéquats pour me rassurer... Merci ! Je vous adore !

C'est une toute autre Trish qui serre alors l'infirmière dans ses bras... C'est sur cette dernière note relativement heureuse pour le jeune trish, que l'histoire de son enfance s'achève alors. On retrouve donc Trish toujours auprès de son mari Ron dans l'hopital. Ce dernier semble stupéfait de la tournure heureuse de ce récit, puisqu'il s'attendait à quelque chose de plus triste initialement. C'est donc d'un air perplexe, qu'il délivre alors :

Ron Fisico – Mais... Tout se finit bien, puisque l'infirmière a sue correctement te guider psychologiquement parlant lors de cette épreuve... Je ne vois pas du tout le rapport qu'il y a avec moi Trish... Mais attend une seconde... Ta mère ne t'as pas abandonné jeune ? Tu ne m'as jamais parlée d'hospitalisation... Décidément je ne comprend plus rien !

En parlant de la diva, cette dernière était sur le point de craquer à nouveau, mais parvient finalement à maintenir ses émotions, en se mordant fortement la lèvre. Tout en hochant négativement le crâne, elle prononce ensuite :

Trish Stratus – Je... Je n'ai pas fini Ron... La suite est toute autre... Effectivement, ma mère m'a abandonnée mais pas de la façon que tu crois...

Nous revoici plongé dans le passé de la diva, alors qu'on aperçoit la jeune trish d'à peine neuf ans quitter l'école, toute sourire. Un tout autre lieux vient s'offrir à nous... Un lieux austère qui s’apparente à une chambre d’hôpital, entouré par une prédominance accrue d'obscurité. On y retrouve au centre un lit hospitalier, où se trouve allonger une vieille dame, accompagnée par un monsieur non loin d'elle...  Cette dernière a visiblement les yeux fermés et aucun de ses membres anatomique ne semblent réagir... Une situation, qui doit sûrement causé la tristesse affichée sur le visage du vieillard. Un personnel de l'établissement finit ensuite par faire son apparition :

Le médecin - Toute sa vie, on passe son temps à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où on dit adieu à ceux qui restent. Mes condoléances monsieur Stratus...

La sentence vient d'être tombé, la personne venant tout juste de mourir s'agit en fait de la mère de Trish... La jeune fille qui venait tout juste de quitter l'école, avec une lueur d'espoir quant à la survie de sa maternelle, ne doit guère se douter une seconde de la triste nouvelle... Quelle va donc être sa réaction ? Cela aura t'il un impact sur son avenir ? De retour à la réalité avec une Trish Stratus toujours déboussolée en face de Ron, lui même ému de cette annonce.

Trish Stratus – Et encore ce n'est que le précurseur d'une suite d'événements qui a véritablement marqué ma vie, ou encore pu l'éteindre à tout moment...
A suivre...
Une féministe fière et déterminée ♥



Quelques jours ont passé suite au passage quelque peu nostalgique de Trish à l’hôpital... La voilà maintenant sous un autre état d'âme, entièrement de bonne humeur, animée par une énergie positive inouïe, en effet nous voici en pleine séance de fitness avec la Canadienne ! Objectif axé sur la brune, exerçant diverses positions nécessitant toutes une souplesse remarquable.

Trish Stratus – Rien de mieux qu'une séance de sport pour se dégourdir  au mieux les jambes, ne trouvez vous pas mes chers Stratusfaction ? Suis je bête, pourquoi je vous pose la question, puisque que vous ne pouvez guère me répondre directement... Vous savez des fois, je me dis vraiment que malgré ma teinture brunette, ma blondeur reste éternellement présente hélas, ah ah ! Enfin soit, heureusement que ça n'a pas d'impact sur ma réussite dans la lutte. Pour preuve, deux show d'affilés et déjà deux victoires contre des hommes, considérés comme étant des têtes dans la fédération. Voyez en cela un message plus que clair de ma part, Trish est définitivement ancrée dans la course masculine, et je m’efforcerais de reproduire ces exploits à tous les show qui suivront ! Pour la première fois de ma carrière, on vante enfin mon hégémonie dans la division masculine, chose qui avant m'était totalement utopique puisqu'on me résumait sans cesse, comme étant la sept fois championne des divas et j'en passe. La prochaine étape est maintenant pour moi qu'on me surnomme comme étant, l'hardcore diva et encore mieux, la championne hardcore au sens propre du terme. Cette année 2014 va être une période de renouveau pour la femme à l'EPWE, à bat les temps où on résumait notre présence dans une fédération, à une partouze party sur une musique commerciale. Hmm... Attendez je vais me la jouer chef de file féministe !

Après avoir toussé hyperboliquement, la demoiselle reprit sous un air nettement plus sérieux que tout à l'heure :

Trish Stratus - Nous, Femmes, revendiquons nos droits sociaux et politiques dans la lutte . L’esprit féminin manque aux lois du catch et ampute l’humanité de la moitié de sa capacité. Malgré notre manque de testostérone, nous parlons politique, littérature ou encore catch ! Nous prouverons à nos mâles que notre destin n’est pas de nous marier et d’être soumises à nos chers et tendres époux. Les hommes sont persuadés que nous sommes faibles et que notre place dans la lutte est inutile mais ils se trompent, nous sommes intelligentes et nous avons la capacité d’exercer n’importe quelles professions. Ceux-ci prétendent que la gravité de l'art du catch ne s’accorde pas avec notre coquetterie féminine, cela est révoltant, la douceur et la coquetterie n’est en aucun cas un argument en leur faveur, mais juste un moyen d’apporter un peu de délicatesse à ce monde masculin.  Nous voulons être associées à des places importantes dans les show et abattre cette différenciation de natures sexuelles. C’est pour cela que nous réclamons les mêmes droits que les hommes afin de leur montrer notre détermination. Nous allons conduire des batailles pour obtenir progressivement un statut égal aux leur, qui est loin d’être achevé. L’heure est aux luttes contre cette injustice et contre cette domination masculine. Nous voulons entrevoir un espoir d’évolution. La femme, jusqu’à présent, a été tyrannisée et exploitée et cela doit cesser. Nous naissons libres comme eux c’est pour cela que j'élève la voix pour appeler les femmes de l'univers du catch à venir avec moi et réclamer la place que nous devons occuper dans notre passion qu'est le catch ! Suivez moi ! Euh... Oups... Je vois que je viens de m'emporter assez hyperboliquement dans mes dires féministes, ah ah ! Je devrais songer à me convertir dans la politique plus tard qui sait... Barrack Obama n'a qu'à bien se tenir, ah ah ! Décidément je ne me lasserais jamais de prononcer de tels oratoires pour défendre ma nature sexuelle !

A peine le temps de rire, que cette dernière poursuit ensuite :

Trish Stratus – Tout ça pour dire que je suis prête à tout pour aboutir à mon objectif comme je vous le dis chaque semaines. Si je dois user de méthodes infâmes pour aboutir à mes fins, je les ferais et ça sans le moindre remord. Comme vous avez pu le voir, je m'en suis prise lâchement à Aj Styles au cours du dernier Fury. Cette deuxième attaque, étant dans l'objectif de le pousser à bout bien évidemment. Voyez vous, je commence à ne plus supporter qu'il multiplie les remarques pour refuser de m'affronter du fait de mon sexe. Ou est le problème franchement surtout pour lui ? Il s'en ai pris à Awesome Kong dans le passé et je ne sais qui d'autre en Knockout, mise à part que je ne sois pas dotée d'un épiderme noir, je ne vois aucune différence avec cette femme. De plus, tous les entraînements hors ring, où il s'exerce fièrement au coté d'une demoiselle, en lui infligeant la globalité de son arsenal, l'a t-il oublié ? A moins d'être sévèrement touché par la pathologie de l’Alzheimer, je ne vois pas d'autres explications... Ah si... Peut être que monsieur, confortablement installé sur son trône depuis des mois, voient en moi une menace nettement plus intimidante que les précédentes pour son titre hardcore, le poussant ainsi à vouloir esquiver à tous prix un affrontement contre moi même. Hélas c'est perdu d'avance, je ne cesserais de lui rendre sa vie un véritable enfer, et ça jusqu'à qu'il cède. La meilleure des manières pour lui de me remercier de mes attaques, est qu'il se venge physiquement contre ma propre personne. Voyez vous, ce ne serait que mérité après tout ce que je lui ai fait... Toutes formes de représailles me feront plus plaisir qu'autre chose, car là enfin je pourrais me dire dans un coin de ma tête, que je suis enfin prise au sérieux, ah ah ! Et puis, après tout ce que j'ai subi lors de mon enfance, rien ne me fera autant souffrir maintenant que ce que j'ai pu subir dans le passé. Alors Aj... Quand tu veux mon grand, The Stratusfaction's Leader t'attend avec impatience ! Bisous de Stratus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 17:52

Entre un amour interdit et l'irrespect de la parité ♥


Il est désormais temps de lever le cap de ce monde où l'originalité y occupe une place de plus en plus mineure au fil des années. En effet c'est sous un thème quelque peu insolite que Trish Stratus, a décidée de transmettre un message à l'ensemble de l'EPWE. Nous voici donc dans un bateau impérial, quelque part dans le nil.... Au milieux de ce moyen de transport quelque peu kitsch, se trouve un majestueux lit où repose une drôle de femme, aux allures de déesse égyptienne... Ne laissons pas planer le mystère plus longtemps, cette demoiselle est sans surprise Trish Stratus, qui ici sera surnommée Trish Patra, en référence à l'unique Cleopatre! C'est confortablement allongée que cette dernière se voit interrompre par l'un de ses fidèles servants :

Fidel servant - Ma reine, que vous arrive t'il donc? Cela fait déjà plusieurs heures que vous regardez passionnément le ciel, l'air de dire que quelque chose vous perturbe l'esprit... Vous savez, j'ai appris à vous connaître au cours de ces multiples années, vous pouvez tout me dire... Mise à part mon poste consistant à vous servir, je peux aussi être un confident...

C'est d'un simple signe de la main, que Trish Patra autorise son servant à s'installer non loin d'elle, histoire d'écouter au mieux ce qu'elle compte lui délivrer :

Trish Patra - J’aurais jamais cru le retrouver ce bonheur. Ce sentiment d’être enfin aimer à nouveau et de pouvoir aimer à son tour. Je pensais plus y avoir le droit, qu’on m’avait puni de cet amour. C’est pas pour autant que je suis plus qu’heureuse parce que ce putain d’amour fais mal. Mais la vie est faite de ça, aimer, souffrir, aimer, souffrir.. Malgré l’impression de me rejeter dans un amour qui, se terminera bien sur en souffrance, je fonce. C’est vrai que ce ne sont que quelques Mois, peut-être des années de bonheur mais c’est si important pour se construire.. C’est comme l’alcool, complètement saoulé, des heures de délires, de bonheur, un autre monde puis quand c’est fini, des heures de souffrances et de mal-être. Tout est tellement éphémère.. Ça ne fais même pas un Mois mais je suis tellement bien déjà. Depuis ces 3 semaines, il à réussi à se mettre dans mon sourire, un petit bonheur qui grandira pour devenir passionnel puis qui repartira en souffrance. Un amour qui grandis de jours en jours, qui deviens magnifique puis qui s’arrête un jour. Maintenant je ne peux plus dire que c’est éternel. Un jour, j’en aurais sûrement envie, je le dirais mais je saurais que c’est faux. A ce moment-là on veux tout donner, tout. On s’y effondre à fond pour que notre but soit atteint, celui d’être terriblement heureuse et amoureuse. Par quelques temps, des moments où on y croit plus, puis où on veux faire la lune avec lui. Mais on veux tellement y croire. On veux partager ce bonheur avec tout le monde mais un jour il s’arrêtera.

Fidel servant - Me dites pas que vous êtes tombées sous le charme de votre ennemi, Aj Styles?! Cet homme n'a véritablement rien avoir avec vous, mentalement parlant ou même physiquement d'ailleurs.... Il a vous a combattu avec hargne la semaine dernière, ceci n'est point digne d'un homme qui mérite de vous conquérir...

S'ensuit un hochement négatif de la cage osseuse de la jeune femme. Elle reprit la parole, les yeux fixant le ciel...

Trish Patra - Tu te trompes éperdument... Vois tu, je n'ai aucune attirance pour les hommes, m'offrant un traitement de faveur... C'est ce qui m'a plus chez Aj Styles, il m'a considérée comme une antagoniste à part entière, et n'a pas hésité à me combattre de toute ses forces! Et c'est ce que je trouve honorable chez lui, il a su abolir les traditionnels clichés de la régression de la femme vis à vis de l'homme. Rares sont les personnes, qui fassent preuve d'autant de raisons dans leurs actes... D'ailleurs, hâte qu'on arrive enfin à destination pour débuter mon discours pour la lutte féministe au caire!

Fidel servant - Mais... N'oubliez point que vous êtes déjà promises à un homme, et vous avez déjà un enfant tout les deux... Logiquement, vous ne devriez pas vous tourner vers d'autres horizons, par pure respect envers votre homme...!

Les paroles plutôt censées du serviteur provoque le rire perçant de la déesse! Il semblerait que cette situation blasphématoire l'amuse fortement....

Trish Patra - Tu me feras toujours bien rire... Tu sais, on fait tous des erreurs dans notre vie... Et moi même, j'ai k´impression d'en avoir fait une en confirmant mon union avec Ron. Clairement cet homme me procure aucuns effets... Il est mou, une virilité souvent douteuse... Il m'ennuie voilà tout! Il serait approprié pour les filles fantasmant encore sur leur conte de fée, mais moi pas du tout! Je n'ai aucun plaisir de m'accoter d'un pseudo prince romantique, je veux avant tout un homme dur, non pas une chiffe molle ou encore un flamby! Styles lui, répond parfaitement à mes attentes... Il me procure des sensations plaisantes quand je le vois, il m'en fait presque perdre mes moyens pour te dire!

Fidel servant - Alors pourquoi ne rien lui dire? Délivrez donc vos sentiments au grand jour! Ça sera sans aucun doute la meilleure solution pour vous, de vous épanouir d'avantage dans vos projets intimes!

L'idée de dévoiler ses sentiments au grand joue ne semble guère réjouir Trish, profitant de l'arrivée du bateau à destination pour esquiver la remarque de son esclave :

Trish Patra - Ah! Nous voici enfin arrivée à destination, appel donc les autres servants, et portez moi sur mon fauteuil jusqu'à destination! Des personnes attendent avec impatience mon discours au palais! Aller aller!

L'homme s'exécute donc, voilà donc plusieurs autres de ses collègues qui procèdent simultanément à la tâche qui leurs a été conférée par Patra. Après plusieurs minutes, les voilà enfin arrivée à destination! Trish Patra décide alors de prendre place dans l'un de ses balcons, ou dehors l'attendent plusieurs milliers de femmes en délire! Aujourd'hui est un jour sacré pour le pays, c'est bel et bien la journée de la femme! Patra a décidée d'honorer aux mieux cette journée en leur délivrant un oratoire sur le statut souhaitée de la femme dans la société...

Trish Patra -  Qu’est-ce que veulent les femmes ? Le voici, rien de plus simple. Elles veulent tout ce que tous les opprimés, les assujettis ont voulu depuis le commencement des sociétés : leur juste part de droit et de liberté. Il est dans la nature de tout être humain de rechercher les conditions les plus défavorables à son développement physique et moral. Or, la liberté est la condition indispensable à l’extension de l’individu ; grâce à cette liberté, il exerce ses facultés, et, les exerçant, il les juge. On ne lui impose plus alors une fonction sociale, il la choisit. La liberté n’est pas faite pour une fraction de l’humanité, elle est destinée à l’humanité toute entière. Lorsqu’elle n’appartient qu’à un groupe, elle devient privilège, exploitation, licence, injustice. Et l’on est en droit de dire que tout l’intérêt de l’histoire n’est pas dans les batailles, les conquêtes, les traités, mais bien dans cette gravitation pénible et incessante des peuples vers la liberté. Si la liberté jouit d’un tel prestige, ce n’est pas seulement à cause des avantages qu’elle procure à l’individu en augmentant sa dignité ; c’est surtout parce qu’en le faisant indépendant, elle le rend responsable ; c’est parce qu’en le laissant aux prises avec sa volonté, elle le met en demeure de bien faire. Les femmes ne sont pas opprimées comme elles le prétendent, exclament certaines gens. La loi n’est pas marâtre envers elles et les hommes ne sont ni des tyrans, ni des ogres. Il existe beaucoup de maris bénins, moins disposés à dominer qu’à se laisser conduire. Je reconnais qu’il y a de très bons maris. Mais sous le régime de la royauté absolue, il s’est aussi rencontré de très bons princes. Pour parler franc, le nombre en a toujours été fort restreint. Quand régnait le système féodal, il se trouvait ça et là quelques seigneurs pleins de mansuétude pour leurs vassaux. Qu’est ce que cela prouve ? Ces princes, ces seigneurs modèles ne faisaient toujours que suivre la loi du bon plaisir ; le lendemain, ils pouvaient renoncer à la complaisance et retourner à la rigueur. Il en est de même du mari ; alors qu’il concède, il reste toujours le maître : il est libre de changer d’humeur le jour où il lui plaira. Les peuples ne trouvant nulle garantie dans la générosité des chefs ont voulu leur droit ; c’est ce que veulent les femmes. Elles s’y prennent bien tard, observe t-on ; et si leur infériorité sociale a duré si longtemps, pour quelle raison ne durerait – elle pas davantage ? Aucune progression n’est immédiate ; le mot le dit : voici plus de six mille ans que les peuples combattent, luttent, discutent pour acquérir la liberté, et néanmoins il reste beaucoup à faire. Seulement, le jour où les traditions ont été ébranlées, le jour où l’examen est intervenu et les a appréciées à leur juste valeur, ce jour-là, les peuples ont mis en doute la légitimité de ce pouvoir absolu des princes. Ils ont regardé de travers ces soi-disant lieutenants de Dieu et ils ont cessé de croire qu’ils étaient définitivement nés pour l’obéissance et la servitude. Eh bien, ce qui s’est passé pour les peuples, se passe en ce moment-ci pour les femmes. Une fois les traditions suspectées, la femme se révolte contre le joug. En vertu de sa foi, elle acceptait le châtiment d’une faute que, certes, elle ne se souvenait guère d’avoir commise ; elle se croyait coupable, mais non incapable ; elle se résignait à l’assujettissement, à l’humiliation, afin de rayonner un jour avec gloire. À présent, elle refuse de croire qu’il suffise de croquer une pomme sans permission et de désirer la science, désir des plus nobles, pour mériter d’être malmenée, soi et sa postérité, pendant la suite des siècles. Telle est la marche des idées. La vérité, une fois émise, suit son cours et mène presque toujours à des conséquences inattendues. Le sexe masculin s’étant arbitrairement déclaré noble s’est constitué en aristocratie, et comme toutes les aristocraties, il s’est alloué des privilèges; il a confisqué la liberté à son profit. Mais la liberté a glissé entre ses doigts ; elle est arrivée à tous les êtres sans distinction de sexe. De même que, dans l’ordre social, les classes subalternes ont attaqué et renversé les classes aristocratiques au nom de la justice, de même la femme vient à son tour réagir contre cette noblesse imaginaire créée par l’orgueil d’une moitié du genre humain. Ce que les femmes veulent, c’est que les hommes cessent de baser leur grandeur sur l’amoindrissement systématique des femmes. Ce que les femmes veulent, c’est de ne point être élevées, enseignées, façonnées suivant un type de convention ; type conçu dans la cervelle des poètes, des romanciers, des artistes, et par conséquent dépourvu de réalité. Ce que les femmes veulent enfin, c’est qu’on renonce à cette distribution arbitraire, fictive, des facultés humaines, affirmant que l’homme représente la raison, la femme, le sentiment. La vérité est qu’il n’y a point dans l’humanité d’être  de pure raison, ni d’être de pur sentiment ; et toute la valeur de l’individu dépend de la réunion proportionnée de ces deux éléments. Les gens quasi impartiaux répliquent : « Nous ne disons pas que la femme soit privée de raison, nous nous contentons de mentionner chez elle la prédominance du sentiment ». Prenez garde ! Si dans la femme le sentiment l’emporte sur la raison, il est illogique alors de lui assigner les plus grands devoirs moraux car l’accomplissement des devoirs naît de la suprématie de la raison sur le sentiment…. Pour résumer, l’accomplissement des devoirs n’est qu’une application de la justice et la justice n’est que le produit de la raison. Donc, ce que les femmes veulent, c’est le développement de leur raison pour l’accomplissement de leurs devoirs et la possession légitime des leurs droits ; car tous les êtres raisonnables sont égaux, rien de plus logique. Et si quiconque ose réfuter cela, il se verra victime de notre rage suprême! Nous sommes avant tout des battantes, et ne laisseront nul âmes infâmes discréditer notre nature sexuelle! La révolution c'est maintenant! !

La foule réagit en furie, suite à ce discours historique riches en couleurs! Après avoir saluer courtoisement l'ensemble de ses sujets, Patra prend finalement l'initiative de quitter les lieux pour finalement rejoindre son trône! Elle est d'ailleurs suivie de près par son serviteur, visiblement réjoui de ce qui vient d'être dit en public...

Fidel servant - Sublime discours ma reine! Vous avez vraisemblablement sue re motiver les femmes quant à leurs droits dans cette société! Regardez les, toutes aussi excitée suite à vos dires... Vous avez véritablement un don...

Trish Patra - Cela ne doit pas vous surprendre au vue de mes capacités.. Ce n'est pas pour rien que je suis parvenue après maintes épreuves à décrocher le titre Hardcore de l'invaincue Aj Styles! Vois tu, là je pense vraiment avoir accompli un grande partie de mon objectif quant à ma reconnaissance, si ce n'est d'avantage... J'enchaîne les victoires, tout comme les éloges à mon égard. Aucunes superstars ne s'est d'ailleurs permis de dénigrer ma personne si ce n'est pour dire... Une victoire pour la femme en quelque sorte...

C'est légèrement hésitant et gêné, que le serviteur semble vouloir délivrer une mauvaise nouvelle à sa reine...

Fidel servant - Au risque de vous décevoir... Il semblerait qu'un homme vous ait indirectement manquée de respect... Je fais référence d'un certain triple H... L'homme lors de sa dernière apparition au dernier événement, a dit que...

Alors qu'il était sur le point de terminer sa phrase, la reine mais aussi championne l'interrompt par un simple mouvement de sa main. Soupirante fortement, cette dernière réplique :

Trish Patra - Je sais parfaitement ce qu'il a dit, aucunement besoin de me rafraîchir la mémoire! Ça m'a d'ailleurs bien fait rire... Dire que si Aj Styles perdait contre moi, ça prouvera que c'est qu'un perdant et que si à contrario, il gagnait, il retournerait sur le titre Hardcore... Outre l'argumentation digne d'un dislexique, cet homme me manque véritablement de respect. Alors comme ça, je ne mérite pas d'être en face de lui pour un match? Connaissant son niveau médiocre de réflexion, il justifiera cela par son côté de mâle fier et tout le baratin qui découle ensuite. Mais ceci me fait bien rire, étant donnée que j'ai battue Aj, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais en aucun cas vaincre l'un de ses aspirants. Surtout que lui, je comprend véritablement pas pourquoi on lui a conférée une telle place dans le passé! Il ne mérite absolument rien, ses apparitions au ring s'apparentent à un monologue de pure vantardise qui à noter reste cruellement dépourvu d'arguments fiables. Il se contente de s'asperger de termes mélioratifs telles que le roi etc. Mais en sois, il reste qu'un vulgaire déchet sans la moindre valeur dans cette entreprise. Je n'ai pas eu besoin d'être des milliards de fois aspirante numéro une pour décrocher le titre d'Aj contrairement à lui. Vois tu, j'ai fais en un temps records ce que lui n'a jamais fait depuis ses débuts à l'EPWE. Moi je m'illustre comme une figure majeure de la fédération via des appuis concrets, lui se contentent de sois trouver des prétextes quant à sa défaite ou exprimer sa pseudo suprématie par l'intermédiaire de termes vulgaires. Il reste qu'un simple wanna be à mes yeux, tentant désespérément de se faire remarquer dans la foule... Contrairement à lui, je n'ai pas besoin d'user du moindre effort pour attirer le Spotlight vers moi, il vient sans que je ne le demande, ah ah! Il doit sans aucun doute afficher sa fierté, en criant haut et fort qu'il a été désigné The Man en battant un certains Ric Flair... Mais franchement... Pourquoi donner un tel enjeux, entre deux hommes n'ayant aucuns poids dans l'entreprise? Ils ont beau avoir des noms mythiques dans l'industrie dans la lutte, du fait de leurs périples passé dans leurs anciennes entreprises, mais ceci ne réfutera point le fait qu'à la ÉPWE, ils ne sont pas plus hauts que trois pommes! On aurait plutôt du surnommée Triple H comme étant The shit, oui tout à fait ça lui convient parfaitement dans ce cas là ah ah!

Quelques instants après, nous retrouvons Trish Patra au sommets d'une pyramide! Disposant de deux ailes, cette dernière provoque une véritable tempête rosâtre dans les environs... C'est sur ton plus que sérieux, qu'elle délivre :

Trish Patra - Triple H... Tu as osé éveiller la colère qui sommeille en moi? Tu l'auras voulu, tu en subiras les conséquences! Beaucoup sont passés avant toi devant moi, mais ont finalement tous échoués et ce scénario va très rapidement se reconstruire contre toi au prochain fury. Car je vais désormais prendre mon envol et t'asséner une tempête dont tu risques d'en avoir de nombreux séquelles dans l'avenir... En regardant de plus près tes blessures, tu regretteras grandement tes dires péjoratifs à mon égard... Je suis la seule et unique reine de cette entreprise, je suis Trish Patra!

C'est donc sur ce dernier message dédiée spécialement à Triple H, que Trish Patra prend finalement son envol! Réussira t'elle son pari en battant The Man? Nous risquons de le savoir très rapidement... Mais qu'adviendra t'il également de cet amour interdit entre Aj Styles et Trish? Finira t'elle par avouer ses sentiments au grand jour? Tant de questions qui restent pour le moment en suspend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 17:52

Desperate Divas 1 : " Je te veux absolument! " ♥


Mary Alice Young [Voix Off] - Nous sommes tous à la recherche de quelqu'un. De cette personne unique qui nous apportera ce qui manque dans notre vie. Quelqu'un qui nous offrira de la compagnie, ou de l'aide, ou de la sécurité. Et parfois, en cherchant bien, on peut trouver quelqu'un qui nous procure... les trois. Oui, nous sommes tous à la recherche de quelqu'un. Et si on ne parvient pas à le trouver, on n'a plus qu'à prier, pour que ce soit lui qui nous trouve...

Le soleil illumine actuellement la banlieue paisible de Wysteria Lane... Il n'est que neuf heures du matin, mais y règne déjà une ambiance plus que chaleureuse...

Mary Alice Young [Voix Off] - Voilà donc encore une journée comme les autres dans Wysteria Lane...  Par l'intermédiaire de leurs jouets en tout genre, les enfants y affichent leurs traditionnels enthousiasmes... Un simple sourire, un rire par ci par là, et on est partie pour passer un après-midi inoubliable.

Un enfant actuellement en train de jouer avec son robot sur le gazon, se voit soudainement bousculer par l'un de ses camarades... En effet, il semblerait que le fauteur de trouble soit jaloux de son homologue, sûrement parce qu'il ne détient pas le même jouet que ce dernier...

Mary Alice Young [Voix Off] - Ou pas... Souvent certains se voient contraint d'afficher leurs amertumes... En effet dans ce groupe de jeunes gamins, se trouvera toujours quelqu'un qui ne sera guère satisfait... Hélas personne n'arrive à avoir ce qu'elle veut quand elle veut, et ça en va de même pour les adultes...

Alors que la rue semblait des plus désertes, une décapotable chamboule cette ambiance relativement calme en arrivant à toute vitesse! Cela aura tout naturellement le don d'agacer les voisins avoisinant la scène, mais soit... Cela ne semble guère être la principale préoccupation de notre conductrice, puisqu'en effet il s'agit d'une jeune femme à la longue chevelure brune... Arrivant juste en face de la résidence de notre chère Gabrelle sollis, la demoiselle finit alors par descendre finalement de son véhicule... Il s'agit en fait de la diva de l'EPWE, Trish stratus! Faisant un bruit perçant à cause de ses talons, la demoiselle tape à plusieurs reprises contre la porte! Il semblerait qu'elle soit presser de s'exprimer avec son amie...

Trish Stratus - Gabrielle, ouvre cette porte rapidement!

Après quelques instants d'attente, Gabrielle finit enfin par faire son apparition en face de son amie, il semblerait au vue de son expression faciale qu'elle soit surprise de sa présence...

Gabrielle - Ah Trish! Je ne m'attendais pas à ta venue ici... Tu n'es pas censée passer la matinée dans les bras de....

Alors que l'héroïne était sur le point de finir sa phrase en faisant référence à Aj Styles, cette dernière se voit soudainement interrompre par la canadienne, qui s'empresse d'entrer dans le salon... Les yeux grands ouverts, Gabrielle referme ensuite la porte avant de rejoindre son amie :

Gabrielle - Je sens que quelqu'un a foiré son coup...

Trish Stratus - C'est claire qu'en se basant sur tes drôles d'idées, ça a plus de chance d'être un échec hein! L'idée du champagne, non mais bon sang!

Gabrielle - Eh oh! Sache que ça m'a été d'un très grand recours pour charmer les hommes d'affaires à New York! Pour preuve, Carlos n'a point pu y résister également ah ah! Ce n'est pas de ma faute, si tu n'agis pas correctement pour aboutir à tes fins.

Gabrielle se dirige alors dans la cuisine, suivie de près par Trish, répliquant à son tour :

Trish Stratus - Excuse moi de ne pas être une professionnelle dans le domaine de la séduction noire, hein! D'autant qu'au moment où ce dernier me fait croire qu'il allait s'occuper convenablement de ma foufoune, il s'en va en me refermant dans ma propre loge! Tout ça pour dire, que c'est un piteux échec!

Alors que Gabrielle était sur le point de se munir d'un verre, voilà que sa fille Juanita fonce à toute vitesse en direction de sa propre mère, lui faisant au même moment chuter son verre! À peine le temps de la reprendre à l'ordre que la jeune fille s'échappe des lieux aussi vite qu'elle est venue...

Gabrielle - JUANITA REVIENT ICI! Combien de fois va t'il falloir que je te dise de ne pas courir dans la maison! Non mais nom de dieux! Je vous en supplie grand homme qui nous regarde d'en haut, remet enfin ma fille sur le droit chemin! Amen!

La championne regarde la scène d'un air choqué, c'est d'une manière insolite que Trish remarque à Gabrielle :

Trish Stratus - Je croyais que tu ne croyais pas à Dieu, et que la religion te faisait mourir d'ennuie, tellement que tu es prête à sortir tous les motifs dérisoires pour ne pas aller à la messe, ah ah!

Suite à cette remarque, la principale visée regarde alors le plafond l'air incomprise :

Gabrielle - Si je suis catholique quand ça m'arrange, ah ah! Et puis franchement, se rendre à la messe de nos jours s'apparentent à de l'esclavage à l'état pur! Se relever, s'agenouiller, s'assoir, y a des limites bon sang! Enfin bref, prend ça, ça va te soulager. Petite question avant, ça te dirait pas de mettre Juanita en tant que lutteuse, c'est une pile électrique cette fille! Je paris qu'elle ferait fureur dans le milieu, à moins qu'elle ne se décide de manger les cordes du ring en pensant qu'il s'agit de spaghetti géant... Mauvaise idée en fait... Enfin bref tient!

Tout en lui attribuant un verre, Gabrielle reprit :

Gabrielle - Et puis... Pour le peu de connaissance catholiques qui m'a été imprégnée... Ne penses tu pas que c'est malsain ce que tu fais dans le dos de Ron franchement? Trish en sois, tu es mariée, tu as un enfant, tu as absolument tout pour être heureuse! Je ne vois pas pourquoi, tu trompes ton super mari pour un vulgaire lutteur...

Trish Stratus - Tu ne vas tout de même pas me faire la morale, surtout que tu as toi même eu une aventure avec ton propre jardinier dans le dos de Carlos!

Gabrielle - Moi ce n'est pas pour les mêmes motifs! Mon mec était à l'époque loin de répondre à mes besoins, ils étaient tout le temps occuper avec son commerce avec les autres requins. J'avais disons besoin de me ressourcer un peu, il n'y a absolument rien de mal la dedans. Surtout que je vis désormais le grand amour avec Carlos, ah ah!

Buvant d'un coup sec son verre, Trish reprit d'un air plus sérieux :

Trish Stratus - Bon, il faut que je t'explique cela plus en détail. La relation que je partage avec Ron n'est plus du tout comparable à celle que j'avais auparavant avec lui! Et ça bien avant que je rencontre Aj Styles! Trouves tu ça normal qu'à chaque fois que je rentre de mon centre à la maison, je sois réticente à l'idée de passer une soirée intime avec Ron? Hélas c'est bien la triste vérité... Sa personnalité ne me fait plus autant d'effet que dans le passé, à chacune de ses blagues, je m'efforce de rire dans l'objectif de ne pas le décevoir... Pour moi, ça ne peut plus durer... Je ne peux pas continuer à mentir éternellement sur mes aprioris à son égard... Il reste avant tout un homme bien, il ne mérite pas d'être la cible de mensonges en tout genre. Surtout quand on sait que lui éprouve de réels sentiments à mon égard, alors que ce n'est pas du tout réciproque...

Chagrinée des révélations de la canadienne, Gabrielle ne peut s'empêcher de poser sa main contre son épaule, histoire de la réconforter au mieux qu'elle peut... C'est donc sur un ton hésitant qu'elle réplique :

Gabrielle - Peut être que vous avez simplement besoin d'un break... Tu sais, beaucoup de femmes mariées de nos jours ont besoin de prendre un peu de temps pour s'isoler, histoire de se changer les idées. Je pense que cela te sera extrêmement bénéfique.

Simple hochement négatif de la jeune femme pour exprimer son désaccord, lâchant un petit rire étrange, Trish explicite les raisons :

Trish Stratus - Sauf que tout ça ne changera en rien mon ressenti à l'égard de Ron... Il m'a suffit d'un simple échange de regard avec Aj pour finalement comprendre, qu'il est l'homme de ma vie... Seul lui est en mesure de me combler sentimentalement parlant... Les petits instants intimes que j'ai passée avec lui dans mon logis professionnel m'ont procurée un bien fou... C'est la première fois dans ma vie, que j'ai sentie mon corps s'enflammer quand j'étais au contact du sien... Tout ce que je dis peut te paraître fou, mais c'est bel et bien la vérité, je n'ai d'envie que pour Aj Styles... Quand j'achète mon pain à la boulangerie, je pense à Aj... Quand je me regarde dans le miroir, je pense toujours et encore à Aj...

Décidément la folie omniprésente de la jeune femme quant à cet amour interdit, semble légèrement mettre mal à l'aise son amie. Buvant à son tour d'un coup sec, cette dernière fait alors preuve de raisons :

Gabrielle - Ça ne fait plus aucun doute, t'es réellement amoureuse d'Aj... Mais n'oublie pas qu'il est marié, et a lui aussi des enfants... La situation est donc relativement délicate pour toi, ça m'étonne que tu parviennes à lui faire changer de cap aussi rapidement...

Trish finit alors par se redresser, faisant face à Gabrielle... Arborant un sourire digne des plus grandes psychopathes, la championne caresse étrangement son ventre...

Trish Stratus - Sauf s'il s'en voit contraint, ah ah!

Suite à ce geste étrange ne laissant présager rien de bon pour l'avenir, Trish finit par finalement quitter les lieux après avoir saluer son amie... Après avoir franchis la porte, son regard se tourne à nouveau sur son bas ventre... Passionnée par son champ de vision, cette dernière ne peut s'empêcher de rigoler individuellement et ça sous une pluie torrentielle...

Mary Alice Young [Voix Off] - La passion est un feu si ardent que même une fois éteint, il nous habite encore longtemps. C'est une pulsion si puissante qu'elle nous pousse dans les bras d'amants improbables. C'est une sensation si bouleversante qu'elle peut briser les murs que l'on avait ériger pour protéger notre cœur. C'est un sentiment si intense qu'il refait surface malgré les efforts déployés pour l'enterrer. Oui, de toutes les émotions, la passion est celle qui nous donne une raison de vivre et une excuse pour commettre, toutes sortes de crimes...


Check List en cours... ♥


Rien de mieux pour nos chers amis commentateurs que d'être confronter au brouhaha dantesque émanant de l'univers de l'EPWE... En effet, entre cries, gestuelles à tout va et levées de pancartes, le public est en délire pour ce nouveau numéro de Fury! Et pour dire il y a de quoi, vu les nombreuses péripéties qui leurs ont été délivrée ces dernières semaines... Entre le couronnement d'une nouvelle équipe mais surtout l'abolition définitive des clichés sur le sexe féminin! En effet, Trish Stratus a fait un impact sans précédent, en mettant à la fois fin à l'invincibilité de l'ex champion Aj Styles, mais surtout en enchaînant les victoires de semaines en semaines! Tout semble se dérouler comme elle le souhaite... Et il est désormais temps de la rejoindre! En effet on peut déjà retrouver la championne au ring! Enfin si on peut encore considérer cela comme un aire de combat... En effet, c'est dans un décor de lieux professionnel qu'on y découvre la diva, vêtue plus que convenablement pour l'occasion. Assise sur sa chaise avec un bureau de boss juste en face d'elle, la demoiselle effectue des mimiques superficielles d'une pure présidente... Le téléphone finit soudainement par sonner à maintes reprises, tout naturellement la diva s'empresse de décrocher :

Trish Stratus - Le service épuratoire de Trish Stratus à votre service, exonérée à la minute! La maison n'accepte pas les chèques, le cash est votre ami mais surtout le mien, ah ah!

Tout ça a été dit sur un ton plus que parodique bien évidement, Trish fait mine d'écouter ce que son interlocuteur lui délivre... Un large sourire s'illustre ensuite sur sa frimousse! Tout en posant ses deux jambes contre le bureau, cette dernière s'empresse de répliquer :

Trish Stratus - Aucunement besoin de me remercier pour mon ménage de printemps au dernier Fury! J'ai pris un vilain plaisir à attribuer une véritable raclée à Triple H... En pensant encore à sa défaite, j'en ai presque des remords si ce n'est pour dire... Pensez donc aux répercussions que ça a pu avoir sur sa personne... Il est ressorti de Wrestling Master comme étant un homme fort, gagnant le droit d'être surnommé The Man! Son libido a tellement du être à son summum, qu'il aurait pu en faire profiter à sa femme de multiples reprises en une même nuit ah ah! Et maintenant, il redescend au plus bas avec une crédibilité quasi inexistante, et gagnant cette fois ci le droit d'être surnommée The Shit! Assez ironique comme sort, ne trouvez vous pas? Dire que monsieur dans son dernier discours s'est déjà projeté comme étant l'homme qui va me battre, mais surtout comme étant celui qui va s'emparer du titre poids lourds... Il va falloir très rapidement revoir ses ambitions à la baisse je sens... Il pourra toujours se reposer sur la ceinture naturelle de Stéphanie, c'est toujours mieux que rien non? Ah ah! Mauvaise Trish oh! Je ne dénigre bien évidement pas les plaisirs nocturnes, on aime tous ça et sans exception ah ah! Enfin bref, l'essentiel dans tout ça c'est que grâce à cette nouvelle victoire, j'ai pue confirmer à quel point mon hégémonie dans cette entreprise est réelle! Je n'ai aucunement besoin d'avoir recours à la prétention pour afficher la réalité de mon importance, je le prouve avant tout dans un ring! J'ai beau être une femme, mais les clichés visant à me régresser ne sont plus valables désormais! Je suis avant tout une battante mais aussi un épurateur naturel. En effet quiconque osera s'avancer dans des paroles sans le moindre appui concret, se verra être inscrit dans ma liste de chasse! Sur ceux, il est temps pour moi de vous laisser, je me dois de noter ma prochaine cible, ah ah...

Faisant mine d'être exténuée, Trish décide finalement de mettre fin à cet appel... Se munissant ensuite d'une feuille où sont inscrits ses anciennes victimes soit : The Miz, Muhammad Hassan, Dolph Ziggler, Aj Styles, Triple H, la championne finit par rayer avec joie le nom du dernier lutteur! La brunette prend ensuite une nouvelle feuille où elle inscrit à l'abri des regards, le nom de sa future proie peut être? Nous risquons de le savoir très vite, puisqu'en effet la jeune femme décide alors de se mettre debout sur le bureau en levant fièrement cette fameuse feuille! Pour les plus chanceux, ils verront qu'il y ait marqué noir sur blanc : RANDY ORTON! Il est maintenant temps de délivrer des explications... C'est micro à la main, qu'elle s'exprime maintenant à l'univers de l'EPWE, qui d'ailleurs ne cesse de l'acclamer :

Trish Stratus - Mes chers Stratusfaction, c'est en toute exclusivité que je vous fais part en direct du nom de ma nouvelle cible, Randy Orton! Cet homme comme vous avez pu le voir dans les réseaux sociaux, effectue son retour à l'EPWE! Et il ne fait pas abstraction à la règle... À peine le contrat signé, que Monsieur se lance déjà dans le traditionnel jeux de l'anticipation, découlant ainsi à une vantardise injustifiée... Car attendez je cite par l'intermédiaire de l'un de ses derniers tweet, qu'il compte " régner ici en roi "... Ça me fait penser à un certains Triple H ça... Ce n'est pas le meilleur exemple à suivre hélas... Enfin bref tout ça pour dire que si ce dernier croit vraiment que la réussite qu'il a rencontré à la WWE va forcément être présente à EPWE, c'est qu'il est vraiment dépourvu d'un semblant de neurones... Au risque de le décevoir, le Spotlight n'est pas livré par Fed ex, on n'est pas dans le monde des bisounours ici! Voyez vous, j'ai une soudaine envie de parler un peu du Spotlight... De nos jours, beaucoup se plaignent dans l'entreprise de ne pas être suffisamment mis en avant, et ça malgré leurs présences plus que quotidiennes dans les ring! Soyons honnête, pensez vous vraiment qu'on va prendre le risque de mettre une personne dont le mot contradiction fait partie entière de sa personnalité? Croyez vous vraiment qu'on va mettre en avant des gens qui passent leurs temps à s'exprimer vulgairement, affichant ainsi pleinement leur restriction syntaxique? Bien évidement que non! Outre le fait d'être bon dans un ring, il faut aussi l'être derrière le micro! C'est comme si on faisait des sushi sans poisson! C'est un ingrédient fondamental pour votre bon divertissement! Hélas peu de personnes ne semblent comprendre cela, ils croient péniblement que tous va leurs être servi sur un plateau d'argent, or une fois qu'ils se seront rendus compte de leurs erreurs, ils seront déjà morts ah ah! Voilà pourquoi en tant qu'adepte de la philanthropie, j'invite Randy Orton à venir me confronter dans ce ring, une opportunité donc pour lui de prouver qu'il ne fait pas parti de ce groupe de wanna be! Bien sûre petit conseil avant! Ne tente pas de me rabaisser en me disant que EPWE joue dans le recyclage des retraités, puisqu'étant donnée le peu d'année qui nous sépare toi et moi, ça reste assez dérisoire! Évite aussi les traditionnels clichés de la femme, ou encore celle de la mère de famille, ou encore celle de la libertine! Tout ça est dit dans l'objectif que tu sois un minimum crédible aux yeux de tous! Aucunement besoin de me remercier, j'éprouve toujours de la sympathie pour mes cibles ah ah! Faites donc un standing ovation à celui qui va venir faire face à la championne Hardcore en titre, RANDY ORTON!

C'est d'une manière assez parodique, que Trish applaudit en avance la venue du lutteur! Inutile de dire que tout cela relève de l'ironie, la championne est maîtresse dans le domaine! La vipère va t'il répondre à l'invitation de la femme restée encore invaincue jusqu'à maintenant? Vu la possible impossibilité d'accéder au titre poids lourds, peut être que ce dernier dirigera son regard vers le titre de la jeune femme? Tant de questions qui restent pour le moment en suspend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 17:53

Femme Fatale et alors? ♥


Narratrice - Nous sommes tous soumis à la tentation. On y succombe ou pas, cela dépend de notre capacité à la reconnaître sous son déguisement. Elle se présente parfois sous la forme d'une flamme qu'on croyait éteinte, et qui reprend vie, sous l'apparence d'un ami qui pourrait finir par devenir beaucoup plus qu'un ami, ou sous le visage d'un jeune enfant qui éveille en nous des sentiments que l'on ne soupçonnait pas. C'est ainsi que l'on cède à la tentation, sachant pertinemment qu'au petit matin, il faudra en assumer les conséquences...

À la surprise générale, nous nous retrouvons dans une vaste salle où se trouve allonger une femme, qui d'ailleurs est entièrement dénudée! Plusieurs personnes souhaiteraient sûrement se tromper quant à l'identité de cette demoiselle, mais ne voilons pas le masque plus longtemps, il s'agit en fait de la championne Hardcore, Trish Stratus! Beaucoup verront en cet exhibition un moyen pour faire le buzz, mais en cherchant à comprendre la chose plus profondément, il semblerait que la diva ait un message plus réfléchi à nous faire passer... C'est tout en se touchant lentement les seins ainsi que divers autres partis de son corps, que la jeune femme prononce, d'un air sérieux :

Trish Stratus - La stupeur doit sans aucun doute actuellement prendre complètement parti de votre âme... Vos regards à mon égard traduisent sûrement votre indignation, votre peine! Vous ne chercherez guère à comprendre la réelle motivation de mon acte, tellement vous êtes focalisées sur l'aspect extérieur de la chose... Oui je suis nue, oui je suis bien sur votre champ de vision et j'en suis totalement consentante! Outrant me direz vous? Ou plutôt vulgaire? Vous me prenez pour une parano, une folle qui multiplie tant de questions relevant purement de la folie? Non je ne le suis pas, je suis avant tout une femme qui souhaite à tout prix mettre un terme aux attaques infondées dont elle est de plus en plus victime. Une petite pensée donc à mon cher homologue masculin qu'on surnomme Randy Orton, ayant trouvé la semaine dernière comme unique moyen de me descendre que de condamner mes actes libertins. Mais s'est il déjà questionné quant au réel sens de ce mot? Est ce que cela corresponds obligatoirement à tout les clichés largement propagés à l'heure d'aujourd'hui? Je suis là en face de vous pour réfuter cette thèse, déjà trop longtemps bafoué!

D'un mouvement brusque, la demoiselle finit alors par se redresser, puis se vêtît ensuite d'une simple nuisette. Elle décide par ailleurs de rejoindre la cuisine, où elle commence à y préparer une omelette. Tout en s'improvisant cuisinière, la championne poursuit, jovialement :

Trish Stratus - Vous connaissez tous le célèbre personnage de Molière : Don Juan, mais vous connaissez moins le Don Juan au féminin.Et pourtant elles sont nombreuses contrairement à ce que vous pourriez penser. L’époque où les hommes étaient les seuls à pouvoir se pavaner au bras de plusieurs conquêtes est révolue ! Hé oui aujourd’hui les femmes aussi collectionnent les conquêtes ! Après tout pourquoi les hommes seraient-ils les seuls à pouvoir s’amuser ?! Nous les croqueuses d’hommes n’avons pas de limites. Dès qu’un homme nous plait on n’hésite pas et jette notre dévolu sur lui. On n’a pas besoin de se poser plusieurs questions, on fonce! Et ce même si on sait qu’il n’y aura pas de futur possible avec cet homme. Le Don Juan au féminin est une femme qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Elle veut s’amuser, profiter du bon temps sans avoir à rendre de compte à qui que ce soit. Elles profitent du moment présent, telle est ma devise! La drague est en fait un challenge sportif comme les autres. Dans une société qui valorise la performance dans tous les domaines, certaines comme moi envisagent la drague comme une compétition, dans laquelle on ne connaît pas de sensation plus grisante que celle que l'on éprouve lorsque l'on atteint sa cible. Des proies qui perdent donc quasiment tout leur intérêt une fois qu'elles sont ferrées et conquises !

Un homme finit alors par faire son apparition dans la salle, au vue de son air coquin en contemplant Trish. Tout laisse à penser qu'il s'agirait d'une de ses conquêtes, ce dernier délivre virilement :

L'homme - J'ai une faim de loup, j'ai bien envie de moule ma puce... Encore nostalgique de notre nuit ensemble, je dois l'avouer, ah ah! De toute manière, qui pourrait tirer du négatif en passant des moments sous la couette avec toi. Faudrait vraiment être gay, ahah!

De dos au jeune homme, tout en continuant à préparer son omelette, la jeune femme prend l'initiative de se déhancher, laissant une vue plus qu'agréable pour sa proie. Elle finit d'ailleurs par le rejoindre lentement, avec son assiette à la main.

Trish Stratus - Mon Apollon, voilà ton omelette, tu te dois de récupérer des forces après ce que ton pelvis a du effectuée comme tâche, ahah! Souhaites tu peut être accompagner ton plat avec deux pancakes entièrement naturel? Ne fait pas ton timide, ahah!

Voilà que la jeune femme finit alors par délivrer quelques avances à son voisin, en l'obligeant à mettre ses deux mains contre son arrière train!

L'homme -  Je ne dirais pas non effectivement...

Alors que l'homme était sur le point d'embrasser la championne, Trish vint rapidement poser son index contre ses lèvres. Tout en hochant négativement le crâne, la demoiselle regarde à nouveau l'objectif d'un air amusé :

Trish Stratus - Je pense vous avoir choquée là, ah ah! Vous devez dans tous les cas vous dire, que cette fille n'a aucunes valeurs morales! Tromper son homme pour un autre, relèverait de l'outrance à l'état pur, vous devez pensez non? Mais un petit point s'impose... Le Don Juan masculin, lui n’a aucun complexe, il est fier de ses conquêtes et va même jusqu’à s’en vanter. L’homme qui collectionne les femmes est envié par les autres hommes. Il est perçu comme un homme à qui aucune femme ne résiste. Le Don Juan au féminin fait la même chose, elle séduit et collectionne les hommes. Cependant elles ne sont pas perçues de la même manière que les Don Juan masculins. En effet elles se font souvent insultées parce qu’elles couchent à droite, à gauche. Le pire dans tout ça est que l’on trouve tout à fait normal de la part des hommes de multiplier les conquêtes alors que l’on trouve toujours aussi choquant qu’une femme fasse la même chose. J'ai donc envie de dire à tous ces rageurs dont Orton, commencez déjà par prendre un peu de recul avant de vouloir vous lancer dans les critiques quant à ma personne! Car la plupart du temps, vos dires restent aussi pathétiques que vos accomplissements à la ÉPWE mes amours!

Affichant sa supériorité vis à vis de l'homme, Trish finit par pousser violemment ce dernier! Le laissant par terre, cette dernière finit par regarder â nouveau l'objectif :

Trish Stratus - Des femmes ouvertes mentalement parlant en voyant cette vidéo, voudront sûrement savoir comment est il possible de devenir un Dom Juan au féminin? Il n’y a rien de plus facile que de devenir un Don Juan au féminin. Il suffit tout simplement de céder à toutes ses envies. Alors si vous souhaitez vous convertir en grande séductrice il va falloir arrêter de vous poser des tas de questions et foncer ! Donc si vous voyez un homme qui vous plaît sautez-lui dessus et ne vous arrêtez pas à lui. Si deux jours après un autre inconnu vous plaît, foncez et n’ayez pas de limites. Brisez les barrières des interdits et profitez de chacune de vos conquêtes ! Et qui sait, parmi vos futures conquêtes peut-être que l’homme de votre vie s’y trouvera. Beaucoup disent que la multiplication des conquêtes, que ce soit pour l’homme ou pour la femme est une phase à passer, un peu comme l’adolescence. Il arrive un moment où ils en ont marre de cette vie de nomade et veulent se poser. Vous me direz qu’un jour leurs vieux démons finiront par les rattraper et deviendront ainsi infidèles envers leur conjoint. Mais bon ce n’est pas parce qu’un jour on a été une personne séductrice qu’on finira forcément par tromper notre conjoint. Et je dois vous avouer qu'après avoir multiplier les périples amoureux, j'ai enfin découvert mon âme sœur... Soit le fameux Aj Styles! Ironie du sort... Je suis initialement experte dans le domaine de la séduction, mais en sa compagnie, j'en perdrais presque tout mes moyens ahah! Mais ma foi, j'aime être confronter à une situation aussi complexe que celle ci... Ça me donne d'avantage envie de surpasser mes limites, pour finalement obtenir le sésame que j'ai tellement désirée, ahah!

Après avoir rapidement agitée sa longue chevelure, Trish poursuit avec un signe négatif via son index :

Trish Stratus - Mais attention outre cette facette de libertine, je reste avant tout une compétitrice dans l'âme! Pour preuve, je suis bien la seule championne à présenter correctement mon grade en relevant des défis chaque semaines! Et voyez vous, ma détermination m'apporte profit, puisque que me voilà toujours invaincue après plusieurs mois de présence dans cette entreprise! Je n'ai aucunement besoin d'exister en effectuant divers buzz aussi médiocres les uns que les autres, dédicasse à l'attaque de Chris Jericho contre Lita. Pour un champion sois disant suprême, passer son temps à nous délivrer de bien belles paroles sans pour autant nous prouver légalement ses compétences dans un ring, relèvent véritablement de la honte! Cela prouve encore une fois à quel point, le titre présentant le plus de valeurs dans cette fédération n'est nul autre que le Hardcore Championship! Je suis légitimement le visage de cette fédération, et ce n'est qu'un début! Oups je vais m'attirer la foudre de tout les wanna be, qui vont d'or et déjà m'accuser de prétention... Mais ne confondons pas évidence avec désir! Si mes paroles seraient en l'air, je ne ferais pas de sans fautes sur mon parcours, premier point! Et second point... Quasi personne à l'heure actuelle a le courage de demander à m'affronter dans un ring, c'est malheureusement toujours moi qui lance les hostilités... Un comble pour des hommes, censées normalement représenter plusieurs valeurs fondamentales dont le courage! J'ai bien l'impression qu'ils ont enfermée le peu de testostérone qu'ils détenaient initialement dans un bocal hélas! Preuve aussi que je provoque l'intimidation à l'égard de mes voisins! Mais bien sûre, je ne généralise pas ce cas de figure, puisqu'Austin Aries, lui a eu l'audace de demander à m'affronter! Et je dois dire que je salue sincèrement sa bravoure, et c'est donc pour ça que je vous annonce officiellement qu'au prochain show, l'événement principal opposera The Greatest Man that ever lived à la Queen of Queens! La libertine approuve totalement ce message, ah ah!

Tout en mettant d'une façon assez coquine son index contre sa cavité buccal, Trish achève son discours :

Trish Stratus - Je suis une femme fatale mais pas seulement, ah ah!


Voilà une bien drôle de séquence qui nous a été délivrée, la championne a véritablement décidée de mettre un terme aux attaques des autres lutteurs concernant son aspect libertin, en relativisant la chose. Et c'est visiblement une mission réussie pour notre canadienne, mais cela en sera t'elle de même pour son affrontement tant attendu face à Austin Aries? Confirmera t'elle une nouvelle fois son hégémonie? Nous le saurons très bientôt, en attendant nous nous quittons avec un dernier bisou de la diva...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Mar 20 Juin - 23:37

Un divorce inévitable...♥


Plus d'un tiers des mariages se terminent par un divorce... Lorsque le couple bat de l'aile, que la vie à deux n'est plus possible, cette séparation dans les règles est parfois inévitable. Tel est le cas du couple Stratus/Fisico... Une surprise sans aucun doute? Pas vraiment... Depuis le jour où Trish a dévoilée au monde entier son attirance physique pour Aj Styles, le couple n'a cessé d'être confronter à des impasses aussi dures les unes que les autres... Et véritablement, il aura à peine fallu d'un mois pour dissoudre à tout jamais huit années de mariage! C'est donc sur ce contexte tendu qu'on se retrouve au tribunal, où a actuellement lieux la procédure de divorce... Et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'ambiance est tendue entre les deux anciens amoureux! En effet, le juge est actuellement en train de se prononcer quant au dénouement de ce divorce :

Le juge - Votre demande Monsieur Fisico est donc acceptée par la cour, vous avez la garde complète de votre fils et...

Alors que la sentence était sur le point d'être prononcée, c'est une Trish révoltée qui coupe la parole au juge!

Trish Stratus - Je me vois contrainte de vous couper la parole monsieur le juge! Je trouve cela inadmissible de me refuser la garde de Maximus, sous prétexte que j'ai une profession à côté! Pour votre gourverne, je ne suis sûrement pas la seule femme à travailler quotidiennement dans cette salle, n'est ce pas?!

Trish finit alors par tourner son regard vers celui du public féminin, attendant peut être une réaction de leur part, qui finalement n'aura jamais lieux... En attendant, c'est Ron qui reprit ensuite la parole :

Ron Fisico - Excuse moi, mais ça m'étonnerait fortement que la majorité des femmes dans cette salle soient des lutteuses, qui travaillent quasiment sept jours sur sept! Tu sais aussi bien que moi Trish, que ça a toujours été moi qui a entièrement participer à la garde de Maximus pendant que tu travaillais... Je ne vois pas en quoi tout cela changerait aujourd'hui. Il est mieux pour l'épanouissement de notre fils, qu'il soit constamment au contact de l'un de ses parents, soit en principe moi...

Les paroles semblent tout naturellement perturber l'esprit de la jeune femme, répliquant alors nerveusement :

Trish Stratus - Non mais je crois halluciner là, tu es sérieux?! L'épanouissement de notre fils? Pour qu'il s'épanouisse, encore faut il qu'il soit en sécurité, et non pas coller à une couille molle de ton genre! Je crois que l'épisode avec l'autre blédard (Daivari via Hassan pour ceux qui n'ont pas suivi), t'ai déjà passée par dessus la tête, hein!

Par l'intermédiaire de multiples coups de mollet contre la table, le juge parvient finalement à réinstaller le calme dans l'assemblée, enfin presque... Il clôture alors la conversation :

Le juge - La prochaine personne qui viendra m'interrompre, verra son acte être lourdement condamné par la cour! Avec mes confrères, la décision est unanime! Monsieur Fisico détient à ce jour la garde complète de son fils unique, tandis que vous Mademoiselle Stratus, vous détenez désormais à votre actif la propriété de Montréal! Avez vous une dernière chose à dire avant d'officialiser le divorce?

Suite à la sentence prononcée par le juge, Trish ne pût s'empêcher de verser quelques larmes... Le fait qu'on lui retire son fils, suscite tout naturellement sa tristesse.

Trish Stratus - Mais... Mais vous ne pouvez pas... Ça reste ma raison de vivre bon sang! Je n'y crois pas...

Au bout du rouleau, Trish continue à afficher sa peine et ça sous les yeux d'un Ron relativement compatissant... Il finit d'ailleurs par se diriger vers son ex femme, pour lui dire sur un ton sensible :

Ron Fisico - Trish... On peut encore revenir en arrière, et mettre un terme à tout ce mic mac administratif... Est ce vraiment ce que tu veux?

Stupéfaite de cette proposition de secours, la championne regarde longuement son mari avant de délivrer un semblant de réponse... Pour prendre la meilleure décision, un retour en arrière pour Trish s'impose désormais...
En direction vers le passé
Le passé se reproduira t'il dans le présent?♥


Nous voici maintenant une vingtaine d'années en arrière dans une banlieue paisible de Montréal, où vivait à l'époque Trish Stratus avec sa famille d'accueil... À cette période, la jeune femme ne rencontrait plus les problèmes parascolaires liées à la mort soudaine de sa mère etc. Tout au contraire, elle s'était épanouie, étudiée parfaitement au lycée, comme une fille normale en fait... Et comme toutes jeunes filles qui se respectent, elle aussi, éprouvait des sentiments pour un homme bien particulier... Ne laissons pas planer le mystère plus longtemps, il s'agit sans aucune surprise de Ron Fisico. Tous les deux se sont rencontrées auparavant lors du bal annuel de l'école, et depuis c'est l'amour fou... Une histoire digne des plus beaux contes de fées me direz vous? Attention les apparences peuvent être malheureusement trompeuses... En effet, la mère de Trish n'était guère réjouie de l'existence de cette relation, sous prétexte que cela pourrait nuire au destin studieux de sa fille adoptive... Un climat donc déjà tendu à l'origine, qui finit finalement par exploser un beau jour d'automne... Une journée qu'on va revivre maintenant...  On retrouve la jeune Trish dans sa chambre, actuellement en train de réviser l'ensemble de ses cours quand soudain, son téléphone finit alors par sonner à maintes reprises! C'est sous un semblant de stupéfaction que la demoiselle décroche, découvrant alors qu'il s'agit d'une de ses meilleures amies, Kate :

Kate - Coucou ma puce! Si je t'appelle, c'est sans aucune surprise pour revenir quant à ce qui s'est passé l'autre soir! Tu te rends compte que tu as posé un lapin à Ron sans le moindre motif? Tu dines avec, et quand il te demande de vivre avec, madame se débine en quittant soudainement les lieux! Je ne comprend vraiment pas ce qui t'as pris, tu l'aimes non?

Gênée à l'idée de s'exprimer la dessus, Trish soupirante excessivement avant de reprendre :

Trish Stratus lycéenne - Tu ne comprends pas... C'est évident que je l'aime Kate, jamais je ne pourrais mentir dessus! Mais vois tu... À l'heure actuelle, quelque chose me contraint à imposer quelques limites entre lui et moi, voilà tout...

Kate - Ah... Je pense comprendre... Ta mère d'accueil a un rôle dans tout ça...

Répliquant sur un ton très faible pour afficher sa peine :

Trish Stratus lycéenne - Ouais...

Kate - Pourquoi ne pas lui dire simplement ce que tu as sur le cœur? Ce qu'elle veut avant tout, c'est ton bonheur n'est ce pas? Essaye donc d'en parler avec elle...

Accompagnant ses paroles d'un hochement négatif de la cage osseuse, Trish poursuit :

Trish Stratus lycéenne - Ça serait parler à un mur que d'aller la voir... Elle va encore me déballer tout le baratin habituel quant à mon avenir blabla!

Kate - Qui ne tente rien, ne gagne rien... Allez courage!

Après avoir saluée une dernière fois son amie, Trish finit par raccrocher, regard tourné sur son bracelet offert précédemment par Ron... Plusieurs questions lui viennent en ce moment à l'esprit... Doit elle vraiment exprimer son souhait de rejoindre Ron à sa mère? Ou alors ne rien dire du tout? Après quelques instants de réflexions, Trish décide finalement de prendre son courage à deux mains et d'aller confronter sa mère d'accueil... Elle quitte alors sa chambre pour rejoindre la salle à manger, où se trouve actuellement la principale concernée, étant en train de regarder divers reportages à la télévision... Trish lui fait alors signe pour discuter...

Trish Stratus lycéenne - J'ai quelque chose d'important à te dire... Donc si tu pourrais éteindre deux secondes la télévision, ça ne serait pas de refus...

Visiblement étonnée du ton froid sur lequel s'exprime sa fille adoptive, cette dernière s'exécute en poursuivant :

La mère d'accueil - Qu'est ce qu'il t'arrive Trish? Si c'est par rapport au stress d'examen, il ne faut pas se mettre dans tout ces états tu sais.

Trish Stratus lycéenne - Non ça n'a rien avoir avec les examens maman... J'ai juste envie de te parler de... Ron!

La prononciation juste du prénom du jeune homme décompose le visage de la vieille dame... Savant pertinemment sur quoi va porter la discussion, la mère ne peut s'empêcher de mettre, indignée, sa main contre sa cavité buccal avant de délivrer ensuite :

La mère d'accueil - Combien de fois va t'il falloir que je te dise d'oublier complètement cet homme! C'est un fardeau pour ton avenir! Tu ne vas tout de même pas gâcher ton futur tout tracer dans les universités les plus prestigieuses du Canada, pour rejoindre un vulgaire voyou! On ne va pas en reparler des milliards de fois bon sang!

Trish Stratus lycéenne - Ton comportement commence véritablement à me lasser! À chaque fois que je te parle de mes envies de devenir indépendante en suivant mes sentiments, j'ai l'impression de commettre un crime! Ron est mature maman, il m'a proposer de vivre avec lui, pourquoi devrais je refuser?! J'en ai marre que tu refuses constamment mon besoin grandissant d'autonomie, je veux vivre ma vie comme je la sens! À force de vouloir perpétuellement me garder dans tes bras, tu freines mon émancipation! Je suis amoureuse, et je veux suivre ce que me dictent mes sentiments, je sais ce que je veux!

Outrée par les paroles plutôt honnêtes de sa fille, la vieille dame ne peut s'empêcher de délivrer nerveusement :

La mère d'accueil - NON tu n'es encore qu'une gamine, tu ne sais pas encore ce qui est bien pour toi!

Trish Stratus lycéenne - Tu me dégouttes... Je m'en vais!

Écœurée des derniers propos de sa mère adoptive, Trish prend soudainement l'initiative de quitter les lieux, sous les yeux impuissants de sa mère! Cette dernière tente tout de même de la poursuivre, en rattrapant finalement violemment son bras! À noter que le contact fait tomber accidentellement le bracelet de Trish, offert dans le passé par Ron! Se baissant alors pour le récupérer, Trish regarde une dernière fois sa mère avant de quitter définitivement les lieux :

Trish Stratus lycéenne - Je te déteste!

C'est sur cette dernière phrase dure à avaler pour la vieille dame, que la brunette s'empresse de récupérer le premier taxi dans la rue! Aucune surprise quant à sa destination... Le centre ville de Montréal pour rejoindre son amoureux de toujours, Ron! Après quelques heures de route, la jeune femme finit par arriver en face de la bâtisse du jeune homme... Après avoir toquer à maintes reprise, ce dernier finit par découvrir à sa plus grande surprise la jeune femme!

Ron Fisico étudiant - Quoi... Trish?! Mais qu'est ce que tu fais là? Je croyais que...

Ne le laissant guère finir, la jeune femme finit alors par sauter dans ses bras, pour finalement l'embrasser longuement avant de reprendre :

Trish Stratus lycéenne - Ça fait trop longtemps que j'ai attendue ce moment... Je t'aime pour le meilleur et pour le pire, je t'aime à l'infini, je t'aime d' un amour interdis. Tu es entré dans ma tête et il faudrait me l'arracher pour t'oublier. Mon coeur déborde de toi, il ne bat que pour toi et il n'y a que la mort qui l'arrêterait. Je t'aime, je t'ai toujours aimée et à jamais, je t'aimerai. Mon chérie, reçois tout mon amour et chaque jour de ta vie souviens-toi que mes sentiments pour toi sont réels! Tout ça pour te dire Ron, que je je suis maintenant prête pour vivre définitivement avec toi. Finit le temps où je suivais à la lettre, les désirs de mes parents adoptifs pour mon futur, mon avenir je veux le construire spontanément à tes côtés...

Agréablement surpris de la déclaration de sa petite amie, tout en caressant sa longue chevelure, Ron délivre sur un ton jovial :

Ron Fisico étudiant - Ou tu veux plutôt dire concrétiser notre rêve américain aux États-Unis? Ah ah!

Trish Stratus lycéenne - Bien évidemment, mon amour!

À partir de ce moment clé de la vie de Trish, cette dernière a débuté officiellement sa relation amoureuse avec Ron mais aussi le début de la concrétisation de son rêve américain! Malgré une dernière rencontre imprévue avec sa mère adoptive avant de prendre l'avion pour New York avec son petit ami, Trish s'est vue obliger de prendre une décision lourde en conséquence... Mais celle ci a finalement en tournée en faveur de ce que lui dit son cœur, soit Ron! Mais est ce que son cœur lui dira à nouveau de le suivre, ou alors tout le contraire?
De retour dans le présent
Nous revoici en effet dans le tribunal, après une méditation profonde, Trish est enfin prête pour attribuer sa décision finale... C'est le regard tourné uniquement sur Ron que cette dernière délivre :

Trish Stratus - Pardonne moi mais mon cœur me dit cette fois ci de suivre Aj Styles, et non toi! Je confirme donc le divorce, fait ce que bon te semble avec le reste de la procédure, j'ai mieux à faire!

Vexé de cette décision, Ron observe impuissant le départ de sa désormais ex femme de la salle... Cette dernière arbore d'ailleurs un très large sourire sarcastique en quittant les lieux... À quoi pense t'elle?

Dans l'esprit de Trish Stratus - Aj Styles, je suis désormais à toi... Tu ne veux certes pas de moi, mais tu ne pourras guère renier ce qui se trouve actuellement dans mon ventre, ah ah!
Une histoire métaphorique : Tarzane♥


Il étais une fois dans une vaste jungle amazonienne pendant une nuit orageuse, un couple descendant d'un bateau en feu. Il ont un petit enfant... Pour garantir leurs survies, le couple humain décide plus tard de construire un abri dans les arbres. Au même moment dans la jungle, un couple de gorilles contemplent leur bébé, les yeux émerveillées par sa beauté... Pour chaque vivants dans ce monde, un enfant reste une raison de vivre pour celui et celle qui l'ont conçu... Hélas toute bonnes choses ont une fin, et ils vont très rapidement l'apprendre à leurs dépends...Une fois seul dans son logis de fortune, le bébé gorille, attiré par un papillon, échappe à l'attention de ses parents. Aveuglé par les resplendissantes ailes de l'insecte, ce dernier ne se soucie pas le temps d'un instant de la présence obscure d'un tigre non loin derrière, qui d'ailleurs est réputé comme étant l'Apex prédateur de la jungle amazonienne! Et c'est sans la moindre surprise que ce pauvre enfant sans défense, finit par se faire dévorer avec violence... La maman gorille, marchant tristement sur le chemin après avoir découvert consternée le cadavre de son enfant, entend du bruit et tente de savoir d'où il vient. Elle pénètre dans la cabane des humains et découvre les deux corps inertes du couple et une photographie représentant les trois membres de la famille. Elle aperçoit quelque chose s'agiter sous les draps, un bébé humain. Après avoir fait connaissance, elle décide de l'élever. Mais le tigre n'est pas loin... La maman gorille cherche à le fuir avec la petite et y parvient. De retour au camp, elle présente le bébé à son mari, le chef de la tribu, Kerchak. Tok, une guenon espiègle et farceuse, est attiré par la petite. Kerchak comprend l'attitude de Kala mais ne peut accepter le nouveau venu sous prétexte que c'est un humain. Kala prend donc toute la responsabilité et l'élèvera seule. Elle le nomme Tarzane!
Plusieurs années se sont écoulés après ce drame, et le moins qu'on puisse dire c'est que notre Tarzane, devenue adulte, a mûrie! Se balançant sur de multiples lianes, cette dernière s'est révélée comme étant une aventurière hors paire, faisant profiter de ses talents à la survie du camp. L'ensemble des animaux de la jungle la qualifie comme étant la reine du domaine, un grade suscitant tout naturellement la jalousie, mais pas de n'importe qui... En effet, l'Apex prédateur voit d'un très mauvais œil le chamboulement soudain de sa hiérarchie. Cela fait depuis fort longtemps qu'il a soif de vengeance, et le jour j est enfin arrivé... Un beau soir, le tigre prend l'initiative de rejoindre le camp de fortune où vivent Tarzane et l'ensemble des gorilles! Alors que toute la troupe était tendrement en train de dormir, aucun d'eux ne soupçonnent le temps d'un instant la présence du prédateur... Ce dernier finit soudainement par faire son apparition dans un des logis du camp, pensant que c'est celui hébergeant Tarzane mais à la place, il y découvre sa mère adoptive, effrayée par son apparition. Une guerre sans merci se lance entre les deux animaux, et sans aucune surprise, le tigre finit par imposer son hégémonie dans ce combat en achevant sa proie, et ça sous les yeux traumatisés de Tarzane, venant tout juste d'assister à la scène! Arc en main, cette dernière a la large possibilité de venger directement la mort de sa mère, mais il semblerait qu'elle soit encore figée à cause de la scène précédente, laissant ainsi l'opportunité à l'Apex prédateur de s'enfuir après avoir lâcher une sulfureuse griffure sur l'anatomie de celle considérée jusqu'à maintenant comme la reine de la jungle... Journée de deuil ensuite donc, mais surtout une journée de remise en question pour Tarzane. Tout naturellement, cette dernière culpabilise à l'idée de n'avoir rien fait pour venir en aide à celle, qui l'a sauvée des griffes du même prédateur autrefois... Grâce au soutien infaillible de son ami Tok, la jeune femme retrouvera raison en prenant la lourde décision de se lancer dans un combat à mort contre ce fameux Apex prédateur... Une guerre aux enjeux multiples pour Tarzane, car en plus d'avoir la possibilité de venger sa mère, cela pourrait confirmer légitimement sa place de reine... Après plusieurs semaines d'entraînement acharnés, le jour tant convoité arrive enfin... Tous les animaux de la jungle prennent l'initiative d'assister à ce combat de titan, qui d'ailleurs va s'organiser dans une CAGE! Les deux opposants débutent la confrontation par un échange de regard assez profond, avant de se lancer dans une bataille de sang. Mais finalement ça sera la plus futée qui saura se démarquer, telle est le cas de Tarzane, profitant de l'immobilisation involontaire de l'Apex prédateur contre un arbre, pour clôturer ce massacre en lui enfonçant l'épée contre le cœur! La joie est de mise dans la jungle, la tribu de Tarzane s'empresse ensuite pour féliciter leur héroïne, ou dois je dire la véritable reine des vivants! Une histoire tragique certes mais surtout dotée d'un message profond... La violence est le dernier refuge de l'incompétence!
Making Off de Tarzane : Des explications.♥


La perplexité des fans doit être à son comble suite à la diffusion d'un conte, où Trish Stratus y incarne Tarzan au féminin... Pour les plus paresseux, ils ne chercheront pas à comprendre l'effet métaphorique de ce récit, tandis que d'autres y resteront sûrement bouche bées... Décidément l'originalité est belle et bien le point fort de la jeune femme dans ses promo, on la retrouve d'ailleurs actuellement dans la jungle hors tournage! Actuellement installée sur un trône purement végétale, "Tarzane"  décide de prendre directement la parole :

Trish Stratus - Dites moi... Êtes vous surpris? Subjugué? Ou encore lassé de mes séquence originales? Ceux qui pensent cela, c'est sûrement parce qu'ils n'ont absolument rien compris à la figure de style prédominante dans le récit précédemment présenté... L'heure est aux explications mais surtout aux règlements de comptes! Voyez vous, il y a quelques jours, je me remémorais chacune des étapes tendues de ma rivalité avec Randy Orton... Il y a à peine un mois, on ne va pas se mentir, j'étais considérée comme étant la reine à part entière de l'entreprise... Vous n'hallucinez pas, j'ai effectivement employée du passé dans ma phrase, tout simplement parce que depuis l'arrivée de Randy, mon grade n'a cessé d'être remis en cause... D'où mon idée d'avoir représentée mon adversaire dans ce conte, comme un tigre sanguinaire, cherchant par tout les moyens barbares d'imposer son hégémonie. Vous devez sans aucun doute vous rappeler des débuts de Randy à l'EPWE? Avec la fameuse défaite humiliante contre moi même, qui l'a ensuite propulsé au sommet... Défaite et sommet... Assez contradictoire non? Pour les gens censées oui, mais pour les dirigeants de la ÉPWE, NON! Je condamne l'ensemble de leurs actions vis à vis de Randy... Depuis quand, attribue t'on un push aussi important à une personne, venant juste de perdre lamentablement contre la même championne? Ils ont tellement eu du mal à digérer le fait que je le batte, qu'ils se sont sentis obliger de masquer cette victoire en arrêtant pas de mettre en avant ses pseudo qualités dans les grands titres médiatiques! J'ai juste envie de dire... POURQUOI?! Sommes nous encore dans une époque où la réputation de la personne est privilégiée à ses capacités in ring?! Beaucoup de personne méritent pleinement d'être sous le feu des projecteurs comme l'est Orton, tout comme un certain Anderson, qui lui est fidèle à la fédération depuis des mois! Mais non, on préfère mettre sous le Spotlight des nouveaux présentant aucun mérites! C'est sûrement une technique pour les officiels, de leur faire en quelque sorte " plaisir " et ainsi conserver l'aspect attractif de la fédération intacte! Et si c'est leur intention premier... C'est juste lamentable! Et encore outre ce problème administratif indéniable, Randy Orton ne fait absolument rien pour relever le niveau! Au lieux de vouloir par exemple relever courageusement la tête en demandant à m'affronter loyalement à nouveau, Monsieur privilégie une attaque barbare à la fin de mon match contre Austin Aries, référence à la scène où Tarzane se fait soudainement griffer par le personnage fictif d'Orton. J'ai juste envie de lui dire... Qu'est ce que tu as gagné en faisant ça? Est ce pour toi un moyen indéniable pour masquer ta piteuse défaite contre moi? Ou encore pire, une solution pour prouver ton hégémonie face à ma personne? Non mais réveille toi deux secondes! La seule chose que tu as su prouver en m'attaquant lâchement, c'est de confirmer à quel point t'es dépourvu d'un semblant de bravoure ou encore de dignité! Tu n'as absolument rien d'un champion, et nullement besoin de nous rabâcher que t'as été le plus jeune champion de l'histoire blabla! Faut arrêter au bout d'un moment de te cacher constamment derrière la facilité, à l'heure actuelle tu n'es rien, et tu ne seras absolument rien de plus ce dimanche!

Reprenant sa respiration, Trish reprit d'un air d'avantage sérieux mais surtout intimidant...

Trish Stratus - Oui je fais preuve d'arrogance en te rabaissant de la sorte, mais moi je le justifie par des appuis concrets reposant sur nos péripéties dans un ring et non pas autre chose hein... Contrairement à moi, Orton préfère tenter péniblement de me rabaisser en faisant constamment référence à ma vie sentimentale... À force je serais presque tentée de le confondre avec un vulgaire paparazzi si ce n'est pour dire, ah ah! Mais plus sérieusement, à quoi bon vouloir me critiquer la dessus? Cela va t'il changer le fait que je sois championne? Ou encore remettre en cause la légitimité de mon grade? Pour ma part, c'est dérisoire de vouloir mêler les deux... À l'heure actuelle et ça depuis un mois déjà si ce n'est d'avantage, je suis quasiment la seule et unique championne à relever des défis quasiment toutes les semaines quand mon état physique me le permet! Et à chaque fois sans exception, j'en suis sortie victorieuse LOYALEMENT sans l'aide de personnes, pas comme Randy qui lui, au retentissement soudain du theme de HHH ayant pour objectif de déconcentrer The Miz, en a profiter pour voler salement la victoire! Alors avant de vouloir à chaque fois me critiquer sur mon mérite sois disant inexistant de championne, commence déjà par te regarder derrière la glace car tu es loin d'être mieux dans ton genre! D'autant que moi au moins... Je n'ai pas besoin d'avoir recours aux arguments de mes homologues masculins pour enchaîner quelqu'un... Eh oui, Orton n'est en fait indirectement qu'une vulgaire version discount d'Anderson ou alors l'un de ses fervents followers! Je m'explique... Monsieur sur tweeter s'est permis de critiquer mes segment télévisés avec Aj en comparant cela aux feu de l'amour en hashtag. Métaphore qui à noter, a été utilisé par notre cher Anderson quelques semaines plus tôt! Que dire mise à part que c'est vraiment pathétique? En plus d'avoir été une vulgaire brèle dans un ring en face de moi, sa repartie reste quasi inexistante! Inexistante au point que le calque est pour lui un outil majeur pour " réussir "! Et encore j'en passe! Franchement en y pensant plus profondément, tout ce contexte me fait bien rire sérieusement... Normalement, on est tous censé dans nos carrières respectives de connaître un semblant de progression dans nos conquêtes, n'est ce pas? Regardez moi je m'explique... Il y a plusieurs années, je suis ressortie comme étant un symbole à part entière de la division féminine de la lutte mondiale, m'étiquetant ainsi éternellement le côté sept fois championne féminines blabla! Ce cliché comme vous le savez tous, m'a au bout d'un moment lassé, tellement que je me suis attribuée un nouvel objectif pour parer cela : Conquérir la division masculine! Et je l'ai fait! J'ai concrétisée ma montée dans les échelons en battant un à un les plus grands lutteurs de l'industrie! Mais Orton dans tout ça? J'ai l'impression que lui c'est le sens inverse qu'il a pris concrètement... À la WWE, il était au sommet, tout comme sa réputation de vipère prédatrice d'ailleurs... Et maintenant, il débute avec une défaite à son actif contre moi même, et a besoin d'être assister par les supérieurs pour tenter péniblement de remonter la pente... Il faut avouer une chose quant à Randy Orton, la vipère est désormais devenue une limace insignifiante! Il n'est plus ce qu'il était autrefois en terme de réussites, la seule chose qu'il a conservé, c'est sa brutalité injustifiée... Cependant, comme dit la morale du conte de Tarzane, la violence est le dernier refuge de l'incompétence! Mais de toute manière quoi qu'il fasse, même si cela reste en contradiction avec les notions fondamentales de mœurs, peu importe il en ressortira encore une fois bredouille et ça sans la moindre sanction! Il y a autre chose à savoir sur Randy Orton, il est intouchable! Et vous savez pourquoi? Parce que monsieur a la chance de faire parti du groupe restreins de personnes, pouvant bénéficier constamment de pistons! Sans ça, il ne serait jamais arrivé au cap d'aspirant! Pendant que beaucoup de gens comme moi, passions notre temps à suer pour aboutir à nos objectifs, lui a juste besoin d'un simple claquement de doigt pour y arriver! Il n'a jamais et je dis bien jamais après une dizaine d'année de carrière, travailler à la chaîne, tout lui a été servi sur un plateau d'argent. Mais contrairement à lui, je ne suis certes pas autant appréciée par l'administration, mais j'aurais toujours quelques chose en retour que lui n'aura jamais... LE RESPECT! Une reconnaissance destinée aux gens qui comme moi ne se reposent pas sur ses appuis relationnels pour réussir! Voilà pourquoi en tenant compte juste de ce point, je trouve que des gens comme Austin Aries ou encore Anderson, eux méritaient dés le début leurs places pour m'affronter à Final Exécution! Étonnant mais nous, on n'a pas besoin d'avoir Hogan ou Hart comme nom familial pour réussir, notre talent personnel prime avant tout, et il va l'apprendre à ses dépends très rapidement! Je pourrais passer une journée entière à relever tous les autres défauts définissant sa piteuse personne, mais en sois il ne mérite guère d'avantage mon attention... Il aura l'opportunité de me confronter à nouveau ce dimanche, et ça risque de faire très mal parce que...

Se relevant brusquement, la championne clôt son oratoire par une dernière accroche...

Trish Stratus - J'ai l'oeil du tigre! Je suis une combattante, dansant à travers le feu! Parce que je suis une championne et tu vas m'entendre rugir fort, plus fort que toi Randy Orton!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   Jeu 22 Juin - 13:10

Et si ce mariage était vrai? Ou pas...♥


Les murs d'une chambre sont désormais à portée de vue, à noter que le décor y est plutôt rustique... Tout porte à croire qu'on observe le même champ de vision d'une quelconque personne... On finit par décerner la présence d'une jambe féminine totalement dénudée, il s'agirait donc d'une demoiselle mais qui est ce? Nous allons très rapidement le découvrir...

Dans l'esprit de ??? - Ce jour tant attendu est enfin arrivé pour moi... Une journée qui donnera une nouvelle tournure à ma vie, une nouvelle étape à franchir, de nouveaux horizons à découvrir, je fais effectivement référence à mon mariage! En effet c'est en ce mercredi de printemps, que j'ai décidée de m'unir à tous jamais au père de mon enfant... Le seul et unique Aj Styles! Lui et moi avons vécu le grand amour depuis déjà deux ans maintenant... Rien ne présageait cela pourtant, beaucoup de péripéties dans le passé n'ont cessé de remettre en cause la réciprocité de nos sentiments... Une situation qui a su profiter aux multiples haineux m'entourant à l'époque, me rabâchant ainsi constamment de multiples sarcasmes quant à ce contexte m'étant peu avantageux. Mais maintenant, la donne a changé, et notre amour est plus solide que jamais, nous vivrons ensemble pour le meilleur et pour le pire, jusqu'à que la mort nous sépare... Pourquoi suis je en train de blablater bon sang, un mariage t'attend Trish! Qui dit célébration, dit séance éprouvante de maquillage! Le stress commence alors à prendre l'ascendant sur ma personne, je sortis de mon lit à toute vitesse pour rejoindre une maquilleuse  professionnelle, qui m'attend déjà depuis plusieurs minutes dans le salon... Affichant un air désolée sur ma frimousse, la professionnelle ne semble guère m'en tenir compte, ouf!

Il s'agit donc de Trish stratus, la jeune femme finit par s'installer sur le lieux de travail de la coiffeuse, puis commence naturellement à lui faire partager son ressenti quant à cette journée plutôt spéciale pour sa vie...

Trish Stratus - Excusez moi du retard... Mais bon, vous aussi qui êtes mariée, savez tout autant que moi ce qu'on ressent comme stress le jour j... Je n'ai même pas réussie à dormir correctement, si ce n'est pour dire! Étrange non? Je dois normalement être la femme la plus heureuse du monde, mais à la place, je me retrouve envahie par un sentiment de crainte voir de stress! C'est dans des moments comme celui ci que je me trouve légèrement bête sur les bords, ahah!

Étant actuellement en train de coiffer la jeune femme avec soin, la professionnel décide alors de la rassurer :

La professionnelle - Ahah! Je comprend bien... La décision de se marier est souvent le moment où la peur de l'engagement se fait plus forte ... Ce temps est le temps du choix véritable après l'aveuglement des premiers élans amoureux. L'approche de votre mariage, de votre engagement dans votre vie à deux, de ce grand pas en avant, dans lequel, vous vous engagez pour toujours, peut vous donner un peu le vertige... Vous n'êtes pas la seule personne qui ayez de telles sensations à l'approche du mariage. C'est un temps important parce qu'il va conditionner votre avenir!

Un léger rire sortit alors de la bouche de la canadienne... Tout en se regardant dans la glace, la demoiselle réplique jovialement :

Trish Stratus - Il est vrai qu'après avoir littéralement détruit mon dernier mariage à cause de mes sentiments à l'égard de styles, j'ai véritablement peur de ce que me réserve cette union... Dire qu'il y a deux jours, je m'étais dis que c'était l'homme avec qui j'ai envie de passer la fin de ma vie... Et puis merde, je me pose beaucoup trop de questions pour rien, ahah! D'autant que je ne peux guère remettre en cause la sincérité de ses sentiments à mon insu.

Toujours à l'écoute de sa cliente lors de sa tâche, la professionnelle décide alors de la taquiner un peu :

La professionnelle - Et si... Il disait non au cours du consentement de mariage à l'église? Ahah, c'est quand même la chose la plus humiliante qui pourrait arrivée à une mariée. Pourtant rares voir inexistantes sont les réponses négatives lors de cet acte, je me demande bien pourquoi, ils y laissent un semblant de suspense, ahah!

Trish Stratus - Tu rigoles, ahah! Jamais je penserais ce scénario négatif possible! D'autant qu'il est tout de même gagnant dans le change, ahah! La seule chose qui pourrait m'humilier lors de la cérémonie, c'est qu'il soit vêtu de sa veste en cuir extra large et son bagee! Là effectivement, je serais la mariée la plus malheureuse du monde, ahah!

Finissant au même moment la tâche qui lui a été confiée, la demoiselle réplique tout en rangeant son matériel :

La professionnelle - S'il tient suffisamment à vous, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous satisfaire, mettez vous ça bien dans le crâne ahah! Enfin bref, profitez pleinement de ce jour qui sera pour vous sans aucun doute... Le plus beau jour de votre vie!

C'est sur ces derniers mots mélioratifs que la professionnelle finit finalement par quitter les lieux, laissant une Trish Stratus radieuse en robe de mariée... Plusieurs heures finissent ensuite par s'écouler, dans quelques minutes, Trish ira enfin rejoindre son futur mari dans l'église! Elle est d'ailleurs actuellement en face de ce fameux bâtisse religieux... Inspirant un bon coups par le nez histoire d'évacuer le stress, Trish commence vraisemblablement à stresser quand soudain... Les deux grandes portes de l'église finissent par s'ouvrir de façon synchrone par de quelconques individus! Et surprise général... Enfin surtout pour Trish! Elle découvre, consternée l'absence d'Aj Styles! Un retard peut être? Au vue des regards gênés des invités déjà présents, il semblerait que non malheureusement... Trish est juste sous le choque, et ce qui va se passer ensuite ne va guère arranger la situation puisque les voix d'Alex Shelley mais aussi de Muhammad Hassan, retentissement en écho dans la salle!

La voix d'Alex Shelley - Trish un sourire à la caméra? C'est sans aucun doute le pire jour de ta vie, non? Entre mentir sur un faux bébé, un second râteau posé par Aj, tu collectionnes les gaffes à force! Ça laisserait limite penser que t'aimes qu'on te fasse souffrir, hein!

La voix de Muhammad Hassan - Tu tombes de plus en plus bas dans mon estime Trish! Tu passes de femme fatale à une vulgaire petite salope insensée! T'aimes être victime d'atroces souffrances? C'est avec plaisir que je te ferais péter les cordes vocales pendant que je te tiendrais au piège dans mon camel clutch!

Tout ceci n'était donc pas en adéquation avec la réalité, nous voilà plus donc dans un monde parallèle voir un cauchemars... Et le moins qu'on puisse dire, c'est que cela touche sensiblement la diva dans son orgueil...

Trish Stratus - Laissez moi par pitié...

Les voix d'Alex Shelley et Muhammad Hassan - Consterne toi devant celui qui va dérober le dernier bien que tu détiens à l'heure actuelle ce dimanche! C'est la phase finale avant ta chute définitive en enfer, Trish!

Trish Stratus - No... NON! PAS MON TITRE!

C'est sur ces dernier mots perçants, que Trish finit alors par s'enfuir de l'église, les larmes aux yeux! Elle finit soudainement par disparaître ensuite...
Un débat tumultueux et des retrouvailles éphémères...♥


Transportation dans un lieu bien particulier, prédominé d'ailleurs par l'obscurité. Un décor relativement gothique dans lequel on finit par apercevoir une très longue table où se trouve une multitude de personnes! Mais pas que! En effet, on peut aussi observer la présence de Trish Stratus au bout de celle ci! Le moins qu'on puisse dire, c'est que la jeune femme ne semble guère apprécier l'ambiance tendue, régnant entre les différentes personnes siégeant autour d'elle! En effet, elles sont toutes actuellement en train de débattre sur son propre cas! À noter que chacun de ces individus présentent en face de lui une vignette définissant son identité, on peut y relever : la raison, l'amour, le méchant, le religieux etc... Il s'agit vraisemblablement d'esprits faisant partie entière de l'âme de la championne hardcore!

La raison - Arrêtez donc de gémir partout! On est avant tout là pour déceler l'élément perturbateur qui a rendu la vie de Trish, un enfer!

La religion - Facile c'est l'amour qui a été l'origine de tout ces malheurs autour de Trish! S'il ne l'aurait pas incité à tomber amoureuse une nouvelle fois, on en serait pas arrivée là! Par sa faute, les liens sacrés du mariage de Trish avec Ron Fisico ont été totalement détruits! C'est une honte! Une insulte vis à vis de l'église!

L'amour - Je proteste! Je pars du principe que les sentiments prennent toujours l'ascendant sur la fidélité! Elle n'était pas heureuse avec Ron, elle se faisait vraisemblablement chier en sa compagnie! Il était donc normal de l'envoyer vers d'autres horizons! Au lieux de vouloir me viser en tant que principal coupable, commencez par critiquer le méchant! Il a fait passé Trish dans le côté obscur en la faisant devenir une vrai aliénée, prête à tout pour aboutir à ses fins!

Tout le monde tourne alors son regard vers le " méchant ", un léger silence s'installe par ailleurs... Mais c'était sans compter l'intervention de de ce dernier :

Le méchant - C'est reparti pour la traditionnelle scène où on décide de me porter responsable, faut changer de disquettes! Oui j'ai incitée Trish à devenir quelque peu machiavélique dans ses actes, mais c'est elle qui le voulait intérieurement parlant! Moi je ne fais que de répondre gentiment à sa demande, hein! Indirectement je répare les dégâts causés une nouvelle fois par l'amour, décidément... Toujours à foutre la merde lui!

La personne symbolisant l'amour affiche alors un semblant de nervosité sur son visage tout en se levant brusquement de sa chaise :

L'amour - C'est l'hôpital qui se fout de la charité! Le méchant qui ose se déposséder de tous tords, j'aurais tout vue! Si j'ai tendance à causer des dégâts comme tu dis, je vais t'en faire à nouveau don ici alors, espèce de CON!

Le méchant - Tu l'auras cherché, Pédale!

Une bagarre générale entre les différents esprits constitutifs de Trish s'effectue actuellement autour de la longue table, et ça sous les yeux troublés de la championne, qui depuis tout à l'heure, ne savait quoi dire... Décidément cette bagarre reflète parfaitement bien l'instabilité psychologique de la diva depuis ces dernières semaines... Rien ne va plus pour la canadienne! La jeune brunette semble d'ailleurs exaspérée de la dispute générale et décide à un moment d'hurler mais aucun son ne sortit de sa bouche mise à part... Une bulle digne des plus grands cartoon où est écrit explicitement son cri! C'est suite à ce nouveau signe de paranormal que la championne se volatilise à nouveau! Nous voici maintenant dans un très long couloir en compagnie de la canadienne, qui d'ailleurs, est attirée par les cries d'un quelconque enfant! C'est en se retournant brusquement que Stratus découvre à sa grande surprise son fils biologique, Maximus! Restant statique tout en dévisageant sa mère, le petit se contente simplement de dire :

Maximus - Maman! Je veux rentrer à la maison, tu me manques...

Voilà des paroles émouvantes, qui touchent sensiblement la principale intéressée... Ayant presque les larmes aux yeux, cette dernière réplique immédiatement :

Trish Stratus - Maximus, ta maman est là maintenant! J'arrive, et je te promet que cette fois ci, personne ne parviendra à nous séparer!

La championne finit alors par courir, excitée, en direction de son fils mais... Un détail vient perturber cette jolie dynamique... Plus Trish s'approchait de Maximus, plus ce dernier s'éloignait sans même prendre la peine de bouger! Il semblerait que ce fameux couloir soit de longueur infini... Tout ça relève une nouvelle fois de l'imagination de Trish, une nouvelle inadéquation avec la réalité... S'apercevant que son effort était inutile, la brunette finit soudainement par s'effondrer contre le plancher! Pleurant toutes les larmes de son corps, Stratus finit par hurler :

Trish Stratus - Pourquoi... POURQUOI TANT D'ACHARNEMENTS! Je me sens seule... Cruellement seule... AIDEZ MOI, JE VOUS EN SUPPLIE!

C'est sur cette dernière note relativement dramatique que le lieux finit ensuite par s'assombrir....
Un nouveau bébé à protéger!♥


On retrouve soudainement Trish assise sur le siège d'un balançoire toujours dans ce fameux couloir, ceinture de championne dans ses bras. À noter qu'elle est actuellement en train de bercer la ceinture comme si c'était... Un enfant! Elle lui chantonne actuellement :

Trish Stratus - Frère jacque... Frère jacque... Dormez vous? Dormez vous? Sonnez les matines! Sonnez les matines! Mon bébé... Je t'aime tellement... Un beau jour le bonheur inoui est arrivé, Je suis devenue la plus heureuse des mamans. Ce jour là, tu es arrivé, tu es né. J'ai pu trouver mon petit prince charmant, Un petit garçon formidable tu es, un petit ange amusant. Je t'aime et toute ma vie je t'aimerai, je serai toujours là pour toi, ta maman... Beaucoup ici te convoite mais je ne leur en laisserais aucunement la tâche facile, on m'a déjà retiré Maximus, un événement qui m'a profondément attristée, et cela ne se reproduira plus jamais! J'ai été une véritable sotte pendant ces nombreux mois dans la compagnie... Voilà le revers de la médaille quand on est amoureuse... On se fait sèchement jeter comme de la vulgaire merde aux yeux de tous! Mais qu'ai je fait pour méritée tout ça sérieusement? J'ai fidèlement suivi sans broncher les désirs dictés par mon cœur, qui y a t'il de mal la dedans? Des milliers de femmes sont dans le même cas que moi chaque jour, et je paris qu'aucune d'entre elles n'a eu le malheur de subir ce que j'ai subi les dernières semaines! La jalousie a véritablement envahi l'ensemble des personnes me regardant chaque semaine, et même tous les professionnels dans les vestiaires! Il ont eu du mal à supporter le fait qu'une femme aussi talentueuse que moi, puisse aussi avoir des sentiments à l'égard de son voisin! Tellement que certains tel que Anderson et j'en passe, n'ont cessé de critiquer mes péripéties amoureuses en comparant cela au feu de l'amour... L'air de dire que ça n'a rien à faire dans une fédération de catch... Mais comme dirait certains... Trois quart des personnes dans le monde rencontrent leurs conjoints dans leur lieux de travail, non? D'autant qu'outre cette évidence, j'ai remarquée que dans le passé, une certaine Lita était dans le même cas que moi avec Edge, si ce n'est pire... Plusieurs scènes de leur part, portant atteintes aux notions fondamentales de mœurs n'ont cessée d'être diffusée à la télévision par leur faute, mais à eux on ne dit rien? Moi je n'ai absolument rien fait qui aurait pu relever de l'érotisme ou je ne sais quoi d'autres d'outrant, mais on ose malgré tout me faire porter la mèche? Quelle blague! Tout cela signifie juste que l'ensemble des lutteurs dans les vestiaires, ont une peur bleu des représailles de Lita en cas de critique à son égard... Pathétique! Preuve encore que la bravoure se fait de plus en plus rare chez certaines personnes! Mais moi je n'ai rien à cacher, et je n'ai aucune réticence à dire ce que je pense même à des hauts gradés, imbus de leur personne! Si on doit critiquer quelqu'un sur ses actes de romances plutôt inapproprié pour un show télévisé, c'est bien elle! On est dans une fédération dont une de ses valeurs, est d'être extrême non? Assez contradictoire tout ça... Quoi que... L'entrejambe de Lita reste tout aussi extrême pour la santé de nos rétines j'ai envie de dire ahah! Il faudrait bien qu'un jour son membre génital soit pris en photo par notre paparazzi national tient, ahah...

La référence à Alex Shelley fait soudainement froncer les sourcils de la championne, affichant au même moment du mépris dans son regard... Telle une véritable psychopathe, Trish délivre ensuite sur un ton mélangeant douceur et brutalité!

Trish Stratus - Hélas Monsieur a préférée fouiner dans mes petites affaires! Monsieur a voulu jouer les grands rebelles en s'immisçant dans les histoires qui ne le regardent guère! Mais suis je bête... C'est un paparazzi! C'est donc son devoir de prendre des clichés croustillants... Enfin j'en ai rien à foutre! Les faits sont là! Il a été l'élément perturbateur de ma relation avec Aj Styles! J'ai certes usée de mensonges et ce n'était certainement pas la chose la plus digne à faire, mais... J'avais mes raisons! C'était un moyen infaillible pour que Styles voit à quel point je l'aime, et que je serais prête à tout pour lui! Lui même était intérieurement touché par le fait que je sois sois disant enceinte, je le  voyais dans ses yeux! Il avait cette étincelle dans son regard qui explicitait à quel point il tenait encore à moi, même s'il ne le laissait guère paraître directement par fierté! Alors que j'étais sur le point de réussir mon objectif au cours de la baby party, voilà que Shelley FOUT TOUT EN L'AIR! En deux phrase, il a détruit des mois de relation! Par sa faute, Styles s'est foutue de moi, il m'a insultée! Il a en l'espace de deux minutes, oubliée tout ce que j'avais fais pour lui pendant ces dernières semaines! Aucune pitié de sa part rien! Par la faute d'Alex Shelley... L'amour que j'avais pour le champion du monde est désormais devenue de la haine... Et jamais je ne lui pardonnerais cela... Je dis bien JAMAIS! Il a certes réussi à m'atteindre psychologiquement parlant, cependant ce qu'il ne sait pas... C'est qu'il a éveillé en moi... De la RAGE! Et il va très rapidement apprendre à quel point il est dangereux de semer grabuge dans mes petites affaires! Hélas il ne doit guère s'attendre à un tel scénario venant de moi, puisque monsieur est un peu au septième ciel à l'heure actuelle! Voilà le résultat d'un afflux de Spotlight vis à vis de sa pauvre personne... Pourquoi porter tant d'intéressement à un homme qui pour se démarquer, a décidé de porter atteinte à mon intimité? Agir de la sorte relève plus de la honte qu'autre chose! Enfin cela serait la perception réfléchie d'une personne normale mentalement parlant... Or très peu de gens ont l'intelligence d'interpréter cela de cette manière, il suffit de voir les actions de l'équipe administrative de la fédération pour en avoir le coeur net! Ils ont tout de même osée propulser directement Alex Shelley au rang d'aspirant un à mon titre! Faut m'expliquer le rapport? Depuis quand jouer les espions représente un semblant de mérite pour avoir un tel grade?! Je crois quand même rêver! Le mec n'avait aucunes histoires particulières dans la fédération, il a certes enchaînée quelques victoires mais a perdu contre un certains Nesta Owens... Et résultat des courses? Nesta Owens se contente d'un titre discount sois le junior tandis que Shelley, le Hardcore... Wow! Ou va le monde?! Demain on élira le champion du monde via un concours de beauté tant qu'on y est?! C'est le début de la débandade! Shelly n'avait aucune visibilité dans cette entreprise, tout le monde se moquait éperdument de sa personne! Et là il réussit à se faire remarquer en intégrant sans prévenir le Spotlight qui m'a été réservée, on appelle ça un rapace! Cela signifie d'ailleurs que si je n'avais jamais eu de péripéties avec Aj Styles, Alex Shelley se serait sans aucun doute contenter du grade d'éternel jobber dans l'entreprise! Quelle blague sérieusement! D'autant que s'il disposait d'un minimum d'humilité, il aurait eu la dignité de venir me remercier pour ce spot si "gentiment " donner! Sans moi, il n'existerait pas actuellement, c'est la moindre des choses! Mais non... Monsieur préfère bien évidement la jouer mesquin, en rapportant le pseudo mérite uniquement à sa personne! Ah mais suis je bête...je comprend finalement pourquoi Alex réagit de cette manière... En effet, notre pauvre paparazzi a durant tout le long de sa carrière était notamment accolé à Chris Sabin! Et quand j'y repense, j'ai juste envie de rire sérieusement... Dernièrement, Shelley n'a cessée de se valoriser en disant qu'il a toujours marché "seul", et c'est ce qui lui a en quelque sorte permis de connaître la "gloire"... Cependant outre sa période où il formait l'équipe de MCMG avec Chris Sabin, on a jamais réellement eu des échos positifs quant à ses prouesses personnelles! Et je peux même affirmer qu'il a comme avec moi, profiter du Spotlight de Chris Sabin pour se faire connaître à la TNA! Il a toujours été dans l'ombre de son partenaire, qui lui au moins, a su connaître une progression dans sa carrière en remportant son premier titre poids lourds dans la même fédération, tandis que Shelley lui, est resté au même stade si ce n'est pire... Sangsue un jour, sangsue toujours! Et quand notre cher profiteur n'est pas avec moi en live, que décide t'il de faire pour attirer un semblant d'attention? Eh bah, il serait prêt à par exemple... Tromper sa femme pour une fille en bikini à la piscine, à qui il propose indirectement de faire une sex tape... Dire qu'il a osée me donner des leçons quant à mon instabilité relationnelle, qu'il prenne déjà la peine de se regarder derrière une glace! Et encore il y a pire que ça! Depuis quand pour même avoir une bonne audience, décide t'on d'effectuer un discours quelque peu blasphématoire à la religion islamique?! Je ne suis certes pas de confession musulmane, mais plutôt chrétienne à mes jours perdus, et une chose fondamentale relie les deux religions! Dieu tout puissant n'a pas de prénom! Et quand je vois Shelley dire "qu'Allah c'est Mohammed", c'est de loin une des paroles les plus condamnables de sa part! On a la chance d'avoir chaque semaine la diffusion de nos show dans une grande chaîne nationale, et lui décide d'y délivrer de telles provocations?! Avant de vouloir parler d'un thème religieux, qu'il prenne d'abord la peine de s'en informer le mieux possible avant d'en délivrer des conneries! Il a prouvée une nouvelle fois à quel point il pouvait aller loin dans l'irrespect d'autrui, mais ce qui est sûre... C'est qu'il n'ira pas loin hiérarchiquement parlant ce dimanche, parce que je vais le contraindre à abandonner comme je l'ai fais à mon autre prétendant dans le passé!

La référence à Hassan semble agacer la championne, tellement qu'elle se ronge actuellement les ongles avant de reprendre ensuite :

Trish Stratus - Il y a des jours où je me dis qu'on se fout véritablement de moi dans ce business... Je me sens comme incomprise, voir même dévalorisée par rapport aux autres! Le mois dernier on m'a mis contre une personne que j'avais déjà battue, présentant ainsi logiquement aucun intérêt à ré affronter de nouveau et là... Voilà qu'on me rabâche également la pourriture d'Hassan, qui représente exactement le même cas que Randy Orton! Un assisté ne pouvant absolument rien faire tout seul pour atteindre bravement son objectif! J'ai donnée du prestige à cette ceinture Hardcore depuis ma victoire contre Aj Styles, je l'ai propulsée au sommet de la hiérarchie de la ÉPWE! Elle a même selon moi cent fois plus de valeurs que le titre poids lourds, et malgré tout ça... Les dirigeants trouvent le moyen de rendre mon bien incrédule en me le faisant défendre contre un discounter?! Waw, Hassan n'était même pas foutu de remporter son match contre Aj Styles, et ça malgré mes comptages plutôt rapides de chacun de ses tombés! Même en trichant, il n'arrive à rien! J'aurais été à sa place, j'aurais rapidement pliée bagage pour d'autres horizons tellement j'aurais honte! Cependant, Muhammad est beaucoup trop fier pour ça... Il préfère compenser son absence de prouesses au ring par l'utilisation de l'islam dans ses discours! Eh oui, tout comme Alex Shelley, il est véritablement en recherche perpétuelle d'attention, quitte à délivrer une version remixer de la religion musulmane... Attention, n'oublions pas qu'il s'agit d'un prophète! J'en ai des frissons grr!  Ahah! Plus sérieusement, un prophète est censé connaître sa destinée... Or mise à part un collier de défaites, je ne vois aucun enchaînements de victoires comme il n'a cessé de promettre à chacune de ses interventions... Le plus marrent la dedans, c'est qu'il se définit comme étant un expert dans le domaine de la soumission, or dans la majorité de ses matchs, il a plus prouvé qu'il détenait le rôle de dominé que de dominant, ahah! Méchante Trish... Je ne dois pas réagir d'une manière aussi malsaine... Car en sois... C'est un peu à cause de moi, que Muhammad a commencé à être instable mentalement parlant! Entre changer de personnalité comme il changerait de slip et ses sauts soudains d'humeur, il est véritablement au bout du rouleau! Ça prouve à quel point ma victoire contre lui, a eu un impact non négligeable contre sa personne mais surtout son esprit! En une simple prise du sommeil, j'ai réduis son orgueil à néant, preuve de sa faiblesse mentale! Il a tellement été marquée par l'humiliation que je lui ai infligée, qu'il n'a cessée chaque semaines de parler principalement de moi dans ses discours... Décidément pendant que certaines personnes comme moi décident intelligemment de tourner la page, d'autre reste camper sur leurs positions. Il ne faut pas s'étonner ensuite qu'il y ait une différence d'ascension entre lui et moi! C'est sans aucun doute cela qui a poussé Hassan à m'attaquer lâchement ces trois dernières semaines... D'un côté, je le comprend, il n'a jamais eu la possibilité d'afficher un semblant de domination contre moi dans un match officiel, donc bon j'encaisse! Au moins ça lui aura permis de se sentir fort pour la première fois de sa vie! Mais tout ceci n'est qu'éphémère... Hassan... Petit schizophrène que tu es... Je te promet que je vais participer à la guérison de ton trouble ce dimanche... Après t'avoir humiliée à nouveau, je m'occuperais personnellement de ton export à l'hôpital psychiatrique le plus proche! Les aliénés de ton envergure n'ont pas leurs places à l'EPWE!

Avançant déterminée le long de ce couloir interminable, qui d'ailleurs commence par exploser de tous les côtés, Trish finit par clore son segment quelque peu surnaturel :

Trish Stratus - Je veux ni gémir sur le passé qui n'est plus, ni rêver follement de l'avenir qui n'est pas. Mon devoir se concentre sur un point, vous anéantir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: trish stratus speech.   

Revenir en haut Aller en bas
 
trish stratus speech.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trish Stratus Vs Michelle McCool
» Trish Stratus vs Maryse
» Segment Trish Stratus
» Wrestlemania interview Trish Stratus ...
» Women's Championship : Angelina Love Vs Trish Stratus Vs Kelly Kelly Vs Michelle McCool Vs Maryse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: All speech-
Sauter vers: