.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 aj lee speech.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 17:56

Maintenant vous me voyez
                                           

                             
                                                                                                   
 




Queen Of The Ring est passé et de nouveaux champions ont été élus, une reine a été couronnée et de nouvelles têtes ont fait leur apparition. Une reine élue à tord si vous voulez mon avis, cette truie ne mérite pas ce rang : je le mérite. Je suis vraiment malpolie, je ne me suis toujours pas présentée ! AJ Lee est mon nom, je sais que vous l'avez déjà entendu : je suis tout de même une grande figure du catch féminin. Et si par hasard vous ne me connaissait pas encore, ce sera chose faite dans quelques semaines, je vous le promet, et je tiens toujours mes promesses donc ne prenait pas ça à la légère. Assise sur une caisse en métal dans le couloir de compagnie, je finis de nouer mes lacets puis je me mis en direction de l'arène en sautillant. La salle était calme dès et personne ne s'attendait à ce qu'il allait arriver. Mon nouveau theme song plus rock, plus sanguinaire, se mit en route sous l'air intrigué des spectateurs qui se demandaient à qui pouvait bien appartenir cette musique. Je marqua par la suite mon arrivée dans l'arène en sautillant sous les réactions mitigés du public, certaines personnes applaudissaient les choses que j'ai accomplis, d'autres personnes huées mon côté bad ass. Je fis un petit sourire amusé tout en faisant plusieurs tours autour du ring en sautillant puis je rejoins celui-ci en enjambant les cordes. L’annonceuse vint me donner un micro et je lui jeta un regard noir avant de lui dire de quitter le ring en lui indiquant la sortie en claquant des doigts. La jeune femme baissa le regard et sortie du ring. Les gens se prennent vraiment pour n'importe qui, depuis quand les annonceurs du ring prennent des initiatives ? Si j'avais besoin d'un micro je lui aurais fait savoir. Je sautilla jusqu'au centre du ring puis j'esquissa un grand sourire et commença à m'exprimer.




AJ LEE.
« Quitter la fédération dans laquelle j'ai travaillé antérieurement a été la plus grosse erreur que j'ai jamais faite mais j'agis selon mes humeurs, mes désirs. Je ne suis pas une fille qui se prend la tête. Je suis une des plus intrigantes femmes du divertissement sportif selon beaucoup de personnes. On me connait pour mes nombreux pétages de plombs, mes nombreux petits amis, mes nombreux accomplissements. J'ai sombré dans les ténèbres après avoir rompu avec mon petit ami dans une fédération antérieur et je suis devenu un personnage étrange, hautain et déterminé. Je suis toujours cette personne, je suis qui je suis et je ne ressemble à personne d'autre, je suis imprévisible et c'est ce qui fait ma force. J'ai régné en tant que championne féminine sur une fédération très connu pendant de nombreux mois et vaincu une à une chacune de mes prétendantes mais un règne prend fin et j'ai été vaincu par une rookie après une prestation impressionnante à Wrestlemania. J'ai eu vraiment du mal à me remettre de cette défaite. Je me suis retirée des rings quelques mois après cet incident pour prendre du repos et réfléchir à mon avenir et aujourd'hui c'est dans la fédération la plus en vogue du moment que je fais mon retour : la EPWE. Je suis une championne dans l'âme et mon but principale sera de m'emparer au plus vite du titre féminin et j'userais de tous les moyens possibles pour y arriver : la torture, la triche. Je n'ai aucune pitié, mes amies, mes ennemies, mes petits amis, peut importe leurs places dans mon estime : je les considères tous pareil. J'ai vécu dans la rue et ça m'a permis de voir à quel point j'étais naïve et stupide et maintenant, rare sont les personnes à qui j'accorde ma confiance. »

Je marqua une pause sous les huées des spectateurs, ces vermines ne savent vraiment pas qui respecter. Je me fais huée. Velvet Sky se fait applaudir. On aura tout vu ! Prise de folie, je quitta le ring et vint jeter mon micro contre l'annonceuse de ring puis je commença à la pousser en fronçant les sourcils. Celle-ci semblait avoir peur et était toute tremblante, elle avait de quoi ! J'arracha une boîte de pop corn des mains d'un petit garçon avec rage et il se mit à pleurer, qu'elles fillettes les hommes de nos jours ! Des vraies tapettes je vous dit ! Je me mis en route vers la table des commentateurs où les commentateurs se mirent en retrait puis je monta sur la table et commença à jeter des pop corn partout puis j'attrapa un mégaphone situé sur la table et je commença à nouveau à parler.


AJ LEE.
« What the fuck ? Vous me huée maintenant c'est nouveau ? De quel droit ? De quel droit osez-vous faire ça ? Moi qui croyait être toujours présente dans vos coeur. J'ai vraiment été conne de croire ça ! S'il n'y avait eu que ça encore, je veux bien mais quand je pense que vous réservez un accueil de reine à Velvet Sky chaque semaine, que vous l'applaudissez et que vous l'admirez : je ne peu que ressentir de la colère ! Velvet Sky n'est rien, ce n'est qu'une blonde écervelée bonne à faire du mannequinat et pas du catch. Cette pétasse est là parce qu'elle est jolie et qu'elle a su avoir les bonnes fréquentations, je suis ici car je le mérite, car je suis la meilleure diva de tous les temps : past, present, future. Je ne comprend pas pourquoi vous l'applaudissez et pas moi, si je me teins les cheveux en blond et que je remue mes fesses entre les cordes j'aurais le même accueil vous pensez ? »

Un silence règne dans la salle puis le public commence à effectuer le 'yes mouvement'. Je commence à m'énerver encore plus en jetant le pot de pop corn dans le public puis je pris la parole plus rapidement en voyant la sécurité arriver, mais bon sang ils se sont tous mis contre moi ce soir !?

AJ LEE.
« That what i thought. Vous êtes vraiment des obsédés. La seule raison pour laquelle vous êtes ici, c'est pour voir des mannequins descendre la rampe du ring et remuer leurs popotins sur le ring ! Je vais me lancer un défi, vous faire changer de perspective, vous montrez qu'une diva peut aussi être bonne dans le ring en plus d'être belle, vous montrez que je mérite des applaudissements bien que je sois une 'peste' et une 'folle'. Je vais faire abandonner toutes mes adversaires à l'aide du Black Widow et je ne m'arrêterais pas avant d'avoir obtenu votre respect et le championnat des knockouts autour de mes hanches. »

Les hommes de la sécurité me firent chuter de la table des commentateurs et commencèrent à me traîner jusque dans les coulisses sous mes hurlements. Je me débat dans tous les sens, mon discours n'est pas terminé et j'ai besoin de le finir mais c'est peine perdu, ils ont une forte poigne et me débattre ne donne rien. Je commença à mordre l'un des hommes à la cuisse mes celui-ci me repoussa, pour qui se prend t-il, poser la main sur une femme ? On aura tout vu !


Dernière édition par Marie Stuart le Mar 20 Juin - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 17:56




 

Crazy but Smart as Ever.
April Mendez


Ce soir la, la pluie tambourinait contre les vitres de l'appartement de la jeune AJ Lee. Il faisait doux, mais l'orage grondait depuis plusieurs heures désormais. Les lumières des éclairs éblouissaient la petite pièce dans laquelle se trouvait, assise en tailleur dans son canapé, la belle April Mendez. Elle soupirait doucement tout en tenant un tasse de chocolat chaud dans les mains, qu'elle buvait à petites gorgées de temps en temps. Plusieurs secondes passèrent avant qu'un bruit de porte se fit alors entendre, elle regarda vers l'entrée de la pièce, un grand sourire apparut alors étrangement sur ses lèvres. La brunette posa alors sa tasse sur la table et prit le livre qui se trouvait sur celle ci. Elle lut attentivement la couverture avant de regarder de nouveau vers la porte. Elle sourit de nouveau tout en ouvrant le livre.


« J'ai envie de lire une histoire ce soir … Je n'arrive pas à trouver le sommeil.  Et puis j'adore les contes de fées qui finissent bien. »

Elle rapprocha un coussin d'elle tout en semblant vraiment enjouée.

« Il était une fois dans un pays très très lointain, un peuple qui ne vivait pas dans une belle harmonie. La bas, les gens se battaient pour sans arrêt savoir qui serait le meilleur. Il faut dire que des récompenses étaient donnés aux meilleurs, c'était une règle instaurée depuis bien longtemps et elle faisait rage sans aucun contrôle. Cette règle c'était le roi qui l'avait décidé, et il semblait bien s'en délecter. Le roi s'appelait Val Venis. Il était grand, machiavélique, et tenait son pays d'une main de maître. Nous pourrions nous focaliser sur différentes personnes car les hommes sont majoritaires dans ce royaume. Mais les femmes n'en sont pas en reste pour autant et une guerre sans merci animait les demoiselles de ce royaume. Toutes se disputaient le titre ultime de Princesse du royaume. La Princesse actuelle se nommait Charlotte. Elle était d'une grande beauté, blonde, arrogante, méchante et elle se vantait sans arrêt de cette distinction qu'elle avait obtenu. Elle exerçait sans cesse sa puissance sur les autres femmes sans répits. Elle se pensait toute puissante et imbattable mais c'était mal compter sur les autres. Les autres femmes étaient loin de se laisser faire, elles se battaient toutes sans relâche pour s'imposer. Et pourtant une seule était réellement capable de se détacher du lot. Une jolie petite brune au tempérament explosif, qui menait sa petite guerre discrètement mais sans aucun doute de la façon la plus efficace qui soit. Elle se battait courageusement depuis plusieurs semaines face aux autres femmes. Elle avait raison la belle, l'idée était intelligente d'éliminer les ennemies potentielles avant de s'attaquer à la plus redoutable de toutes. Des demoiselles étaient tombées sur son passage, comme par exemple des belles prénommées Sasha, Paige ou encore Daffney. Elles étaient fort motivées elles aussi mais pas assez par rapport à la jeune April. Elle ne payait pas de mine, elle était la plus chétive de toute mais elle restait la plus crainte. »

April tourna alors une page de son livre, en humidifiant son doigt. Elle semblait concentrée sur son histoire.


« Un jour, le peuple s'apprêtait à célébrer une fête très populaire dans le royaume. Une fête qui allait déterminer qui serait les prochaines personnes dominantes parmi la population. Il s'agissait d'un évènement très attendu, et tout le monde préparait avec entrain, tant c'était le moment où jamais de prouver sa bravoure et sa force non seulement au royaume mais aussi au roi qui veillait attentivement sur sa population. April préparait également sérieusement l’événement. Elle espérait bel et bien être celle qui pourra prétendre affronter la Princesse pour lui prendre ainsi ce prestigieux titre. Mais s'il y avait bien une qualité qu'on lui connaissait à la belle, c'était sa malice. En effet, elle comptait bel et bien apporter les chances de son côté en attirant l'attention de Charlotte vers elle. Voila pourquoi, la veille de la fête, le brune avait annoncé qu'elle unirait sa destinée à son promis. Un promis qu'on ne connaissait pas, on pensait la demoiselle seule, peut être même destinée à un avenir en couvent tant elle était solitaire. Mais non, elle voulait montrer à tous qu'il faut toujours se méfier des apparences. Ce mariage signifiait beaucoup, car c'était sans doute pour elle l'une des clés pour parvenir à accomplir ses rêves. Elle avait invité tout le royaume à partager son bonheur avec son futur époux et surtout évidemment la Princesse Charlotte. Pour l'occasion, April avait décidé de revêtir la plus belle robe qui soit. Elle devait montrer qu'elle pourrait être une digne Princesse non seulement par sa force mais aussi par sa beauté. »

AJ Lee tourna à nouveau une page de son livre et s'interrompit quelques secondes. Elle regarda à nouveau vers la porte. Nul doute qu'une personne se trouvait la depuis le début. La petite brunette tapota alors énergiquement près d'elle sur le canapé tout en regardant l'inconnu(e).


« Bah ne reste pas debout comme ça toi ! Viens t'asseoir près de moi. »

Au même moment, elle se leva pour ajuster la caméra et la centrer uniquement sur elle. Le visage de la personne avec elle était donc camouflée avec grand soin mais son bras apparaissait non loin de l'épaule de la belle. AJ lui sourit à nouveau avant que cette personne ne lui adresse la parole.

« April, ton histoire est vivement intéressante, je l'écoutais attentivement. Mais le problème n'est pas là, il viens de l'extérieur. Je ne pensais pas que tu devrais un jour faire affaire à une pareil idiote, cette jeune femme est encore pire qu'on ne l'imaginais. Tout son monde tourne autour de peluches, rêves à gogo et de contes. Regarde dont. Je pense qu'il est bien plus important que tu t'en rende compte par toi même avant que tu ne finisse ton histoire. »

L'inconnu(e) tendit une tablette à la brunette. La dernière promo en date de Bayley venait d'être lancer. En effet, les deux lutteuses s'affronteront la semaine prochaine afin de déterminer la prochaine challengeuse féminine.

BAYLEY – Tu vois, April, tu as toujours été un modèle pour moi ! Je te voyais comme une petite fille voit Cendrillon ou même Aurore ! Tu es resté sur la touche au début pour finalement devenir une Reine. Je voulais devenir comme toi. C’est peut-être pour ça que l’espace d’un instant, je t’ai prise pour ma sœur. Mais tu n’es pas une sœur. Tu ne m’as pas aidé quand j’étais toute seule, abandonnée. Je t’ai toujours défendue, April. Quand les gens disaient que tu étais une fille de joie, je disais qu’en effet, tu étais souvent joyeuse. Et quand ils disaient que tu étais une trainée, je répondais que personne ne te trainait au sol. J’ai toujours fais en sorte qu’on te voit de la meilleure des façons, parce que tu étais mon modèle. Mais je m’aperçois aujourd’hui que tu n’es pas une princesse. Tu n’es ni Cendrillon, ni Aurore. Tu es un vilain. Tu es la Mère Gothel, oui !

La jeune femme s’arrête de parler, et on peut lire la détermination dans son regard.

BAYLEY – Tu es la mère Gothel, April ! Tu prétends être quelqu’un de bien, être un modèle et vouloir m’aider. Mais en fait, tu t’es servie de moi. Tu t’es servie de mon respect pour finalement te retourner contre moi au moment opportun. Du moment que je n’étais pas sur ta route, alors tout allait bien. Mais quand j’ai décidé que j’avais droit aussi de connaître la lumière, les étoiles… alors tu es venue dans mon rêve pour m’en empêcher ! Et bien je te l’annonce, Mère Gothel-April, tu ne réussiras pas à m’en empêcher ! Tu es peut-être une ancienne championne des Divas, mais je suis une ancienne championne de NXT. Tu es peut-être respecté par des fans qui, comme moi, se font berner. Mais moi je te vois enfin comme tu es. Tu ne gagneras pas cette fois. Et tu sais pourquoi ? Mère Gothel-April ?

Un silence s’installe, tandis que Bayley semble attendre une quelconque réponse de la part d’April. Finalement, la jeune Reine pouffe de rire.

BAYLEY – J’avais oublié que tu ne pouvais pas parler ! Et c’est la preuve que je suis plus forte que toi. Et en plus, je suis plus grande. Et tac ! Et puis, tu ne gagnerais pas parce que je suis Elsa, que je suis la cousine de Raiponce et que la Mère Gothel ne gagne pas. À la fin de l’histoire, je suis la princesse, et toi tu n’es rien. À la fin du conte, le bien l’emporte et le mal s’incline. Tu es le mal, GothApril ! Et il est temps de terminer ce conte en beauté !

L'humeur d'April semblait avoir changer en un clin d'oeil. Pas la peine d'en voir plus, la respiration de la brunette se fit entendre beaucoup plus forte. Après avoir crier et s'être tirer les cheveux pendant quelques secondes, elle repris son calme. Remettant ses cheveux en place, elle répliqua, un sourire aux lèvres.

« La mère Gothel ? La vilaine mère de Raiponse ? Hm oui, pourquoi pas. J'aurais plutôt opter pour un tout autre compte néanmoins. Tout le monde connais l'histoire de Blanche-Neige. Et je doit avouer que la méchante reine me plais bien. Reine Grimhilde, ah n'est-ce pas mieux ? Cette histoire est beaucoup moins stupide que celle que Bayley à pu nous raconter. La Reine est cruelle, froide, orgueilleuse, tyrannique et pleine de vanité. Ce n'est sans doute pas en restant dans ton monde tout beau tout rose que tu arriveras à quoi que ce soit Bayley. Non, nous ne sommes pas "méchant". Non tu n'est pas une jolie princesse. Tu es une lutteuse, tout comme le restant des femmes que tu affrontera. La semaine dernière tout n'a fait que commencer. Ce n'est que le commencement de l'amusement, le vrai. Girls just wanna have fun... Aussi bien individuellement qu'en groupe, nous sommes désormais invincibles. Et les quelques ahuris qui souhaitent se mettre en travers de notre chemin le paye du prix fort. Si cela ne tenait réellement qu'à moi, je pense que cette pauvre Bayley aurait eu un sort encore plus terrible. Elle sera la femme abattu, servant d'exemple. A la guerre, comme à la guerre. Il leur quoi de plus nous prendre enfin au sérieux ? Nous ne sommes que des victimes dans cette sale affaire. Mais non, toute cette bande de demeurés ils préfèrent applaudir des deux mains cet incapable de Bayley. En même temps ils se trouvent des héros à leur niveau, c'est-à-dire pas très glorieux tout cela. Oh vie cruelle... Que vont-ils bien pouvoir faire après ce match ? Se trouver un nouveau héros en carton, histoire de remplacer cette personne éphémère qu'est Bayley ? Comment résumeront ils sa carrière au sein de la DWF ? C'est très simple. Elle est venu. Elle a vu. Elle est reparti. Cette fille pensait sérieusement se rendre indispensable à cette fédération ? Oh oui, elle en a la preuve aujourd'hui. Dans quelques semaines elle sera effacé tout bonnement de l'esprit du public, qui léchera les bottes d'un nouvelle femelle pathétique en mal d'amour et d'attention. Autant dire qu'il y a le choix parmi les " lutteuses " de la compagnie. Oui je doit avouer que mon seul objectif sera de battre Bayley afin d'obtenir ce qui me reviens de droit, un match de championnat.  »

La femme laisse voir un sourire machiavélique sur son doux visage.


« Oui, la pauvre petite Bayley vivra son premier cauchemar. Oui, les nuits en sont pas faite que de doux rêves agréables où les gentils vainquent toujours les méchants. On est dans la vraie vie, le temps de se réveiller. Oh la vilaine que je suis, on va dire que je suis tout bonnement un monstre. Ce rôle serait plutôt un compliment à mes oreilles, non décollées. Une fois encore, je ne vais pas présenter mes excuses pour ne dire que la pure vérité. Charlotte ne mérite pas ce titre, elle ne le représente en rien le visage féminin de la DWF. Elle préfère se reposer sur son père, ce vieux sénile pour qui seul la réussite de sa fille compte. A part intervenir en faveur de sa fille, je ne voit pas son role. Surement qu'avec son père, elle espère se faire apprécier aux yeux du public, c'est probable. Mais dit moi Charlotte, en quoi te reviens le mérite si tu gagne tout tes matchs à l'aide de ton père ? C'est vrai ça, tu t'obstine à dire que tout viens du talent de ton père, mais comme dit précédemment, le talent n'est pas transmissible. Oh et puis, lorsque tu perdra ton titre, ne penses tu pas qu'il sera temps de dire que ton père n'a plus aucun talent ? C'est vrai ça non ? Oui je parle déjà de toi, car tu n'as pas de mérite, et lorsque je battrais Bayley, cette stupide idiote, j'irais chercher cette ceinture. Le monde n'est pas comme tu l'imagine my sweet.. »

AJ leva les yeux en l'air, elle semblait fixer un point bien particulier. Elle passa une main dans ses cheveux avant de reprendre.


« Comme tu l'as si bien redis, j'ai été ton model par le passé. Et si ma mémoire ne me joue pas des tours, tu avais penser pouvoir me détrôner, et réclamer un match. Bien entendu, je t'ai battu. Tellement facile quand ton adversaire ne pense qu'à te caliner. Pense tu pouvoir gagner avec une attitude pareil ? Tu es lamentable Bayley, idiote. Tu penses que tes histoires m'impressionnent ? Tu peux me nommer comme tu veux, mère Gothel, Cruella.. Au contraire, ça me ravis de voir que tu te travail l'esprit pour me donner des surnoms. Quel attention charmante.. Ma chère, je peux même te conseiller d'amener une poupée lors de notre match, histoire de te consoler lorsque j'aurais fait le tomber de trois sur ton corps inerte. D'ailleurs avec tes airs de gentille fifille toute propre, tu n'es pas prête à affronter la championne avec cette attitude déplorable. Celle qui fera tomber Charlotte devra faire preuve de poigne et de fermeté, ce n'est pas avec un sourire ultra bright qu'on peut faire quoi que ce soit ma petite Bbayleu. Il n'y a pas de bon ou de mauvais côté, il n'y a qu'un désir de sortir la division féminine de cette médiocrité qui s'installe. Tu as beau dire que tu n'es ni une bitch ni une poupée, pour le moment on ne voit que Candy au pays des Bisounours, haha. Voila qu’elle nous sort un argumentaire digne de la débutante de base. Je suis déçue, je suis vraiment déçue de voir à quel point la concurrence semble faible. DU moins au niveau rhétorique même si le reste suit par simple logique. J'en ai fini, Bayley n'a aucun atout pour devenir la prochaine championne. Oui car ne l'oublions pas, cette jeune femme, stupide comme deux, en à oublier l'essentiel. Notre match servira à déterminer la chalengeuse. Autrement dit, la prochaine femme représentant la division féminine. Sincèrement quelqu'un voit Bayley, la petite chouchoute, détenir cette ceinture entre les mains ? Youhou ! »

AJ soupira, elle leva les yeux au ciel. Parler sans cesse de son adversaire était fatiguant. Surtout lorsqu'on répétait la même chose.

« Tu sais ici on est pas dans le monde des bisounours my sweet, ici c'est la vraie vie, le monde réel, il y a certes plein de couleur et de trucs qui brillent mais rien de magique, tout est une question de logique et la logique veux que j'écrase la sale face de cette gamine ! Au cas ou vous ne seriez pas au courant, Bayley et atteins du même truc que certaines, elle a le corps d'une femme mais l'allure et la mentalité d'une fille qui sort tout juste du bac à sable et pour ne pas faire les choses à moitié, je suis son modèle et elle rêve de me ressembler à tout prix !


«Elle ne me ressemblera jamais pour la seule et unique raison qu'elle ne deviendra jamais ce que l'on peux appeler une femme. Une femme est une adulte responsable qui est capable de vivre seule en se débrouillant à ses propres mérites, elle est mûre et réfléchit et sort avec des hommes tandis-que Bayley en est tout l'inverse. Elle vie dans un monde qui est imaginaire, pour elle tout est rose, tout le monde est gentil, tout le monde s'aiment bref un rêve éveillé qui n'est tout simplement pas quelque chose de tolérable pour une fille de son âge ! J'irait même plus loin dans mes propos, je dirait qu'elle n'est là que pour amusé les petits enfant, Bayley a la DWF c'est comme un Happy Meal a mcdonald, c'est la petite sucrerie a la fin. Bayley n'est la que pour amusé la galerie a l'image d'un Santino Marella, d'un Bo Dallas. Elle ne fait pas de la lutte à proprement parlé, elle ne fait que de la comedy Wrestling! C'est juste un putain de clown dans le cirque! C'est encore pire que les divas de la WWE qui se donnait un genre de femme fatal montrant leurs fessier là nous sommes tombé dans le ridicule pur et dur... Dit moi, croit-tu réellement que cette bête de foire va réussir a devenir une des lutteuse les plus dominante de cette fédération? Croit-tu réellement que cette parodie va pouvoir réellement le visage de la lutte féminine? Est ce que ce serait bon pour l'image donné au femme, cette image de "Ouais! Vous voulez devenir une véritable femme? Alors retombé en enfance!". Ce n'est pas ce que j'appelle une belle leçon de remarque, à l'instar d'elle moi je ferait véhiculé l'image d'une femme qui a réussit a repoussé les limites de la vision sur le catch féminin en travaillant dur pour cela! Que les officiels le veuillent ou non, Bayley n'a pas ce qu'il faut pour faire partie de l'élite. »

April donna un coup de coude dans la caméra et celle ci se coupa en un instant. Elle semblait très remonter face à la petite Bayley, comment leur match se passerais-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:28



La Reine contre les Putes.



10 Championnes pour un total de 17 règnes, voilà l'historique du Divas ChampionShips de l'AWC. La dernière championne en dâte était Brooke Tessmacher, mais cette dernière avait laissée tombé son Titre au profit de Velvet Dky, championne actuelle, qui entamait son 5e règnes. Mais partit toutes les divas de la fédération, il y en avait une qui attendait de pouvoir intervenir, de faire savoir son envie de battre cette Championne, de partager son rêve de gloire, il s'agit nul autre d'AJ Lee. Oui, vous savez, la Femme détendant le record de possession du Titre féminin à la WWE, celle qui à aussi été deux fois championnes ici, celle que vous appelez tous la folle, vous voyez maintenant ? Et bien cette dernière s'apprête à faire son entrée, micro à la main, elle a entendu parlé d'une bataille royal opposant toutes les Divas voulant y participer et souhaite bien sûr y faire une apparition, et peut être même, gagner ce match ! Mais trev de blabla, voici sa musique qui se déclenche, mais la brune ne se pontre pas de suite, elle savoure le fait que le public scande son nom et sort enfin des backstages, le sourire aux lèvres, le tout en sautillant. Elle descends la rampe d'accès et continue de sautiller autour du ring, faisant plusieurs tours avant d'aller chercher un micro et de monter sur les marches.



April se dirige ensuite vers le coin du ring, se faisant acclamer par un public conquit de son retour innatendu. Elle se situe ensuite au milieu du ring, montant son micro jusqu'au lèvres et attendit que la foule se calme pour prendre la parole.

AJ Lee - Velvet Sky, Nikki Bella, Summer Rae, Sasha Banks et Maryse ... Cinq femmes pour un seul titre, Cinq femmes pour mon AJ ChampionShips, Cinq pauvres naïves .. Cinq femmes inutiles dans la dividion feminine. Heureusement que je suis revenue n'est ce pas ? Votre opinion de moi à changée lorsque vous vous êtes rendu compte que j'étais la division féminine et vous avez été fou de joie à l'écoute de mon Titantron, mqis je tiens à expliquer ma venue, comme cité précédemment, la division feminine est en chute libre, ces femmes sont toutes des bimbos refaites, il n'y a qu'à regardé la championne, elle est l'exemple parfait du ridicule et de la provocation ! Elle est tellement bête qu'elle ne se rends pas compte qu'elle se rends ridicule elle même .. Quelque fois, il m'est arrivé d'avoir pitié d'elle, mais je me suis dit qu'il fallait mieux la laissé devenir celle qu'elle avait été a la TNA plutôt que de l'orienté dans le bon chemin. Ensuite, pourquoi ai je parlé de provocation ? Mais vois avez vu son entrée ?! La manière qu'elle se frotte aux cordes pour faire je ne sais quoi aux hommes ! Et le pire, c'est qu'elle croit faire une entrée triomphante .. Mais bon, laissons la dans son délire celle là, je m'occuperais d'elle plus tard. Ensuite, parlons de Maryse et de Summer Rae, puisque ces deux là sont une imitation parfaite chacune de l'autre, quoi que l'une d'entre elles soit un peu plus experimenté que l'autre. Summer Rae est une copie de Maryse, mais attention, il n'y a rien de flattant Maryse, étant donné que Summer n'a guère plus de talent qu'un Santino Marella, quoi que celui ci ai obtenu un titre. Rappelez vous coment cette blondasse a réussi à s'introduire dans l'univers de la WWE, en faisant équipe avec un danseur puis ensuite Layla ! Mais bon, ceci apartient au passé, tout comme toi Maryse, tu as fait ton temps dans l'univers du catch, tu n'a rien à foutre ici et je m'étonne de savoir comment tu peux tenir avec un salaire si peu payé. Autrefois tu as été un peu mon modèle, mais j'ai trés vite changée d'avis en voyant l'arrogance qui te rongeait. Tu as perdu de la valeur, quoi que tu n'en n'est jamais eu beaucoup .. Ils ont même baissé ton salaire au profit du mien ma chérie ! Crois tu vraiment avoir une chance contre moi dans un match ? Bien sûr que non, je te battrais les mains dans le dos si je le voulais. Pour Miss Summer, passons au dessus, tout le monde sais l'étendu de sa stupidité et je n'ai pas besoin de vous informez qu'elle ne touchera jamais à mon AJ ChampionShips !



De qui n'est je pas pas encore parlé ? Ah oui ! De miss Silicone, Nikki Bella. Franchement, quelqu'un en a quelque chose à foutre de cette meuf ? Elle n'a aucun talent, elle n'a aucun mérite et surtout, elle se sert de son corps pour entrer dans une fédération comme celle là ! Est ce que quelqu'un l'a déjà vu catcher ? Quand je dis catcher, c'est battre quelqu'un, pas donner un coup de pied à tout va ? J'aurais bien vite de la faire oublier dans ce match. Car oui, je compte bien participer à ce match et faire une grande impression, qui sait ? Je pourrait donner des idées au boooker ? Elles savent toutes que je suis meilleure qu'elles. Mais je m'égare, revenons en a ces pseudos divas. Elles ont toutes un corps refait, elles se permettent de s'auto proclamer meilleures chacune plus que l'autre etc ... Mais je ne compte pas parlé des autres filles tous aussi débiles qui ne se sont pas montrer, les Kelly Kelly, les Maria, les Brie Bella ... Etc ...Mais écouté ! J'ai une histoire à vous raconter mes chers petits enfants. Cette histoire, elle s'appelle "La Reine et les Putes", cette Reine, c'est moi bien sûr, AJ Lee. Et vous aurez devinez, les Putes, c'est ces petites grognasses qui s'appelent Divas. Alors oui, Velvet Sky va ramener sa grande gueule de petasse et dire qu'elle est championne, que c'est sa maison etc .. Mais comme je l'es dit, ici, je suis la Reine et ceci, est mon royaume ! Quand ces connasses n'auront plus de boulot, on les retrouvera au font du trou, dans la rue, mais pas n'importe où, assise sur le trottoir en attendant qu'on vienne leur donner du plaisir et en se plaignant de leurs sort chacune ! La petite Sasha Banks elle, sera tellement oublié, que personne ne voudra lui payer quoi que ce soit et elle pourra encore plus s'apitoyer sur son sort. Mais je ne vous raconte pas la suite de cette histoire, ça serait trop gentil de ma part. Mais rassurez vous ! Je vous promet de regagner tôt ou tard mon AJ ChampionShips et je battrais toutes celles qui oseront se mettre en travers de mon chemin ! Elles semblent avoir oublié que j'ai été la premiere à posseder ce titre ici, et je compte être la dernière ! Ce week end, je participerais à ce match et je laisserais les autres pouffiasses se bercer d'illusions jusqu'à ce que je les battent chacune leur tour, elles auront beau essayer de contrer mes coups et debparaitre plus sûre d'elles, je crérait la surprise ! C'est comme ça que sa se passera, et pas autrement !


La brune baissa son micro sous des ovations mitigés et descendit du ring en souriant en guise de satisfaction. Elle remonta la rampe d'accès en sautillant puis s'arreta devant le rideau, elle leva les bras en l'air et lâcha négligement son micro qui rebondit sur le sol avant de se poser sur le sol pendant qu'AJ rentra en coulisses.



On retrouve AJ en backastages, plus precisement, dans sa loge. On la voit devant son miroir, se refesant une coiffure, elle à l'air concentré puis elle pose ses deux mains sur la table avant de fixer son reflet dans le miroir.

AJ Lee - Miroir, miroir ... Qui est la future Championne ici ? Dit moi, qui de Velvet Sky, de Summer Rae, de Maryse, de Miss Silicone et Sasha est la plus ridicule ?

MIROIR -...

AJ Lee - Pfff qu'est ce que j'attends de ce miroir ?! Ces grognasses me mettent la tête à l'envers, j'y perd ma personnalité, je deviens aussi ridicule d'elle ! Je suis revenue pour sauver la division féminine, ma division ! Elles ne sont que l'ombres d'elles mêmes ces connasses et je vais faire forte impression lors de ce match, AJ Lee sait que le prochain nom de gravé sur cette ceinture, ce sera le sien ! Nous voilà au même point qu'autrefois, moi contre le monde ! Quoi que parmi ce roster, on me reconnaitra plus facilement que ces blondasses édulcoré ou de ces bimbos sans queues ni tête qui sont à elles seules, une mauvaise blague !

AJ Lee regarde de nouveau son reflet, se calme et de met même à se sourire. La caméra se coupe sur cette image.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:30



I'll Kill Your Dreams.



Les lumières de la salle s'eteignent peu à peu, jusqu'à plongé la salle dans le noir entier. Une image apparait alors sur l'écran géant, elle parait flou au début, mais au fur et à mesure, l'image s'éclaircit, jusqu'à découvrir AJ Lee. La caméra est posté afin de ne voir que le visage et les cheveux de la Brune, et elle prends la parole assez vite.



AJ Lee - Laissez moi vous racontez l'histoire d'une jeune fille passionnée par le catch
depuis sa tendre enfance, dès le débuts de sa vie, elle savait très bien que faire de son avenir et il faut dire que sa lui a bien réussi, mais bon commençons par le commencement le voulez vous. AJ Lee née sous le nom d'April Jeanette Mendez, jeune fille d'origine porto-ricaine a vue le jour le 19 Mars 1987 à Union City dans le New Jersey, c'est dans cette ville qu'elle grandira et passera la plupart de son temps. Très jeune, elle regardait le catch à la télévision, une chance pour elle, à cette époque touts les enfants n'avaient pas le droit de
visionner les images de bonhommes se tapant dessus pour décrocher une ceinture en or plaquée. Elle enchaînait les numéro par numéro, cette passion rythmé sa vie. La jeune April regardait sagement le catch devant sa télévision puis quelques années plus tard, ses parents l'emmenèrent regarder ces premiers show en direct. La jeune enfant exceller à l'école, c'est pourquoi ses parents ne voulaient pas perturber son rythme de vie au risque d'un possible échec scolaire. Un beau jour, alors qu'elle était âgée d'une dizaine d'année, elle partit seule à une séance d'autographe pour voir sa lutteuse favorite, celle qui lui donnait envie de catcher, cette catcheuse n'est autre que Lita la récente Hall Of Fameuse. Lors de cette rencontre, elle finit en larmes devant son idole et c'est ce jour même qu'elle avait trouver sa voie: le catch. Après que ses années d'université terminée, elle ne voulait pas continuer dans d'études supérieure, elle se qu'elle voulait c'était catcher ! Malgré le fait que ses parents ne sois pas d'accord avec elle, elle ne baissa pas les bras et s'opposa à leurs choix, elle voulait être catcheuse et non avocat ou femme d'affaire ou autre métier bien payer et bien vue par la société. La jeune April cherchait désespérément un endroit où apprendre à catcher et c'est aux côté de lutteurs tel que Jay Lethal, Azriel ou bien Mo Sexton qu'elle trouva son propre style de catch inspiré de la LuchaLibre. Elle rejoignit ensuite les rangs d'une petite fédération de catch féminine nommée la Women Superstar Uncensored qu'elle débuta sa carrière de catcheuse et dès ses premiers pas là bas, elle fût sacrée championne pas moins de 3 fois, elle fut promu comme le futur du catch féminin, un titre qui lui convient toujours très bien car oui, l'histoire ne s'arrête pas là, oh que non. Vous souhaitez la suite pas vrai ? Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps, allons y.




AJ Lee - Quelques mois plus tard alors que je suis en train de devenir une grande figure du circuit indépendant du catch américain, la compagnie leader autrefois me contact afin de signer un contrat avec eux. C'était la chance de ma vie, ce n'était pas concevable de refuser une telle opportunité. Malgré les avis négatifs des personnes m'entourant, j'ai acceptée de signer un contrat avec eux. Ils m'ont donc envoyer dans leur camp d'entrainement, à l'époque il s'agissait encore de la Florida Championship Wrestling. J'ai fait mes premiers pas en me confrontant à de grandes figures du catch tels que Serena Deeb, Alicia Fox et Taryn Terrell. Toutes les quatre étions réuni dans un seul match, malgré mon peu d'expérience j'ai réussi à m'imposer en remportant ce combat qui a particulièrement plus aux fans ce soir là, je m'en souviens encore, mes parents étaient aux premiers rangs et je leur ai dédié la victoire et j'en suis particulièrement fière. Mon passage là bas fût très mouvement on vas dire et les victoires ne me revenait pas à tout les coups, j'ai dût m'y prendre trois fois avant de remporter le titre de Championne de la FCW, étant donné que je ne lâche jamais, j'ai réussi à m'accaparé ce championnat lors d'un match m'opposant à Naomi. Par la même occasion je suis devenue la première lutteuse a remporter les deux titres féminin à la FCW car oui, avant ceci je suis entrer en rivalité avec Serena qui a conduit à mon premier sacre de championne là bas, j'étais la queen de la FCW et ça, j'en suis particulièrement fière, j'ai fait d'énormes progrès en luttant là bas, il faut dire que le personnel est très à l'écoute et ils ont tant d'années d'expériences dans le milieu. C'est aussi là bas que j'ai appris que j'avais un sacrée talent d'actrice, j'étais au coeur de l'une des plus grandes rivalité féminine que la FCW n'a jamais connue, j'étais aux côté de Maxine pour faire en sorte que la GM de l'époque se vois être destituée de son poste et nous avions réussi à le faire avec brio ! Par la suite, nous avons appris que le nouveau show de la WWE servant à déniché les talents cachés de la FCW allait partir pour une saison trois, une saison trois uniquement réservée aux femmes. Et c'est alors dans la saison trois de NXT que j'ai fait mes premiers pas sous les projecteurs ! Cette saison trois réunissait Naomi, Maxine, Aksana, Kaitlyn, Jamie et moi même. Nous avons eut des défis loufoques, des match aux côtés des plus grand et au final, je me vois être éliminée aux portes de la grande finale, je pouvais lire de la fierté dans le regard de mon coach .. Primo. Celui-ci m'a d'ailleurs dit que quoi qu'il en sois, j'avais impressionnée le personnel de la WWE et que je serais sûrement rappelé prochainement pour débuter ma carrière dans l'une des brand principales.



AJ Lee - Chose dût, chose faîte, un coup de fil un samedi matin et l'on m'annonce que je suis propulsée comme il se doit à SmackDown. On m'informe aussi que je ferai face à Tamina et Alicia Fox, et j'aurais à mes côtés ma meilleure amie et gagnante de la saison trois de NXT: Kaitlyn. Natalya étant expérimentée dans le milieu s'est mise de notre côté afin de nous donner quelques conseils et nous encouragés et malgré ça, la victoire nous a échappé mais elle ne nous à pas permis de nous faire baisser les bras, oh que non. Toutefois, les match suivants se sont terminés par des défaites mais seulement les matchs par équipes, j'ai par ailleurs eut à faire à Tamina deux fois si je m'en souviens bien et j'ai remporter ses deux match. J'étais si fière de moi lorsque je gagner, puis tout s'est retourner contre moi, même Natalya qui a fini par me violentée à plusieurs reprises lors de nos affrontement que se sois en un contre un ou en deux contre deux avec sa partenaire de l'époque Beth Phoenix. J'étais si frustrée que je me suis redirigée vers les rangs de la NXT et dès mon retour, je me fait attaquer par derrière par Maxine, de quoi me pousser à bout, je me suis donc entraînée durement afin de pouvoir river les épaules des plus grandes et ça a marcher puisqu'en un peu moins de deux mois, mon ratio de victoire était beaucoup plus élevé que mon ratio de défaite alors que j'avais mal débuter. J'ai ensuite fait la rencontre de Daniel Bryan, c'était mon petit copain de l'époque, tout roulait bien entre nous avant qu'il ne me délaisse pour le championnat poids lourd de la fédération et je suis fière de m'avoir vengée de se qu'il m'as fait parce qu'en effet, j'ai fait en sorte qu'il le perde lors de son match à WrestleMania contre Sheamus, il a bien eut du mal à digéré sa défaite mais bon en vint. Je me suis donc dirigée vers le beau et surtout champion de la WWE, CM Punk. Bon, je ne vous cache pas que je l'ai bien galocher mais nous étions 4 dans cette histoire d'amour, Kane, Daniel Bryan, Punk et moi même. Sa en est même venu à un match pour le titre de la WWE mais je savais très bien que le réel enjeux c'était moi. Punk gagna le match, je lui fit une demande en mariage mais Daniel s'arrangea de façon à se que sa tourne en sa faveur et notre mariage fut annoncé pour le millième épisode de Raw. En réalité, je ne voulais aucunement me marié à cet ignoble homme, j'ai répondu par "oui" lors des épousailles mais ce "oui" était accordé à Vince McMahon qui m'avais fait une demande très spéciale, en effet je suis devenu la GM de raw lors de cette soirée monumentale. Je me suis fait connaître aux yeux de tous particulièrement à ce moment et la célébrité, les acclamations sa me plaisait bien. Toute fois, toutes bonnes chose à une fin et la méchante sorcière en la personne de Vickie Guerrero a inventée une rumeur construite de toute pièce comme quoi John Cena et moi même avons coucher ensemble, c'était totalement faux et je ne sais pas comment elle s'est débrouiller pour mettre ça en oeuvre. La vengeance et un plat qui se mange froid et je n'attends jamais bien longtemps pour me vengée, je lui ai donc piquée son petit ami de l'époque en la personne de Dolph Ziggler. Notre couple n'a pas duré très longtemps car étant de nature très instable, je n'ai pas pus résister à lui dire que c'était terminée entre nous et une feud s'en est suivi mais ça, c'est une autre histoire.



AJ Lee - Durant mon passage à la WWE, mon moment le plus marquant resteras ma victoire à Payback contre Kaitlyn pour le titre de championne des Divas. Lors de cette soirée, nous avons voler le show et j'en suis forte aise ! Donc oui, je suis donc devenu championne des Divas et j'ai vécu un règne de fou, je ne savais pas que c'était aussi drôle d'être championne. Le lendemain de ma victoire, je me la suis un peu trop raconter au goût de Stephanie McMahon et cette vielle fille a tenu des menaces envers moi mais je n'en avais que faire ! Tout se que je souhaitais à cette époque c'était le respect et la domination du roster de la compagnie, et j'ai bien sûr commencer avec Kaitlyn, je n'ai pas hésiter à la rebattre encore et encore jusqu'à ce qu'elle quitte la compagnie, je lui ai bien sûr offert un beau cadeau de départ, une bien belle défaite dont elle se souviendras toute sa vie ! Durant notre petite rivalité, j'ai réussi à me mettre dans la poche Layla qui était son amie, je pense qu'elle en avait marre de passer pour une looseuse en restant à ses côtés. Malheureusement notre alliance n'a pas tenu puisqu'elle s'est blessée au genoux mais bon, une autre diva est venu me proposer son aide et j'ai bien sûr acceptée ! Avoir Tamina Snuka en tant que garde du corps, sa envois du lourd ! Elle était là à chaque fois que j'en avais besoin, un bon chien-chien ! Durant mon règne, j'ai réaliser une petite promo qui a particulièrement retenu l'attention des touts les fans de catch, ma première pipebomb en l'écart des filles de Total Divas, elles se croyaient les meilleures parce qu'elles étaient les stars d'une émission de télé-réalités et bien elle ont vite déchanté lorsque je leur ai montrer qui était la Best Diva In The World .. en l'occurrence moi pour les gens pas vraiment cultivés. Donc oui, je suis venu à bout de Brie Bella, Natalya, Naomi, Cameron enfin bref, j'ai écraser tout le monde et continuer mon petit bout de chemin jusqu'à WrestleMania où j'ai conserver mon Titre. Mais le lendemain, ils ont osé introduire Paige dans le roster principal, et devinez quoi ? Elle a eu le droit à promotion en avance, puisqu'elle est devenue championne en me battant. Suite à cette perte, j'ai décidée de rompre mon contrat avec la WWE pour me reposer quelques temps. Lorsque je suis revenue, j'ai obtenue ma clause de revanche, et j'ai battu Paige. Malgré ça, les bookeurs ont décidé de nous laissés nous affronter beaucoupz d'autres fois, m'enfin retenons juste que j'ai gagné une troisième fois le Titre en battant Paige et Nikki Bella, mais deux mois parès, j'ai décidé de quitter la WWE, elle faisait n'importe quoi avec ses lutteurs. Et lorsque j'ai rompu mon contrat, j'ai décidé d'aller dans une autre fédération, où là encore je dominerai le roster, en effet garder un championnat plus de 250 jours sa mérite le respect et moi, je l'ai fait et compte le refaire encore et encore jusqu'à la fin de ma carrière. Ne vous réjouissez pas trop vite, AJ Lee sera encore sur le devant de la scène encore un bon bout de temps !



AJ Lee - Enfin bref, j'ai donc signer un contrat avec la fédération de Trump, celui-ci m'a d'ailleurs bien ouvert les portes, qui refuserais d'engager une diva comme moi dans sa compagnie ? Personne voyons. Cette fédération a une particularité, elle est à l'effigie de l'attitude era en quelques sorte, pour les non connaisseurs, c'est la période la plus hard que le catch est connue, match hardcore, rebellion, sexe et tant d'autres chose que certaines chaîne de télévision interdirait au risque de choquer les téléspectateurs. Lorsque je suis arrivée ici, j'ai regarder qui était présente dans le roster et je peut vous dire qu'aucune ne peut me faire frissonné et il semblerait même que certaines se sont un peu trop inspirée de moi, il n'y a qu'une seule folle, psychopathe, schizophrène dans le milieu de catch et cette personne c'est moi AJ Lee alias la Crazy Chick, la Geek Godness, la Black Widow ou tout simplement la Best Diva In The World ! Ma defaite face à Taeler n'étais qu'une étourderie, je suis à présent de retour pour écraser Miss Sky ! Oui, cette "Championne", qui n'a obtenu ce Titre que pour donner une image malfaisante de cette division, qui n'a vécu que de privilège dû à son incapabilité mentale, qui ne vaut absolument rien devant moi. Et j'entends parlé d'une énième défaite de Maryse, cette poupée qui n'arrive pas à redevenir importante, qui n'arrive pas à décroché le Titre que je convoite ... Et bien sûr, parlons de Taeler Hendrix ! Cette fille si pathétique, si stupide, si inintéressante ... Qui à pourtant essayé de se rendre intéressante en me battant. Mais c'était une erreur, cette fille est elle même la plus grosse erreur du Roster ! Mais je compte bien remedier sur son cas prochainement. Attentions mesdemoiselles, vos heures sont comptés, votre plus grand danger est de retour à l'AWC !

Suite à ces mots, la caméra se coupa. AJ Lee est donc bien de retour, et déterminée à renversé la division féminine. Elle à lancer un message à la Championne ainsi qu'à ses futures adversaires, et il semble qu'elle ne fera pas de cadeau à aucunes de ses rivales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:31



I'm invincible !






Maryse venait de faire son apparition sur le ring afin de parler de son match face à Taeler Hendrix et Paige. Bien entendu, elle attendait qu'une des participantes face son entrée, et c'est finalement AJ qui se décida en première. La Brune passa le rideau après avoir fait signe à un employé d'allumer sa musique et commença à s'avancer sur la rampe d'accès en sautillant. Elle sautilla comme ça autour du ring pendant quelques minutes et monta sur le ring, en ayant pris soin de prendre un micro. Elle toisa la Blonde lorsqu'elle passa entre deux cordes et se posta devant elle. Elles se faisaient huées par le public, mais les deux coequipiaires semblait en jouer. Puis April pris la parole, et le public cessa son brouhaha infernal.

Annonceur - From New Jersay, Union City, AJ Lee !



AJ Lee - Laisse moi me présentez comme il le convient Maryse, je suis AJ Lee, le Futur de cette compagnie. Voilà qui est fait, nous pouvons désormais passé aux choses sérieuses. Ce week-end, nous allons devoir faire équipe face à deux divas plus qu'inutiles, ce qui signifie que nous allons devoir nous faire confiance, nous aider ... Et Dieu sait que ce sera un réel défi pour chacune d'entre nous ! Tout le monde le sait, et ce n'est pas un secret, toi et moi, on ne s'apprecie pas, et ça ne risque pas d'arriver. Mais je sais respectée des règles, je sais aussi que j'ai besoin de te faire confiance pour gagner ce match convenablement. Malgré nos différents, il y à une chose sur laquelle je suis d'accord dans ton discours, lorsque tu as évoqué le cas de Velvet Sky. Cette femme est surprotégé ici, je ne vois pas pour quelle raison, mais ça ne m'empêchera pas de lui prouver que je suis celle qui la detronera.
Je vais désormais passé à notre match. Nous allons devoir affronter une équipe composé de Taeler Hendrix et de Paige ... Ah Paige ... Cette femme si froide qui me connait tellement bien ... Je suis prête à lui reprouver que je suis meilleure qu'elle, comme au temps de la WWE. Quand à la rousse, sa stupidité lui jouera des tours, car la semaine dernière était une erreur, et il ne faut pas qu'elle se repose sur cette victoire, car je compte bien renverser la donne. ce n'est qu'un simple jeu, il suffit de déplacer les pions et paf, on écrase son adversaire. Ohh .. Par contre il y a quelque chose qui ne me plaît pas du tout. Mais alors pas du tout ! Maintenant que je suis le point central de cette division, j'observe davantage les autres femmes. Oui oui, il est évident que le Divas ChampionShip deviens la cible de toutes maintenant car c'est vrai quoi ! On se bat toutes pour les mêmes raisons. Mais … Mais … Non … Pratiquement aucune remarque à mon sujet. Toutes ces femmes même les nouvelles, ne font quasiment pas attention à moi. Personne ne veut se mesurer à moi, enfin j'ai l'impression. C'est comme ci j'étais toujours invisible à leurs yeux bien que je sois la prochaine championne. Ohh … Tout simplement parce que je suis différente des autres ? Parce qu'elles ont peur de moi ? Parce qu'elles veulent m'isoler pour mieux me passer devant ? Non ... Ca ne se passera pas comme ça ! ... Oh qu'à cela ne tienne après tout. Si aucune de ses femmes ne font attention à moi, eh bien tant pis c'est moi qui viendrait à elle. Car moi je ne me ferais pas déstabiliser pour si peu, je me fous de ce qu'elles peuvent penser, je me fous de leur ignorance. En un sens c'est une chance pour moi, je pourrais enfin montrer ma valeur morale. M'ignorer est me donner encore plus de crédibilité finalement, me donner encore plus de chances de me faire cette place que je mérite. Un détail intéressant que j'ai remarqué, est que ces femmes ont toutes une particularité qui me fascine. Je vous ai déjà donné l'exemple de la femme que j'ai le plus côtoyé ici, Kaitlyn. Apparemment, elle s'est mise en tête de faire la chasse aux bimbos inutiles. La pauvre petite Chucky a déjà bien des soucis avec son incapacité à livrer un match correct, voilà qu'elle se trouve si sauvagement placé dans un match inutile. Dans le genre remake de films d'horreur, je vous donne dans le mille.




AJ Lee -C'est bien beau de réussir ses débuts, mais attraper la grosse tête trop vite est loin d'aider à se faire un nom ici. Hum j'y pense d'ailleurs, c'est moi qu'on traite de folle ici mais en attendant ce n'est pas moi qui se montre violente pour rien.
M'enfin bref, reparlons de mes adversaires au lieu de parler de moi, je parlerais de Paige. Elle surprend par son aversion des bimbos, par son côté sombre, et j'en passe. Elle est différente des autres. Hum, mais j'aimerais dire : Hé ho, c'est du déjà vu tout ça ! D'autres femmes l'ont fait avant elle ici. Je ne citerais pas de noms, je pense que vous voyez où je veux en venir. Cette petite est bien mignonne avec son joli noir tout partout. Mais personnellement, si je ne me trimbalerais pas en mini short, soutien gorge à clous, ou petite robe moulante en photoshoot en tenant ce genre de discours. Il faut savoir assumer ses paroles. En tout cas, si elle sait faire ses preuves, je saurais l'attendre au tournant, et nous commencerons ce week-end. Si elle n'était pas cette garce antipathique, je suis sure que nous serions comme des sœurs. Encore faut-il qu'elle regagne un peu de plomb dans la tête. Vous savez j'ai bien dit qu'une fois que j'obtiendrais le titre, je ferais en sorte de changer l'image néfaste que Velvet ou Brooke ont instauré dès le début du règne du Titre. Je ne suis pas méchante, j'ai juste une façon de voir les choses, disons, particulière. Qu'elle plaise ou non, je resterais fidèle à mes principes. Et si j'ai envie de faire quelque chose d’insensé je le fais.




AJ Lee - Reparlons de moi, les seuls arguments que Paige, Taeler ainsi que les autres puputes qui se trouvent dans cette fédération ont sur moi, c'est mon passé amoureux. Alors avant qu'elles n'en parlent, je vais moi même m'expliquer sur ces faits. J'ai été au cœur d'histoires qui m'ont valu une reconnaissance certaine, en dépit de l'opinion que cela a donné de moi. Mais je suis comme ça, j'aime sentir que je peux prendre le dessus non seulement sur les hommes mais aussi sur les femmes. Pour beaucoup, je ne suis qu'une enfant insatisfaite. Qui sait peut être qu'ils ont raison car après tout, je me lasse facilement de mes différents jouets. A la WWE, Daniel était trop méchant avec moi, CM Punk avait l'air de me prendre en pitié, John m'agaçait avec ses bonnes manières trop propres, quant à Dolph ce n'était qu'un adolescent en quête de gloire qui ne pouvait pas vivre sans une femme à ses côtés. Si je me suis lassée facilement de ces hommes, c'est parce qu'il me servait un moment pour jouer un peu. Je m'ennuyais avec toutes ces divas même pas drôles qui ne savaient que se tirer les cheveux ou critiquer leur physique. Après, j'en trouvais toujours un autre qui pouvait m'apporter plus. Je ne suis peut être qu'une enfant aux yeux de tous, mais aucun homme n'a sur résister pour le moment. Ils n'avaient pas à se plaindre, ma présence seule leur donnait de l'assurance. C'est fou ce qu'on peut faire gober à des hommes dès qu'un joli sourire se présente à eux. Mais moi désormais, je n'ai plus besoin d'eux. Je suis jeune, j'ai encore tout l'avenir devant moi. Je suis différente et je dérange je le sais. Je ne suis pas une blonde à forte poitrine, je n'entre pas dans le moule. Mais je n'ai jamais prétendu vouloir être comme toutes les autres. Je n'écoute que moi même, que mes envies, et même si elles changent souvent, je ne vois pas pourquoi je me priverais. Je ne suis pas folle, je suis juste une fille ambitieuse et qui assume ses différences. Je ne suis pas capricieuse, je veux obtenir tout ce que je veux par tous les moyens car je sais que je peux le faire. Personne ne peut résister à cette petite bouille. Mais derrière cet air de poupée se cache une guerrière redoutable. Une flamme de rage ne faiblit pas au fond de moi. Je suis consummée par ce sentiment d'injustice qui règne dans ce monde où la lutte féminine doit être dominée par les femmes uniquement belles et refaites, c'est une horreur ! Haha nan mais regardez vos têtes ! C'est si drôle. On dirait que vous avez vu un fantôme. Ce n'est que moi AJ Lee … Celle qui va laisser à jamais sa marque dans cette nouvelle fédération, comme je l'es fait dans mes anciennes feds. Et le plus amusant dans tout cela, c'est que je connais pratiquement tous ces visages en porcelaine qui se sont déjà présentés devant vous.



AJ Lee - Je compte bien passé en revue toutes ces Divas un jour ou l'autre, et je parlerais désormais de ma coequipiaire. Car oui, moi je dit ce que je pense, je ne suis pas une focue comme la moitié du roster feminin, je ne mache pas mes mots ! Je ne l'ai connu qu'à mes débuts à la WWE, je commençais à briller tandis qu'elle était réduite à faire le valet de Ted DiBiase. Oh je sais que j'ai fait la même chose. Mais moi au moins je continuais de combattre et je savais choisir de vrais lutteurs contrairement à elle. En voilà une dans l'archétype de la blonde à forte poitrine qui en joue. Maryse est différente de moi, elle séduit les lutteurs mais à force ce sont eux qui tirent les ficelles dans leur histoire contrairement à moi qui ait toujours veillé à avoir le dernier mot avec mes jouets. Ayant dit ce que je pensais, ça ne nuira pas à notre collaboration ce week-end. Je serais concentrée et fidèle à ma partenaire, elle pourra compter sur moi, et j'espère que la championne regardera de près ce match, qu'elle verra ma motivation. Mais je ne reculerais pas devant mes deux adversaires plus que pitoyable, je suis AJ Lee, et mon nom n'est inconnu à personne !

AJ se retourna et regarda Maryse d'un air de suprise, elle tourna autour d'elle tout en disant ces paroles.



AJ Lee - Oh Maryse ! J'avais presque oublier ta présence ! Je suppose que tu veux attendre la venue d'une de nos adversaires ? Enfin, adversaires, je ne sais même pas si on peut les appeler comme ça étant donner leur minable potentiel solo sur un ring. Ou alors tu veux réagir à mes paroles ? Dit moi, je peux compter sur toi pour notre match, où tu va refuser de combattre comme cette minable Velvet Sky ? Tu as le champs libre, profite-en, c'est assez rare.

April baissa son micro et regarda la Blonde en lui lançant un sourire narquoi, puis alla s'assoir sur deux cordes, les jambes l'unes sur l'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:33



I'll Kill Your Dreams.




La tension était à son comble sur le ring. Depuis plusieurs minutes, les divas s'exprimaient tour à tour, souvent pour cracher leur haine et leur rancœur. Cela n'était qu'un juste retour des choses, une juste réaction suite à un autre show plein de surprises. Mais croyez moi, en ce qui concerne la haine, la soirée ne faisait que commencer.
Une musique inconnue pour le public retentit dans l'arène. Elle dura quelques secondes avant que les images sur le titantron apparaisse ainsi que la personne qui était désormais associée à cette mélodie.




AJ Lee apparut sous le titantron. Elle ne souriait pas cette fois ci, elle était on ne peut plus sérieuse. Quoique un peu absente. Elle regarda autour d'elle avec une étrange expression de peur et de haine dans les yeux. Elle avança silencieusement le long de la rampe assez calmement avant de monter sur le ring. Le public ne savait pas comment réagir face à cette nouvelle facette de la diva qui apparaissait. Elle semblait toute timide et étonnamment habillée d'un joli tailleur. Cette chanson n'avait jamais été aussi bien choisi, les prochaines paroles d'April allait le prouver. Elle prit le micro qu'on lui tendait puis attendit que le public se taise avant de prendre la parole.



AJ Lee - Bon.. Bonsoir. Je pense que je n'ai pas besoin de dire qui je suis. Vous me connaissez bien. Je suis AJ Lee, la petite lutteuse qui tente coûte que coûte de se faire un nom et de s'imposer dans ce monde si dur. Elles sont fortes ces femmes, elles me font mal, elles ne savent que ce moquer de moi, c'est tellement injuste. Je .. je … Je suis tellement seule face à elles ! Comment peuvent-elles être aussi méchantes ? Je suis tellement fragile, tellement petite. Je sais bien que je ne peux pas rivaliser. Maryse et Paige ont été bien plus fortes que moi la semaine dernière, c'est certain. Elles sont malines, elles ont l'expérience que je n'ai pas encore. Elles sont belles, elles attirent l'attention, ce que je ne peux pas faire avec mon allure d'adolescente. Comme j'ai honte, si vous saviez, je ne sais vraiment pas comment je vais pouvoir faire pour trouver ma place parmi vous. Pourtant regardez, j'ai fait l'effort de mettre mes plus beaux vêtements. Je me demande si, tout n'était pas perdu d'avance, je me demande si j'ai vraiment les capacités de survivre dans cette jungle infernale. Oh s'il vous plaît, dites moi ce que je dois faire … Donnez moi la solution. Je suis perdue, je n'en peux plus. J'ai besoin d'aide !

AJ tomba à genoux contre toute attente puis enfuit son visage dans ses mains en pleurant à chaudes larmes. La situation était très bizarre, le public resta presque totalement silencieux ne s'attendant pas à un tel comportement d'April. La jeune femme resta assise quelques instant ainsi en semblant pleurer. Quand soudainement, la diva enleva ses mains de son visage avant de se laisser tomber à quatre pattes au sol, la tête baissée cachée par sa chevelure brune. Elle rampa quelques instants de façon tremblante avant de s'arrêter. Un cri de rage sembla alors apparaître comme par magie alors que la jeune femme se redressa d'un seul coup sur ses genoux, son visage tourné vers le ciel. Le cri était perçant et incroyablement long pour se finir en un éclat de rire à en faire froid dans le dos. La diva se releva, son regard était désormais dédaigneux, et sa démarche assurée. Elle semblait fière de son petit jeu.



AJ Lee - Comme il est simple de vous berner, vous autres faibles d'esprits. Vous avez vu comme la soit disant folle est capable de passer d'un état à un autre avec une facilité déconcertante. Mais ne vous méprenez pas. Tout ce que j'ai pu dire avant n'est qu'un tissu d'absurdités. Il ne s'agissait que de ce que mes chères amies voulaient à tout prix entendre, je n'ai fait que leur donner l'espoir que leurs actes avaient pu m'atteindre, avaient pu avoir le moindre impact sur moi. Grave erreur. Il y a une subtilité à comprendre dans cette affaire. Croyez moi, je suis loin d'être perturbée par les injustices que j'ai pu subir durant mon travail ici. Disons plutôt que cela m'énerve au plus haut point de voir que des pauvres cloches sont prêtes à tout, même à détruire un vrai travail pour vaincre. Tout comme Trish Stratus la dernière venue. Cette garce était aux abonnées absentes depuis une, voire deux années, bien trop honteuse d'être insultée de vieille, et voilà qu'elle revient comme une fleur en prétextant être une grande diva terrifiante ?! Non mais reviens sur Terre chérie, nous ne sommes pas dans tes petites fictions à l'eau de rose la. Dans la vraie vie, on ne se prend pas de petites vacances pour faire oublier à quel point on est incompétente. Tu aurais eu le moindre semblant de dignité, tu te serais entraînée durement, tu aurais continué à te battre, tu aurais prouvé ta valeur. Mais la, on ne retient que tes défaites et oh j'oubliais … Tes sacrés ébats amoureux avec ton homme des cavernes. Tu as beau me critiquer sur mes relations à la WWE, mais tout ce que je peux dire c'est que moi au moins, je ne m'exhibe pas en pleine action devant les caméras pour faire le buzz et espérer qu'on parle un peu de moi autrement que pour mes défaites comme certaines. Tu es tout simplement pathétique Trish, rien de plus. Tu n'as eu que la lâcheté d'attaquer des divas qui osent s'affronter, le boulot était largement mâché. Et cesse de me faire rire avec tes petites menaces. Ne viens donc pas m'apprendre un métier que je maîtrise largement mieux que toi. Fais tes preuves ici, et après peut être que je te prendrais enfin un peu au sérieux. Enfin, c'est très mal partie crois moi. La bonne pour l'asile, elle au moins elle dit des choses justes et justifiées par comme toi. Mais je te rassure tu es loin d'être la seule.

AJ Lee esquisse un sourire en coin l'air moqueuse.



AJ Lee - Maryse remplit très bien ce rôle également. Quoique à la réflexion, je la mettrais bien volontiers dans la catégorie des hypocrites complètement désespérées. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis que je l'ai battu lors de la Battle Royal , Maryse semble être partie sur un autre monde, elle a l'air de s'inventer des espèces d'amis surréalistes. Eh bien eh bien, je crois qu'il serait temps pour certaines personnes de revoir la définition du mot folie. Bien souvent, c'est à moi que cette notion est appliquée. Bon je n'ai pas l'intention de le nier hihi, et je l'assume même. Mais je ne vois pas pourquoi je tenterais de me contrôler alors qu'il y a des spécimen bien plus ridicules. De mon côté, je ne supporte pas qu'on m'évite, je ne supporte pas que l'on ne me remarque pas, je ne supporte pas qu'on me vole ce qui m'est dit. Que voulez vous, cela a le don de légèrement me faire péter les plombs mais c'est comme ça, je suis comme ça. Maryse, elle semble m'adorer au point de vouloir tenter de faire comme moi. La voilà même qui me lance limite des fleurs. Ohh AJ c'était tellement bien notre match, ça serait tellement cool si on recommençait ! Woo, alors en plus maintenant, je découvre que tu adores gagner un match lorsque ta coequipiaire fait le principal du boulot. Je commence à ne plus suivre cette femme. Suis je un modèle ? Oh je n'aurais pas la prétention de le dire. Mais en tout cas, je semble avoir été une révélation pour la québécoise. Et dire que c'est elle qui va aussi avoir la chance d'affronter la championne à Carnage. Une femme si peu prête, une femme si perturbée, une femme si facilement manipulable. A croire que je préférerais presque la victoire de Velvet, c'est pour dire.



AJ Lee -Les divas, il y en a de plus en plus. Certaines se montrent, d'autres non, c'est la dure loi de ce monde de brutes. Si on ne s'impose pas rapidement, on tombe dans l'oubli aussi rapidement qu'on est entré dans la lumière. Des femmes comme Paige, Brie, Kharma, Trish Stratus ou même encore Lita en sont la preuve vivante. Oh certes Trish est revenue, youhouuu. Mais à nouveau pour le PPV. A croire que c'est uniquement ce qui l'intéresse la petite opportuniste. Ou bien peut être préserve t-elle ses vieux os dans l'espoir de ne pas se faire mal. Ce n'est pas très sympa, certes mais j'essaye simplement de leur faire comprendre que les matchs ne sont pas simplement à leur bon vouloir. Une carrière florissante se mérite point. Pour des anciennes comme elle, cela devrait être une évidence et bien non même pas. Navrant. Hum sinon, j'ai eu la possibilité d'affronter Paige la semaine dernière. Emouvantes retrouvailles après notre parcours commun à la WWE. Elle n'a pas changé. Elle a eu de la chance jusque la, elle n'a eu que des défis faciles. La semaine dernière, j'étais sur le point de la vaincre, les difficultés étaient moindres, comme quoi je la connais tellement sur le bout des doigts, que l'affronter devient un jeu d'enfant. La pauvre se fait encore traiter de tous les noms à cause de son physique, comme c'est dommage. Rien que du réchauffé de ce que j'ai pu faire personnellement à la WWE, ces divas n'ont réellement aucune imagination. Tant pis, ce n'est pas mon problème. J'allais oublier la championne en carton, la belle Velvet Sky. Ohh je l'adore, vous avez vu ça ? Elle me comprend. C'est sans doute la première fois qu'on dit un truc de gentil sur elle. Vous croyez que c'est bon de se mettre une Sky dans la poche ? Oh bof, après je risque de devenir comme Taeler et Maryse, lécheuses professionnelles et ça, ça ne me convient pas. Je n'ai pas besoin de ça pour exister moi. Velvet, t'es bien mignonne mais cherche toi une copine plus loin. Si des fille n'ayant rien prouvé peuvent parler des favorites, alors une fille ayant gagné le droit d'affronter la Championne peut le faire aussi.



AJ Lee - Sérieusement, je pense avoir toutes mes chances contre ces trois potiches dimanche, et je compte bien reprendre MON Divas ChampionShips ! Ce reègne en carton à assez duré. C'est moi, ou personne d'autres. Je viendrais sans rien, et je repartirais Championne, fais toi y Velvet. Reprenons la bataille en douceur lors de ce show n'est ce pas. Je ne ferais pas ma difficile, tout ce que je souhaite c'est continuer mon ascension et prouver que je peux vaincre la moindre femme qui se trouvera sur mon passage. Je les connais toutes pratiquement, aucune n'est insurmontable. A commencer par Maryse, qui a bien plus de paroles que des faits, j'attends toujours sa petite leçon de violence. Mais bon, j'imagine qu'elle joue les petites baby sitter dévouée à son balourd privé de titre. Peu importe, j'ai envie d'avoir affaire à des professionnelles, pas à des femmes qui se laissent bernées par leurs sentiments. Je suis bien placée pour dire qu'amour et travail sont loin de faire bon ménage. Bref, si elle daigne montrer le bout de son nez, j'attends toujours la mise en pratique de ses actes. Trish ? Encore une qui a l'air de vouloir se montrer avec un homme pour réussir. Trop de démonstrations finiront pas avoir raison de vous les filles. Il faut toujours agir en finesse, écoutez celle qui a appris de ses erreurs. Taeler ne m'aime pas, et ça tombe bien c'est réciproque. Encore une qui s'arrête aux préjugés de la folle qui ne sait pas se battre correctement car elle est instable. Oh pauvre petite. Si je dois utiliser tes mots, la petite Bunny en attendant t'as permis d'ajouter une victoire à ton palmarès. De même, j'attends de voir ce que tu vaux vraiment avant d'ajouter quoique ce soit sur toi. J'espère simplement que tu n'est pas encore l'une de ces petites idiotes qui ne savent que juger sur des détails dont tout le monde s'en fout. Il faut apprendre à juger sur ce que l'on voit, pas sur ce que l'ont entend de n'importe qui. J'ai déjà gagnée ce titre, et je compte bien le garder, le gagner, le défendre comme il le faudra ... Je
n'est besoin de personne pour y arriver, et personne ne nuira a mon but. Je n'en plus de voir cette pouffiasse se dandiner avec ce titre, mon titre ... Enfin, celui qui se situera sur mes hanches après notre match, oh bien entendu, je compte sur votre intelligence pour aider Velvet a comprendre que c'est moi qui l'ai battu lorsque celle ci sera debout. M'enfin, on verra son expression ce dimanche hein ?


April baissa son micro avec son sourire sadique dont elle seule savait le secret, elle repartit en backstages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:34



Halloween Party !



Ce soir la, la pluie tambourinait contre les vitres du studio de la jeune AJ Lee. Il faisait assez chaud, mais l'orage grondait depuis plusieurs heures désormais. Les lumières des éclairs éblouissaient la petite pièce dans laquelle se trouvait, assise en tailleur dans son canapé, la petite April Mendez. Elle soupirait doucement tout en tenant un tasse de chocolat chaud dans les mains, qu'elle buvait à petites gorgées de temps en temps. Plusieurs secondes passèrent avant qu'un bruit provenant de porte se fit alors entendre, elle regarda vers l'entrée de la pièce, un grand sourire apparut alors étrangement sur ses lèvres. La brunette posa alors sa tasse sur la table et prit le livre qui se trouvait sur celle ci. Elle lut attentivement la couverture avant de regarder de nouveau vers la porte. Elle sourit de nouveau tout en ouvrant le livre.



Quoi ? Maryse ? Ce n'était pas AJ Lee qui devait entrer sur le ring. April s'arrêta net sous le titantron en constatant cette erreur de la part de l'équipe technique. Elle ouvrit la bouche choquée avant de se mettre à lancer son regard noire autour d'elle. Fort heureusement, elle était venue avec un micro. Elle se mit alors à parler, criant presque, énervée par cette erreur.

AJ Lee -J'ai envie de lire une histoire ce soir … Je n'arrive pas à trouver le sommeil.  Et puis j'adore les contes de fées qui finissent bien.

Elle prit ses lunettes sur la table et les mit avant de s'éclaircir doucement la voix pour commencer à parler. Elle rapprocha un coussin d'elle tout en semblant vraiment enjouée.




AJ Lee - Il était une fois dans un pays très très lointain, un peuple qui ne vivait pas dans une belle harmonie. La bas, les gens se battaient pour sans arrêt savoir qui serait le meilleur. Il faut dire que des récompenses étaient donnés aux meilleurs, c'était une règle instaurée depuis bien longtemps et elle faisait rage sans aucun contrôle. Cette règle c'était le roi qui l'avait décidé, et il semblait bien s'en délecter. Le roi s'appelait Trump. Il était grand, machiavélique, et tenait son pays d'une main de maître. Nous pourrions nous focaliser sur différentes personnes car les hommes sont majoritaires dans ce royaume. Mais les femmes n'en sont pas en reste pour autant et une guerre sans merci animait les demoiselles de ce royaume. Toutes se disputaient le titre ultime de Princesse du royaume. La Princesse actuelle se nommait Maryse Ouellet. Elle était d'une grande beauté, blonde, arrogante, méchante et elle se vantait sans arrêt de cette distinction qu'elle avait obtenu. Elle exerçait sans cesse sa puissance sur les autres femmes sans répits. Elle se pensait toute puissante et imbattable mais c'était mal compter sur les autres. Les autres femmes étaient loin de se laisser faire, elles se battaient toutes sans relâche pour s'imposer. Et pourtant une seule était réellement capable de se détacher du lot. Une jolie petite brune au tempérament explosif, qui menait sa petite guerre discrètement mais sans aucun doute de la façon la plus efficace qui soit. Elle se battait courageusement depuis plusieurs semaines face aux autres femmes. Elle avait raison la belle, l'idée était intelligente d'éliminer les ennemies potentielles avant de s'attaquer à la plus redoutable de toutes. Des demoiselles étaient tombées sur son passage, comme par exemple des belles prénommées Kaitlyn, Maria ou encore Brooke. Elles étaient fort motivées elles aussi mais pas assez par rapport à la jeune April. Elle ne payait pas de mine, elle était la plus chétive de toute mais elle restait la plus crainte.

April tourna alors une page de son livre, en humidifiant son doigt. Elle semblait concentrée sur son histoire.



AJ Lee - Un jour, le peuple s'apprêtait à célébrer une fête très populaire dans le royaume. Une fête qui allait déterminer qui serait les prochaines personnes dominantes parmi la population. Il s'agissait de l’événement le plus attendu d'halloween, et tout le monde préparait avec entrain, tant c'était le moment où jamais de prouver sa bravoure et sa force non seulement au royaume mais aussi au roi qui veillait attentivement sur sa population. April préparait également sérieusement l’événement. Elle espérait bel et bien être celle qui pourra prétendre affronter la Princesse pour lui prendre ainsi ce prestigieux titre. Mais s'il y avait bien une qualité qu'on lui connaissait à la belle, c'était sa malice. En effet, elle comptait bel et bien apporter les chances de son côté en attirant l'attention de Maryse vers elle. Voila pourquoi, la veille de la fête, le brune avait annoncé qu'elle unirait sa destinée à son promis. Un promis qu'on ne connaissait pas, on pensait la demoiselle seule, peut être même destinée à un avenir en couvent tant elle était solitaire. Mais non, elle voulait montrer à tous qu'il faut toujours se méfier des apparences. Ce mariage signifiait beaucoup, car c'était sans doute pour elle l'une des clés pour parvenir à accomplir ses rêves. Elle avait invité tout le royaume à partager son bonheur avec son futur époux et surtout évidemment la Princesse Maryse. Pour l'occasion, April avait décidé de revêtir la plus belle robe qui soit. Elle devait montrer qu'elle pourrait être une digne Princesse non seulement par sa force mais aussi par sa beauté.

AJ Lee tourna à nouveau une page de son livre et s'interrompit quelques secondes. Elle regarda à nouveau vers la porte. Nul doute qu'une personne se trouvait la depuis le début. La petite diva tapota alors énergiquement près d'elle sur le canapé tout en regardant l'inconnu(e).

AJ Lee -Bah ne reste pas debout comme ça toi ! Viens t'asseoir près de moi.

Au même moment, la diva se leva pour ajuster la caméra et la centrer uniquement sur elle. Le visage de la personne avec elle était donc camouflée avec grand soin mais son bras apparaissait non loin de l'épaule de la belle. AJ lui sourit à nouveau avant de reprendre sa lecture attentivement.



AJ Lee - Le jour était enfin arrivée du mariage d'April et de son amoureux. Tout le royaume était présent, l'atmosphère était légère, à la fête. Tout le monde avait pris place non loin du château où allait se dérouler la cérémonie. Il ne manquait plus que le couple du jour. L'identité de la mariée était connu mais pas celle de son prétendant. Les regards étaient tous tournés vers le petit chapiteau où ils se trouvaient, impatients de voir le mariage commencer. La belle April arriva enfin au bout de longues minutes. Elle était rayonnante, heureuse, sublimée par une robe qui épousait très bien ses courbes. Elle s'avançait seule dans la petite allée entre les ranges des invités. Son sourire était éclatant et elle regardait les invités ravis de les voir venus pour elle. Elle vint alors se placer non loin du prêtre qui la salua avec le sourire. La petite brune regarda vers le chapiteau dans l'attente de l'arrivée de son futur époux. Mais cependant les choses ne se déroulèrent pas comme prévu. «  Stop avant toute chose je m'oppose à cette union ! » Stupéfaction dans l'assemblée. La Princesse s'était levée de sa place, très mécontente, et s'avançait maintenant vers la mariée qui lui lançait un regard noir vexée de voir sa cérémonie gâchée.  Mais bon soyons honnête, elle cherchait tout de même bel et bien à énerver la princesse depuis plusieurs semaines. Le moment était arrivé. Maryse vint se placer près d'April  et lui déclara «  Je refuse que tu me voles l'attention qui m'est du. Le roi m'a donné cette distinction, tu n'es rien à côté. Ce mariage n'est qu'un moyen de porter l'attention sur toi. J'exige que cela cesse immédiatement ! » A ces mots, un énorme sourire apparut sur le visage de la mariée. Elle avait réussi son pari, la Princesse commençait enfin à la craindre. Elle attrapa les pans de sa robe et recula pour venir se placer derrière l'autel. Elle demanda au prêtre de lui laisser la place quelques instants. L'assemblée la regardait avec attention, mais la plus attentive restait celle de Miss Ouellet. April parcourait la salle du regard avant de s'approcher doucement du micro. Un étrange sourire apparut sur ses lèvres.

AJ Lee prit un ton plus solennel pour lire.



AJ Lee - Mes chers amis, je suis navrée de ce concours de circonstances. Peut être que je suis déçue oui, mais ce n'est pas comme ci je n'avais pas cherché à ce que tu ouvres ta grande bouche aujourd'hui. Tu vois Maryse, cela fait des semaines que je t'attend, des semaines que je t'observe, des semaines que j'agis dans l'ombre jusqu'au jour où je tirerais enfin mon épingle du jeu. C'est sans aucune prétention que je pense être celle désormais la plus à même à te succéder au trône. Tu es bien jolie, mais ton temps est révolu. Il ne suffit pas de se montrer antipathique pour réussir à obtenir un règne des plus respectables. Tu as tout le contraire Maryse. Depuis que tu as obtenu cette distinction face à Velvet Sky, disparue puis réapparue apparemment, tu n'as rien fait de notable à part déverser inlassablement ton venin de sorcière. Ce n'est pas une belle princesse que tu es, mais la pire des sorcières. Soyons honnête, nous savions tous que la pure et saine Blanche Neige est loin du rôle que tu te donnes. Tu mérites une fin d'histoire comme toutes ces vilaines de conte de fées. Seule, incompétente, sans plus aucune raison de se vanter et de faire du mal. Et je dois dire que le processus a bel et bien commencé. Quand je pense que tu as été incapable de vaincre ta pale copie un brin opportuniste Summer Rae. Sans compter la simple d'esprit Brooke. Où est celle qui est censée nous représenter dignement ? Où est la princesse que le peuple mérite d'avoir ? Moi je le sais. Elle tente désespérément d'impressionner ses adversaires dans l'espoir que sa couronne ne tombe pas trop vite. Mais ce n'est pas tout.

AJ Lee leva doucement les yeux de son livre, elle sourit à la personne assise à côté d'elle. Un sourire assez inquiétant apparu sur son visage, elle ne lisait désormais plus le livre, se contentant de regarder dans le vague, semblant imaginer la scène et son interlocutrice imaginaire.



AJ Lee - Je sais ce que tu penses de moi Maryse. Je sais que tu ne me prends pas sérieux. Et tu as tort crois moi car finalement tu ne peux que constater que j'ai été nettement meilleure que tu n'as pu l'être ces dernières semaines. Je n'aime pas spécialement me vanter mais tu ne me laisses vraiment pas le choix. De même qu'il est bien avant-gardiste de prétendre au fait que je serais celle qui t'affrontera pour cette distinction. Mais soyons logique, Velvet Sky est bien trop occupée à jouer les jeunes filles en fleur avec Randy Orton, Kaitlyn a décidé de se tourner définitivement vers des horizons médiocres en copinant avec un zombie digne d'une maison hanté de fête foraine, puis attaquant l'adversaire la plus médiocre qui soit. Qu'est ce qui se passe dont ? A t-elle enfin compris qu'elle n'a pas le niveau nécessaire pour prétendre devenir la princesse ? Peu importe les raisons, cela me prouve que je semble être bel et bien la seule à prendre au sérieux cette affaire. Peut être qu'un jour les petites nouvelles feront de même, encore faut-il qu'elles ne se révèlent pas être de parfaits coups de vents comme beaucoup d'entre elles avant, genre Sasha Banks, Paige ou encore Brooke Tessmacher. Bref, en attendant Maryse, laisse moi remettre les choses au clair. Tu es bien trop terre à terre pour me comprendre. Un jeu ? Oh mais si ce n'était qu'un jeu pour moi. Tu crois réellement que cela m'amuse de parfois ne pas comprendre comment cette rage en moi peut me transformer et révéler une partie de moi que je ne soupçonnais pas. Elle fait de moi une personne si imprévisible mais en même temps si déterminée. Je suis peut être folle de croire en cela mais je m'en fous de l'avis des autres et honnêtement je préfère être traitée de folle qu'être considérée comme la pire garce que l'AWC ait connu. Tu n'es rien d'autre que ça Maryse, rien d'autre. D'ailleurs, un détail : si je t'indiffère autant, comment se fait-il que tu ais passé autant de temps à cracher sur mon compte ? Ah oui tu ne veux pas faire comme tout le monde c'est vrai. Mais en agissant de façon contraire à tes paroles, avoue que tu t'es tout simplement ridiculisée ma pauvre. Que les choses soient claires. Je demande officiellement à être celle qui aura le privilège de te voler ta couronne si précieuse. Le grand jour est arrivé. Et comme je m'en doutais tu es lamentablement tombée dans mon piège. Mon mariage .. Oui. Mais si encore tu étais au bout de tes surprises chère Maryse.

La jeune femme souleva alors les pans de sa robe puis commença à reprendre le chemin contraire dans l'allée. Pas de mariage ? Et oui, tout simplement un avant goût de la ruse dont ferait preuve la belle April lors de la fête tant attendue. Les yeux de la jeune femme retrouvèrent alors une lueur de démence tandis qu'elle croisa Eve. Et c'était de même pour la petite AJ Lee qui lisait cette histoire.



AJ Lee - Hihi ma pauvre petite. Comme tu es naïve. Si tu savais réellement ce dont je suis capable. Dans l'arène, dans les rues … Je te poursuivrais jusqu'au jour où tu retourneras à la place qui t'es due. Hiii j'ai tellement hâte ! Mesdames et messieurs veuillez excuser ses désagréments, pas de mariage ce soir … Comme quoi, une femme est vraiment prête à n'importe quoi pour arriver à ses fins. Je n'aurais qu'un mot à ajouter … That's all folks. I'm the One, I'm the Black Widow. Maybe I'm Crazy, but the smartest ever ! End of the fairytale, Princess.

AJ Lee se mit à rire avant de cligner légèrement des yeux sortant doucement de son imagination. Elle soupira doucement puis regarda du coin de l’œil la personne près de lui. Elle sourit avant de reporter son attention sur son livre pour lire les dernières lignes.



La mariée envoya un baiser à la foule et un plus insistant à Maryse avant de partir en sautillant. La bataille faisait désormais rage entre les deux femmes. Maryse parviendra t-elle à conserver sa distinction de princesse ? April va t-elle arriver à ses fins ? C'est ce que nous saurons dans le prochain numéro.
La demoiselle referma son livre et le posa doucement sur la table. Elle posa également ses lunettes avant de s'adresser à l'inconnu(e).


AJ Lee - Le prochain chapitre est encore à écrire, mais nul doute qu'il sera encore plus passionnant que celui la. Il faut que je garde des forces pour vivre ces aventures palpitantes. Non ? Mais je pense, personne ne sais qui tu es, viens faire un coucou à Maryse qui doit sûrement me regarder !

Elle sourit en coin avant de tendre la main pour doucement tourner la caméra en direction de l'inconnu(e). Et l'inconnu n'était autre que ... Summer Rae ?! La Blonde est donc de retour à l'AWC et elle semble très bien s'entendre avec AJ Lee. Oh mais, laissons là s'exprimer sur les causes de sa présence ici.




Summer Rae - Hi Ladies and Gentleman ! Après la magnifique histoire qu'April vient de vous racontez, vous vous doutez bien qu'on ne pouvais pas finir sur une telle note, il fallait bien que vous voyez quelque chose qui vous fasse rêver ... Moi ! Summer time is now ! Vous ne vous attendiez pas à cela n'est-ce pas ? Le retour d'une si grande diva dans une très grande fédération, quoique à voir le roster féminin, il y a de quoi se poser des questions m'enfin. Non non, vous ne rêvez pas et je ne suis point un mirage, je suis bien là pour botter quelques fesses ankylosés ! C'est vrai, à force de ne travailler que le haut du corps, le reste s'épaissit et on termine avec un derrière d'hippopotame. Évidemment, cela n'est pas mon cas et vous savez pourquoi ? Grâce à la danse, pardi ! Beaucoup de gens me prennent pour une danseuse étoile mais laissez-moi dire que c'est un élément important dans la panoplie d'une catcheuse. La plupart des demoiselles de la division n'est même pas capable de faire un Big Boot car elles ne sont pas assez souples pour cela. Je ne sais pas où elles se sont entrainées mais j'imagine que ça doit être quelque part dans la cambrousse, là où il n'y aucun intérêt à y aller. Bref, tout ça pour dire que mon arrivée est un véritable souffle de fraicheur, un rayon de Soleil pour les Divas. Vous êtes sûrement en train de penser que j'en fais beaucoup trop, que je suis une petite prétentieuse comme tant d'autres, ce qui n'est pas tout à fait faux mais je changerai tout de même les termes et j’emploierai la formule: une grande confiance en moi-même, il en faut bien ! Et je vous le dis tout de suite: je suis une vraie peste ! Plus peste que moi, ça n'existe pas. A votre avis, pourquoi se lier d'amitié avec AJ Lee ? Tout simplement car c'est une étoile montante de cette division. Je ne vais pas non plus dire qu'elle est meilleure que moi, juste que c'est celle qui détrônera Maryse. Elle détient toute les cartes en main, et je serais à ses cotés ce week end lorsqu'elle battra Maryse et Trish Stratus. Elle pourrait même prétendre à un titre de Challengeuse si elle l'a battait n'est ce pas ? Mais je pense qu'il serait mieux de venir sur ce ring s'exprimer April hein, qu'en dis tu ?

Summer se tourna vers AJ et esquissa un sourire, la Brune se leva du sofa et reposa son livre à l'endroit où elle était assise.



AJ Lee - Très bonne idée Summer, lève toi dont, on y va.

Le titantron d'AJ Lee retentit dans l'arène sous des réactions mitigées du public. La jeune femme combattait «  le mal » certes mais son comportement des plus étranges rendait le public bien perplexe. La voilà qui surgit en sautillant sous le titantron,  souriante, comme si rien ne venait de se passer elle continuait sa route gaiement jusqu'au ring où elle fit un petit tour sans pour autant faire attention au public. Elle finit par monter sur le rebord du ring, tout en prenant le micro qu'un officiel lui tendait. Elle se mit au centre du ring alors qu'un air mutin apparut sur son visage. Le public curieux d'entendre le discours de la brunette se tut assez rapidement, mais AJ ne pris pas la parole, c'est une autre musique qui resonna, celle de Summer Rae.



La fameuse Summer Rae sort des coulisses pour faire face aux multiples projecteurs. Comme toujours, son entrée est faite avec un petit pas de danse qui est en rythme avec la musique. Le public, l'apercevant, se met d'ores et déjà à la huer bien qu'elle n'aie encore rien dit et n'aie montrée aucun signe d'hostilité. Les fans la connaissent suffisamment bien pour savoir comment elle va se comporter à l'avenir. Rien que sa petite introduction donne un petit avant-goût de la personnalité de la jeune femme.




La lutteuse descend la rampe en marchant gracieusement, elle jette des regards narquois aux gens du premier rang qui tendent désespérément leurs mains. Au lieu de leur donner ce qu'ils souhaitent, Summer se contente d'un petit signe de main en riant puis rentre dans le ring alors que les huées se font plus fortes. Elle va piquer le micro des mains de l'annonceur et passe à coté d'April tendit que celle ci va s'assoir négligement entre deux cordes.



Summer Rae - Laissez moi me présentez à la ma manière.Je serai une véritable plaie pour toutes mes adversaires, coups loyaux et dans le dos, tout est permis chez moi, rien ne m'arrête. Celles qui m'approcheront de trop près le regretteront aussitôt car à trop s'approcher du Soleil, c'est-à-dire ma petite personne, on finit par se brûler les ailes, n'est-ce pas ? Oh mais je vois que vous m'appréciez déjà, ça fait plaisir. Je sens que ça va être un plaisir de venir discourir devant vous, chaque semaine. Parler au milieu de femmes hystérique et possessives ainsi que des hommes en chaleur, oui j'utilise bien ce terme car vous agissez comme des animaux, ça va être spécial mais après tout, pourquoi pas ! Toutefois, j'ai hâte de me confronter à l'une des fifilles de la AWC, hâte de pouvoir la détruire psychologiquement, techniquement puis physiquement. Cela ne devrait pas tarder d'ailleurs. Je suis convaincue que plusieurs sont en train de me regarder en ce moment-même et qu'elles désirent venir me dire mes quatre vérités. Eh bien, je les attendrai tranquillement dans ma loge. Je n'ai pas envie que vous assistiez à un clash dès maintenant, ça serait trop difficile à supporter pour la fille qui oserait se pointer. Seulement, j'ajouterai une dernière chose avant de retourner dans mes somptueux appartements, un petit message à l'attention de la division féminine, une petite dernière provocation et c'est: You'll have a little taste of Summer.

AJ toussota légèrement dans son micro et la Blonde se retourna dans sa direction, l'air surpris.



AJ Lee - Hmm ... Summer ? Je suis là si tu avais déjà oublier, ce n'est pas le temps de s'en allez. C'est plutôt l'heure d'exprimer notre désaccord à propos du Show Spécial Halloween. Je vais commencez par mes adversaires, les mêmes que la semaine dernière comme par hasard ... Maryse et Trish Stratus. On va commencez par la plus frèle, Trish, si tu pouvais venir sur ce ring face à moi, ce serais très rassurant étant donné qu'on ne t'a pas vu depuis notre dernier match, j'ai peur de t'avoir brisé tes vieux os ... A moins qu'il ne te fasse du temps pour te remettre de ce match incroyable ? Tu sais, on aurait presque pitié de toi, tu reviens là comme une fleur, tu gagne un match face à Kaitlyn puis tu obtiens une place dans un match de Championnat puis tu disparais presque. A croire que ton temps est révolu ma chérie, tu n'ose même pas venir t'exprimer sur la nouvelle championne ainsi que sur ta défaite, tu sais quoi ? Pour moi, tu passe presque inaperçue. Ton arrivée, ton retour, ton départ ... On sait même pas ce qui se passe dans ta carrière. C'est un coup à me faire tourner en ridicule, mais ne crois pas que je vais te laisser champs libre sur le Titre, oh non, loin de là, mais je te prépare d'ailleurs une petite surprise de taille pour dans quelques semaines ma chère. Enfin bref, ni moi ni Summer n'avons envie de parler de toi, c'est d'un ennuie totale. Et moi, j'aime bien m'amusé avec mes adversaires. C'est d'ailleurs pour ça que Summer à décidé de se lier à moi, ça fait des semaines qu'on se prépare à ça, et elle à pensé que c'était le temps d'exprimer son avis au sujet de sa pâle copie. Ce n'est pas qu'une Bimbo, elle est douée, tout comme moi d'ailleurs.Car oui mesdemoiselles, votre physique finira par vous perdre et même les plus influentes d'entre vous. Car oui dans ma petite plaidoirie, je garde le meilleur pour la fin.  Maryse, Maryse, Maryse. Une énigme pour moi cette femme. Maryse n'est que l'archétype du genre de femme que je détesterais jusqu'à la fin de mes jours. Les malfaisantes, les vipères, les hypocrites. Elle est un mélange de tout cela. Elle ne sait que se montrer méchante et ne sait critiquer les gens que sur leur physique ou sur des sujets dont tout le monde se fout. Des comparaisons dignes de gamines pré adolescentes. Sauf que nous sommes dans un monde d'adultes et que nous avons passé l'age d'attaquer uniquement de cette manière. Il y a tellement à dire sur le talent absent ou présent d'une personne. Mais elle ne critiquera que sur le sujet qui l'obsède. Son merveilleux physique. Même le public en prend pour son grade. C'est tout simplement lamentable. D'autant qu'à part critiquer ces temps ci, on ne la voit pas beaucoup se dépenser sur un ring. Pauvre petite, c'est trop fatiguant non ? Tu sais ma chère, le physique peut parfois bien être un cadeau empoisonné.C 'est fou, je lis en elle comme dans un livre ouvert tant cette canadienne manque d'originalité et d'intérêt. Alala, Maryse à beau être ce qu'elle est, elle reste mon défi ultime car d'une manière que j'ignore, elle tient la division féminine dans les mains. Et mon but désormais est de prouver qu'elle n'est pas pas si intouchable qu'elle en à l'air. Mon combat ne fait que commencer et son sale petit sourire pervers finira par disparaître quand elle croisera ma route. Bouhouhou ... Je suis la pauvre oubliée de ces dames. Grave erreur car s'il y a bien une personne à ne pas oublier, c'est bel et bien moi.



Summer Rae - Ah Maryse ... Tu sais, il faudrais peut être t'entourer de bonne personnes. Car désormais, elle n'est plus seule, elle aura toujours une fille sur qui tenir, moi. Oh mais je sais ce que tu va me dire, que je ne suis que son petit chien, que je ne suis nul autre qu'une copie de toi même, mais qui aurait envie de te ressembler ? Nous sommes toutes deux différentes, nous sommes physiquement pareil, je l'admet, mais je ne suis pas aussi provocante que toi, pas aussi arrogante, pas aussi ignoble et en prime, je suis douée ... Tu vois, nous sommes différentes. Enfin bref, si tu veux bien venir sur ce ring, toi ou Trish Stratus, nous allons pouvoir enfin nous confronter en face à face. Car je suis sûre et certaine que dimanche, c'est belle et bien AJ Lee qui sera déclarée gagnante. Je n'est peut être qu'une seule amie, mais c'est la prochaine Championne. Allez, come on bitch !

Elle met une main dans ses cheveux en faisant un petit mouvement de hanches, très sensuel. Le public masculin semble se régaler mais leur compagne ne sont pas du tout ravies et le son des voix se fait davantage plus aigüe. Elle et April se regarde en souriant et attendent une des adversaire de la Brunette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:35



AWC Divas Championship.


Alors que la nuit venait de tomber dans la forêt dans la banlieue de New York, le calme semblait régner en maître dans cette partie où la nature était belle, dense et pure. Pas même la lueur de la lune ne parvenait à se fondre un passage parmi les épais feuillages. Une simple lueur encore inconnue semblait survivre parmi dans cette obscurité. Une lueur qui ne cessait de bouger et s'aventurait sous tous les troncs. Une silhouette féminine apparut alors dans notre champ de vision, une belle jeune femme brune, habillée d'une robe noire, de Converses de la même couleur. Son regard mêlait inquiétude et agacement. Il s'agissait d'April Mendez, plus connue sous le nom d'AJ Lee. La demoiselle balayait du regard la forêt faiblement éclaircie par la lueur de sa lampe torche. Se frottant l'un de ses bras pour se réchauffer un peu avant de crier.

AJ Lee - Bidule ! Mais où est tu ? Biduuuuuuuule ! Raa mais où est donc passé ce foutu chat … Je ne connais même pas cet endroit en plus. Pfff !

C'était donc ça le petit soucis apparent. AJ déambulait dans les bois en espérant trouver son chat égaré. La situation pouvait pousser à en rire tant elle ressemblait à un conte pour enfants et pourtant elle était bien réelle. La jeune femme continuait d'avancer dans la forêt, cherchant en vain son animal tout en pestant contre lui.

AJ Lee - Bon ça ne sert à rien … Il ne doit pas être la …

AJ soupira prête à rebrousser chemin quand une lueur apparut dans son champ de vision, un peu sur la droite. Une lumière faible et lointaine qui semblait provenir de la fenêtre d'une habitation.

AJ Lee - Qui est la ?!

A nouveau, aucune réponse ne vint calmer la petite inquiétude de la diva. Elle souffla alors un bon coup avant de tenter à nouveau de rallumer sa torche. Et le plus incroyable se produisit alors sous ses yeux … Le miroir s'illumina à nouveau faisant pousser un cri de peur et de surprise à AJ. Elle recula de quelques pas tout en fixant le miroir. Au départ, rien n'apparaissait. Et puis soudainement, son reflet apparut dans le miroir. Tout simplement, rien de plus. Elle se mit alors à rire pensant qu'elle s'était inquiétée pour rien. Mais un détail attira alors son attention la faisant frissonner. C'était bel et bien elle dans ce miroir, mais elle était désormais habillée de blanc, les cheveux lisses et bien coiffées. Son reflet angélique souriait tandis qu'elle ne riait pas, angoissée par ce qu'elle découvrait en face d'elle. Le reflet sourit alors de plus bel avant de prendre la parole.



Reflet d'April -Bonjour April … Ne me dis pas que tu ne me reconnais pas ….

La jeune femme resta alors silencieuse un instant avant de sortir prudemment de son silence.

AJ Lee - Ce n'est pas réel … Ce n'est qu'un effet de mon imagination. Rien de tout cela n'est possible … Non je ne suis pas folle !

Le reflet se mit à rire amusé avant de reprendre la parole.

Reflet d'April - Non tu n'es folle … Contrairement à ce que les autres disent, tu n'es pas folle. Enfin, je devrais dire plutot, je ne suis pas folle. Car oui, je ne suis rien de plus que toi AJ, pas le toi que tu veux montrer à tous ces gens, mais le toi que tu dissimules, le toi le plus fragile, le moins sur de lui. Celui qui fait de toi ce que tu es, qui te rends si humaine et attachante même si tu ne refuses de le montrer. Enfin si tu le montres mais pas à tous …

AJ Lee semblait totalement sous le choc. Elle s'avança un peu du miroir et le toucha du bout des doigts, elle se pinça ensuite légèrement le bras gauche comme pour se persuader qu'elle ne rêvait pas. Aucun mot ne sortait de sa bouche qui était maintenant entrouverte de stupeur. Le reflet se mit alors à rire de nouveau avant de reprendre la parole.

Reflet d'April - Ne fais pas cette tête la April, si j'apparais aujourd'hui face à toi, c'est parce que toi même tu te rends compte qu'un grand jour se prépare pour toi ce dimanche. Il s'agit pour toi de ta nouvelle heure de gloire en tant que Championne de l'AWC. Je suis la pour te révéler ce que tu n'oses pas penser, ce que tu n'oses pas montrer. Laisse moi te raconter notre vie comme une histoire.

AJ Lee - Euh .. Bah euh … Ok.

Rien d'autre à faire qu'écouter ce mirage qui se produisait sous ses yeux se disait-elle. Sans doute allait-elle se réveiller d'un moment à l'autre.

Reflet d'April - AJ Lee est une femme forte depuis ce soir de sa consécration ultime face à l’infâme Velvet Sky, le 3 août 2012. La petite fille perdue est devenue grande. Mais le doute persiste dans son esprit. Sa confiance a été mise à l'épreuve ces dernières semaines. Aucune femme ne voulait l'affronter, personne ne portait la moindre attention à ce titre pourtant prestigieux. Il y avait Kaitlyn qui se lançait dans l'attaque lâche de bimbos accompagnée de l'épouvantail Maria, Eve Torres, la brunette sotte mais assez intelligente pour se faire plaindre par les autres qui n'était pas encore prête pour t'affronter, Angelina Love et Velvet qui ont mystérieusement disparu pendant des semaines, tout comme Eve d'ailleurs. Et je ne parle même pas de Maria qui semble porter un intérêt plus grand pour sa vie sociale avec ses amies que pour sa carrière sur le ring … AJ était alors inquiète, elle avait peur de ne pas être à la hauteur de ce nouveau statut qu'elle voulait pourtant coûte que coûte honorer. Elle avait peur d'être seule, sans personne à nouveau. Être ignorée est sa plus grande faiblesse. Alors elle tentait parfois en vain de se démarquer, provoquant à tout va ces femmes lâches ou ignorantes, allez savoir. Le doute devait disparaître de son esprit. Elle est une grande lutteuse, pourquoi est ce que personne ne voyait cela comme un privilège de l'affronter ? Pourquoi est ce que personne ne se mesurait à elle ? N'était ce donc pas sérieux à leurs yeux à toutes ? Allaient-elles faire payer à la jeune April Mendez le fait qu'elle ait obtenu ce titre après l'intervention de cette personne mystérieuse mais oh combien malveillante ? Est ce que c'était le début d'une longue traversée du désert ? Ne le nie pas April … Tout ce que je prononce devant toi n'est que le fond de ta pensée, bien enfouie et ne voulant sortir sous aucun prétexte.

AJ fronça légèrement les sourcils devant ce double d'elle qui osait lui dire des choses à ses yeux insensés. Elle plaça ses mains sur ses hanches en lâchant brusquement sa lampe.



AJ Lee - Hein … Non non ! C'est totalement faux ! Je ne doute pas de moi, j'étais une grande championne et je le prouvait chaque semaine. Je n'est perdue mes matchs que par des détails ridicules. Mais nous savons tous que ce n'était qu'une faiblesse de ma part, j'ai eu pitié de l'autre petit blonde qui semblait si malheureuse, et puis aussi, je me sentais douteuse suite à ce qu'elle me fait subir depuis des semaines. Je n'avais pas la tête à ce match. Mais c'était de leur faute, entièrement de leur faute. Si ces idiotes s'étaient manifestées avant, je n'aurais pas autant manqué d'intérêt pour elles. Non je ne les crains pas c'est faux ! Non je ne doute pas, c'est encore plus faux ! Il n'y a qu'une explication à cela, ces femmes ont eu peur de se ridiculiser car finalement aucune n'est réellement à mon niveau. Je les ai toutes vaincues au moins une fois, sauf sans doute celles que je considère aujourd'hui comme mes alliées comme Summer. Mais sinon j'ai toujours fait mes preuves. Pas comme elles, oh non surtout pas. L'exemple le plus flagrant à mes yeux est cette naïve petite Celeste Bonin. Ce n'est pas moi qui doute de moi, c'est elle. C'est elle qui a un besoin intempestif de se rassurer en s'alliant à n'importe qui. Et on a vu le résultat, elle a à nouveau été trahie, à nouveau ridiculisée par Trish qui a finalement bien fait d'en profiter. Et cela sera encore le cas tant que Kaitlyn n'ouvrira pas les yeux. Ah c'est bien beau de provoquer attirant les sourires par ces blagues idiotes, encore faut-il réussir à agir. Je me fiche de ses provocations tardives. C'est trop tard, il fallait y penser avant, avant de s'occuper des autres femmes. C'était moi la cible idéale, pas elles, elles ne le méritent pas mais moi si. Pourquoi ? Parce que j'ai toujours tout fait pour être une grande lutteuse. Pas elles non, elles vivent leurs petites vies sans prendre de risques. Mais ce n'est pas ça vouloir atteindre le sommet, c'est bien plus ! Tellement plus ! Et moi en tant que représentante ultime de cette division, je montrais le chemin mais personne ne m'a suivi. Elles ont toutes choisi la facilité. Les choses seraient tellement faciles si elles étaient ainsi. Mais la place était déjà prise. Prise par celle qui est la plus méritante à mes yeux.

Le reflet souriait en coin tout en long de ces explications de la vraie AJ Lee. L'angélique April hocha doucement la tête avant de reprendre d'une voix douce, presque bienveillante.



Reflet d'April - Je me doutais que tu dirais cela April. Je sais parfaitement ce que tu penses mais tu ne dois pas oublier l'essentiel. Oui AJ Lee est une grande lutteuse mais même si elle a connu beaucoup de difficultés pour arriver jusque la. Elle refuse de le reconnaître préférant oublier ses faiblesses dès qu'elle met un pied sur le ring. Elle ne devrait pas, car il n'y a aucun doute que les faiblesses d'une personne font partie intégrante de ce qu'elle est. Elle n'aurait jamais gagné si elle n'avait pas du affronter sa solitude, si elle n'avait pas fait preuve pas seulement de motivation, de hargne comme tu le montres si bien, mais également d'une réflexion et d'une lucidité à toute épreuve. Oh certes tout le monde la croit folle car ces deux parties d'elle se contredisent sans cesse. Ces deux parties elle les a devant elle ce soir. Elle est la partie un brin tête brûlée, et son reflet est sa partie lucide. Il est temps pour elle de réaliser un certain nombre de choses n'est ce pas. Cette personne qui a pris la place dans sa tête et qui est selon toi la plus méritante à devenir son adversaire prioritaire c'est Maryse Ouellet hein. La seule à l'avoir provoqué, la première à avoir montré sa détermination à lui prendre le titre. La grande Maryse, la seule et unique. Aux yeux de la petite AJ Lee, Maryse reste cette légende vivante féminine. Celle qui faisait rêver la gamine qu'elle était. Pas autant que Lita c'est certain mais elle restait un modèle de talent et de réussite dans ce métier. Ses yeux brillaient devant sa télévision à l'apparition de ces femmes fortes qui s'imposaient dans ce métier tellement masculin à la base. Son rêve était d'un jour leur ressembler, être comme elle, être autant une source de respect qu'elles pouvaient l'être. Les années ont passé, ces divas ont fini par mettre un terme à une carrière exemplaire, suite logique des choses de la vie. Aujourd'hui à force de travail et de persévérance, April Mendez a fini par laisser place à AJ Lee. Elle est venu tenter de suivre les pas de ces anciennes idoles. Elle aussi, à su s'imposer, d'abord à la WWE puis à l'AWC. La nouvelle génération de talent est née, elle a le droit à son moment elle aussi. Mais alors qu'elle brillait enfin, l'ancienne génération a décidé de revenir, vivre une seconde jeunesse, volant ainsi le succès des petites nouvelles. Et cela April l'a mal supporté … Très mal. Son seule moyen était de se prouver que 2014 était son année, l'année de la nouvelle génération, pas celle de Trish Stratus, Maryse Ouellet ... Et pourtant le respect la pousse à en faire sa challengeuse n°1. Par respect mais aussi par volonté de réaliser son rêve de gosse, montrer qu'elle aussi pourra marquer son nom au Panthéon de la lutte féminine. N'est ce pas ?

La jeune femme habillée de noir, contraire même de son reflet tout de blanc vêtu, semblait perplexe suite aux paroles de son reflet. Son regard conservait sa couleur noire, symbole de son désaccord certain ou du moins de sa réflexion sur elle même qu'elle faisait inconsciemment.



AJ Lee - Si seulement les choses étaient si simples à penser. Si seulement ce n'était qu'une histoire de respect, de rêve à exaucer et autres débilités de ce genre simplement bonnes pour les filles n'ayant pas assez les pieds sur Terre. Si j'en suis à ce point aujourd'hui, c'est parce que j'ai su relever le défi qui s'est imposer à moi. Comme je l'ai déjà dit précédemment, Maryse fut la seule à se démarquer, à me lancer directement un défi. Et comme je suis une femme qui aime l'adversité, il était hors de question que je laisse passer cette occasion. Non seulement j'avais trouvé une adversaire de taille, mais je tenais également à donner une petite leçon à ces bandes de petites ingrates. Oui, peut être que j'ai pu admirer cette femme par le passé. Mais ses performances actuelles laissent un peu à désirer. Le temps a passé, je le dis souvent. Le temps n'est qu'un ennemi dans le métier que nous faisons. Et pourtant nous devons l'accepter sans broncher et vivre sa vie en conséquent. Trish, elle, a voulu changer son destin, forçant même les choses et revenant malgré les belles années qui avaient passé. J'affirme haut et fort même que toute sa brillante carrière est passée. Pourquoi ? Je vais sûrement me répéter mais je m'en fiche, je le clamerais sur tous les toits s'il le faut mais la réalité est la. Est ce vraiment cela qui va venir prendre ma place de championne ? La réelle place que je mérite ? Il est hors de question, je ne laisserais pas mon titre à ce genre de femme. Titre qu'elle possède depuis trop longtemps à mon gout. Elle l'a actuelement, mais ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'après notre match, elle ne l'aura plus jamais. Peut être que le Divas Championship était plus beau, plus prestigieux aux yeux des gens mais désormais il n'existe plus, il est parti avec elle et c'est sans doute une très bonne chose. Nouvelle ceinture, nouvelle vie, je ne saurais jamais être aussi fière qu'après ma victoire ce dimanche.

Reflet d'April - Arrête April … Tu l'aimais ce titre tu en rêvais. Regarde .. Cela aurait pu avoir de l'allure n'est ce pas ?

L'image de l'angélique April blanche disparut du miroir suite à ces paroles pour laisser apparaître AJ Lee en tenue de ring, de dos, portant sur son épaule le Divas Championship.



April balaya alors de la main devant elle en fermant les yeux refusant de regarder cette image.

AJ Lee - Noooooon ! Je n'ai pas besoin de voir ça, je n'ai pas besoin de m'identifier à Maryse, pas maintenant, plus maintenant. Je n'envie plus sa beauté, je n'envie plus sa carrière c'est terminé. Oui peut être ok, elle a pu être un modèle. Mais qui aurait envie de l'aduler aujourd'hui ? Une blondinette affublée de ses rouquines qui se moque des autres femmes en faisant des jeux de mots stupides sur leurs noms ou leurs physiques. J'aimerais réellement savoir quelle est l'utilité de leur petite alliance. A part pour amuser la galerie, elles n'ont servi à rien pour le moment. Nous n'avons pas besoin de ce genre de pitreries. Il est possible de rire oui, mais se moquer à la manière de fillette de 8 ans non. Encore seraient-elles puissantes, dominatrices, j'en passe. Mais il n'en est rien. A part Michelle, les autres sont la en tapisserie. Ivy n'en a que faire de la AWC, c'est moche à dire mais depuis qu'elle est devenue bizarrement une copie un tout petit peu moins conne que Kelly Kelly, j'ai comme l'impression qu'être le toutou du patron c'était largement plus valorisant. C'est tellement facile de pleurnicher des excuses quand on a craché sur tout le monde sans exception. Mais pas de crainte Tatie McCool est la pour lui redonner du courage à la pauvre Maryse. Sauf que Maryse se révèle être un vrai boulet pour elle et la tire vers une pente descendante. Non pas que cela me dérange mais simplement pour constater que McCool tombe de plus en plus bas. J'ai cru mourir de rire en les entendant la semaine dernière s'appeler des meilleures amies ou presque les dernières semaines. Et pourquoi pas un couple lesbien pendant qu'on y est ? Elles se connaissent réellement depuis deux semaines et c'est déjà le grand amour. J'en connais une qui ne doit pas apprécier à l'heure actuelle. La soit disant meilleure amie, Michelle. Elle comme moi nous n'avons pas besoin de BFF à tout bout de champ pour exister.

Reflet d'April - Non en effet, le petit cœur d'AJ Lee n'a de place que pour une seule personne. Mais ça … C'est notre secret. La maturité d'une personne ne veut pas dire qu'elle fait toujours les bons choix, et c'est exactement ce que tu cherches à faire comprendre sur Miss Ouellet. Cette partie de toi est sure d'elle, se moque de ces femmes qui ne méritent pas selon toi de réussir. En un sens, tu cherches à prouver que tu n'as pas eu pas besoin de ton physique pour réussir. Certes tu as tout comme elle embrassé des lutteurs dans ta vie, mais tu as largement su te démarquer de cette époque. Tu ressens cette similitude entre vous mais tu restes fière de t'être démarquée autrement. Ton but n'est pas de ressembler à tes idoles mais de les surpasser.

AJ Lee - Bien entendu j'ai su surpasser cette femme. J'ai même su l'impressionner. Je n'oublie pas sa petite technique de m'amadouer en me lançant tout un tas de compliments à la figure du genre : « Oh AJ j'ai vraiment adoré notre match vivement qu'on recommence ! » Cette technique vieille comme le monde ne fonctionne plus avec moi. J'ai eu une faiblesse avec Ivy mais c'est terminé. Personnellement je n'ai pas besoin de faire de la lèche à mes adversaires, et ainsi me faire passer pour la gentille pour exister. N'est-elle vraiment pas capable de faire mieux que copier mes faits et gestes ? En un sens, peut être est ce moi le modèle aujourd'hui Et dire que j'ai été moquée parce que j'aime posséder les poupées de mes adversaires, parce que j'aime les personnifier. Et voilà que Maryse fait pareil, copie l'attitude d'une femme dite folle. Laquelle est la plus à éviter dans ce cas ? Laquelle est la plus à respecter ? Comme je l'ai dit, cette femme mérite le respect pour son passé mais aucunement pour son présent, elle n'est que l'ombre d'une femme forte qui cherche une seconde jeunesse en piquant des petites manières chez l'une ou chez l'autre. Il faut savoir rentrer dans le moule pour exister ? Et pourquoi ne pas se forger à nouveau sa propre personnalité ? Tellement dur, surtout quand il reste si peu de temps pour convaincre à nouveau. Soyons logique, il me reste beaucoup plus d'années de carrière qu'elle. Et puis, j'ai sans doute louper mon heure de gloire le mois dernier face à Velvet, Trish et Maryse, mais cette erreur ne se répétera pas de nouveau. Cette fois, je suis plus que sûr de moi. Ivy est la personne dont je me soucierais le moins, il paraitrais qu'elle s'est blessée récemment .... A moins qu'elle est décidé de déclarer forfait en apprenant qu'elle affronterais la grande AJ Lee de nouveau ! Quand à Taeler, elle sait de quoi je suis capable, et c'est quelqu'un qui sera quasi invisible pour moi demain. Ce combat sera réellement entre moi et Maryse. Oui, vous savez celle qui possède ce qui me reviens de droit, cette ceinture si jolie qui se retrouvera dans mes mains ce dimanche ... Et puis, soyons honnête, si Miss Silicone arrivait à m'arracher la victoire, ce serait totalement incompréhensible !

Reflet d'April - April, jeune femme à l'avenir reluisant. Son destin lui appartient et elle a déjà su imposer un style particulier. Un style qui impressionne ou fait peur, tout dépend mais en tout cas ne laisse pas indifférent.

AJ Lee - Non c'est certain. Est ce la cause qui fait que je rendrais si spéciale ce règne lorsque je gagnerais cette ceinture dimanche ? Une chose est sure, je ne suis pas prête de laisser une autre femme régner à ma place. S'il me faut une remplaçante, je veux qu'elle soit aussi particulière, aussi motivée, aussi renversante que je cherche à l'être. Aucune n'en est capable actuellement et surtout pas Taeler Hendrix pale copie de ce qu'une diva est, mais pas ce qu'est une vraie lutteuse. Une lutteuse est d'ailleurs capable de se distinguer de plusieurs manières, est capable de se défendre dans tous les domaines qu'elle rencontrera et pas seulement en faisant son petit match tranquillou et basta. Je ne sais pas seulement impressionner ces dames, je sais aussi m'imposer face aux hommes. Mais je ne suis pas une gentille demoiselle à faire les yeux doux aux mecs même quand ils se foutent de moi. Alors fini, terminé. Je reprends les choses en main que cela plaise ou non. C'est cela être une vraie championne finalement, imposer sa volonté dans n'importe quelle occasion, prouver que l'on existe, qu'on est tout sauf faible. Est ce réellement ce que Maryse fait ? Je pense que cette opinion est mienne, mais également tienne. Toutes les AJ en moi sont d'accord sur ce point. J'en suis certaine.

Reflet d'April - En es tu réellement sure AJ ? Il y a pourtant des points d'ombres qui te font encore peur, il y a des secrets inavoués qui pourraient coûter si cher … Et si le monde entier savait que tu l'aimais lui … Si le monde entier savait ton point faible. Comment serait ta vie ? Dis moi ? Et si Maryse ou Taeler apprenait comment te battre … Et s'il fallait simplement lui faire du mal. N'est ce pas ta plus grande peur AJ ?

Le reflet de AJ sourit de plus bel semblant vouloir prendre le dessus sur la vraie demoiselle qui se tenait face au miroir. Cette dernière secoua alors la tête vigoureusement de gauche à droite l'air menaçante. Elle poussa un cri avant de frapper un grand coup dans le miroir qui se brisa sous le coup. Un filet de sang coula sur son bras, dévoilant une coupure sans gravité. La jeune femme respira bruyamment tout en regardant les éclats de verre sur le sol. Elle passa la main dans ses cheveux avant de murmurer.



AJ Lee - Personne ne pourra me détruire … Jamais. Je n'ai pas peur, je n'ai pas peur … Jamais plus je n'aurais peur tant qu'il sera la …

AJ secoua doucement la tête suite à ses paroles. Elle resta un instant silencieuse à se demander si tout ce qu'elle venait de vivre était réel ou simplement le fruit de son imagination. Un miaulement lointain dans la forêt la fit sortir de sa réflexion. Elle leva les yeux et se rua alors hors de la pièce, de la maison même. Mais derrière elle, elle était loin de se douter que les fragments de miroir n'avaient pas cessé pour autant de s'illuminer dans l'obscurité de cette étrange nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mar 20 Juin - 23:35



I'm not done being queen !


Suite au discours de Nikki Bella, le titantron s'allume déclenchant l'arrivée prochaine de la belle championne des Divas AJ Lee.
Une vague de huées se fit alors entendre tandis que la petite brune apparut sous le titantron, un grand sourire au coin des lèvres. Elle tapota affectueusement son titre avant de s'avancer l'air toujours aussi joyeuse vers le ring. Elle tournicota l'une de ses couettes entre ses doigts tout en passant sous la deuxième corde. Les cris du public la préoccupait guère, son regard innocent semblait le laisser paraître. Elle soupira doucement tout en enlevant son titre pour le placer sur son épaule alors qu'un officiel lui ramenait un micro pour qu'elle puisse prendre la parole. Elle allait le faire quand des chants se mirent à résonner à tue tête autour d'elle. Des chants du genre « You are a liar ! », « You should be ashamed ! », « Let's go Nikki ! ». La jeune femme regarda méchamment autour d'elle avant de soupirer doucement, tout en ignorant Nikki.




AJ Lee - Alors décidément, vous n'êtes qu'une bande d'idiots avides de potins croustillants, à la manière des personnes qui n'ont rien à penser tant leur vie est sans saveur. Je sais très bien ce que vous pensez sur moi, ce que vous pensez. J'aurais pu être blessée, j'aurais pu être complètement désemparée à vous voir me critiquer sans cesse, à vouloir me déstabiliser, m'humilier. J'ai recommencé à faire comme avant, je me suis souciée de ce que les gens pensaient de moi. Et puis finalement, j'ai pris la peine de réfléchir à tête reposée. Je me suis dit : pourquoi prendre mal le fait que les gens découvrent que tu es une femme heureuse et sûr de toi ? S'ils sont si méchants avec toi, n'est ce pas simplement parce qu'ils sont jaloux ? Parce qu'ils ne supportent pas que la petite folle ait une sorte de récompense, en l’occurrence cette ceinture ? Il n'y a pas d'autres explications. Je n'ai pas à avoir honte, au contraire. Je n'ai jamais été si fière qu'actuellement. Fière d'être encore et toujours la seule et unique Divas Champion de cette fédération mais également d'avoir la possibilité d'humilier Nikki lors de Royal Christmas. Je tiens également à préciser un petit détail relatif à mon règne. On m'a certes fourni l'opportunité d'un deuxième match de championnat face à Maryse il y a de cela plus d'un mois, mais je pense qu'il serait temps pour vous de vous rendre compte qu'à part cela, j'ai remporté ce match seule. A ce que je sache, personne n'est intervenu dans mon match, il n'y a rien eu à part moi, Ivy, Taeler et Maryse dans un match de grande qualité. On ne m'a pas permis de gagner mon titre, on m'a simplement fourni une chance de faire mes preuves, ce que j'ai su faire avec brio. Et si cela ne plaît pas, je m'en fiche. Mes preuves sont faites. Je n'ai rien d'autre à ajouter sur le sujet mis à part le fait que j'aime ce que je fais que cela plaise ou non. J'ai confiance en moi, tout se passera de la meilleure des façons. That's all folks.

La jeune femme marqua une pause sous les cris de plus en plus persistants du public. Son regard glissa un instant dans le vague tandis qu'elle se mit à chuchoter « I love AJ, I love AJ ! » comme si personne ne la regardait. Ce comportement dura quelques longues secondes alors que le public commençait à se taire. La diva secoua alors rapidement la tête comme pour reprendre ses esprits, perdant ainsi ce grain de folie dans ses yeux. Elle sourit en coin satisfaite avant de jeter un regard fier vers son titre.



AJ Lee - Maintenant que les choses sont claires, passons directement au vif du sujet. Comme vous le savez tous, il y a de cela un mois, AJ Lee a à nouveau marqué l'histoire. Et je pèse mes mots. D'habitude, je n'aime pas me vanter, j'estime que c'est la seule arme des faibles mais aujourd'hui, j'ai décidé de changer ma façon de voir les choses un moment simplement pour faire réaliser ce que devient notre division féminine. Il y a de ça donc un mois, j'ai prouvé qui méritait le plus le Divas Championship en vainquant 3 autres femmes dans un Scramble Match. Un événement unique dans l'histoire de l'AWC, un événement que personne ne pourra oublier de si peu. Pour faire vivre la division féminine de cette fédération, j'ai mis mon corps et ma santé en danger, je me suis battue corps et âme pendant une longue heure sans penser aux conséquences simplement pour prouver que bien que je sois une femme. Sans doute cela fait partie de ma folie de prendre des risques insensés, mais en y réfléchissant, qui le ferait à ma place ? Qui aurait pris le risque de mettre en péril sa santé pour le titre ? Nikki Bella ? Il ne faut pas rêver. A part se chamailler vulgairement avec sa sœur et sa petite sirène, je n'ai rien vu d'intéressant dans ses projets. Ces femmes attendent qu'une opportunité leur tombe tout cuit dans le bec. Coup classique, j'y reviendrais dans quelques instants. Cela ne veut pas dire pour autant que je respecte cette femme tant sa lâcheté n'a égale que la quantité de temps dont elle aura besoin pour récupérer suite à notre match. Madame vante les mérites de son corps oh combien impressionnant alors que moi, je suis déjà de retour, fraîche, pimpante et en pleine forme. Ma chère Nikki, la partie est loin d'être finie. Le jour où tu daigneras arrêter de vanter ces formes faites de plastique, sache que je me ferais un plaisir de réellement te briser membre par membre, vouloir mon titre est une chose, certes impossible pour toi, mais légale. Mais lorgner outre mesure sur moi, ça je n'accepte pas. Je suis folle, je suis instable mais je reste une femme qui tient à ce qu'elle aime. Méfie toi Nikki, tu ne sais pas dans quelle galère tu entres, tu ne sais pas quel monde tu oses toucher du bout des doigts. Je pense que tu n'as pas encore compris de quoi je peux être capable. Le moindre geste qui me déplaît à nouveau, et la fin de ta carrière approchera à grand pas. Ne me sous estime pas. Folle, mais comme il faut, et avec dextérité. Rendez vous à nouveau très bientôt. Très, très bientôt.

La belle championne sourit en coin sous une nouvelle vague de huées tandis qu'elle se remis à câliner pratiquement. Nouveau moment particulier pour la jeune femme, celle ci se laissa tomber sur le sol tout en serrant fort son titre. Elle reprit ensuit la parole de manière plus enjouée



AJ Lee - Déjà qu'en tant que championne des divas, c'est la croix et la bannière pour trouver une adversaire potable et motivée, alors je ne vous dis pas si jamais il y a une victime de plus chez les femmes. Il ne me reste plus qu'à prendre mes RTT et accompagner tout gentiment comme une vulgaire potiche un lutteursur le ring. Je n'ai pas voulu froisser Eve sur le coup, maintenant honnêtement, je me demande si cette idée pourra réellement se concrétiser un jour. J'ai décidé de lancer un défi ultime aux femmes mais qui sera vraiment de taille à relever le défi ? Ivy ? Aux abonnées absentes depuis sa défaite au PPV. Idem pour Maryse et la Fluo girl. Kharma ? Laissons Terminator finir sa mise à jour tranquillement. Laissons la savourer le départ de sa chérie. Chaque chose en son temps. Il me reste qui ? Ah oui Velvet. Cette chère Velvet abandonnée par ses copines grabataires qui veut avoir un peu de spotlight. Mais nous t'attendons à bras ouverts ma belle, pourquoi ne t'adresses tu pas à moi par exemple au lieu de déranger tous le monde ? Mais bon après tout, ce n'est pas mon problème. Décidément je ne comprendrais jamais les Divas de nos jours. Heyy girls ! I'm here i'm waiting for you ! Vais je devoir faire appel à une fanfare pour vous motiver un peu ? Me grimer en majorette ? Tiens ça pourrait être une bonne idée pour Halloween ça … Bref. Pfiouu j'ai tellement peu de matière sur ces femmes qu'il faut que je joue sur l'humour pour rendre ces femmes un minimum intéressantes. C'est dingue quand même haha ! Dingue, dingue, dingue !

AJ se mit à rire, jouant étrangement avec son dernier mot prononcé, s'amusant à l'épeler frénétiquement sous des réactions diverses du public qu'elle ne semblait pas entendre. Elle secoua à nouveau la tête avant de reprendre doucement ses esprits et le cours de ses esprits.



AJ Lee - Les choses sont simples pour moi cette semaine. Je ne demande pas l'impossible, je demande de la motivation, du cran, un peu de bon sens. Bref rien de plus qu'une adversaire. Définition d'une adversaire féminine à l'AWC : personne limitée ayant tendance à confondre le ring et les backstages. Pour le moment, je n'ai encore rien vu d'impressionant chez toi Nikki, à part te ramener avec une copie de mon titre, acheté sur l'AWC Shop. Vous avez dit inquiétant ? Possible, mais rassurez vous, tant qu'AJ Lee sera la, la division féminine aura toujours son porte parole, quoiqu'il arrive. Et même si je finis seule, même si je finis au milieu des hommes. Héé … Ce n'est pas comme si je n'avais jamais eu l'audace de titiller ces chers messieurs, à bon entendeurs. Maybe I'm crazy … But the Smartest ever.

La jeune femme se releva puis brandit son titre fièrement les bras en l'air sous les huées du public. Totalement fière d'elle, elle baissa rapidement son micro tout en sautillant joyeusement, elle se retourna en fixant son adversaire, Nikki Bella, les mains sur les hanches. Ne prenant pas compte des critiques, elle quitta son sourire narquois pour un regard rempli de folie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mer 21 Juin - 20:13




 

And that is reality
April Mendez


Le mercredi 8 juin, 19h.
Quoi de mieux que de commencer l'entrainement dans une salle désertée par les maris, rentrant chez eux, mort de faim et de fatigue ? C'est à ce moment là qu'une brunette sortit des vestiaires, vêtue d'un leggings, d'un top fluo, et de baskets assorties. Elle s'approcha des machines, posa sa bouteille d'eau au sol, et se tourna de profil à la vue de notre caméra. Il s'agissait d'April Mendez, l'actuelle DWF Championne.


Le soleil se couchant, les derniers rayons de soleil traversait les rideaux des fenêtres, et créait une ambiance assez sympathique. La Crazy Chick semblait sérieuse, elle appuya sur le bouton "on" d'une machine, et commença son discours.

« Que vois-je en regardant l'actuelle état de ma division ? Honnêtement ? Je vois des femmes inutiles, usées, incapables d'enchainer deux prises de lutte correctement. On se demande pourquoi des lutteuses comme Paige, qui pourtant étaient promises à un avenir radieux, se tirent d'ici sans un mot. Lorsqu'on combat face à des incapables, des femmes ne sachant que peu de choses à propos de leur métier, blessant leur adversaire à la moindre prise, la suite est logique. Faisons un rapide tour ; nous avons Charlotte Flair, l'ancienne championne, fille à papa, père à qui elle doit tout, que ce soit son entrée dans le monde de la lutte, ou bien ses nombreux contacts. Ensuite, Lufisto, une lutteuse discrète qui n'a pas l'air décider à tracer son bonhomme de chemin à la DWF. Le titre ne risque pas lui arriver aux mains de cette manière, pauvre petite. Passons à Sasha Banks, cette femme se faisant nommer "The Boss", qui pourtant, n'a rien d'une boss, ni de rien d'autre d'ailleurs. Aucun combat à son actif, et la voilà déjà promu à un match pouvant la déterminer comme aspirante #1 au Women's Championship. Un petit passage dans le bureau de Val Venis sans aucun doute. Et n'oublions pas Dana Brooke ! Je n'ai aucune idée de comment cette femme se débrouille, mais quelques semaines après son arrivée, cette dernière à gagnée le droit de m'affronter avec comme enjeu, ma si jolie ceinture.. Mais elle ne me fait aucunement peur. Sa confiance en elle doit la pourrir de l'intérieur, dès son premier discours, son arrogance s'est fait ressortir, je n'ai écouter qu'une partie de ses paroles, et c'était assez pour le décrire comme totalement ridicule. Cet affrontement sera comme tout les autres, banales. Je ne laisserais pas retomber cette division dans les mains de mannequin écervelée de son genre. Faudrait-il qu'elle sache d'abord se gérer elle-même. »

La championne se pencha et ramassa une haltère. Tout en la soulevant, elle repris la parole.


« Dana, je te jure, plus ça va, plus tu t'enfonces. Tu essaies beaucoup trop d'avoir raison, mais ma pauvre ça te nuis, tu racontes des choses aussi débile que toi. Enfin c'est logique. Je ne vais pas revenir sur le fait que tu te prend pour l'égal du Soleil, tout le monde sait déjà ce que j'en pense. Tu vois les dirigeants ont ouvert cette fédération pour eux-mêmes, sans toi, donc pas pour ta gueule, que tu sois là ou pas, ça change rien, ça serait tout simplement une autre fille à ta place. Je n'ai pas la prétention de dire que cette fédération n'est rien sans April, MOI. Alors celle qui devrait vraiment redescendre sur Terre, c'est bien toi. J'ignore comment tu as fais pour te retrouver dans cette fédération, mais le fait est que maintenant tu patauges chez les grands. Si tu ne prends pas tes responsabilités et si tu restes cachée dans les vestiaires à me critiquer, crois moi petite fille tu n'y arriveras jamais. Mais tu vas pouvoir me remercier car je vais te ramener à la réalité, tu ne douteras plus de mon niveau après la raclée que je vais te mettre. Et comme je le disais, le terme de "grande pointure du catch" ne sera pas de trop pour me décrire. Maintenant, tu ne veux pas venir, très bien, on se retrouve sur le ring, profite bien avant de te retrouver démolis. Mais bon, comme je l'ai déjà dit, c'est moins intéressant avec une débutante car je ne peux pas m'amuser. Mais ça ne veut pas dire que le match sera plus ennuyeux, au contraire, car je vais martyriser chaque centimètre de ton corps, et crois moi que ça ne sera pas ennuyeux à regarder, mais par contre ça sera douloureux pour toi, très. Te voir te faire démolir sera d'ailleurs très excitant. Et en plus de ça, le public va avoir la joie de découvrir une grande pointure de catch. Je tiens à préciser que je parle de moi là, vous pouvez ne pas avoir compris, mais il suffit de ne pas être trop con. Tu critiques mon parcours qui est certes banale, vu que la fédération vient d'ouvrir mais tu as du mal à comprendre, mais le pire c'est que tu critiques... Alors que ton palmarès est bidon. Premier match, première victoire ? Tu dit t'être imposer rapidement. Mais ma minette, j'ai eu les mêmes débuts que toi. Je serais toi, je fermerais ma gueule ? Non. Heureusement que je ne suis pas toi en fait, j'aurais honte. En suite, tu affirmes être meilleure que moi, mais une petite précision, je détiens cette ceinture, et si tu était, effectivement, meilleure que moi, elle ornerais tes hanches à l'heure actuelle. »

April se mit à rire, un rire glaciale. Elle souffla un bon coup avant de reprendre son calme. Les lutteuses avaient le choix, soit elles s'entrainait, soit elle restaient tranquillement chez elle, et ne tardais pas à être libérés de leur contrat.


« Je sais très bien ce qui se trame autour de moi en ce moment. Je sais pertinemment que beaucoup de gens pensent que je ne mérite pas ce titre, ou alors il ne comprenne pas mon incroyable retournement de situation. Je dois dire que je suis plutôt fière de créer une telle interrogation dans la tête de mes collègues et même de vous, Crazy Hun's. C'est un peu ma façon de dire que je ne me contenterais pas d'un règne ennuyeux à la sauce latine. Je ne m'amuserais pas à rendre chèvres mes futures opposantes sans daigner montrer le bout de mon nez sur le ring. I'm the Champion, and I will show that I deserve it. Miss Dana à cepandant lever un point important, je ne nierais pas que depuis mon couronnement, j'ai rarement participer au shows. Mais voit-tu Dana, si l'on ne me désigne aucun match, je ne vais pas m'imposer. C'est ça qui est pitoyable chez toi, tu tente de me descendre, mais lorsqu'on y réfléchis par deux fois, c'est bien les officiels qui m'ont donner du repos. Certes je n'ai eu aucun match, mais si tu y avais fait plus attention, pas mal de fois on peux me voir intervenir dans des matchs ennuyeux où des femmes étaient censer se battre. Je pimentais juste un peu la chose, histoire de dire que la seule capable de régner, c'est bien moi. Hum, d'ailleurs beaucoup de mes fans me disent aussi que toute princesse mérite son prince. Et les spéculations vont bon train concernant cela. Je suis ici pour lutter et qu'importe la façon dont je parviendrais à mes fins ça ne regarde personne. La façon dont j'ai remporté cette ceinture n'importe que peu je trouve, l'important est que j'ai su saisir ma chance. En un sens on peut dire, que je suis celle qui a su redonner un grain de folie à cette division n'est ce pas ? Ohh .. Par contre il y a quelque chose qui ne me plaît pas du tout. Mais alors pas du tout ! Maintenant que je suis le point central de cette division, j'observe davantage les autres femmes. Oui oui, il est évident que je deviens la cible de toutes maintenant car c'est vrai quoi ! On se bat toutes pour les mêmes raisons. Mais … Mais … Non … Pratiquement aucune remarque à mon sujet. Toutes ces femmes même les nouvelles, ne font quasiment pas attention à moi. Personne ne veut se mesurer à moi, enfin j'ai l'impression. C'est comme ci j'étais toujours invisible à leurs yeux bien que je sois la  championne. On pourrais presque penser qu'elles ont peur de moi, ou bien qu'elles sont totalement désintéresser par la gloire.. Oh qu'à cela ne tienne après tout. Si aucune de ses femmes ne font attention à moi, eh bien tant pis c'est moi qui viendrait à elle. Car moi je ne me ferais pas déstabiliser pour si peu, je me fous de ce qu'elles peuvent penser, je me fous de leur ignorance. En un sens c'est une chance pour moi, je pourrais enfin montrer ma valeur morale. M'ignorer est me donner encore plus de crédibilité finalement, me donner encore plus de chances de me faire cette place que je mérite. Parfois je n'ai aucun sens, parfois j'ai des envies insolites, mais c'est ce que j'ai envie de faire. Je n'ai pas envie qu'on me comprenne, je veux juste surprendre. Et je le fais à merveille jusque la n'est ce pas ? Et encore vous n'avez vu que la partie immergée de l'iceberg pour le moment. Qui sait de quoi je suis encore capable ? Qui sait quel mystère trame autour de moi ? »

AJ lâcha l'altère d'un coup sec qui résonna dans la salle. Elle bue une gorgée, fixa quelques secondes la caméra, puis partie se changer. Visiblement, elle paraissait sûre d'elle, et son match de championnat ne sembalit pas l'inquiéter.




 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Mer 21 Juin - 20:14




 

we are alive.
April Mendez

Dans un coin reculé de la ville. Dans la nuit.

Le lieu est pour le moins insolite. Dans une immense serre, une femme est fortement occupée à s'occuper de ses précieuses plantes diverses et variées. Une splendide chevelure rousse se fait remarquer en premier lieu. Dans le monde de l'imagination tout est désormais possible. La belle femme se retourne et se met à s'exprimer avec la même voix que AJ Lee, dans le corps de Poison Ivy.


« Parfait mes chéries, vous êtes tout simplement sublimes à présent. Maman va bien prendre soin de vous toutes. On me qualifie désormais de lâche, parce que je me suis absentée des rings de la DWF. Ce n'est pas de ma faute ! J'avais tellement plus important à faire que de perdre mon temps au milieu de la basse cour. Je ne suis pas faite pour vivre au milieu des pintades, ou des poules de luxe. Je devais m'occuper de vous... Il est tellement plus facile pour ces âmes perdues de venir dire du mal de moi dans mon dos. Manque de chance, maintenant je suis prête, encore plus prête que jamais. La mascarade a assez duré ! Si seulement tous ces pauvres petits moutons savaient ce qui les attend. Ce prochain Dream Night n'aura rien d'ordinaire. Tellement de bonnes choses sont en préparation. Je n'ai pas peur de toutes ces minables qui viennent piailler sur le ring. Chacune d'entre elle ne fait pas le poids face à moi. Remettre les pendules à l'heure ne sera pas du luxe. Je ne sais tellement laquelle je pourrai faire pleurer à mes pieds. »

La femme aux cheveux de feu continue d'arroser ses plantes tranquillement, prenant un air songeur.

« J'ai cru comprendre que cette très chère Dana Brooke était arrivée parmi nous. Je ne sais pas laquelle de nous deux devrait foncièrement être appelée lâche. La lâcheté c'est l'abandon pur et dur d'une place que l'on occupait quotidiennement, sans explication. C'est exactement ce qu'a fait Dana ! Mais lorsque madame décide de venir pointer le bout de son museau, elle s'offre tous les honneurs. Non, je suis désolée. Ca ne fonctionne pas ainsi dans notre monde. Tu as gagné cette ceinture ? Grand bien te fasse. Je ne pense pas que tu la mérites une seule seconde. Lorsqu'on remporte une grande bataille, qui offre une grande récompense on se doit d'être à la hauteur. Il faudra bien me rappeler ce que tu as bien pu faire pour avoir le droit de conserver cette drôle de ceinture. Tu arrive toute fière de toi, après de bonnes vacances. Et tu penses te réserver la place de challengeuse au titre de April Mendez ? Mais quelle bonne plaisanterie. Je ne vais pas me faire l'avocate, très chère. Moi ce qui me chagrine c'est qu'une pauvre Diva, sans talent, même pas celui de danser, risque de venir gâcher la fête à tout moment. Franchement, si tu avais un minimum d'honneur ma jolie poupée, tu ne tenterais pas de défendre ce titre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'une femme, une vraie elle sait se battre avec les honneurs. La seule qui a réussit cet exploit c'est celle qui reste la championne actuelle : April Mendez. Oui, je suis toujours la seule véritable championne dans cette histoire. Puisque de toute manière, je récupèrerais ce statut vendredi. Dans notre terrible match, où elle a réussit à me prendre ce titre. Ton insolence commence à venir me taper sur le système. Quelqu'un doit bien venir te fermer le clapet une bonne fois pour toutes. Et s'il n'y a pas d'autres candidate, je veux être fidèle au poste. Ca ne sert à rien de vouloir m'amadouer, dire que tu es la pour remettre les choses en place, je l'ai déjà fait auparavant, sans ton aide. Des amies dans ce business je n'en compte que deux, et tu n'en fais pas partie. Jamais tu ne trouveras ta place parmi mes semblables. Tu es trop faible... Trop mauvaise... Trop transparente... Trop quelconque ! Je ne veux même pas perdre de temps avec toi. Je te laisse foncer dans la gueule du loup, toute seule comme une grande. »

La pulpeuse jeune femme se met alors à rire, méchamment en continuant son petit parcours dans sa grande serre. Elle abandonne son arrosoir et reste tranquillement dans cet environnement végétal.


« Tout ceci me fait penser... Où te caches-tu actuellement Dana ? Tu t'es désormais rendue compte de l'énorme erreur que tu étais en train de commettre ? Bébé Dana est donc bien retourner dans sa crèche, histoire d'apprendre à essuyer la bave coulant sur son menton, avant de penser pouvoir venir jouer dans la cour des grands. Chaque grande étape de la vie, en son temps. Apprends à ne plus être une gamine et nous pourrons ensuite parler entre gens civilisés. Alors oui je suis peut-être dans un endroit incongru, oui j'aime jouer avec les autres... Mais moi au moins j'ai compris le sens de la vie, on m'a éduqué correctement et si j'ai bien appris une chose dans ce monde impitoyable c'est que personne ne te mâche le boulot avant. Ici, c'est la loi de la jungle ! Le plus fort vient bouffer les autres afin de se retrouver au sommet de la chaine alimentaire. J'ai toujours du me débrouiller toute seule, depuis le premier jour où j'ai mis les pieds sur ce ring. Rien ne te vient dans les mains, tout prêt. Alors ma pauvre petite fillette, c'est révolu l'époque où maman faisait tout à ta place histoire de t'offrir les meilleures places dans le circuit indépendant. Tu sais quoi ? Les meilleures places dans le circuit indépendant, ne valent même pas la pire des places au sein de la DWF ! Rentre chez toi et laisse nous donc tranquilles... Oh wait... Mais c'est exactement ce que tu fera vendredi. Qui aurait cru un jour que le plus grand service rendu à l'humanité serait accompli par Dana Brooke en s'en allant enfin de la DWF ?! Ta présence parmi nous n'a jamais été désirée. Je ne sais pas combien de fois tu as du aller sucer toi-même le vieux Val Venis dans son bureau pour qu'il t'offre un contrat ici... Et je ne souhaite surtout pas le savoir. Si tu as appris à garder la bouche aussi longtemps ouverte, crois-moi ce n'est pas pour tes jolis discours enflammés... Non c'est plutôt suite à des inflammations de la mâchoire si tu vois ce que je veux dire. Seulement vingt trois ans, et ton époque est déjà révolue. Tu as foutu en l'air la seule chance que tu avais de devenir célèbre. Mais je peux te féliciter d'une chose : c'est que c'est le seul acte que tu as réussi à faire toute seule, sans l'aide de personne ! Bravo ! En t'entrainant, peut-être qu'un jour sur tes chères scènes indépendantes, tu réussiras à ne pas botcher ton finish. Et encore tu oses appeler cette chose un finish ? Moi j'appelle cela un simple enchaînement dans la longue liste de mes prises parfaitement exécutées. Tu as encore tellement à apprendre... »

La propriétaire des lieux vient se placer tout contre le tronc d'un arbre et vient jouer avec une mèche de ses cheveux.

« En même temps dans celles qui restent malgré tout parmi nous, il y les tenaces du genre Dana Brooke. Quel boulet cette nana ! Semaine après semaine on est obligés de subir son monde magique incluant sa superstar adorée, Chyna, sur le ring. Cette nana me sort clairement par les yeux. C'est quoi son problème ? Je ne sais pas si elle a compris que nous étions sortis des cours de récréation du lycée depuis plus de dix ans... Dans quelques mois je vais avoir trente ans, et je ne m'en cache pas du tout. Pourquoi ? J'en suis fière. Cela prouve à quel point je me suis donnée jour après jour entre ces cordes. J'ai toute ma légitimité dans cette entreprise... Je suis le visage vivant de cette entreprise ! Qui peut venir s'en vanter ? Certainement pas cette gamine de Dana Brooke. Elle n'a que vingt trois ans et ça se croit déjà la reine du monde. J'ai comme une terrible envie de l'envoyer dans la même crèche que toutes ces idiotes. Au moins ça lui ferait de la compagnie de son niveau. Non ! J'en ai vraiment assez de tous ces bébés qui essaient d'envahir la DWF. Je ne peux plus supporter que ces moins que rien viennent voler les places de celles qui le méritent ! Oh oui comme c'est facile de vouloir me donner le mauvais rôle, pour se garder les bonnes places bien au chaud ! S'il n'y avait pas déjà le grizzli russe sur son dos, je me serai bien fait un grand plaisir de lui faire bouffer ses paillettes à cette pathétique petite gamine idiote. »


La jolie rousse vient pousser un hurlement, afin d'évacuer sa colère débordante. Avec une respiration saccadée, elle tente de remettre de l'idée dans ses idées.

« Pour qui elle se prends donc cette Dana ? Oh je vais venir... Oui je vais venir et briser ses stupides rêves de petite princesse. Il n'y a pas de place pour les bébés princesses par ici. Il n'y a de la place que pour les reines, triomphantes sur le bas peuple. »

La demoiselle se met alors en face d'une de ses plantes fétiches, et se met à lui parler, avec une voix étrangement atone.

« Et toi ? Qu'en penses-tu sweety ? Oh oui j'entends bien et je comprends. Je suis tout à fait de ton avis... Je crois que celle que j'ai le plus envie d'étrangler en ce moment précis c'est bien Dana Brooke : Voici plusieurs semaines que mademoiselle se pense être la plus maligne à venir s'en prendre à mon règne. Quelle dommage, désormais l'autres sauvage n'est plus vu comme favorite par les officiels. A croire qu'ils se rendent enfin compte chacuns leur tour, de sa médiocrité. Je ne supporte pas la MÉDIOCRITÉ ! NON ! Je suis bien meilleure que toutes ces cruches rassemblées ! Tu crois que tu voudrais bien venir m'aider mon petit bébé, pour venir règler son compte à cette sale gosse de Dana ? Oui je sais, toi tu es toujours là pour moi... Oui je le sais... Et puis... Je ne suis plus SEULE désormais... J'ai bien envie de rire à mon tour ! Il faut savoir assumer ses actes dans la vie. Je crois que cette leçon de vie je vais l'enseigner par mes soins à cette sale petite garce de Dana Brooke ! Les attaques dans le dos ont suffit, j'en ai assez de jouer au chat et à la souris. Je vais ATTRAPER Dana... Je vais JOUER avec elle, comme un chat avec une vulgaire souris... Puis je vais la DÉTRUIRE ! Avec son look à la Chyna... La pauvre petite, papa et maman ne donnent pas assez d'argent de poche pour pouvoir te vêtir convenablement ! Mais tiens au fait, ils sont où ton papa et ta maman, Dana ? J'aimerais bien les rencontrer eux aussi, pour voir où ils ont échoué en fait... Oh mais je sais ! Rien que dans ta conception, c'était un cuisant échec ! Alors ça fait quoi de se retrouver plus seule que jamais ?! Tu ne comprends donc pas ? Les officiels s'en foutent de toi ! Ils ont adorés jouer avec ton esprit, te faire croire que le statut de championne était facile d'obtention, parce qu'ils avaient tout simplement pitié de toi en réalité ! Comme un peu nous tous ici en fait, je t'avoue que si je pouvais éprouver le moindre sentiment, ça serait sans hésiter la pitié. La pitié comme quand on voit une pauvre petite chose sans importance, abandonnée dans un coin du ring, bonne à rien toute seule. Aha la bonne blague ! Tu pensais m'arracher ce titre des mains et représenter cette division, ma division ? Mais ma petite, ma domination, ma détermination et ma suprématie dépasse de loin tes pauvres petites rêves de réaliser un parcours digne de Chyna. »

Finalement cet accès de colère semble évaporé, puisque la rouquine se perd dans ses rires de nouveau.


Alors pensive, la belle prend une jolie rose entre ses doigts fins et délicats.

« Moi à ta place je me sentirai trahie au plus profond de mon être, Dana. A ta place je voudrai hurler et déverser toute ma haine sur la responsable de mon état psychologique instable... Mais non ! Toi que fais-tu ? Tu te dis que la vie est belle et tu deviens trop sûre de toi à ton tour ! Il ne te reste pas beaucoup de jours à pouvoir rester parmi nous. Tu vas voir, tu fais exactement comme ta grande amie Charlotte. Tu la critiques mais en fait c'est qu'au fond tu l'admires. Alors vas y admire de la nullité en boite, de toutes façons ça ne pourra qu'être mieux que ton niveau actuel. Je ne me fait pas d'illusions, come back my baby.. Oh comme c'est excitant ! J'espère que dans ton élan de vantardise, tu ne t'ai pas ancrée dans la tête que tu était le meilleur avenir possible pour cette division. J'ai travaillée toute ma vie, j'ai donnée ma vie pour ce métier et cette reconnaissance. Je n'ai pas dépensée tout mon salaire dans une nouvelle paire de seins, comme certaines autres. Je ne passe pas mes soirées à me trémousser aux derrières d'autres mecs. Et si l'envie de déblatérer un paragraphe entier sur mon physique leur en donne envie, qu'elles s'en donnent à cœur joie ! Ca prouvera seulement, une fois de plus, que leur stupidité dépasse leur intelligence. Le physique ne compte en rien dans le gain d'un titre. Je ne suis pas prête de céder, ce titre m'appartient. Je ne me suis pas pointée comme un fleure, battu Lufisto deux fois afin d'obtenir cette place de challengeuse. Non. Je me suis battu. J'ai démontrée ma puissance en battant Paige, puis Daffney ET Banks. Ensuite Maryse, Charlotte et Bayley. Mon parcours pour devenir aspirante était beaucoup plus convainquant que celui de miss Brooke. Oh la vilaine que je suis, on va dire que je suis tout bonnement un monstre. Ce rôle serait plutôt un compliment à mes oreilles, non décollées. Une fois encore, je ne vais pas présenter mes excuses pour ne dire que la pure vérité. Tout le monde vient nous cracher dans le dos à Tamina et moi… Je ne sais pas quand tous ces gens vont enfin réaliser que les mauvaises dans l’histoire ce n’est certainement pas nous ! Au contraire ! Nous tentons de rétablir une justice complètement laissée à l’abandon dans cette fédération dirigée par un vieux sénile. Quoi qu’il en soit, ce match revanche s'annonce… instructif et divertissant. C’est une promesse à titre personnelle que j’ose prononcer. Comme toutes les promesses que j’ai pu faire jusqu'à présent, elles se sont toutes réalisées. »

Un rire mauvais s'échappe alors des lèvres rouges de la jolie rousse.


« Ma pauvre chérie, si tu n’as pas compris que les cas désespérés comme toi ne m’intéressent aucunement, tu ne comprendras jamais. Pauvre de toi… Ou pas ! Qu’est ce que j’en ai à faire de toi, sérieux ? Tout chez elle me provoque des nausées. A commencer par son thème d’entrée. Je ne peux pas appeler cette cacophonie de la musique, non. Moi j’ai choisi une réelle musique pour mon entrée. Mais tout le monde ne peut pas avoir du goût en matière de musique, la preuve. Puis cette… Gimmick ?! Une deuxième version de Chyna? Elle est sérieuse ? Je pensais que la compagnie avait fait sa bonne action de l’année en licenciant enfin Bayley. Je pensais donc que nous étions hors de danger, qu’il n’y avait rien de pire qu’elle… Et bien non ! Mesdames et messieurs voici  venir la version 2.0 de Bayley ! C’est-à-dire en plus moche, plus bête et plus inutile ! Si bien sûr que si, c’est possible, c’est ça le miracle de la DWF ! Quand tu penses avoir connu le pire… Ce n’est qu’une impression. Le pire tu te le reçois sans prévenir, du jour au lendemain, qui débarque de nulle part et qui repart aussi vite que c’est arrivé.  Donc son but à elle dans la vie, c’est de se trimballer avec des tenues d'une ancienne lutteuse. Oui je comprends, c’est la crise pour tout le monde après tout. Et elle est dans le délire «  Wouh ouh je suis une nouvelle version de Chyna, je réalise mon rêve » ! Oh c’est super ma chérie ! Et quand tu es un autre endroit, tu fais aussi cette ressemblance je suppose ? Oh bah oui, comme les filles tu es une princesse, j’avais failli oublier. Là est bien le souci : tu es comme toutes les autres filles. Je ne vois sincèrement pas en quoi tu penses te distinguer des autres. J’ai presque envie de dire que la compétition est dure parmi les filles, surtout pour toi hein… Oh je ne veux pas que l’on me reproche de juger uniquement sur le physique. Afin de prouver ma bonne foi, j’ai regardé son premier match au sein de la DWF. Déjà, ça ne choque que moi que miss Chyna 2.0 ait le droit de concourir pour être challengeuse au titre de Championne ? La nana, elle débarque de nulle part, et elle a sa chance pour la place de challengeuse. Euh… okay ! Même moi, qui suis ce qu’il y a de mieux à l’EWF, je me suis battue comme n’importe quelle employée traitée normalement, avant d’avoir ma chance pour le titre. Inutile de préciser que je suis la première lutteuse à avoir autant remonter l'honneur de ce titre. Grâce à moi, on retiendras tout de même du règne de Dana que la compétition était au rendez-vous. Malgré ça, la suite sera bien plus noir pour elle.. Youpi tu ressemble à ton idole ! Tu vas réussir à te forger la même carrière qu'elle sans passer inaperçue ! Ouais, mais ça dans tes rêves uniquement. Nous sommes dans le vrai monde ici. Il faut oublier ta période du lycée, qui a du te traumatiser à priori… Le lycée c’était… Il y a quoi? Dix ans ! Il est temps de passer à autre chose. Parce que ce n’est pas le tout de vouloir faire la belle dans la cour de récréation, et se fait vomir dans les toilettes au moment de la pause déjeuner. Il faut réussir à faire ses preuves, se battre pour essayer de se faire un nom. Enfin j’ai bien des idées dans quels domaines tu pourrais sans aucun doute te faire un nom, mais il faut attendre d’être majeure avant de pouvoir tourner dans des films pornographiques. Tu risquerais d’attirer des ennuis aux pauvres messieurs sans vie qui font ça de leur misérable existence. Et ce n’est franchement pas sur un ring que tu risques de briller par ton talent. Là encore, je pensais qu’il n’y avait pas pire que Bayley sur un ring. Tu me surprends une nouvelle fois, en me prouvant le contraire. Puis quand je te regarde te déplacer dans le ring, j’ai peur que tu ne casses toute seule. Finalement ses blessures de guerre elle doit bien se les faire toute seule. Parce que ce n’est franchement pas Lufisto qui pourrait lui faire quoi que ce soit. C’est tellement un condensé de ridicule cette nana, que si je le pouvais je ressentirai de la tristesse pour elle. Mais c’est tellement divertissant les cas comme elle… Moi ça m’occupe, j’aime ça. »

La jeune femme se mit à rire, un rire faisant froid dans le dos.


« En même temps quand ça commence ainsi, étrangement cela ne me donne pas envie de lire la suite. Dans ce cas moi aussi je pourrai m’inventer tout ce genre de détail. Par exemple je pourrai être la digne fille d’une famille déjà dans le catch, et où maman me prémâcherait tout le sale boulot histoire de me laisser débarquer où je veux et obtenir toute la gloire sans la mériter ! Ah non oups… Ce scenario est déjà emprunté par une autre collègue… Suis-je bête ? Sans rancune Paige, hein ? Je te laisse ce genre de petit secret pour toi, moi à ta place je ferai moins la fière à crier un peu partout que tu es la meilleure, que tout ce qui t’arrive est mérité. Non, loin de là même. Préparez-vous toutes autant que vous êtes. Aucune ne sera à l'abri lorsque je viendrai frapper. J'en ai plus qu'assez de toutes ces insinuations aussi débiles que les personnes qui s'amusent à les colporter. Celles qui ont un souci avec moi ont la liberté de venir en découdre, face à moi. Pour les autres... Je vous aurai prévenues ! Les choses vont changer, ça c'est sûr. Et un bon changement commence par ses fondations... A Dream Night, je récupérerais mon chère titre. Et le rêve de Chyna 2.0 se terminera en un claquement de doigt. Son misérable règne ne durera pas, je regagnerais cette ceinture, quoi qu'il en coute.  C'est... FINI ! FINI de me faire berner, de me faire avoir. Désormais c'est moi qui aie les cartes en mains. A moi de jouer ! GAME ON BITCHES ! »



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   Sam 24 Juin - 13:29


A.J. RPG



« Chapitre 1 : A.J.Lee vs Paige vs Stardust. »




La tension était à son comble sur le ring. Depuis plusieurs minutes, les lutteurs s'exprimaient tour à tour, souvent pour cracher leur haine et leur rancœur. Cela n'était qu'un juste retour des choses, une juste réaction suite à un autre show plein de surprises. Mais croyez moi, en ce qui concerne la haine, la soirée ne faisait que commencer.
Une voix suivit d'une musique inconnue pour le public retentit dans l'arène. Elle dura quelques secondes avant que les images sur le titantron apparaisse ainsi que la personne qui était désormais associée à cette mélodie.




AJ Lee apparut sous le titantron. Elle ne souriait pas cette fois ci, elle était on ne peut plus sérieuse. Quoique un peu absente. Elle regarda autour d'elle avec une étrange expression de peur et de haine dans les yeux. Elle avança silencieusement le long de la rampe assez calmement avant de monter sur le ring. Le public ne savait pas comment réagir face à cette nouvelle facette de la diva qui apparaissait. Elle semblait toute timide et étonnamment habillée d'un joli tailleur. Cette chanson n'avait jamais été aussi bien choisi, les prochaines paroles d'April allait le prouver. Elle prit le micro qu'on lui tendait puis attendit que le public se taise avant de prendre la parole.


Bon.. Bonsoir. Je pense que je n'ai pas besoin de dire qui je suis. Vous me connaissez bien. Je suis AJ Lee, la petite lutteuse qui tente coûte que coûte de se faire un nom et de s'imposer dans ce monde si dur. Elles sont fortes ces femmes, elles me font mal, elles ne savent que ce moquer de moi, c'est tellement injuste. Je .. je … Je suis tellement seule face à elles ! Comment peuvent-elles être aussi méchantes ? Je suis tellement fragile, tellement petite. Je sais bien que je ne peux pas rivaliser. Nikki et Paige sont bien plus fortes que moi, c'est certain. Elles sont malines, elles ont l'expérience que je n'ai pas encore. Elles sont belles, elles attirent l'attention, ce que je ne peux pas faire avec mon allure d'adolescente. Comme j'ai honte, si vous saviez, je ne sais vraiment pas comment je vais pouvoir faire pour trouver ma place parmi vous. Pourtant regardez, j'ai fait l'effort de mettre mes plus beaux vêtements. Je me demande si, tout n'était pas perdu d'avance, je me demande si j'ai vraiment les capacités de survivre dans cette jungle infernale. Oh s'il vous plaît, dites moi ce que je dois faire … Donnez moi la solution. Je suis perdue, je n'en peux plus. J'ai besoin d'aide !

AJ tomba à genoux contre toute attente puis enfuit son visage dans ses mains en pleurant à chaudes larmes. La situation était très bizarre, le public resta presque totalement silencieux ne s'attendant pas à un tel comportement d'April. La jeune femme resta assise quelques instant ainsi en semblant pleurer. Quand soudainement, la diva enleva ses mains de son visage avant de se laisser tomber à quatre pattes au sol, la tête baissée cachée par sa chevelure brune. Elle rampa quelques instants de façon tremblante avant de s'arrêter. Un cri de rage sembla alors apparaître comme par magie alors que la jeune femme se redressa d'un seul coup sur ses genoux, son visage tourné vers le ciel. Le cri était perçant et incroyablement long pour se finir en un éclat de rire à en faire froid dans le dos. La diva se releva, son regard était désormais dédaigneux, et sa démarche assurée. Elle semblait fière de son petit jeu.



Comme il est simple de vous berner, vous autres faibles d'esprits. Vous avez vu comme la soit disant folle est capable de passer d'un état à un autre avec une facilité déconcertante. Mais ne vous méprenez pas. Tout ce que j'ai pu dire avant n'est qu'un tissu d'absurdités. Il ne s'agissait que de ce que mes chères amies voulaient à tout prix entendre, je n'ai fait que leur donner l'espoir que leurs actes avaient pu m'atteindre, avaient pu avoir le moindre impact sur moi. Grave erreur. Il y a une subtilité à comprendre dans cette affaire. Croyez moi, je suis loin d'être perturbée par les injustices que j'ai pu subir durant mon travail ici. Disons plutôt que cela m'énerve au plus haut point de voir que des pauvres cloches sont prêtes à tout, même à détruire un vrai travail pour vaincre. Tout comme Ashley Massaro la dernière venue. Cette garce était aux abonnées absentes depuis une, voire deux années, bien trop honteuse d'être insultée de vieille, et voilà qu'elle revient comme une fleur en prétextant être une grande diva terrifiante ?! Non mais reviens sur Terre chérie, nous ne sommes pas dans tes petites fictions à l'eau de rose la. Dans la vraie vie, on ne se prend pas de petites vacances pour faire oublier à quel point on est incompétente. Tu aurais eu le moindre semblant de dignité, tu te serais entraînée durement, tu aurais continué à te battre, tu aurais prouvé ta valeur. Mais la, on ne retient que tes défaites et oh j'oubliais … Tes sacrés ébats amoureux avec ton homme des cavernes. On a beau me critiquer sur mes relations à la WWE, mais tout ce que je peux dire c'est que moi au moins, je ne m'exhibe pas en pleine action devant les caméras pour faire le buzz et espérer qu'on parle un peu de moi autrement que pour mes défaites comme certaines. Tu es tout simplement pathétique Ashley, rien de plus. Tu n'as eu que la lâcheté d'attaquer des divas qui osent s'affronter, le boulot était largement mâché. Et vous autres, knockouts, cessez de me faire rire avec vos petites menaces. Ne venez donc pas m'apprendre un métier que je maîtrise largement mieux que vous. Faites vos preuves ici, et après peut être que je vous prendrais enfin un peu au sérieux. Enfin, c'est très mal partie croyez moi. La bonne pour l'asile, elle au moins elle dit des choses justes et justifiées par comme certaines. Mais je te rassure tu es loin d'être la seule Ashley. Et la bonne nouvelle, c'est que tu n'aura pas à m'affronter lors du prochain show. J'ai d'autres plans.



AJ Lee esquisse un sourire en coin l'air moqueuse.




Maria remplit très bien ce rôle également. Quoique à la réflexion, je la mettrais bien volontiers dans la catégorie des hypocrites complètement désespérées. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis qu'elle à fait "amie-amie" avec la Championne Bayley, Maria semble être partie sur un autre monde, elle a l'air de s'inventer des espèces d'amis surréalistes. Eh bien eh bien, je crois qu'il serait temps pour certaines personnes de revoir la définition du mot folie. Bien souvent, c'est à moi que cette notion est appliquée. Bon je n'ai pas l'intention de le nier hihi, et je l'assume même. Mais je ne vois pas pourquoi je tenterais de me contrôler alors qu'il y a des spécimen bien plus ridicules. De mon côté, je ne supporte pas qu'on m'évite, je ne supporte pas que l'on ne me remarque pas, je ne supporte pas qu'on me vole ce qui m'est dit. Que voulez vous, cela a le don de légèrement me faire péter les plombs mais c'est comme ça, je suis comme ça. Paige, elle semble m'adorer au point de vouloir tenter de faire comme moi. La voilà même qui me lance limite des fleurs. Ohh AJ c'était tellement bien notre parcours à la WWE, ça serait tellement cool si on recommençait ! Woo, alors en plus maintenant, je découvre que tu adores faire ta focue avec moi. Je commence à ne plus suivre cette femme. Suis je un modèle ? Oh je n'aurais pas la prétention de le dire. Mais en tout cas, je semble avoir été une révélation pour l'Anglaise. Et dire que c'est elle qui va aussi avoir la chance d'affronter la meilleure Knockout présente ici... Moi donc.. Une femme si peu prête, une femme si perturbée, une femme si facilement manipulable. A croire que je préférerais presque la victoire de Stardust, c'est pour dire.




Les divas, il y en a de plus en plus. Certaines se montrent, d'autres non, c'est la dure loi de ce monde de brutes. Si on ne s'impose pas rapidement, on tombe dans l'oubli aussi rapidement qu'on est entré dans la lumière. Des femmes comme Eve, Trish Stratus, Melina, Rosie ou même encore Lita en sont la preuve vivante. Oh certes Lita est revenue, youhouuu. Mais à nouveau pour rien. A croire que c'est uniquement ce qui l'intéresse la petite opportuniste. Ou bien peut être préserve t-elle ses vieux os dans l'espoir de ne pas se faire mal. Ce n'est pas très sympa, certes mais j'essaye simplement de leur faire comprendre que les matchs ne sont pas simplement à leur bon vouloir. Une carrière florissante se mérite point. Pour des anciennes comme elle, cela devrait être une évidence et bien non même pas. Navrant. Hum sinon, j'ai eu la possibilité de croiser Paige dans les couloirs cette semaine. Émouvantes retrouvailles après notre parcours commun à la WWE. Elle n'a pas changé. Elle a eu de la chance jusque la, elle n'a eu que des défis faciles. Cette semaine, je suis prête à la vaincre, les difficultés seront moindres, comme quoi je la connais tellement sur le bout des doigts, que l'affronter devient un jeu d'enfant. La pauvre se fait encore traiter de tous les noms à cause de son physique, comme c'est dommage. Rien que du réchauffé de ce que j'ai pu faire personnellement à la WWE, ces divas n'ont réellement aucune imagination. Tant pis, ce n'est pas mon problème. J'allais oublier la championne en carton, la belle Bayley. Ohh je l'adore, vous avez vu ça ? Elle me comprend. C'est sans doute la première fois qu'on dit un truc de gentil sur elle. Vous croyez que c'est bon de se mettre une Bayley dans la poche ? Oh bof, après je risque de devenir comme Kaitlyn et Kim Kardashian, lécheuses professionnelles et ça, ça ne me convient pas. Je n'ai pas besoin de ça pour exister moi. Bayley, t'es bien mignonne mais cherche toi une copine plus loin. Si des filles n'ayant rien prouvé peuvent parler des favorites, alors une fille ayant gagné un contrat en or peut le faire aussi.


Sérieusement, je pense avoir toutes mes chances contre ces deux imbéciles, et je compte bien reprendre mon rôle au sein de cette compagnie ! Celle de Championne ! Ces règnes en carton ont assez duré. C'est moi, ou personne d'autres. Je viends sans rien, et je repartirais Championne dans quelques temps, faites-vous y toutes. Reprenons la bataille en douceur lors de ce show n'est ce pas. Je ne ferais pas ma difficile, tout ce que je souhaite c'est commencer mon ascension et prouver que je peux vaincre la moindre femme qui se trouvera sur mon passage. Je les connais toutes pratiquement, aucune n'est insurmontable. A commencer par Maria, qui a bien plus de paroles que des faits, j'attends toujours sa petite leçon de violence. Mais bon, j'imagine qu'elle joue les petites baby sitter dévouée à sa princesse championne. Peu importe, j'ai envie d'avoir affaire à des professionnelles, pas à des femmes qui se laissent bernées par leurs sentiments. Je suis bien placée pour dire qu'amour et travail sont loin de faire bon ménage. Bref, si elle daigne montrer le bout de son nez, j'attends toujours la mise en pratique de ses actes. Lita ? Encore une qui a l'air de vouloir se montrer avec un homme pour réussir. Trop de démonstrations finiront pas avoir raison de vous les filles. Il faut toujours agir en finesse, écoutez celle qui a appris de ses erreurs. Emma ne m'aime pas, et ça tombe bien c'est réciproque. Encore une qui s'arrête aux préjugés de la folle qui ne sait pas se battre correctement car elle est instable. Oh pauvre petite. Si je dois utiliser tes mots, la petite Bunny en attendant t'as permis d'ajouter une victoire à ton palmarès. De même, j'attends de voir ce que tu vaux vraiment avant d'ajouter quoique ce soit sur toi. J'espère simplement que tu n'est pas encore l'une de ces petites idiotes qui ne savent que juger sur des détails dont tout le monde s'en fout. Il faut apprendre à juger sur ce que l'on voit, pas sur ce que l'ont entend de n'importe qui. J'ai déjà gagnée plusieurs titres, et je compte bien garder ce palmarès, le gagner, le défendre comme il le faudra ... Je n'est besoin de personne pour y arriver, et personne ne nuira a mon but. Je n'en plus de voir ces pouffiasses se dandiner avec ce titre, mon titre ... Enfin, celui qui se situera sur mes hanches après avoir montrer ce dont je suis capable, oh bien entendu, je compte sur votre intelligence pour aider Bayley a comprendre que c'est moi qui l'ai battu lorsque celle ci sera debout. M'enfin, on verra son expression lorsque j'en serait là hein ?


April baissa son micro avec son sourire sadique dont elle seule savait le secret, elle fixa le titantron avant de reprendre de plus belle.

Quand à mes adversaires, je ne parlerais que de Paige, Cody... Euh Stardust, n'est ni plus ni moins un clown. Rien qu'à l'évocation de son nom, j'ai envie de me tordre de rire. Qu'à t'il fait ici ? Qu'à t'il déjà accompli ? Rien, nada. Il ne mérite aucunement mon attention. Et se faire battre par deux Knockout déchaînées finira de l'humilier. Il n'aura plus qu'à se résoudre à changer de métier. Peut-être à s'occuper d'enfants ? Ou non ! Venir nettoyer nos loges. Elles sont si sales... M'enfin, je te réduirais en miettes, sache-le. Tu entendras le bruit de tes os craqués. Nous y voilà ... Le cas de Paige. Elle surprend par son aversion des bimbos, par son côté sombre, et j'en passe. Elle est différente des autres. Hum, mais j'aimerais dire : Hé ho, c'est du déjà vu tout ça ! D'autres femmes l'ont fait avant elle ici. Je ne citerais pas de noms, je pense que vous voyez où je veux en venir. Cette petite est bien mignonne avec son joli noir tout partout. Mais personnellement, si je ne me trimbalerais pas en mini short, soutien gorge à clous, ou petite robe moulante en photoshoot en tenant ce genre de discours. Il faut savoir assumer ses paroles. En tout cas, si elle sait faire ses preuves, je saurais l'attendre au tournant, et nous commencerons ce week-end. Si elle n'était pas cette garce antipathique, je suis sure que nous serions comme des sœurs. Encore faut-il qu'elle regagne un peu de plomb dans la tête. Let's Kill Paige and Stardust !

La brunette abaissa son micro avant de le jeter négligemment à terre. Repartant la tête haute en backstages, sous des huées de plus en plus prononcées. A.J. is back !









< Pom-pom © >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: aj lee speech.   

Revenir en haut Aller en bas
 
aj lee speech.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» Tuto "base pour speech" by White
» Crimson speech MitB+Match vs Ted
» Robbie E Speech.
» Women's Tournament

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: All speech-
Sauter vers: