.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Madyson Rayne 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
+ monarch.
+ monarch.
avatar
Messages : 653
monnaie : 1327
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 20
Infos fermées
MessageSujet: Madyson Rayne 3   Ven 23 Juin - 22:34



PROMO


Nous sommes en direct d'un match de catch sur le circuit indépendant organisé pour récolter des fonds pour une association caritative. Ce match oppose Beth Phoenix à Layla et a pour arbitre spécial la knockout en puissance de la EPWE, Madison Rayne !



Beth Phoenix tente un tombé sur Layla mais elle s'aide de la première corde et Madison arrête le compte.


- Madison : Lâche la corde Phoenix, j'arrête le compte !

Beth se relève, se positionne face à Madison et lui lance un regard intimidant. Madison rigole.

- Madison : Ton regard qui se veut intimidant aurait peut être eu son effet sur quelqu'un d'autre mais avec moi c'est peine perdue alors assure tes arrières plutôt que de jouer les Xena la guerrière.

Beth soutient le regard de Madison puis Layla tente un roll up, Madison se met à compter... 1, 2, 3 victoire de Layla !! Madison lui lève la main et l'anglaise se dépêche de quitter le ring. Beth se relève, encore sous le choc de sa défaite et s'apprête à attaquer Madison qu'elle tient pour responsable mais celle-ci la contre et lui applique son finisher, le Rollin Cutter ! La knockout affiche alors un sourire satisfait et pousse la glamazone avec ses pieds jusqu'à ce qu'elle tombe du ring.

Le public chante alors le nom de l'arbitre du jour et on lui apporte un micro.

- Madison : I told you to watch your back, Phoenix !

La knockout sourit et le public scande toujours son nom.

- Madison : Waouh, ce n'est pas courant que l'arbitre d'un match soit plus acclamé que les participants mais en même temps, tout dépend de si je lutte ou si je fais appliquer les règles...

Elle affiche un sourire hautain puis se met à rire.

- Madison : Je plaisante, merci à tous ça fait toujours du bien d'être applaudit ! Nous sommes ici ce soir pour récolter des fonds pour l'association des patientes atteintes du cancer du sein alors merci d'être venues. Ces femmes doivent se battre chaque jour contre cette maladie, suivre des traitements, supporter leurs effets secondaires, aller en chimio... Elles ont le courage de mener un combat beaucoup plus important que moi ou toutes les lutteuses de toutes les fédérations confondues, et les vraies battantes, ce sont elles.

Le public l'applaudit et elle attend le silence pour poursuivre.

- Madison : Mon combat à moi qui s'annonce contre Paige est bien moins signifiant que celui que mène ces femmes mais je vais quand même en parler, parce que j'ai été payée pour ça vous vous en doutez bien... Mais avant de commencer, je vous ai aussi apporté quelque chose aujourd'hui...

Elle fait signe à l'annonceuse des matchs qui est assise plus loin et cette dernière se lève, prend des T-Shirts au passage et lui amène dans le ring.

Les fans sourient et attendent la suite avec impatience.

- Madison : Je vous présente les nouveaux T-Shirts à l'effigie de la Money Maker !

Les fans réagissent positivement à cette annonce.

- Madison : Mais attention, seuls ceux qui savent se faire de l'argent pourront les remporter ce soir en exclusivité...

Madison descend alors du ring et s'approche de la barricade pour commence à inspecter les fans du premier rang. Elle regarde leurs objets de valeur avec attention pour déterminer qui est un Money Maker potentiel et s'arrête face à un jeune homme d'un trentaine d'année.



- Madison : Une montre toute en or, de marque Gucci, je suppose que tu mérites un T-Shirt à mon effigie...

Mady lui offre un T-Shirt et le fan ne cache pas sa joie.

- Madison : You seem to deserve it ! Well, il faut que je continue ma promo moi... J'en étais où... Ah oui, lors du prochain show de Fury, je vais affronter Paige, la championne en titre de la EPWE. Am I scared ? Well... No. Mais ne me confondez pas avec les Maryse ou les filles de ce genre trop sûres d'elles en disant que ce ne sera qu'une victoire facile parce que je suis dans ce business depuis assez longtemps pour savoir que nos paroles ne doivent pas être disproportionnées par rapport à nos actes, donc je sais que j'ai les moyens d'assumer tout ce que je déclare. Des divas, et je dis bien divas et non lutteuses, qui sont arrivées en disant je vais battre la championne dans 6 interviews et qui ont subit un tombé en moins de 2 minutes, y'en a eu un tas et c'est le signe qu'elles n'avaient rien compris à ce milieu ni aux promotions des matchs. Le but des promo c'est pas de vendre du rêve ou de faire des promesses qu'on ne pourra pas tenir, c'est pas de jouer les politiciens qui concourrent à la présidentielle, non, c'est de faire comprendre à tout le monde pourquoi on est plus que crédible, plus qu'un outsider, plus qu'un potentiel danger, et de faire comprendre à l'adversaire pourquoi elle devrait se méfier. Parce que je sais que Paige ne doit que trop peu se méfier de moi. L'or qu'elle porte doit être en train de lui oxyder la partie du cerveau qui sert à détecter le danger et à y être réactif. C'est une bonne lutteuse, je ne vais pas le nier ni essayer de dénigrer ce qui est prouvé de fait. Mais elle n'est pas irréprochable et encore moins invulnérable ou invincible. D'ailleurs, dans un premier temps, elle n'est pas non plus cohérante avec elle-même.

Mady fait quelques pas autour du ring, donnant au passage un de ses T-Shirts à une spectatrice qui possède une bague ornée de diamants, avant de poursuivre.

- Madison : Elle se dit l'anti-diva, celle qui n'est là que pour le catch, que pour les combats, que pour le ring, l'or et le palmarès, qu'elle se bat pour qu'on la reconnaisse comme lutteuse professionnelle seulement et critique et se moque de celles qui font des photoshoots ou autres pendant qu'elle passe soit disant son temps à l'entrainement. Well... Je fais des photoshoots, et je ne crache pas sur l'argent que ça me rapporte. Est-ce que ça fait de moi une diva qui est plus à l'aise devant un photographe que sur le ring ? Elle va être forcée d'en déduire que non au prochain show. Mais surtout Paige, tu n'as pas toujours été cohérante avec tes propos. Après tout, tu as participé à pas mal de saisons de Total Divas, l'émission de télé réalité sur la vie réelle des divas de la WWE... Pour le coup, rien et je dis bien rien, ne fait plus diva que ce genre de rôle. Surtout quand on y découvre que tu y exposes ta vie privée et tes histoires d'ado du genre « ce mec m'intéresse », « je sors avec lui » « je ne veux pas rencontrer sa mère c'est trop tôt ! », « ce mec est trop mignon », « hey les filles, je suis fiancée ! », « je ne sais pas si il me plait vraiment en fait », « je l'ai largué »... Please, c'est pas Total Divas qu'aurait dû s'appeler cette émission mais les feux de l'amour de la WWE ! Tu y apparaîs comme une fille immature qui fait la fête avec ses copines et où on peut suivre tes déboires amoureux. T'es peut être douée sur le ring, mais on t'y vois pas beaucoup là-dedans, et ce qui est sûre c'est que t'as pas eu assez de recul pour savoir que cette émission jouerait en ta défaveur niveau crédibilité mais c'est raccord avec l'adolescente que tu as montré là-dedans.



La lutteuse est fière de son discours, elle a un regard confiant.

- Madison : Mais peut être que tu avais besoin de faire cette émission... Oui, peut être que tu en avais vraiment besoin. Parce qu'après tout, comme tu nous le repète si souvent, tu viens d'une famille de lutteurs. Tu as été élevée là-dedans, entraînée pour ça dès ton plus jeune âge, programmée pour catcher. Du coup tu n'as pas dû pouvoir profiter des autres joies qu'offrent l'enfance et l'adolescence comme les sorties entre amies au ciné ou au bowling, les premiers petits copains, les fêtes foraines avec tout un groupe d'amis... Non, toi tu n'avais pas le temps pour ça, maman et papa t'entrainaient 7 jours sur 7 et ne voyaient pas l'intérêt que tu goûtes à toutes ces « sottises d'ado », ils n'ont pas laissé de place pour ça dans ta vie. Mais comme on dit, privez un enfant ou un ado de quelque chose et il sera tellement frustré qu'il se jettera dessus dès qu'il en aura l'occasion. C'est comme quand quelqu'un fait un régime drastique, qu'il ne mange que des choses diététiques pendant trente jours parce qu'il est plus que motivé à perdre du poids, mais hélas toute cette frustration cumulée le pousse à craquer et à se venger sur un paquet de gateaux entier au bout du 31ème jour. Je pense que c'est ce qu'il s'est passé pour toi Paige, tu n'as connu que le ring pendant toutes ces années, et du coup tu as eu besoin de rattraper le temps perdu et tu as signé pour Total Divas où tu as pu passer des soirées à boire avec tes collègues, faire des commérages et vivre tes histoires d'amour à l'eau de rose. T'as fait comme une crise de la quarantaine sauf que toi cétait une crise de la vingtaine... Et cette mauvaise décision, c'est le résultat de tes parents qui ont voulu conditionner la catcheuse en devenir que tu étais au prix de négliger l'enfant, l'ado et les besoins que tu avais en tant que tel. Total Divas est une mauvaise décision que tu as prise par leur faute mais il y a tellement de frustration en toi que ce ne sera pas la seule, loin de là...

Madison sourit et est applaudit par une partie des fans présents. D'ailleurs, elle continue à regarder avec attention les bijoux de valeurs que lui exposent les fans afin de peut être remporter le graal de la soirée. Une femme lui montre alors une bague, toute fière, puis perd son sourire quand Madison lui dit que ça ne vaut rien.

- Fan : Vous plaisantez ! Elle est en or, c'est mon mari qui ne l'a offerte !

- Madison : Well... Votre mari s'est fait arnaquer, ce n'est pas de l'or croyez-moi ! Ou alors, c'est lui qui vous a arnaqué... Ca, c'est une autre histoire...

Madison affiche un faux air gêné mais finit par lui donner un T-Shirt malgré tout, pour la « consoler » dit-elle alors...

- Madison : Revenons-en à Paige. Lors de la diffusion des feux de l'amour des divas de la WWE, tes parents ont dû être déçus de voir le tournant que tu avais pris, un tournent futile et totalement inutile dans une carrière de lutteuse digne de ce nom. Ils voulaient que leur fille fasse honneur à son héritage et leur nom et toi, tu leur infliges ça... J'espère que ma fille ne me décevra jamais comme ça. Ca doit être dur non, de devoir être à la hauteur d'un héritage ? Toute cette responsabilité sur tes épaules... Tout le monde qui attend que tu sois meilleur que les autres parce que tu es censée avoir ça dans le sang et c'est censé être inné chez toi... Cette pression de ne déshonorer aucune personne que tu aimes en lui faisant honte... Tu vois, je ne pense pas qu'être une « fille de » soit un avantage comme tu le clâmes, mais plutot un gros inconvénient, voire un fardeau. Parce que si tu gagnes, et bien tout le monde dira que c'est on ne peut plus normal, qu'heureusement, en ayant commencer à catcher très jeune, tu as acquis plus de technique qu'une femme dans le milieu depuis 3 ou 4 ans, sinon à quoi bon avoir la famille dont tu es issue ? Mais si tu perds, là, tout le monde dira que c'est vraiment un gachis et que ton entourage a bien perdu son temps en t'enseignant chaque jour les ficelles du métier. Dans tous les cas, soit tu dois la réussite à tes proches, soit tu prouves qu'en matière de catch, la génétique ne joue aucun rôle et qu'au contraire des poulains de pur-sangs, être une « fille de » ne conditionne pas à un avenir brillant.

Un fan du premier rang lui tend une montre qu'elle expertise en un clin d'oeil comme étant du toc.



- Madison : Please... Tu essayes vraiment de rouler la Money Maker ?

Elle continue de marcher puis reprend la parole.

- Madison : Vous savez, je n'ai pas été élevée par des lutteurs, mes parents avaient un boulot des plus basiques, ils ne gagnaient pas beaucoup. Mais ils m'ont élevés en étant toujours là pour moi et je n'ai manqué de rien, j'ai un tas de bons souvenirs de mon enfance en photos. Mes parents sont venus à mes kermesses d'écoles, à mes spectacles, et grâce à eux, aujourd'hui, je n'ai aucune rancune en moi comme peut en avoir Paige. Après tout, ils ont choisi pour elle. Elle dit qu'elle veut être lutteuse depuis son plus jeune âge mais aurait-t-elle pu faire un autre choix de carrière ? Je ne pense pas que sa situation familiale lui ait permis d'autres alternatives... Donc ce choix n'est pas le sien, mais celui de Daddy and Mummy. Aujourd'hui, elle fait ce qu'ils voulaient qu'elle fasse. Mais est-elle pour autant ce qu'ils voulaient qu'elle soit ? I don't think so... Ils auraient voulu que leur fille soit exceptionnelle, qu'elle fasse quelque chose d'exceptionnel. Mais elle n'a pas le record du nombre de règne en temps que championne, elle n'est pas non plus celle qui a le règne le plus long, et maintenant que je suis là, c'est clair qu'elle ne le deviendra pas. Au final, elle n'a rien fait d'extraordinaire que seule une femme qui a ça dans les gênes peut faire. Le talent, le succès et la science sont bien indépendants. Mais contrairement à Paige, j'ai la satisfaction de me dire que je n'ai pas à gagner l'amour et la fierté des miens. Ils n'attendent pas que je réalise un exploit pour être fiers d'être ma famille. Je gagnerai face à Paige pour eux, et ils me montreront à nouveau leur fierté inconditionnelle, pendant qu'elle devra se justifier de sa défaite auprès des siens et n'obtiendra peut être jamais leur tant espérer fierté et reconnaissance.

Et puis bon, quitte à se vanter d'être une « fille de », autant que cet argument sorte de la bouche d'une descendante des Hart ou des Flair. Là, la pression est grande et intense, mais Paige, même si tu viens d'une famille du milieu, elle n'a pas un prestige reconnu mondialement ou au Hall Of Fame, so please, arrête de nous bassiner avec tes gênes et ton arbre généalogique...

Mady affiche un air ennuyé sur cette dernière phrase, on a comprit le message !
Elle distribue ensuite deux de ses T-Shirts à des jeunes gens en les félicitant de leur bon goût en matière de bijoux puis continue sa promo.


- Madison : D'ailleurs, tu as bien connu Charlotte, une vraie lutteuse qui a ça dans le sang et qui porte le nom d'un hall of Famer. Oui je me rappelle, au sein de l'équipe PCB, remember ? L'équipe qui était censée vouloir dire Paige, Charlotte, Becky Lynch. Mais qui en réalité s'est plutôt avérée signifier avec vos initiales respectives Perdante, Championne et Boulet. Au départ tu étais très contente de faire partie de cette équipe parce que tu pensais en être la meilleure, la représentante, tu pensais être la titulaire aux côtés des remplaçantes, le maître aux côtés d'élèves, mais quand Charlotte t'es passé devant pour être aspirante au titre avant toi, la gamine frustrée et capricieuse que tu es n'a pas supporté et tu as préféré te retourner contre elle. Malheureusement pour toi, qu'elle ait été à tes côtés ou contre toi, c'est elle qui a brillé et elle t'a définitivement effacé. Je ne dénonce pas ta trahison, ça fait partie du jeu. Mais je dénonce le fait que ça ne t'ai rien apporté du tout, même pas du temps d'antenne ! J'ai débuté en intégrant les Beautiful People à la TNA, concept pas très original je l'admets. Mais j'ai suivi mon chemin, j'ai appris d'elles tout ce qu'elles avaient à apprendre, à m'apporter, puis quand c'en était terminé, je les ai lâchées. J'ai pompé tout leur savoir, toute leur experience jusqu'à la moelle, et une fois qu'il n'y avait plus rien à en tirer, j'ai poursuivi mon chemin en solo avec succès en cumulant en moi seule leurs compétences plus la mienne déjà acquise. La différence entre toi et moi, c'est que je fais une force de chaque situation. Je suis observatrice, je peux être opportuniste, je suis intelligente et futée, c'est comme ça que j'ai toujours réussi à mener ma barque et que je continuerai de le faire.



Après un bref instant, elle poursuit son speech.

- Madison : Charlotte vient de signer à la EPWE, mais ce n'est pas d'elle que tu devras te méfier ici. JE serai ta bête noire Paige. JE serai celle qui t'effacera. Le malheur des uns fait le bonheur des autres, et le prochain show de Fury marquera le début de ton cauchemar et la continuité de mon rêve. Jusque là tu brillais parce que tu affrontais des Alicia Fox, des Winter, et forcément tu n'avais pas grand mal à garder ton titre... C'est facile et peu glorieux de conserver son titre longtemps face à des adversaires de niveau moyen, par contre c'est beaucoup plus gratifiant, sportivement parlant, de le perdre face à quelqu'un de haut niveau. C'est ma façon de penser et j'espère que c'est aussi la tienne Paige, parce qu'il va falloir t'adapter à la situation qui est que tu es la cible de nombreuses chasseuses, mais je suis celle qui sait le mieux viser. Tu as l'habitude de dire que le ring et la EPWE c'est ta maison ; mais elle se trouve dans le monde du catch, un monde où l'argent fait la loi, le monde de la Money Maker Paige, et si tu n'as pas les moyens de me payer pour sauver ta réputation et ton statut d'invulnérable avant notre match, alors j'encaisserai le chèque d'avoir battu la championne pendant que tu encaisseras la défaite contre la plus grande des arrivantes, et la plus grande des arrivistes...

Madison fait un clin d'oeil à la caméra et décide de remonter sur le ring et de jeter tous les T-Shirts restants dans le public.

- Madison : Ces T-Shirts sont destinés à tous ceux qui vont miser sur moi lors du match contre Paige, parce que ce sera une initiative qui prouvera qu'ils savent se faire de l'argent, comme s'en fera celle qui en est l'éffigie !

C'est sur cette image que la caméra se coupe.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reigns.forumactif.com
 
Madyson Rayne 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mai] Taeyang Rayne
» « Rayne's Relationships~ »
» Nightmare Power 10 : Halloween Havoc II
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» Madison Rayne© vs Mike Alexander : World Championship

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Speech casser-
Sauter vers: